Ciloubidouille
29 avril 2019 Havreflarns

Recette de Havreflarns, les cookies suédois d’Ikea

J’ai découvert la recette des Havreflarns quand le Pavillon des Canaux m’a demandé si je pouvais animer un atelier cuisine autour du thème scandinave. Comme l’animation avait lieu dans l’après-midi et qu’elle était prévue pour les enfants, j’ai vite abandonné toutes les idées de recettes au saumon, de ragouts ou de boulettes de viande. Je ne suis pas une experte des pays nordiques, je n’ai jamais mis les pieds là-bas (ceci est une demande à l’univers ^^). En revanche, je maitrise davantage tout ce qui se mange chez Ikéa ^^ ! Alors je suis partie dans cette direction et j’ai proposé un atelier pour reproduire les fameux biscuits suédois aux flocons d’avoine et au chocolat. Vous savez, ceux qu’on trouve en vrac dans une grande boîte rouge de mémoire et qui ne se voient jamais mourir.

J’ai écumé les recettes de Havreflarns, puisque c’est leur petit nom, et j’ai jeté mon dévolu sur celle de Bernard. Je ne l’ai pas modifiée mais suite à un oubli dans une fournée, je peux vous dire qu’ils sont aussi très bons si vous ne mettez pas d’œufs ^^ ! Je n’ai pas respecté non plus les temps de repos et ça fonctionne quand même très bien :). On apprend toujours de ses erreurs ^^ !

Ingrédients pour la recette des biscuits suédois :

Je ne pensais pas publier cette recette alors je n’ai pas trop pris de photos au début. Je me suis rattrapée à la fin ^^!

  • 200g de flocons d’avoine
  • 300g de sucre
  • 180g de margarine « spéciale cuisson »
  • 70g de farine
  • un sachet de sucre vanillé (facultatif)
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel
  • 1/4 de cuillerée à café de levure chimique
  • 1 tablette de chocolat patissier

Bernard précise dans son article qu’il est important de ne pas opter pour le beurre si on veut retrouver le goût des biscuits qu’on achète chez le marchand de meuble. D’où l’emploi de la margarine, que perso, je n’utilise jamais sinon. Après, si vous n’avez que du beurre, ben ça fera l’affaire. Le goût ne sera peut-être pas identique aux produits du commerce mais ça fera d’excellents biscuits à l’avoine quand même ;).

Étape réalisation des biscuits Havreflarns.

Accrochez-vous, c’est vraiment compliqué… ^^

  • Ça commence par le mixage des flocons d’avoine (on peut le faire au mixeur pour une farine plus fine ou à la main en malaxant si on veut garder un petit côté rustique). Mais on peut s’en passer aussi, parce qu’on est des punks.
  • On rajoute tous les ingrédients secs.
  • On fait fondre la margarine qu’on mélange ensuite aux poudres.
  • Et on termine par l’oeuf.

C’est fini… On obtient cette pâte collante par forcément ragoutante (mais je sais de source sûre qu’elle est totalement mangeable).

pâte à cookie suédois

Boulettes suédoises (ou presque)

Le four est chaud à 200°C. Il est temps de passer à l’activité boulette. Idéalement, il faudrait les peser pour qu’elles soient toutes du même poids. Ça garantirait l’homogénéité dont on a besoin par la suite. Mais comme je ne suis pas de la TeamCAPdePatissier, je vous avoue sans aucune honte que j’ai les ai roulées entre mes mains, à la louche… En revanche je les ai bien espacées sur la plaque. En effet, la pâte de Havreflarns s’étale à la cuisson. Alors pour éviter que les cookies ne se touchent, on se la joue Dirty Dancing. Ceci est mon espace. Ceci est ton espace…

former mes boules de pâte

Vous allez me dire en regardant la quantité de pâte dans le plat  « heu… je vais y passer mon dimanche si je les écarte autant« . Et bien non ! Parce que le temps de cuisson est très court. 7/8 minutes, selon votre four. Surveillez bien que les rebords dorent, c’est le signe.

8mn de cuisson

Vous voyez, les Havreflarns sont tout dorés à l’extérieur et plus pâles au centre. Une fois sortis du four, dès qu’ils sont déplaçables, vous pouvez les poser sur une grille pour accélérer leur séchage. Et relancer une fournée. Puis une autre, jusqu’à la fin du bol.

Havreflarns biscuits suédois après cuisson

 

La trempette ! La trempette !

Roger Rabbit adorerait cette étape-là. C’est le moment gourmand totalement décadent. On fait fondre la tablette de chocolat (au micro-ondes pour ma part mais vous faites comme vous voulez).

faire fondre le chocolat

L’objectif est d’arriver à du chocolat fondu donc…

chocolat fondu dans un bol

Ensuite, c’est là qu’on donne de sa personne. On sélectionne un cookie bien sec et on place le côté lisse à l’extérieur.

Biscuit côté pile

Pour le côté gracieux de la photo, on utilise une fourchette mais dans la vraie vie, on met les doigts !

Havreflarns biscuit chocolat suédois

On trempouille le biscuit sur un seul côté !

chocolat fondu et biscuits

Et ensuite, on repose son demi Havreflarn sur un autre biscuit, côté lisse. D’où l’intérêt que les biscuits fassent tous la même taille, c’est plus simple pour les assembler. Le chocolat sert de colle.

Si le chocolat déborde, c’est génial ^^ ! Enfin, ce n’est pas grave quoi ^^ !

biscuit suédois maison

Il ne vous reste plus qu’à recommencer cette opération jusqu’à ce que morts du chocolat et des biscuits s’en suivent.

recette de Havreflarns

Miam les Havreflarns

Après, deux options : soit tu dévores tout, sans attendre que le chocolat fige. Soit tu déposes tes Havreflarns dans une boite hermétique jusqu’au moment où tu t’autorises un demi Havreflarn, avec ton infusion du soir. Parce que toi, tu fais partie de ces gens qui savent s’arrêter à deux carrés de chocolat. A l’inverse de ceux qui pensent que le carré est le nom commun qui désigne la moitié de la tablette. Auquel cas, fais le compte, deux carrés = la tablette. Cqfd.

recette de Havreflarns biscuit suédois

Je vous ai bricolé un petit gnome scandinave pour surveiller les cookies suédois. Un article arrivera, un jour… Mais plutôt quand le temps des décorations de Noël reviendra :).

recette de Havreflarns

Zooms alléchants sur Havreflarns…

(On dirait un titre de roman scandinave, un de ceux où il n’y aurait pas 15 morts dramatiques). (Sauf peut-être des gens décédés d’une overdose de cookies suédois).

Je n’ai jamais bien compris cette notion de foodporn, ou plutôt, je serai en peine de traduire ce mot. Mais une chose est sûre, les biscuits sont délicieux. J’espère que ces photos vous donneront envie de vous lancer à votre tour.

Et à la question : « Alors, ont-ils vraiment le goût des biscuits de Ikea ? », je répondrai que non, pas exactement, mais ils sont bons pareil ! (Qui a dit meilleurs ?) Et certainement moins remplis de E125iM… ;).

L’ingrédient principal qu’est l’avoine possède d’excellentes qualités nutritives grâce à sa très grande richesse en fibres. Alors autant en profiter tout en se faisant plaisir.

Alors ? Vous savez ce que vous cuisinez le WE prochain ?

recette des biscuits suédois ikea

46 réactions au sujet de « Recette de Havreflarns, les cookies suédois d’Ikea »

  1. Je les adore !! alors forcément quand on est à mi chemin entre 2 Ikeas (1h30 chacun de route) ben on est ravi d’avoir une telle recette !! encore merci

  2. Miam miam ! Je recherchais justement une recette pour les reproduire, alors merci !
    Et pour ceux qui préfèrent sans chocolat, ça fait le job aussi avec cette recette ?

  3. Ah ! Super recette et super article, merci !
    J’aime bien les flocons d’avoine, j’ai plusieurs recettes avec mais celle-ci va être testée très très bientôt. Je ne rappelle pas cette version avec chocolat, mais d’après mes souvenirs des biscuits nature, ça devrait être top !

  4. Je rentre du travail et je tombe là dessus ! Quel supplice ! il est trop tard pour se mettre à cuisiner et réveiller toute la maison mais demain je m y mets direct 🙂

  5. Je connais bien les petits gâteaux suédois pour lesquels je craque régulièrement ! Je cherchais la recette….. merci Cilou ! Je passe souvent lire ton blog : de l’humour, de l’humeur, des idées originales et faisables ……continue !!! Belle Journée !!

  6. Ohhh merci pour le partage ! J’ai rêvé fort que tu partages la recette quand tu as lancé les ateliers…vœux exaucé…merci beaucoup !
    Pour éviter de peser les boules mais que ce soit quand même de la même taille, on peut les prélever avec une cuillère à glace !😉

    1. une cuillère à glace c’est peut-être un peu gros. Je profite de mon post pour dire qu’il y a un mot à corriger dans le commentaire,avant le mot ateliers, ça peut choquer, et je ne comprends pas le mot que tu avais voulu mettre. Désolée d’oser le dire.

  7. Merci pour cette recette qui tombe à point nommé!!
    J’adore toujours autant ton style littéraire et ton humour.

    J’en profite pour dire que je ne poste pas souvent de commentaires mais que je lis tout avidement. Merci pour les partages de la vie quotidienne qui souvent font miroir avec ma vie de famille et qui me font du bon au cœur.

  8. Merci Ciloubidouille! Le seul endroit où on lit des recettes, rien que pour le plaisir de lire le texte ! (et ensuite, la faire évidemment)

  9. Ma colloc Finlandaise à Barcelone nous avait fait des kauralastut « comme là-ba ! »… qui sont la version finlandaise de tes havreflarns, sans le chocolat… et je confirme que c’est délicieux même avec du beurre (je rajoute le mot « salé » ici pour ceux d’entre toi pour qui il existe une autre sorte de beurre…)
    J’avoue que ça donne envie d’en refaire, même si je les trouve meilleurs quand il fait un peu gris/tristoune et qu’on se la joue hygge sur son canapé avec un plaid et une théière à proximité ! ^^

  10. Bonjour cilou

    Merci pour cette recette. Ma dernière raffole de ces biscuits et de tout ce qui vient de Scandinavie ( et pourtant j’aimerais moi aussi y aller, avec un peu de chance, un jours)…
    Du coup cela va être notre occupation de cette après-midi ( le beurre remplacera la margarine).
    Merci

    P.s tes box n’ont pas l’air mal non plus😃

  11. Merci pour l’idée. Testé avec du beurre, sans mixer les flocons d’avoine parce que c’est bien assez friable comme ça. Et j’ai complètement oublié la phase repos. Pour la quantité, une cuillère à café par boule c’était bien. Recette approuvée par mes jeunes. Mais alors moi j’ai trouvé ça vraiment trop trop trop sucré, et pourtant, je n’ai pas l’habitude de manger light. Je suis étonnée que personne n’ait le même ressenti dans les commentaires. Je n’ai jamais goûté les biscuits d’Ikea, donc impossible pour moi de savoir si ça y ressemble. Si je refais la recette, je testerai avec la margarine, mais je diminuerai sûrement la dose de sucre (200 g au lieu d e300 ? )

  12. Ohlalaaaaaa !!!! Ça, ce sera testé dans le week-end ! (avoir tous les ingrédients dans mon placard, je n’appelle pas ça du hasard, j’appelle ça le destin !) 😀
    Merci pour la recette et pour le sourire tout le long en la lisant !

  13. Les photos étaient tellement alléchantes que j’ai acheté de la margarine pour la 1ère fois de ma vie ! Et puis j’adore les flocons d’avoine que j’utilise déjà pour faire des galettes de légumes et l’appareil à crumble (en ce moment, crumbles de rhubarbes qui foisonnent au jardin : trop bon !). Je ne connais pas les biscuits Ikea donc pas de comparaison possible … Mais hier, j’ai reçu les félicitations du jury familial quand je leur ai proposé ces petites gourmandises au goûter. Alors, MERCI ! Et merci aussi pour beaucoup d’autres recettes partagées qui font partie de notre quotidien et pour lesquelles je n’ai pas laissé de commentaires (cookies moelleux, sablés, meringues, rainbow cake, gâteau carambar, galettes des rois, …)

  14. Bon, j’ai essayé et euh…. ça rend pas comme sur la photo.
    C’est malgré tout apprécié des convives. Alors à refaire !!
    Merci

  15. Recette originale et qui tombe à pic car j’ai de l’avoi e sans trop savoir qu’en faire…. ça a l’air délicieusement appétissant tout ça… Par contre ton gnome c’est une tuerie, je veux le même !

  16. Bonjour, alors moi quand j’ai vu havreflarn, j’ai bavé…donc j’ai tenté!!
    Mais avec du beurre pasque pas de margarine, sans mixer pasque pas que ça à faire et avec 200G de rapadura au lieu du sucre pas qu’on est dimanche après midi et on fait avec ce qu’on a…
    J’ai obtenu une pâte pas du tout comme la tienne, moins liquide (on se demande ce que j’ai pu foirer!!!)
    J’ai tout bien espacé comme tu as dit, mais en fait ça n’a pas coulé du tout et j’ai obtenu des espèces de rochers coco mais à l’avoine… Comment faire un truc qui n’a rien à voir avec le plan de départ…mais au final c’est plutôt bien comestible…

  17. Tu me donnes bien envie de tester (je ne connaissais pas du tout ces biscuits).
    Et surtout je ferai bien attention à les espacer façon dirty dancing (même si on ne doit pas laisser bébé dans un coin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *