3 jours pour visiter 4 châteaux de la Loire

4 Châteaux de la Loire et 3 amies

Ah les châteaux de la Loire… Gros morceaux de notre patrimoine français. Avec les copains, pour fêter nos 20 ans d’amitié, on s’est offert un grand WE royal, sans enfant, pour se reposer, pour rire, pour recharger nos souvenirs et en engranger d’autres.

Chenonceau : château des dames

Nous n’avons pas à proprement parlé visité Chenonceau, le premier château prévu au programme. Nous nous sommes contentés de l’approcher de manière originale, en naviguant sur le Cher, le fleuve qu’il domine. D’ailleurs, du coup, on ne peut pas dire qu’il figure dans la liste des Châteaux de la Loire je suppose.

Nous avons loué des canoës canadiens chez Canoë Company. On a pu se promener pendant 2heures, ce qui est laaaarrrrgement suffisant pour aller voir Chenonceau et ses environs.

Quand on est arrivé, il pleuvait fort. Mais on a eu de la chance, on a profité d’une accalmie de 2h pile poil !

canoê sous chenonceau sur le cher

Voici la troupe. Le vendredi, nous n’étions que 3 couples. Le 4ème est arrivé le soir. Mais l’ambiance était déjà bonne.

Chenonceau a été construit ou aménagé par de nombreuses femmes au cours de l’histoire, et c’est assez rare pour être signalé. Des reines, des nobles, comtesses, duchesses et compagnie ont modifié le château jusqu’à ce qu’il nous parvienne tel qu’on le connait : Katherine Briçonnet (1513), Diane de Poitiers (15ème siècle), Catherine de Médicis (début 16ème siècle), Louise de Lorraine (fin 16ème siècle), Louise Dupin (Révolution française), madame Pelouze (19ème siècle).

Chenonceau est donc surnommé « le château des Dames ». Son début de construction date du 13ème siècle mais il a changé de “fonction” et d’ambition au fil du temps.

château de chenonceau sur le cher en canoe

Il n’a pas toujours été un pont au-dessus du Cher, mais si son implantation était proche de l’eau, c’était bien pour la même raison : faire du business avec le transport fluvial de l’époque. Les bateaux charriaient déjà des tonnes de bois, de matériaux de construction, de sel, de vin, et de fourrage… Et si tu voulais prendre ta part en taxes diverses, ben tu étais au bon endroit.

En canoë, tu peux naviguer sous les arches mais interdiction d’accoster, ni en-dessous ni sous les berges environnantes.

Parlons-en des berges. Tu avances au milieu d’une forêt verdoyante (merci les hectolitres de pluie de cette année ^^). Je n’ai pas l’impression qu’il y ait un travail d’aménagement quelconque (et ce n’est pas un reproche, c’est une observation de l’environnement naturel).

Du coup, c’est rare de voir des fleurs, un peu comme en forêt donc. Niveau calme, ne vous imaginez pas partir en méditation. Rien de bien violent hein mais on entend toujours un peu la route pas loin. Pis ramer, ça fait du bruit ^^ ! Et encore, nous étions seuls au monde et à une saison où personne ne se fout à la baille ^^. J’imagine qu’en plein mois d’aout, ce n’est pas la même ambiance !

Néanmoins, je recommande ++++ l’activité. Le canoë et moi, on est hyper copains ! Je rêve d’avoir le mien et de me faire des virées sur la seine ou ailleurs.

Château de Cheverny, le Moulinsart du capitaine Haddock.

Le lendemain, nous sommes partis visiter un autre château de la Loire, Cheverny. Parmi tous les châteaux de la Loire, celui-ci est connu pour être celui qui a inspiré Hergé quand il a créé Moulinsart, la propriété du capitaine Haddock.

On peut dire qu’on est dans de l’architecture classique. Comme tous les autres, il a changé 10 fois de tête avant d’avoir celle qu’on connait, en fonction des alliances avec le pouvoir, des faillites et des gloires successives.

Châteaux de la loire : château de cheverny moulinsart

Pour ceux qui veulent comparer avec le château de Moulinsart… En gros, Hergé n’a conservé que la partie centrale dans son jardin.

moulinsart

La troupe des amis enfin au complet. J’ai raconté notre histoire sur Instagram, alors je la recopie ici :

“20 ans d’amitié – il y a 20 ans de cela, j’avais 24 ans et j’attendais MaëllePrincesse. En fouillant sur Magicmaman, THE forum de l’époque, à la recherche d’idées prénoms (coucou les dtdr), je me suis rendue compte qu’il existait un groupe de mamans qui attendaient aussi un bébé pour avril 2002. C’est ainsi que j’ai rencontré et intégré le groupe des « avrilettes ». J’y ai croisé plein de copines, j’en ai perdu de vue tout autant. Mais parmi tous ces échanges, je suis devenue l’amie de ces trois femmes.

Depuis 20 ans, on se suit, on se voit très souvent, on habite à côté pour certaine… on n’a jamais cessé de se parler, de se raconter, de s’engueuler, de pleurer, de rigoler… nos enfants se connaissent comme des cousins et eux aussi, ils ont un lien un peu spécial entre eux. Avant elles, je n’avais pas d’amis. Maintenant je les ai et c’est formidable. On parle de comment on va gérer notre retraite ensemble, de ménopause, de gras du bide, de fin du monde sur fond de potager survivaliste. Bref, 20 ans de nous célébrés au château de Tintin :). Vive les copains !”

WE entre amis dans les châteaux de la loire

Pur revenir à la visite de Cheverny, je vais résumer : ça ne m’a pas trop fait vibrer… J’ai trouvé la déco étrange, avec plein de rajouts “modernes” un peu baroques voire kitsch.

Alors, les meubles en Légo, à la limite, c’est assez bluffant, donc ça passe ! (Car oui, les chiens, la table et les chaises sont en légo !!)

J’ai aussi aimé la décoration picturale du château, qui de ce que raconte Wikipédia a été confié à est confiée à un peintre d’excellente réputation. Il a orné les poutres, les lambris, les solives, les volets et autres huisseries de dessins de fables et d’allégories. Chaque pièce raconte une histoire, comme une BD. Celle de la salle à manger par exemple est celle de Don Quichotte.

Pour les meubles, c’est simple je laisse tout à ceux qui aiment et je ne prends que le berceau lune ^^ !

WE entre amis dans les châteaux de la loire

Ce qui me fait plaisir, en lisant Wiki, c’est de me rendre compte que souvent quand même, la gestion des châteaux de la Loire était le boulot de femmes. Rapport sans doute qu’elles ne partaient pas faire des trucs super importants comme la guerre ou de la politique, et que donc c’était à elles qu’incombaient les travaux de restauration et de déco puisqu’elles étaient sur place. Par exemple, le château de Cheverny doit beaucoup à Marguerite Gaillard de la Morinière puis à une de ses filles Élisabeth, marquise de Montglas.

Je ne sais pas trop comment ces femmes décoraient leurs intérieurs, mais j’ai du mal à croire que la table était garnie de petits animaux en paille de chez Action ^^ ! Ou de cygnes à plumes roses comme vu ailleurs…

WE entre amis dans les châteaux de la loire

Autre truc rigolo, c’est la tête de l’élan préhistorique exposée dans un des escaliers. Elle date de plus de 6000 ans (issu d’un cervus megaceros, ancêtre de l’élan donc) et a été positionnée à la hauteur naturelle de la bête à l’époque… Il devait concurrencer les éléphants ^^ !

Heureusement, autour de Cheverny, il y a un grand parc que j’ai aimé arpenter. La nature y est bien contrôlée mais c’est quand même chouette de croiser ces arbres plusieurs fois centenaires.

Pis on a pu découvrir le potager ! Joie dans mon coeur. Je me demande parfois si j’ai vieilli ou mûri pour autant kiffer voir des légumes et des fruits en terre !

Le potager n’est pas immense mais quand même, c’est chouette. J’aurais aimé en savoir plus sur l’aquaponie qu’ils ont mis en place par exemple.

potager cheverny
potager cheverny
potager cheverny
potager cheverny

Enfin, dernier GROS bémol du château de Chevigny : la chasse à courre. Ici, elle a toujours lieu, on peut y voir la meute des chiens dressés à rabattre le gibier. Ils sont marqués au fer comme les chiens des siècles derniers et je n’ose imaginer les sorties auxquelles ils participent.

Je ne comprends pas comment la chasse à courre existe encore. Quand tu sais qu’en Norvège, la dernière du genre a eu lieu en 1777… Bref…

Château de Blois : un des châteaux de la Loire les plus riches en histoire

Nous logions à Blois pendant ce WE donc, cette visite était une évidence :). Surtout que là, on est dans du château royal. Les rois de France ont adoré s’y installer. Jeanne d’Arc s’y est fait bénir avant de partir secourir les gens d’Orléans qui étaient assiégés.

Là encore, le château a connu 1000 vies mais ce qui a commencé à lui donner son titre de résidences des rois, c’est la naissance sur place de Louis d’Orléans. Comme il devient roi de France en 1498 sous le nom de Louis XII, il fait du château de Blois la résidence royale (détronant le château d’Amboise)

Avec son épouse Anne de Bretagne, ils entreprennent une reconstruction du château dans un style mi gothique, mi renaissance.

Châteaux de la loire : château de blois

Les résidents éphémères :).

WE entre amis dans les châteaux de la loire

Je n’ai pas trop pris de photos, sans doute parce que définitivement, je ne suis pas fan de ce genre de visite. J’ai pris l’audio guide pourtant mais chais pas, ça me fatigue de voir tous ces portraits d’hommes, d’hommes, d’hommes et d’hommes aux murs… Ces armures, ces tableaux de guerres, de meurtres, de passation de pouvoirs… Alors oui, il y a aussi des gonzesses dans le lot, mais s’il vous plait, ne refaites pas l’histoire par ses exceptions :).

Du coup, je me suis concentrée sur ce qui m’amusait, à savoir les emblèmes. Je trouve ça rigolo et finalement je m’y retrouve (un peu) aussi dans la démarche de savoir qui je suis ^^.

Dans le désordre, on a :

  • L’hermine d’ Anne de Bretagne, symbole de hardiesse et d’intégrité. La légende est qu’un jour, Anne a aperçu une hermine qui, traquée par les chiens, a préféré mourir que de souiller sa belle fourrure blanche en traversant une marre boueuse. (Mouarf…)
    Avec des devises du style : “Plutôt mourir que déshonorer” ou “Je ne changerai pas”, le changement, ce n’était pas maintenant ^^ ! Pour info, la meuf a quand même passé sa vie enceinte. 11 enfants, sans parler des fausses couches. Quand tu sais qu’elle est morte à 36 ans, ça laisse songeur…
  • Le porc épique de Louis XII, car le porc-épic, déjà menaçant de près, peut lancer ses piques au loin et atteindre son adversaire. Sa devise qui l’accompagne est « de près et de loin » (Cominus Eminus) et signifie que le roi peut t’atteindre de près ou de loin. Donc fais gaffe l’ami.
  • La salamandre de François premier : à l’époque on attribue à la salamandre des pouvoirs exceptionnels par rapport au feu : elle serait insensible aux effets du feu et pourrait vivre dans un brasier
    Sa devise Nutrisco et extingo“, qui signifie « je nourris et j’éteins », laisse à supposer qu’il est maitre de toute chose. Et donc aussi de toi l’ami encore… C’est le feu de la salamandre qu’il nourrit et éteint. La bête est représentée crachant du feu pour embraser le monde ou de l’eau pour le protéger.
  • Le cygne transpercé d’une flèche, c’est l’emblème choisi par Claude de France, la fille de Anne de Bretagne et de son mec Louis XII, qui deviendra ensuite la femme de François 1er. Et elle a choisi ce cygne blessé, (premier emblème de sa mère), pas très guerrier, c’est qu’elle voulait dire ainsi sa tristesse d’épouse délaissée au profit d’une autre. Sa devise était « Pure parmi les pures ». Claude est morte à 24 ans d’une MST transmise par François. Sympa…
La salamandre de François premier : à l'époque on attribue à la salamandre des pouvoirs exceptionnels par rapport au feu : elle serait insensible aux effets du feu et pourrait vivre dans un brasier
Sa devise Nutrisco et extingo", qui signifie « je nourris et j'éteins », laisse à supposer qu'il est maitre de toute chose. Et donc aussi de toi l'ami encore... C'est le feu de la salamandre qu'il nourrit et éteint. La bête est représentée crachant du feu pour embraser le monde ou de l'eau pour le protéger.
L'hermine d' Anne de Bretagne, symbole de hardiesse et d'intégrité. La légende est qu'un jour, Anne a aperçu une hermine qui, traquée par les chiens, a préféré mourir que de souiller sa belle fourrure blanche en traversant une marre boueuse. (Mouarf...)
Avec des devises du style : "Plutôt mourir que déshonorer" ou "Je ne changerai pas", le changement, ce n'était pas maintenant ^^ ! Pour info, la meuf a quand même passé sa vie enceinte. 11 enfants, sans parler des fausses couches. Quand tu sais qu'elle est morte à 36 ans, ça laisse songeur...
Le cygne transpercé d'une flèche, c'est l'emblème choisi par Claude de France, la fille de Anne de Bretagne et de son mec Louis XII, qui deviendra ensuite la femme de François 1er. Et elle a choisi ce cygne blessé, (premier emblème de sa mère), pas très guerrier, c'est qu'elle voulait dire ainsi sa tristesse d'épouse délaissée au profit d'une autre. Sa devise était « Pure parmi les pures ». Claude est morte à 24 ans d'une MST transmise par François. Sympa...
Le porc épique de Louis XII, car le porc-épic, déjà menaçant de près, peut lancer ses piques au loin et atteindre son adversaire. Sa devise qui l'accompagne est « de près et de loin » (Cominus Eminus) et signifie que le roi peut t'atteindre de près ou de loin. Donc fais gaffe l'ami.

Voilà pour le château de Blois, bastion royal des châteaux de la Loire. On a aussi visité très succinctement la ville de Blois, en remontant l’escalier Papin (un scientifique du 17ème siècle) qui est régulièrement recouvert de fresques.

escalier papin blois
escalier papin blois

Et puis en allant voir la Fondation du Doute, mais juste de l’extérieur car on est arrivés à l’heure de la fermeture. On n’a pas vu non plus le musée de la magie dont tout le monde nous a dit le plus grand bien mais qui était fermé également.

mur des mots de la fondation du doute de ben

La fondation du doute est un musée d’art contemporain où plus de 300 œuvres de 50 artistes sont rassemblées et exposées par Ben.

mur des mots de la fondation du doute de ben
mur des mots de la fondation du doute de ben

Nous on a n’a vu que le mur des mots de Ben :).

Chambord, le dernier des châteaux de la Loire de notre WE

Enfin, avant de repartir, on s’est arrêtés à Chambord, qui est un des Châteaux de la Loire le plus prestigieux il parait. Là encore, et je m’en excuse, je n’ai pas adoré…

Déjà parce que la visite a commencé par une frustration. On est arrivés à 10h,et moi je voulais vraiment voir le potager qui a une super réputation. Ben ce n’était plus possible. C’est que par réservation et à 10h, ben c’était fini… Alors c’est certainement de ma faute, j’aurais dû me renseigner. Mais bon, zut quand même !

Châteaux de la loire : château de chambord

Ensuite, on n’a pas pris d’audio guide et je suppose que là encore c’était une mauvaise décision. La visite n’est pas du tout fléchée, tu erres dans cet immense château sans trop savoir où tu dois aller ni ce que tu vois. Pas d’explications sur des panneaux, en dehors de quelques mots sur des oeuvres.

Autant te dire que je n’ai pas bien “compris” Chambord. Le peu que j’ai retenu, c’est grâce au film diffusé à l’entrée. Pour résumer, c’est le grand projet de François Premier, même si le mec n’y séjournera que 42 jours en 32 ans de règne. Les petits délires des riches ne datent pas de maintenant ^^ ! C’est finalement Louis XIV qui le finira et qui y installera régulièrement, parfois avec la troupe de Molière;

WE entre amis dans les châteaux de la loire
WE entre amis dans les châteaux de la loire

Bref, c’était beau, parce que bon, c’est un beau château. Je n’ai pas bien cerné le projet mais en vrai, je suis surtout déçue de ne pas avoir pu fouler le potager :).

Ce que je retiens de ce WE dans les châteaux de la Loire, c’est que peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse des amis. Visiter des trucs qui me plaisent ou non, ça reste secondaire.

Et si c’est vraiment la visite qui me botte, ben à moi de me bouger le cululu pour faire en sorte que je vois les choses qui me plaisent.

D’ailleurs, j’ai hyper envie de faire un tour des jardins extraordinaires de France ! J’avais déjà visité celui du Point du jour. Et ça me donne envie d’en visiter d’autres ! Vous pourriez m’aider à en dresser un début de liste ?

 

10 Commentaires

  • Bienvenue dans ma région, alors! 😊 Tu as visité les châteaux les plus connus, mais il y en a plein d’autres qui méritent le détour. Le Clôt Lucé, à côté d’Amboise, m’a toujours beaucoup plu car c’était la résidence de Léonard de Vinci et qu’ils ont reconstitué toutes les machines extraordinaires qu’il avait imaginées et dessinées. Il y a également un chouette jardin avec un potager sympa. Plus près de chez moi, à côté d’Orléans, il y a le château de Chamerolle, avec un pont levis, des douves, une “promenade des parfums” et un chouette jardin avec un labyrinthe. Il y a aussi le château de la Ferté Saint Aubin: ça fait longtemps que je n’y suis pas allée, mais dans mon souvenir, on pouvait y admirer les écuries (avec des vrais chevaux et des voitures à cheval), et une pâtissière coiffée d’une charmante charlotte nous apprenait la recette des madeleines au miel, dans une gigantesque cuisine. Le château de Meung sur Loire est aussi extraordinaire, avec sa construction en 3 époques et… ses geôles effrayantes! Ces trois châteaux sont à visiter avec des enfants, il y a plein d’activités pour eux. Côté jardin, j’adore ceux du château de Chaumont sur Loire, qui propose tous les ans un Festival des jardins, avec de nombreuses parcelles créées par des artistes venant du monde entier ! Un vrai délice! Et pour des enfants, le labyrinthe de Beaugency, qui propose un thème différent chaque année, permet de passer une bonne après-midi en plein air à résoudre des énigmes! Alors n’hésite pas à revenir par chez nous!😉

  • magnifique ! les chateaux mais surtout tes anecdotes liens précisions etc
    les jardins le mélange moderne ancien et surtout ce weekend ensemble très chouette d’avoir pu l’organiser
    et ♥cette amitié

    quelle bonne idée l’arrivée en canoë ça donne une autre dimension (ici pas de pluie c’est pas vert et pas navigable !!)
    cf sécheresse (enfin pas hier où inondations ….)

    merci beaucoup je reviens lire les détails et tes anecdotes que j’adore demain mais déjà merci

  • Attention 🌞🌞 Diane de Poitiers, maîtresse d Henri II avec qq 20 ans de plus que son Royal amant qui n est autre que le mari de Catherine de Medicis, florentine qui nous a amené la fourchette ef les bas de soie, une enoooooorme jalousie, un astrologue et une cour de jolies jeunes femmes “pas trop farouches ” l escadron volant” qui occupaient Henri II en l absence Diane de Poitiers…
    Catherine était TRES jalouse de Diane, et l a contrainte, a la mort d Henri II a echange le lumineux Chenonceau contre le vieux Chaumont (ou il faut bien dire, l astrologue Ruggieri lui a fait voir le sinistre destin de ses fils, ça n encourageait pas Catherine a y rester, elle a préféré le filer à Diane).
    Tout ce monde vivait au XVIe s, Xhenknceau n a pas grand chose du XVe.
    Allez, encore un week-end chteaux pour plein de nouvelles histoires 🌞🌞

  • Super chouette les weekends entre amis !
    Ça me rappelle de bons souvenirs les châteaux de la Loire : avec mon mari tout neuf, juste après notre mariage on avait mis la tente dans le coffre de notre minuscule voiture et on était redescendus de Nantes a aix en Provence en campant où le vent nous portait ! Et on avait visité beaucoup de châteaux de la Loire. Un mini voyage de noces magique et on avait aussi pagayé sous Chenonceau !
    Pour les jardins, je retiens Villandry (dans la même région) et moi je rêve de visiter la bambuseraie à Anduze (dans le Gard).
    J’avais visité aussi près de Pontrieux en Bretagne, un jardin créé par un couple de passionnés qui valait un petit détour ! Les jardins de kerfouler.

  • Nous sommes allés en famille visiter le château de Chambord en période de Noël. QUELLE MAGIE.
    Cette année je pense y retourner mais en amoureux.

  • Que de souvenirs …
    Magicmaman qui s’appelait au début magicemilie. J’ai connu le forum je pense à ses débuts, en 1998. Jusqu’à aujourd’hui je pense à une certaine Charlene qui parlait des fleurs de Bach ( absolument méconnues à l’époque, même pas en vente en France ) et qui se faisait traiter de sectaire !!!!
    Les châteaux … tellement beaux. Je n’ai pas visité Chenonceau. Il est très beau.

    Tout comme toi, ça me saoule vite la succession de portraits etc … je suis plus sensible aux ambiances. J’adore les anecdotes que tu racontes sur chaque lieu.

  • tout comme toi, avec mon mari, on a “visité” certains châteaux de la Loire il y a moins d’un mois, sur la route de Bretagne vers le Jura.
    Cheverny et ses jardins, et Chambord (je m’en faisais un joie de cette visite, mais j’ai été un peu déçue..on avait la tablette (l’Histopad)(qui fonctionnait à moitié) mais en fait rien de transcendant, (et le double escalier dont on attendait monts et merveilles, on a été un peu déçus). A mon avis, il vaut mieux un bon guide papier du château..Et d’autres, dont le Clos Lucé (++)
    je te conseille les jardins de Chaumont sur Loire, en dehors de l’été (beaucoup de monde pour le festival), le parc de Maulévrier, près de Chollet (avec son petit côté oriental). Il y a beaucoup de jardins très beaux en Normandie, le jardin des pays d’Auge(++++), avec tout à côté une cidrerie à visiter, le jardin Angélique, le jardin Plume, les jardin d’Etretat, le jardin Agapanthe, le jardin de Castillon(++++), et en Bretagne, le jardin de Kerdalo (++), le jardin exotique de Roscoff, etc.. et plus près de chez toi, le jardin et le potager du château de St Jean de Beauregard😊
    Voilà, j’espère t’avoir un peu aidée..
    bonne journée

Commenter