Ciloubidouille
11 mai 2017 Fabriquer une carte d’invitation pop up

Fabriquer une carte d’invitation pop up

Il y a une conférence de TED que j’adore, (je vous la recommande ++++ même), c’est celle qui parle de ce qu’il se passe dans le cerveau d’un procrastinateur (dans le mien donc), hyper drôle et éclairante. J’écrirai peut-être dans un article à ce sujet un jour, mais en attendant, je me faisais juste cette réflexion : pour que je ne procrastine plus, il me faut un « Panic monster » (cf la conférence). Au boulot, c’est facile, il y a les dates où on doit rendre des projets, des échéances, une demande de productivité. Mais quand je suis chez moi, c’est plus difficile de trouver de la motivation pour passer de l’inaction à l’action. Heureusement, pour certains domaines, je suis aidée. Par exemple, pour l’anniversaire de SiloëJolieFée, celle-ci a passé tout ce mois à me demander ce que j’allais faire, si j’allais prendre ma journée, quand est-ce qu’elle aurait les invitations et si j’allais prévoir un gâteau pour le centre aéré, sa classe, sa marraine, etc… Bref, une petite PRESSION de ma fille ! Moyennant quoi, c’est elle qui a eu raison, parce que non seulement les invitations sont faites, le thème de la fête choisi, ma journée posée, mais en plus elle a réussi à avoir ce qu’elle voulait : avoir sa fête avec ses copines pile poil le jour de sa date d’anniversaire (qui tombe un mercredi cette année, coïncidence, je ne crois pas… #TeamComplot #illuminati #FrancheMaçonne). On est loin du ElouanPrinceCharmant qui a eu sa fête d’anniversaire et ses sushis en bonbons deux gros mois après janvier…

Je vous parle de ses invitations aujourd’hui, la fête viendra plus tard (attendue qu’elle n’a toujours pas eu lieu…).

Je reconnais avoir un peu bricolé avec le matos dont je disposais, donc pas de suuuuperbes papiers et de machins instagramables. On est dans l’efficace les gens !

L’avantage, c’est que le matos, tout le monde peut l’avoir (ne vous fiez pas aux pistils à droite, je ne m’en suis pas servie finalement).

J’ai découpé 5 rectangles dans le papier cartonné orange = le carton d’invitation.

Ensuite, j’ai pris une feuille d’imprimante A4 toute bête. Je vais tâcher de vous faire un pas à pas de la confection des fleurs, mais je ne sais pas si ce sera clair.

J’ai plié la feuille en 8 et dans chaque partie, j’ai découpé des carrés.

J’ai plié chaque carré de cette façon, en 3 étapes :

  • en deux
  • Re en deux
  • En diagonale

Chaque triangle de papier, on le taille aux ciseaux de façon à faire des sortes de cœur ou des pétales, les deux fonctionnent.

Je suis partie sur 4 pétales, mais on peut en utiliser plus sans souci. C’est juste qu’en plus d’être procrastinatrice, je suis flemmarde… Quand on déplie les papiers, on obtient des fleurs. On peut les laisser tel quel (si on a envie de blanc ou si on a utilisé un papier à motifs) ou les colorier comme je l’ai fait.

Donc on crayonne un petit coeur à la va-vite. Puis on découpe un pétale. Un huitième de la fleur pour les plus matheux d’entre vous.

Ca permet de coller les deux parties séparées pour former un cône, exactement comme je l’avais fait quand j’ai fabriqué mon piléa en papier.

Place à la confection du pompon de fleurs. On prend toutes les fleurs et on les replie en deux. Puis on les colle entre elles de façon à former un demi-cercle. Là par exemple, j’ai collé deux fleurs.

On continue ainsi avec les deux autres morceaux de papier et on obtient cette fleur, que voici de dos :

Et de face. On aurait complètement pu rajouter d’autres marguerites.

Ensuite, on colle le demi-cercle au centre de la carte, des deux côtés pour créer le futur effet pop-up. Parce que c’est ça le principe de la carte pop-up, avoir quelque chose en 3D qui se déplie.

Tadaaaaaaa… quand on ouvre la carte, la fleur se déploie. C’est le mimi, c’est le rara, c’est le miracle !  

On rajoute une touche de déco trop funky avec des petites feuilles. Pis un texte qui ne veut pas dire grand chose… Parce que Viens Vite, si les invités le prennent au pied de la lettre, l’anniversaire va durer plusieurs jours…

Quand on referme la carte, on a le petit mot qui veut déjà davantage dire quelque chose.

 

Et voilà le travail de ma soirée d’hier. 5 invitations, pas plus. C’est long à faire, mine de rien. Pis ma petite SiloëJolieFée n’est pas encore très à l’aise dans cette nouvelle école. Ses amitiés sont pleines de rebondissements, pas forcément joyeux. Je n’en parle pas, parce que… ben chais pas, je n’en parle pas, mais c’est pour elle que le retour d’expatriation est le plus difficile. Cette petite fille de bientôt 7 ans est fragile ou du moins fragilisée. Alors je fais attention à elle, parce que je sens bien que parfois, elle paume un peu de son capital confiance. Et moi, je refuse de perdre ce combat-là. 

Mercredi prochain, je serai donc avec elle, avec ses amies. Et on fêtera du mieux qu’on peut son passage à l’âge de raison. J’ai hâte de cela.  Et elle, encore plus !

Je garde le thème secret pour la forme, mais bon, c’est le truc dans l’air du temps… Ca va être rigolo :).

Bonne soirée les gens. Je file me coucher, je suis déjà au stade citrouille de Gremlins.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

26 réactions au sujet de « Fabriquer une carte d’invitation pop up »

  1. en voilà de jolies cartes printanières, bon avec tes tutos ça a toujours l’air très facile, mais euh…j’suis pas très découpage sur ce coup là alors je passe mon tour, j’ai hâte de connaître le thème de la fête, je me demande bien ce que tu lui mijote !
    Bonne chance à elle dans son école, d’ici quelques temps ce sera plus facile, et puis à la rentrée prochaine elle reprendra sur un pied d’égalité comme tous les autres !

  2. Bon anniversaire à Siloë!
    Bravo pour les belles invitations, j’ai hâte de lire la suite…
    En terme de procrastination, j’imagine difficilement que cela t’ait atteint au vu de toutes tes réalisations partagées ici. C’est tes lecteurs qui jouent le rôle de Panic Monster ? Merci une nouvelle fois pour ton partage.

  3. Efficace et du plus bel effet comme d’hab.
    J’ai l’impression d’être le même genre de procrastineuse, du genre feignasse hyper active …
    Pas cool pour ta Pépette ce retour compliqué. Avec l’anniversaire extra ordinaire que tu vas lui concocter, j’espère et je suis sûre que ça va resserrer les liens.
    Pour le thème, est-ce que ça commencerait par la lettre C ?

  4. mais si c’est très clair
    et super
    bravo
    bon courage à Siloë espérons que cette fête d’anniversaire lui permettra de fortifier ses contacts et lui donner plus de confiance en elle
    à bientôt

  5. Super sympa ! Ici la pro des pop up c’est ma dernière Gaëlle… d’ailleurs elle fait elle même ses cartes d’anniversaire et celle donnée à la dernière copine en date a fait qu’elle a des commandes !!!
    Pour le retour d’expat je comprends bien… ça a été difficile pour les 2 plus jeunes et maintenant c’est moi qui morfle…
    Profites bien de cette belle journée d’anniversaire de ta Panic monstress ! Love

  6. Super joli et que ta joliefée retrouve vite sa confiance…pas facile en tant que maman de voir nos enfants mal…
    et j’adore l’idée du panic monster 😉

  7. Super jolies ces cartes!
    Ah, mince, pas rigolo tout ça. C’est vrai qu’elle a un an d’avance en plus, donc c’est un âge où on voit pas mal la différence et où ils ne sont pas les plus tendres entre eux. J’ai accompagné les CP-CE1 à la piscine et à la patinoire cette année, ils ont des mots durs parfois!
    Un bel anniversaire à cette demoiselle, et l’occasion de créer des liens plus forts!

  8. Chère Ciloubidouille,
    merci pour ce tuto très pratique pour la « deux mains gauches » que je suis ;o)
    Je voulais aussi t’assurer de mon soutien (en pensée) pour les difficultés que traversent ta précieuse fille. Courage, je suis sûre qu’elle sera bien entourée et saura les surmonter ! Mais en tant que maman, je sais à quel point c’est difficile à gérer (émotionnellement parlant) pour toi. Un gros schmutz à toi,

  9. bien que ta carte me plaise bcp, c’est juste sur une petite remarque que j’ai envie de rebondir … sur le malaise de ta fille et ta volonté de ne pas lâcher (si tant est qu’on sache vraiment quoi tenir et quoi lâcher dans ces circonstances … enfin). Notre grande 14 ans, quand elle est dans ses périodes noires typiquement ado, nous ressort encore ses conflits vécus en primaire et lors desquels, dit-elle, nous ne l’aurions pas assez soutenue (était-ce parfois à la limite du harcèlement ? je ne sais pas, ce n’est pas un thème que j’aime prendre trop avec de grands mots, je trouve que ça ajoute parfois de la gravité là où il n’y en avait pas tant que ça) … bref, 6-7 ans après, elle n’a toujours pas digéré ces malaises de l’enfance … et en prime, nous prend légèrement en otage affectif … c’est rude … Et donc, sans raconter ma vie, c’est juste pour dire que je conseillerais sans hésiter (si on me le demande, huhu !) d’en faire peut-être parfois un peu trop dans le soutien à nos enfants (si besoin avec aide psy-blabla ?), plutôt que pas assez !
    bises et bon courage pour gérer ça ! ah, et surtout, joyeux préparatifs d’anniversaire, quand même !

  10. Super jolies, ces cartes, et ca augure bien du reste de la fete ! Je suis sure qu’une une fete d’anniv qui dechire, ca va lui rebooster ses amitiés et sa popularité, et donc son estime de soi par ricochet !

  11. J’aime j’aime j’aime !! Vivement qu’on en sache plus sur ce mystérieux thème ! Et sur la fiesta, d’ailleurs ^^
    Bon anniv avec quelques jours d’avance, jolie fée!

  12. Tu m’as touchée, surtout ne lâche rien tu as raison, la confiance en soi glisse vite mais avec une mère pareille les tiens sont bien protégés contre un glissement de terrain!!!!!! 😉
    un bel anniversaire à ta fille, je te suis depuis longtemps et de lointaines contrées, c’est un plaisir à chaque fois, cela me rappelle de doux souvenirs de bidouilleuse avec mes petits d’avant! Bises mauriciennes.

  13. c’est tellement beau les mots que tu posent sur les maux de ta poulette…!!
    J’en ai les larmes aux yeux!!! Tu as raison d’être vigilante, cet âge est une étape importante dans la construction de la confiance en soi et il est très important pour un enfant de se savoir entouré (même discrètement). C’est malheureusement ce qui m’a manqué lorsque j’avais cet âge et j’ai de mauvais souvenirs de l’école (et de ces amitiés compliqués). Je n’ai pas eu la chance d’avoir une maman comme toi et même si aujourd’hui j’ai une vie super, un mari au top, des enfants c’est que du bonheur, des amis précieux j’ai un gros gros manque de confiance en moi qui me pourrit régulièrement la vie…. Et je sais qu’il vient en grosse partie de cette période difficile de mon enfance! aller, avec une famille comme la sienne Siloëjoliefée devrait se sortir de cette épreuve haut la main 😉

    Et tes invitations sont charmantes!!
    Perso, je fête dans un mois les dix ans ma dernière et elle a choisi le thème Harry Potter, je vais grandement m’inspirer de ton site!!!

  14. Chouette, je sais ce que je vais faire fabriquer à mes élèves pour leur fête des mères!! Mille mercis! En ce qui concerne ta petite fée, c’est vrai que la « réacclimatation » doit être dure, pour elle… Tu as raison de ne pas lâcher! En tant que maîtresse de ce1, je te confirme que les enfants sont souvent durs entre eux (et ça a toujours été…) et que c’est compliqué d’être une nouvelle élève. Si elle ose t’en parler, qu’elle sait mettre des mots sur son malaise, ce sera moins difficile! Continue à bien l’écouter, à la rassurer: elle a une maman, un papa, des frères et sœurs qui l’aiment et c’est ce qui compte le plus! Les relations entre copines, c’est souvent passionnel, mais s’il y a trop de disputes, c’est que ce ne sont pas les bonnes copines! N’hésite pas à en parler avec son enseignant/e, si tu sens qu’elle souffre. Il/elle trouvera sûrement une idée! Mais après un anniversaire comme tu les organises, je suis sûre que toutes les petites filles voudront être amies avec ta puce!! Courage à toutes les deux!

  15. C’est chouette comme invitation. Ses copines ont du adorer ! Je me disais aussi en debut d’article, 5 invit, 5 ans ? (je me souviens de ton calcul que j’avais trouvé à l’epoque birn judicieux…) le temps passe si vite que je n’ai pas vu passer les 7 années passées depuis que ton zamoureux nous avait annoncé la naissance de votre blondinette ! J’espere que la rentrée prochaine sera plus agréable pour siloejoliefée.
    Bon préparatifs j’espere qu’il fera beau !

  16. Désolée pour ta Siloé, difficile parfois de s’intégrer et ce n’est pas moins douloureux pour être une enfant.
    Ta carte est très jolie, ça me donne une idée 😉

  17. Un grand merci pour ce tuto très clair. Il va falloir que je trouve une occasion de le mettre en pratique!
    Bon courage à ta petite fée, j’ai moi même mal vécu un simple changement d’école en ce2, je suis pas certaine que mes parents aient vraiment compris… c’est bien que tu sois aussi sensible, continue de l’entourer et de la soutenir, ça va s’arranger avec le temps….

  18. Mais?? Mais….. Mais! Nous sommes le 18, un jour de retard et pas de compte-rendu de cette magnifique journée? Bel anniversaire en retard minimiss… Et plein de pensées positivomagicokawinesques (si si ça marche) pour cette nouvelle (enfin pas si nouvelle) école.
    Bises

    1. Je plussoie ! Je suis parfaitement scandalisée de ne pas avoir le détail de cet anniversaire : ma Deuz à 5 ans demain (20 mai) et si tout est (quasi) prêt, je sais que je vais être dégoutée à la lecture du prochain billet, pour toutes les idées que j’aurais pu adapter à bon compte ! 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *