Ciloubidouille
7 novembre 2016 Londres en famille #2

Londres en famille #2

Je vous avais laissés pas loin du Regent Canal lors de la première partie de ces 4 jours à Londres. Et c’est là que je vais vous retrouver, parce que le troisième jour a commencé par un footing en solo dans ce coin. Vers 8h, j’ai chaussé mes baskets et je suis partie arpenter la rive pour faire mon heure de course. J’essaye de me tenir à 2 sorties par semaine, même si idéalement, il faudrait que j’en fasse trois. Je caresse l’envie d’un semi tout en me sentant complètement incapable d’en réaliser un. Bref, tout ça pour dire que si vous avez l’habitude de courir, c’est facile de trouver un coin pour avaler des kilomètres à Londres. D’ailleurs, ils sont nombreux à pratiquer ce sport (en France aussi, c’est dingue l’engouement général pour la course ces derniers temps).

Une fois revenue à l’hôtel et douchée, j’ai entrainé toute ma famille à la British Library, qui est à deux pas de la gare Saint Pancras. C’est la plus grande bibliothèque de Londres, voire du monde parce que si j’en crois Wikipedia, elle possède plus de 150 millions de références, dont environ 14 millions de livres. Ça calme un peu.  Vous allez me dire, certes, c’est impressionnant, m’enfin… pourquoi s’y rendre avec les enfants ?

Pour deux raisons ! La première est assez ludique. Il y a une géocache super appréciée des internautes dans l’enceinte de la bibliothèque. Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, le géocaching est une activité dont je vous avais déjà parlée il y a longtemps et qu’on aime beaucoup par ici.

Il s’agit d’une multicache, c’est-à-dire qu’il faut trouver plusieurs indices planqués à plusieurs endroits de la bibliothèque, ce qui est une excellente façon de découvrir un lieu inconnu :).

Les photos étaient parfois interdites alors j’ai fait comme j’ai pu. Les enfants ont bien aimé cette œuvre en 3D, qui était particulièrement bluffante.

La seconde raison, c’est bêtement parce que l’endroit est superbe !

Au milieu du bâtiment figure cette espèce d’immeuble éclairé, rempli de livres anciens. C’est magnifique ! Grandiose même. Ca faisait longtemps que je voulais me rendre dans cet endroit et je suis ravie de pouvoir rayer cette envie de ma liste. J’ai pas été déçue et ça m’a rappelé mes études à la Sorbonne. Je fréquentais les bibliothèques avec beaucoup de gourmandise. Celle près du panthéon est sublime, mais celle qui comptera dans mon cœur d’étudiante, c’est la Grande Bibliothèque François Mitterrand. J’ai adoré travailler dans le calme de la partie des chercheurs. De demander des livres rares et de pouvoir les utiliser. Un moment de grâce de ma vie.

Sinon… ben on a trouvé le trésor… Ils nous demandaient d’aller le chercher dans un autre endroit, sauf que cet endroit en question était fermé. Bouh…

On a continué la balade du jour en allant voir Big Ben. ElouanPrinceCharmant en avait envie, alors forcément, on lui a offert ce petit plaisir.

On a aussi vu le London Eye de loin… ^^ Un peu comme ErwanouGentilLoup et le coiffeur… De très loin…

On a vite quitté la foule de ce coin-là pour retrouver un peu plus de zénitude… (On a juste traversé le pont et continué tout droit.)

On a tourné sur la gauche et quelques mètres plus loin, on s’est engouffrés vers cette zone un peu étrange… Mais qu’allait-on faire dans cette galère ?
(Je vous file l’adresse de manière plus précise : Leake Street Lambeth, station de métro la plus proche : Waterloo.)

C’est moi qui avais envie de venir ici pour le coup. Il s’agit du Graffiti Tunnel, parfois appelé Banksy Tunnel en hommage au célèbre artiste Britannique mondialement connu pour son street art.
Vous avez dû vous en rendre compte, j’aime bien les graffitis. J’en publie régulièrement sur mes réseaux sociaux. Enfin, je parle des chouettes dessins, pas des gribouillis moches des mecs qui veulent mettre leurs noms partout, en mode marquage de territoire. Je trouve que certains sont hyper bien faits. Et j’avais lu qu’à Londres, c’était le lieu de rendez-vous des artistes du coin.

C’est pas forcément attirant de premier abord, surtout si ce n’est pas votre came. Tu te demandes un peu ce que tu vas trouver.

Et puis, on s’est habitués au lieu. On s’est même posés quelques instants pour observer les artistes en pleine création. Visiblement, il y a souvent des grapheurs qui sont là pour dessiner un truc. C’est marrant d’ailleurs, je ne connais pas quel est le code d’honneur entre eux. Parce que la première chose qu’ils font les mecs, c’est de repasser une couche  de peinture au rouleau sur les œuvres des autres…

On s’est posés pour les regarder travailler. C’est marrant de voir comment ils procèdent. Sachant qu’ils ont en fait des façons différentes d’avancer dans leurs dessins.

Ce type-là, par exemple, c’était impressionnant. Il dessinait avec sa bombe comme on gribouille au crayon à papier. Je n’ai pas pris assez de photos pour que vous compreniez ce que je veux dire, mais j’ai adoré l’admirer progresser.

Je ne vais pas commenter toutes les photos suivantes, mais je les montre pour que vous appréciez les différents styles croisés. Forcément, si vous y allez à votre tour un jour, il est peu probable que vous voyiez les mêmes œuvres, qui auront probablement été recouvertes par des graphs plus récents.



On a croisé ce style de dessins un peu partout dans Londres, ça doit être un type connu. J’aime bien d’ailleurs :).

Peut-être même que c’est lui ? C’est le même genre d’art naïf non ? Il y a un truc qui m’épate en tout cas, c’est qu’ils ne font pas de coulures avex leurs bombes ! Moi je suis nulle dès que je dois bomber.

Celui qui a peint la fille au plafond, il est fort. Parce que quand tu es pile poil au-dessus, il est super allongé, déformé. Pour que le dessin ait du sens, faut s’éloigner. Chapeau l’artiste !

Mes Dalton… L’endroit leur a beaucoup plu. On ne peut pas dire que je les aurais trainés beaucoup dans les musées classiques (hélas), alors je fais ce que je peux pour leur apporter différentes formes d’art.

On a ensuite rejoint la Seine. Rhôôô, je rigole, ce n’est pas la Seine qui coule à London. C’est la Garonne ^^ !
Sur les quais, il y a souvent des animations. Ici des bouquinistes qui s’abritent sous le pont (bon là, pas besoin, il faisait grand beau temps).

Contrairement à la Seine justement, il y a des sortes de bancs de sable sur les bords de la Tamise. Ça fait un peu zone portuaire.

Des artistes de rue en profitent pour gagner leur croute (jeu de mot… Roucasserie).

Ici le dessin d’un Simson. Tu peux lancer des pièces dans un des pots à droite, si tu veux te la jouer Mécène.

Nous on a donné des sous à celui-ci, qui sculptait le sable pour en faire un village sous la neige.
!

Comme partout, des faiseurs de bulles. C’est rigolo, on les trouve dans tous les grosses villes ceux-là ! Et avec eux, des nuées d’enfants surexcités ^^

Pause pizza rapide pour déjeuner. La calzone remporte toujours un franc succès…

On s’est ensuite dirigés vers Borough market. Vous allez me dire, c’est étrange de manger AVANT d’aller vers un marché où on vend des trucs de fous à tous les stands. Et bien, nous étions dimanche et tous les guides nous avaient avertis de la fermeture du marché en ce jour.

Sauf qu’en arrivant… Surpriiiiiiise ! Il y avait du monde et plein d’échoppes gourmandes. Oups… Certes, il y avait moins de vendeurs que les dernières fois où j’étais venue, mais quand même !

Je n’avais plus faim, mais c’est dommage. Je me serais bien offert deux trois spécialités du coin. Miam.

Il y avait même un pestacle !! Bref, pas vraiment fermé le dimanche le Borough Market…

C’est pas grave, on reviendra le ventre vide la prochaine fois !! ^^


Nous sommes repartis en goguette, en admirant les vieux bâtiments et les plus récents. J’adoooooooooore Paris, mais je crois que Londres est quelques centièmes de pourcent plus belle…

Zhou, direction le Tower Bridge. Les enfants avaient envie de retourner voir le pont qu’on avait visité la fois dernière. Ils se souvenaient aussi avec enthousiasme d’être monté à bord du HMS Belfast, un croiseur de la seconde guerre mondiale.

Au bout de l’allée, on est tombés sur ces deux grosses boules. Franchement, j’ai hésité à les ramener en France pour mettre dans mon jardin tellement ils se sont amusés avec ^^ !


Je pense que ce n’est certainement pas ce qu’imaginait l’artiste qui a créé ces deux sculptures… Il n’empêche, je pense qu’à la prochaine virée à Londres, ils voudront revenir les voir.

Pis j’adore quand ils sont vraiment tous les 4, à s’entraider juste pour s’amuser. Et au vu de leurs sourires, je crois qu’ils aiment bien ça aussi.

Et enfin, le Tower Bridge :). Avec une SiloëJolieFée qui ne veut pas poser pour une raison cruciale dont l’importance m’a échappée… #relou

En même temps, ça doit être pour se différencier de sa grande sœur, qui est toujours partante ^^ ! Elle est marrante ma MaëllePrincesse.

Et parce que voir mes enfants sur toutes les photos vous saoule sans doute, je vous mets la version touriste, avec les mouettes.

Enfin, on a poursuivi jusqu’à Shad Thames street ! Facile à trouver, elle est au pied du pont, et on peut apercevoir ces étranges ponts qui traversent ces immeubles.

Pas si simples que ça à prendre en photo d’ailleurs.

On a voulu jouer avec la fonction panorama de mon tel. Quelques loupés ! Des ados qui m’expliquent la vie.

Et voilààààà ^^

On a fini la balade en se promenant dans le quartier. Objectif un second marché de street food : RopeWalk !

ElouanPrinceCharmant qui fait du photo bombing… ^^

Hyper content de lui… Malicieux comme pas deux. Et beau.

On a fini par trouver RopeWalk… mais tous les vendeurs étaient en train de fermer ! La malédiction du jour !

La journée s’est achevée devant Captain Fantastic, film que je recommande ++++ !

* * * *

Le lendemain, en mode breton, nous sommes retournés à la British Library pour demander le trésor de la géocache ! On a mis un petit mot et échangé des bidouilles.

On a ensuite pris le métro, direction la Sky Tower. A forcement d’insister, mon amoureux a réussi à trouver un créneau avec 6 places de libres. Parce que oui, c’est gratuit. Mais faut quand même réserver.

Et pourquoi donc ? Pour le Sky Garden ! Tout en haut de la tour, on peut admirer Londres dans un cadre merveilleux. Cette immense baie vitrée, avec un balcon extérieur, c’est un peu du wawaou en barre.

On a pu refaire le chemin de la veille, mais vu de haut. Le Tower Bridge, le HMS Belfast… même les grosses boules noires !

Photo artistique de SiloëJolieFée. Je vous laisse apprécier…
Bref, on a adoré ! Je vous le recommande également. Il y a également des restaus, mais ce n’est pas donné.

Bon, le « garden », c’est pas le jardin d’acclimatation non plus hein… mais ça fait la blague.

Pour le retour vers Regent Street, on aurait pu prendre un métro, mais on a préféré marcher dans la ville. C’est là que je me dis que j’ai des enfants qui ne râlouillent pas trop…

Alors quand ils demandent « on veut ce restau-là »… on est tout de suite plus conciliants :). (Un simple restau de viandes. Pardon, amis vegan, on n’est pas de grands consommateurs, mais parfois on la joue franco).

« Maman, regarde mon coloriage! ». « Maman, prends-moi en photo pour faire croire que je suis super fort »… ElouanPrinceCharmant, cet être délicieusement complexe, cet enfant hyper intelligent, joyeux et parfois un peu régressif… Un must !

Après la pause dej, nous avons parcouru les derniers mètres pour arriver à Regent Street.

Très naïvement, on avait dit aux enfants qu’on irait à la boutique M&Ms. On avait de bons souvenirs avec eux (notamment quand ElouanPrinceCharmant avait appuyé sur le distributeur de bonbons en les laissant se renverser partout sur le sol… Petit moment de honte… qui nous a bien fait rigoler en reparlant des années plus tard !)

Sauf que c’était tellement blindé de monde qu’on a vite déserté les lieux. Et c’est là que tu te dis que tu as des enfants cools, parce qu’on était tous d’accord sur ce qu’il fallait faire : fuir… Les photos ne le montrent pas bien, mais la foule… la foule…

On est quand même allés faire un tour chez Hamlet, l’immense magasin de jeux de Regent Street. Là aussi, un monde de dingue. Alors on a fait les étages à la vitesse de la lumière et on est ressortis. J’ai quand même pris en photo ces Barbie qui ressemblent à de vraies personnes. Je me suis dit qu’on progressait quand même un peu, finalement…

On a achevé la journée en allant se poser dans un café marrant. The Attendant. On y rentre par une sorte de bouche de métro, à l’intérieur c’est tout petit, tout mignon. Et la déco reprend d’anciennes pissotières publiques :). Rigolo et insolite.

C’est propre et bobo à souhait. Mes enfants étaient assez fatigués, d’où le manque de sourires, mais tout le monde a apprécié la pause rigolote.

Un peu de sourire en repartant, avec des deux détournements de panneaux routiers. Je suis extrêmement bon public pour cet art urbain également.

Retour à St Pancras pour prendre le train vers Paris. On a voulu faire une photo au quai 9 3/4 de King Cross, pour alimenter notre passion Harry Potter, mais il y avait trop de monde. On a attendu un peu mais pas au point de louper le train. Alors on a simplement joué à la dégustation de bonbons de Bertie Crochue… Il y en a des dégueu de chez dégueu… Dernière fois que je joue ^^.

Et voilà. Fin du voyage. A quand le prochain ?
Je ne saurais que vous conseiller de vous aventurer en Angleterre, c’est un chouette pays. Et Londres est une ville géniale, pour tous les âges, tous les styles. Une virée dans ce coin, à la journée ou plus longtemps, c’est tellement roboratif !! Ça te file la pêche pour repartir de plus belle. Bref, je le conseille vivement.

 

Tous les articles sur Londres :

4 jours à Londres en Famille#1
4 jour en famille à Londres#2

Une journée à Londres
Shopping à Londres en un jour
Visite des Studios Harry Potter
Londres en famille (3 jours) Roadtrip en Angleterre et en Écosse

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

24 réactions au sujet de « Londres en famille #2 »

  1. Je compte bien y aller deux jours aux prochaines vacances. Tes articles m’ont permis de choisir les endroits incontournables pour une première visite. Merci pour tes partages Cilou !

  2. Ouahouh, merci encore pour cette nouvelle visite de Londres, c’est cool, on peut voyager par ton intermédiaire et noter différentes adresses auxquelles on n’aurait pas forcément pensé !
    Londres, nous voilà !!!!

  3. ça donne vraiment envie d’y retourner, merci pour cette chouette balade !
    euh, je n’ai pas trouvé directement l’article en arrivant sur ton site, il a été rangé plus bas …

  4. C’est une ville tellement riche, chacun peut y trouver son compte. Je n’y suis pas retournée depuis 4 ans, j’avais emmené mes élèves, ils avaient adoré. Quelle énergie autour de vous tous!
    Je viens de lire un bouquin super intéressant sur le graph, ses codes, sa typologie (bon, j’ai pas la référence, on me l’avait prêté), mais là aussi, ça vaut le coup de se plonger sur la question!

  5. Merci pour avoir pris le temps de nous écrire cet article.

    Quelques petites remarques :
    Tu as des progrès à faire en géo, ce n’est pas la Garonne mais le Nil !
    Je préfère que tu nous saoules avec des kodaks de paysage AVEC tes enfants que SANS eux.
    Je m’insurge contre le fait que tu trouves Londres un chouille mouille plus bô que Paris !!?? Nan mais !

    Bizettes

  6. Merci pour ce voyage, j’aimerais bcp y aller, j’espère bientôt car mon fils est pour plusieurs mois encore en Angletrre, en attendant, je me suis remise à l’anglais.
    Pour les grapheurs, je crois que recouvrir est la règle dans les endroits d’entrainement comme semble celui-ci. Dans ma ville, il ya un leu qui ressemble à celui-là, mais ce n’est pas un tunnel. Il paraît que les chouettes dessins peuvent tenir … une semaine, les ratés, quelques heures.

  7. Merci de ces belles photos. Nous y étions en mai et avons vu pas mal d’endroits cités. Beaucoup de marche en effet pour découvrir au fil des rues tout ce qui se présente. Avec fiston nous avons adoré les multiples couleurs des cheveux, très impressionnantes parfois !

  8. Je suis admirative du programme en 4 jours !! Chapô aux zenfants qui ont suivi ce périple londonien avec le sourire, l envie et autant de complicité ! Je piquerai certainement des idées de ce Londres moins touristique et plus underground… merci !

  9. Un week end de Quatre jours prévu avec mon chéri le 15 décembre (hiiiii c’est la période de noël).
    Nous avions fait la même chose il y a 2ans et je m’étais largement inspirée de tes articles. Tes articles tombent à pic, je suis en train de refaire la même chose cette année pour programmer notre périple. Mille merci ma Cilou tu es une terrible inspiration pour moi, je t’adore.

  10. super intéressant vraiment
    merci

    vraiment une ville passionnante hors du temps très riche en découverte
    je ne savais pas alors merci !

    ps ces Barbies sont aussi sorties en automne en France
    ps et les bonbons itou je les ai vus ds mon supermarché (mais beurk!)

  11. Hello! J’ai une question: Siloë arrive à suivre un film en anglais au cinéma? ça m’intrigue…
    Et juste pour tes lectrices qui veulent y aller , le magasin de jouer c’est Hamley’s, pas To be or not to be (^^ c’est moi qui t’ai corrigé London Bridge en Tower Bridge, sur Facebook! Promis, j’arrête)…
    J’adore tes articles sur Londres, ça me donne plein d’idées (et pourtant j’y suis allée souvent)! Merci.

  12. Moi qui ne suis encore jamais allée visiter Londres (et j’en rêve !) je ne me lasse pas de te lire et de regarder tes photos , les détails, les rues, les couleurs, je voyage à travers tout ce que tu mets, sans aucun doute, le jour ou j’y serais je pense que je me replongerais dans tes articles pour me servir de guide et avoir des idées !

  13. Génial ces articles sur Londres.
    J’ai souvent eu envie de faire découvrir cette ville à mes enfants mais une chose m’en empêchait: il faut marcher, marcher, marcher…mais je vois que tu as su ponctuer vos balades de moments sympas ce qui a du faire passer la pilule…moi j’adore cette ville.

    Ce serait bien si tu nous donnais tes bons plans transport, hôtel, resto…

    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *