Chambre d'enfants avec des maisons en bois #2 - Ciloubidouille

Chambre d’enfants avec des maisons en bois #2

Ayé, la chambre de SiloëJolieFée est achevée ! Que c’est plaisant les projets de cette ampleur qui se finissent. Chez moi, ça génère un profond sentiment de bien-être. Un peu de fierté bien-sûr, mais surtout un contentement profond. Comme un chapitre plaisant du livre de ma vie qui s’achève, sans nostalgie. Au contraire, la page se tourne avec une envie gourmande de laisser à la page suivante l’occasion d’exister à son tour. Ah l’envie… Un sentiment très moteur chez moi. Une envie s’éveille. Une Cilou s’anime. ^^

Mais assez de blabla, vous ne venez pas pour cela. Je vais vous parler de la deuxième rangée de maisons qui a poussé dans la chambre de ma numéro 4, pile poil en face de la rangée des premières maisons armoire.

Zhom a fait les plans de mes envies toujours avec son logiciel Sketchup. Il y a là un coin nuit, un bureau et un coin jeu.

Petite photo de zhom en plein montage. Il assemble les planches avec des tourillons et de la colle à bois. Et à la fin, ça donne ces jolies maisons…

De mon côté, j’ai attaqué les murs. Exit le violet et l’arbre bibliothèque de l’ancienne chambre de SiloëJolieFée. Bonjour le blanc tout propre.

Pendant que je bossais, j’avais un show permanent à mes côtés.

Hey maman, regarde la danse que je viens d’inventer.

Hey maman, tu as vu, je peux sauter jusque-là.

Hey maman, je connais les paroles par cœur de Vaiana, tu veux que je te chante toutes les chansons ? Une par une ? En boucle ?

Hey maman… etc…

Puis je me suis attaquée à la peinture des maisons elles-mêmes. Cette fois-ci je n’ai pas fabriqué la peinture moi-même. J’ai pris des peintures spéciales bois et c’était très bien. Même principe que les autres maisons toutefois : gris à l’extérieur et couleurs différentes à l’intérieur.

J’ai opté pour du vert pour la maison bureau (celle de gauche) et du bleu pour la maison du lit. J’en ai profité aussi pour repeindre la planche du lit de SiloëJolieFée.

On a installé rapidement les deux premières maisons qu’on a rempli d’un tas de bazar, mais comme vous pouvez le constater, il en restait encore… ^^

Mais bon, déjà, ça prenait forme, doucement… Et ça faisait déjà du bien.


Puis la dernière maison a été livrée par mon menuisier préféré. Une immense maison, avec des petites étagères pour ranger des jouets.

Pour celle-ci, je voulais du rose, car je savais que je rangerais les dragons de ma fille dedans. Ca me plaisait de les mettre dans un univers tout rose.

Bon, les planches, c’est vraiment pénible à peindre, dessous, dessous, sur le côté. Tu as l’impression que ça ne se finit jamais…

Mais une fois la peinture sèche, quand tu as installé tout le bestiaire fantasque, les dragons, les licornes, les pégases, les trolls, les elfes et autres fées, bref, l’héritage d’une collection de 4 enfants, tu te dis que ça valait l’effort.

Il ne restait plus qu’à coller la maison aux deux autres et à agrémenter le sol de coussins pour en faire une maison de repos et d’imaginaire.

Et oui, il y a de l’imaginaire dans les jeux digitaux de maintenant :). Le support est différent, mais les enfants s’adaptent, leurs cerveaux savent s’enfuir vers de joyeuses contrées quelque soit le média !

Une chose est sûre, ma brindille est ravie d’avoir sous les yeux ses figurines, parce que c’est visiblement un plus dans la rapidité d’invention de ses histoires. Tout est sous la main. On a aussi rajouté un petit miroir Ikea, celui qui a un rebord. Ça fait un espace de rangement supplémentaire.

Petit zoom sur la collection de bestioles :). Je crois que je suis aussi contente qu’elle ! J’adore les regarder également.

Et voilà les trois maisons, qui font un peu maisons des trois ours, avec une mastoque, une moyenne et une petite.

Au milieu, il y a donc son bureau. En haut, on range le matelas des copains. On a aussi mis les livres qui ne rentraient pas tous dans les maisons de l’autre côté. Une valise pour les feutres, une valises pour les crayons à papier… Bref, un bureau quoi !

Quant à son lit, il y a un tas de veilleuses (qu’elle n’utilise pas tellement mais qui font joli le soir avant de se coucher).

Elle a aussi rameuté quelques peluches qu’elle aime bien. Je pense lui rajouter bientôt un système de rangement sur les côtés, pour pouvoir glisser des feuilles et des crayons, afin qu’elle puisse dessiner de son lit.

Et voilà, les maisons sont totalement fonctionnelles. La chambre est rangée, chaque chose a une place. Ca ne durera pas 150 ans, mais je sais qu’en aménageant cette pièce avec elle, on a beaucoup parlé des emplacements : les coins Lego, les coins Playmo, les coins poupées, les coins livres créatifs, etc… Elle sait où tout se trouve parce qu’on a décidé ensemble de comment fonctionner. Alors j’ai bon espoir qu’elle gère sa chambre en autonomie… L’espoir… Potion magique des parents non ?

En tout cas, moi je suis ravie. Et je crois que zhom aussi. Tout n’a pas été simple, mais je pense qu’en un bon gros mois, on a bien dépoté. Si le temps avait été de la partie, on aurait certainement été plus rapides mais bon, comme Zhom découpe ses planches dans le jardin, sous la pluie ce n’est pas dingue… Quant aux peinture nocturnes, ce ne sont pas les meilleures non plus…

Reste plus qu’à accessoiriser un peu (une lampe de bureau serait nécessaire), un petit tapis sous le fauteuil serait sympa, etc.. Mais dans l’ensemble, voilà une chambre qui nous plait !

Et vous ? Vous aimez ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

47 Commentaires

Commenter