Fabriquer un sapin de Noël en mousse des bois - Ciloubidouille

Fabriquer un sapin de Noël en mousse des bois

Il y a des projets qui trainent longtemps dans mon cerveau et puis il y a ceux qui jaillissent spontanément. L’idée de ce sapin m’est venue en faisant mes courses dans le supermarché de ma ville. A l’entrée, toute la déco de Noël était exposée et je circulais pour regarder d’éventuelles bonnes affaires. Je suis tombée sur ces kits de mousse. Au début j’ai pensé à fabrication d’une crèche. Et puis rapidement je suis passée à celle d’un sapin. Voilà donc ce que j’en ai fait.

J’ai sorti une grande feuille de papier cartonné, résidu de mon stock de Wuhan (Chine). Et j’ai commencé à coller la mousse dessus pour dessiner un sapin. Je répète le truc cool du sapin : c’est un triangle et c’est donc la forme la plus simple du monde à reproduire.

Là encore, le pistolet à colle est le compagnon idéal de vos plus belles conquêtes créatives :).

Je me suis rapidement retrouvée face à ceci, un sapin végétal, tout simple. Contente de mon truc mais pas totalement satisfaite. Chais pas, il y avait un truc qui me chiffonnait.

Alors je me suis arrêtée là. Le sapin a traîné, abandonné, des jours durant dans le salon.

Pis un jour, j’ai reçu un colis et avec lui le déclic ! J’ai resongé à la fabrication de ma piñata licorne. J’ai décidé d’utiliser une technique similaire.

Alors j’ai découpé des bandes de cartons de largeur identique et je les ai pliées pour qu’elles s’arrondissent.

 

J’ai découpé grossièrement le papier cartonné blanc sur lequel était mon sapin. J’ai bien laissé 3 cm de débord parfois.

Puis, à l’aide encore une fois du pistolet à colle, j’ai collé les bandes de carton en suivant à ras la mousse.

J’ai fait ainsi le contours entier du sapin. Enfin, à l’aide d’une paire de ciseau, j’ai viré l’excédent de papier cartonné blanc.

A l’aide de papier gommé autocollant, j’ai recouvert les bandes de carton de façon à ce qu’elles collent mieux au papier blanc. Ca rigidifie l’ensemble. Et ça embellit aussi parce que ça termine un peu les contours.

J’ai suivi les contours sans fignoler non plus hein… C’était histoire de dire.

Voilà un arbre qui me convient déjà bien plus. Il a une allure qui me plait et un niveau de réalisation plus abouti qui me va également.

Pour lui donner un petit air de fête, avec MaëllePrincesse, on a rajouté des lumières. On a percé le carton blanc dans le dos du sapin et on y a glissé les ampoules d’une guirlande.

Et voilà le travail. Un éclairage discret qui se mêle à la mousse, comme si on y avait planqué des lucioles.

Z’avez vu ?  Les filles ont trouvé un drôle d’arbre dans la forêt ! Elles le ramènent sur leur dos pour le placer dans notre salon :).

Le voilà en place, agrémenté de quelques petites décorations sommaires du commerce. Sauf celle au sommet, qui est une création de ma SiloëJolieFée, reveue avec de l’école.

Alors il vous plait ce sapin pas classique ?

37 Commentaires

Commenter