Tasse mangeoire à oiseaux - Ciloubidouille

Tasse mangeoire à oiseaux

Cette tasse mangeoire est un bricolage minute comme je les aime. L’objectif est de nourrir les oiseaux, certes? Mais j’adore prendre un peu de créativité au passage. C’est moi que ça nourrit.

Ces tasses viennent de chez ma grand-mère. Je sais qu’elles plaisent à plein de gens mais perso, ce n’est vraiment pas ma came. Déjà parce qu’elles sont minuscules. Et puis avec le doré, on n’est pas copain.

Néanmoins, sentimentale que je suis, j’adore l’idée de leur filer une seconde vie qui me convient. Je les ai donc transformées en mangeoires pour les oiseaux, selon une idée trouvée sur Pinterest.

tasse de thé vintage

Niveau nourriture, je n’ai pas trop assuré. J’ai pris les boules de graisse du commerce. Il parait que ce n’est pas top niveau composition. La prochaine fois, je fais ma propre mixture : du gras type saint doux et des graines.

Là j’ai tout tassé dedans, rajouté un bâton pour le trépied et zhou, une ficelle plus loin, c’était accroché !!

Une tasse mangeoire… ou deux !

C’est quand même plus joli que les filets en plastoque, surtout qu’il parait que certains oiseaux s’emberlificotent les pattes dedans.

tasse mangeoire oiseau

Si l’idée vous plait, à vous de jouer pour donner une seconde vie à la porcelaine de grand-mamie et aider les piafs à surmonter l’hiver :). Moi je suis fan et je crois que mes oiseaux aussi ! Comme me l’ont dit certaines d’entre vous, ça donne un côté Alice au pays des merveilles au jardin de mes parents.

tasse mangeoire oiseau

Pour d’autres idées de mangeoire faite maison, il y a aussi celle réalisée à partir d’une boite de conserve. Elle fonctionne toujours très bien. Ou encore ma table à pique-nique miniature pour les oiseaux. Gros succès également.

8 Commentaires

  • ah mais oui
    dès demain je fais ça !
    bonne idée
    ps en tout cas les boules ici ils adorent
    et au vu du nombre d’oiseaux qui fréquentent les différentes mangeoires et reviennent ch année ça doit pas être si mauvais
    j’avais essayé le beurre de cacaouète ils ont boudé ça n’a jamauis marché pour les autres matières grasses fait trop chaud ici ça fondrait
    oui il parait pour les pattes
    mais idem ici jamais vu ça
    je dirai même que la mésange se sert des mailles pour tenir en équilibre sur les boules ds l’arbre (après j’ai plusieurs” restaurants” répartis ds le jardin
    pour qu’ils ne s’agglutinent pas tous (se battent à) au même endroit
    une belle en bois que j’adore où graines qui tombent (plusieurs places)
    un tube qu’on garnit des boules sans filets
    ah non 2 tubes pardon !
    mais donc je mets aussi des boules ds un arbre et sur la fenêtre

    et c’est

    BYzance! 🙂
    bonne semaine

  • C’est vraiment une chouette idée qui mélange le pratique et l’esthétique (sans parler du recyclage!). Je vais voir si je peux faire la même chose avec de vieux mugs (pas la même forme, mais bon…)

  • Ca y est, j’ai testé la tasse !
    Vue de la fenêtre de ma cuisine, les oiseaux l’ont repérée.
    Merci pour cette super fastoche géniale idée !

  • J’aime bien le saindoux béatifié 🙂 Ainsi que le détournement très poétique. Il n’y a que comme ça que j’aime cette vieille vaisselle.
    Une question me viens, le perchoir doit tomber à un moment donné, non ? A moins qu’il soit collé au fond de la tasse ?

Commenter