Ciloubidouille

pas de rose pour la Saint-Valentin

La Saint-Valentin revient tous les ans mais cette année, le discours change de manière plus visible au sujet des fameuses roses rouges qui voient leurs ventes se démultiplier à cette époque.

C’est une évidence, les roses ne sont pas des fleurs de saison. Le bilan carbone d’une tige est assez moche. Soit les fleurs proviennent de serres surchauffées 24h/24 en Hollande. Soit elles arrivent du Kenya.

On a pris l’habitude de regarder la provenance des fruits et légumes, mais il faudrait le faire pour tellement de choses. Et ma fleur en papier crépon que je viens de fabriquer ? Je n’ose pas non plus calculer son bilan carbone…

C’est rigolo, on a souvent envié l’insouciance sexuelle de nos parents soixante-huitards, libre et sans maladie. Je leur envie plutôt leur insouciance de consommation (autant que je la maudis d’ailleurs). Et moi qui suis souvent le chantre de la vie intentionnelle, ben je me dis que la prise de conscience et les choix qui vont avec sont souvent un vrai poids et une vraie culpabilité. Voilà, c’est mon message pessimiste de la Saint-Valentin. Ne me remerciez pas ^^ !

Finalement, l’amour reste l’option la plus naturelle que je connaisse. Alors je vais m’en prends deux tartines et pédaler vers la belle vie !

Saint-Valentin hors saison

2 réactions au sujet de « Saint-Valentin hors saison »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *