Retour sur un atelier créatif en entreprise pour Halloween

La créativité en entreprise, un moment très apprécié

Hier j’ai animé un atelier créatif en entreprise et j’ai adoré (bon, comme d’hab ^^) ! Un de ces moments où tu te dis que tu es à ta place et que tu fais exactement ce qui te nourris. J’ai de la chance car… Non, pardon…. Je me suis construit une chance qui est de faire au quotidien ce qui me plait. Ça m’a pris du temps, ça m’en prend toujours. Parfois j’oublie même de m’en apercevoir. Et puis, d’autres fois, ça me saute aux yeux. Comme hier. J’adore faire ce que je fais.

Hier j’étais embauchée par la conciergerie Felice. Quand j’interviens en entreprise, je propose deux formules :

  • soit c’est l’entreprise qui paye pour ses salariés
  • soit ce sont les salariés qui payent l’atelier en direct avec moi
[Je vous le dis, parce que si vous arrivez à vous regrouper avec des collègues (minimum 5) et que vous avez une salle qu’on peut squatter pendant une heure, je peux me déplacer dans Paris et dans la banlieue sud-est. Envoyez-moi un mail (ciloubidouille chez gmail) et on réfléchit ensemble à l’activité à organiser :).]

Dans le cas d’hier, c’était la société qui me rémunérait. Mon objectif était de proposer une activité rapide à faire car dans un lieu de passage (à l’entrée de la cantine). Une bricole de 10 minutes en somme. Pas si simple à trouver, surtout pour des adultes.

Alors raconte, c’est quoi un atelier créatif en entreprise ?

Cela prend donc différentes formes. Mais celui d’hier était très représentatif.

J’ai donc proposé mon kit de broches d’Halloween à personnaliser. Il y a 5 modèles différents que j’ai dessinés et découpés avec ma machine laser :).

broche en bois tête de mort
broche en bois la muerte
broche en bois dia de los muertos
broche en bois guitare
broche en bois citrouille

Ensuite j’ai rempli ma voiture de déco. Ce n’est pas une étape obligatoire, je ne décore pas toujours les stands où je travaille, parce que justement c’est un endroit où on va bricoler :). Mais là, ils organisaient une animation “dia de los muertos” alors j’ai suivi le thème.

J’ai donc installé mon petit coin pour qu’il attire le regard autant que possible, sans pour autant occuper toute la place nécessaire pour l’activité. Je me suis fabriquée des poteaux de table afin de “monter” la déco et laisser la table plus libre. Pour un atelier créatif en entreprise comme pour chez un particulier, il faut savoir s’adapter.

atelier créatif en entreprise

Enfin, j’ai installé les différents modèles de broches pour que les salariés puissent choisir le leur.

Enfin, j’ai alpagué le client en disant des mots clés comme “gratuit”, “juste 10 mn de votre vie”, “créativité”… Non seulement ça a fonctionné. Mais les 4 chaises que j’avais ne suffisant pas, les gens ont été chercher d’eux-mêmes des chaises à la cantine ou se sont installés à genoux, debout… Bref, le moindre centimètre carré de ma table a été exploité !

atelier créatif en entreprise
atelier créatif en entreprise

Et pendant trois heures, j’ai entendu des : “purée ça fait du bien de colorier“, “Je n’ai pas envie de quitter la table“, “cet atelier est exactement ce dont j’avais besoin“… J’ai vu des grandes personnes, des femmes, des hommes, prendre du temps pour créer, s’autoriser un moment de déconnexion, et ressortir heureux. J’ai accroché le système de badge au dos et ils sont remontés vers leurs postes de travail avec la broche réalisée par leurs bons soins.

atelier créatif en entreprise
broche d'halloween

Bref, cet atelier leur a filé la patate et comme les choses sont bien faites, les réactions des participants m’ont également reboostée ! J’adore la vie que je me construis.

Les doutes et les joies de nos vies

J’ai envie de vous partager un autre truc, à la fois perso et universel. En me rendant à l’atelier créatif en entreprise que je viens de vous raconter, je faisais le point de mes émotions qui étaient assez en fouillis. J’avais un petit moral pour des tas de raisons et souvent dans ces circonstances, les lunettes ne sont pas roses. Je me dis que ce que je fais n’est pas bien ou pas assez ou trop ceci… bref, je suis certaine que vous voyez l’idée.

J’avais cette idée de calendriers de l’avent qui me taraudait et je faisais un vrai refus d’obstacle. Pourquoi ? Non parce que je n’aimais pas mon projet. Lui je suis à 250% derrière. Mais parce qu’en bonne humaine, je mets trop d’attention sur ce que les gens pensent de ce que je fais. Ça me fait peur, ça me fait douter.

Je me soigne hein, et quand je me parle avec bienveillance, j’ai même conscience que je gère le regard des autres bien mieux qu’avant. Mais parfois j’ai des rechutes qui me paralysent. Si je lance ce projet qui me plait tant et que les “gens” ne l’aiment pas ???? Est-ce que je perds des points d’amour ? Est-ce que je perds de la valeur ?

La réponse évidente est non. Mais le ressenti reste là… désagréable, inhibant. Bloquant.

Bref, juste avant de partir faire mon atelier, j’ai posté mon annonce de calendrier de l’avent sur mes réseaux sociaux. Puis j’ai fermé mon tel et je me suis dis que je gèrerai mes émotions plus tard.

J’ai animé l’atelier et mon moral est remonté en flèche. C’est simple, je n’ai pas songé un seul instant à ce calendrier. Cerise sur le gâteau, en me posant dans ma voiture après avoir tout rangé, j’ai vu que vous l’aviez dévalisé !

Entre mon super moment professionnel de la matinée et la bonne nouvelle du calendrier, j’ai eu la joie au cœur toute la journée. La fatigue aussi d’ailleurs. L’aprem, j’étais vidée. Mais une chose est certaine. Malgré la joie, malgré les doutes, j’essaye de ne pas surinterpréter les choses.

Ma valeur ne dépend ni des succès, ni des échecs. Elle dépend de ce que je fais moi. Et c’est tout. C’est une croyance toute simple, très forte, qui me fait du bien. Alors je vous la partage. Peut-être qu’elle résonnera chez vous !

(Mais MERCI quand même pour toutes ces commandes ^^ )

 

9 Commentaires

  • Hello Cécile,
    J’ai fait partie des personnes qui sont venus à ta table et c’est vrai que ça a fait un bien fou! Voir ton nom et ton logo en allant me chercher à manger a été une très belle surprise. Je te suis sur Instagram et Facebook depuis quelques temps et j’adore ce que tu fais. C’était une très jolie table et un très bon moment passé à décrocher le cerveau le temps de ce coloriage! J’ai fait une citrouille et si j’avais vu le visage féminin je l’aurais fait! Bref, ça a été un plaisir de te rencontrer en vrai! Bravo à toi!


  • merci

    pour tout ce que tu fais
    partage les perspectives les ouvertures les angles que tu ouvres si si
    là je peux pas écrire plus mais ♥♥♥♥♥
    et je t’envoie plein de bonheur et de chaleur pour le reste de la journée
    en attendant de repasser (demain ?)
    très sincèrement

  • bon alors pas trop possible ce matin
    mais quand même vite un petit mot avant de re repasser (je relis souvent tes articles plusieurs fois et capte à ch fois de nouveaux enrichissements merci)

    heureuse déjà de lire
    ” J’adore la vie que je me construis”
    oui tu peux être fière de toi de suivre et d’avoir réussi à te créer ta vie professionnelle( et personnelle ) réaliser tes passions ; tes souhaits
    c’est vraiment ce qui t’épanouit et c’est chouette de lire ce bonheur
    en plus cet épanouissement et bien il rejaillit : tu fais du bien !
    tu m’étonnes que cet atelier ai attiré l’oeil comment ne pas s’y arrêter , s’y impliquer
    j’aurais fondu aussi !
    en plus je suis sure que ça créé de nouvelles interactions entre les personnes lors de l’atelier mais aussi lorsqu’elles ont rejoint leur poste de travail voire le soir quand elle en ont parlé chez elles
    bref plein de retombées positives et de suites !
    bravo

    sinon
    en vrac:

    * dis heureusement que tu t’es pas faite arrêtée par la police avec tes morceaux de bras !!!

    **quasi une oeuvre unique vu que formes créées en petits exemplaires par toi puis personnalisation de chacun trop bien

    encore bravo

    par contre si un jour tu trouves la possibilité d’avoir une notification de tes réponses à nos (mes)commentaires ce serait top car je dois louper tes réponses très souvent
    bon mais te prends pas la tête avec ça !

  • Ouaouh !
    Je n’avais pas réalisé que tu avais créé les modèles de broches !!

    Je suis heureuse de voir que même si le chemin de l’entreprenariat n’est pas celui vers lequel tu serais allée à l’instinct, il te va très bien. Comme tu as construit ta vie, votre famille famille, ton activité pro te ressemble dans toutes ses facettes.

    J’ai hâte de te retrouver et bricoler avec toi, car je sais la chance qu’ont le gens qui passent du temps avec toi, en atelier notamment. Ton énergie est communicative, et c’est chouette que les participants te le rendent un peu ^^

    En revanche je veux porter plainte pour le calendrier de l’avent, je l’ai loupé 🙁

Commenter