Faire un pas de côté pour mieux s'explorer !

Faire un pas de côté, ce n’est pas se tromper !

Un pas de côté, c’est ce qui nous permet de prendre du recul, sur nos croyances, sur celles des autres. C’est sortir du chemin tracé, usé, familier.

Vous avez dû le remarquer, notre société pense souvent vertical. Pour simplifier à l’extrême, on est en bas, on veut aller en haut (rarement le contraire). Le haut est synonyme de succès et le bas d’échec. On parle d’ascenseur social, d’échelle de performance, d’atteindre des sommets… Nos envies de changement sont destinées à une amélioration souvent très normée (être plus fin, plus sportif, plus savant, plus riche, plus gentil, plus courageux…). Et si on est tout cela, on est en haut.

Un pas de côté vers une vie multidirectionnelle

Pourtant la vie est bien plus multidirectionnelle que cela. On oublie qu’on peut faire des pas de côté, regarder les bienfaits et les enrichissements latéraux. Ils ne sont ni meilleurs ni pire. Ils sont différents. A côté de notre chemin, il y a d’autres sentiers, d’autres univers. Pas plus haut, pas plus bas. Juste parallèle à nos propres choix.

A mes yeux, faire un pas de côté, c’est entre dans le royaume de la curiosité et de la créativité donc. Pas loin, existent des terres de découvertes, d’inconnus. Et quand on foule ces contrées, on ne cherche plus à monter au paroxysme son propre référentiel, ni à descendre d’ailleurs. On est en quête d’agrandissement, pour mieux se connaitre.

Alors oui, c’est vrai. Les sensations sont plus inconfortable, on y croise son manque de confiance, ses croyances limitantes, ses peurs du jugement. Dans ce royaume aussi époustouflant qu’intimidant, on se regarde dans un miroir autrement. Mais si on se laisse un peu tranquille, si on ouvre la porte à l’enthousiasme et qu’on utilise notre boussole interne pour pointer vers la joie, alors notre vie ici-bas prend une autre dimension, plus globale et moins impérieuse.

On s’autorise alors à changer de chemin, on se réoriente, on apprend d’autres compétences, on rencontre d’autres gens. Et finalement, on s’enrichit beaucoup plus que si on avait mis notre énergie uniquement à grimper.

Je vous le demande. Vous savez déjà ce qu’il faut faire pour aller en haut. C’est partout, dans la presse, les médias, les réseaux sociaux… Mais savez-vous ce qui VOUS plairait d’explorer si vous faisiez un pas de côté ? Où est-ce que vos envies vous mèneraient ?

un pas de côté

Ps : si mes petites pensées vers une vie plus intentionnelle vous plaisent, n’hésitez pas à lire (ou relire) les autres :).

https://www.ciloubidouille.com/vie-intentionnelle-2/

2 Commentaires

  • euh non
    allez plus haut (plus vite plus fort )ça n’a jamais été ma priorité ou mon chemin

    plus être” en accord” “être bien” “s’épanouir “”s’ouvrir”

  • Je suis tout à fait d’accord avec toi, au lieu d’aller toujours plus et plus vite, j’aime me poser/pauser dans l’instant présent en profiter, le faire durer…nous éloigner du chemin tracé nous permet également de (se) découvrir d’autres sentiers plein de charmes même si moins étincelants vu de loin !

Commenter