Célébrer les souvenirs d'école avec un mini film en carton

L’école est finie pour mon fils : souvenirs et célébration

La semaine dernière, j’ai célébré les souvenirs d’école de mon fils ainé en lui fabriquant une petite boite en carton où, grâce à un mécanisme simple, on peut faire défiler toutes ses photos de classe depuis la crèche. Pourquoi ai-je fait cela ? Et bien parce que vendredi était le dernier jour de sa vie d’étudiant. Oh il n’est pas encore diplômé car il lui reste son stage de 6 mois mais il n’a plus de cours programmés. Finies les notes, les profs, etc… Mes parents lui ont dit que même s’il n’était plus élève, ils lui souhaitaient de toujours continuer d’apprendre.

Est-ce qu’il était heureux ? TELLEMENT ! De mes 4 enfants, c’est lui le moins scolaire. Je n’ai pas dit qu’il n’était pas brillant hein. Ne confondons pas car son cerveau est merveilleux. Simplement, il a un regard sur l’école très détaché, très juste. Il prend ce dont il a besoin et il se fiche du reste, du système, de son carcan. A la fin, ça donne un adulte qui sait où il veut aller et qui choisit ses chemins pour y parvenir. J’ai beaucoup de respect pour cela. MaëllePrincesse le suit de près. ElouanPrinceCharmant et SiloëJolieFée sont encore dans un système de pensée plus classique, mais ont-ils vraiment le choix ? Je leur fais confiance pour s’affranchir de tout cela plus tard.

Bref, l’école est finie pour EranouGentilLoup. Et j’ai bricolé une attention pour marquer le coup ! Je vous montre ?

Fabriquer une boîte à souvenirs d’école

Première étape pour moi : regrouper les photos de classe pour figurer symboliquement les souvenirs d’école. C’est simple et pas simple. Simple parce que je les ai toutes achetées et toutes regroupées dans un classeur. Mais c’est sans compter les 3 années d’expatriation à Wuhan, en Chine où il n’y en a pas eues. J’ai donc choisi des photos normales de tous les septembres manquants.
Et j’ai dû faire pareil pour les 5 années d’études car après le bac, il n’y a plus de photos individuelles ni collectives d’ailleurs.

Voilà la fresque que cela donne (faite dans Canva). Y a une des photos, on dirait Eleven dans StrangerThings ! Vous la repérez ?

J’ai tout découpé et rassemblé en bande pour faire le film de sa vie scolaire. C’est marrant de voir sa bouille évoluer. Et d’ailleurs, je trouve qu’enfant, il ne se ressemble pas.

Ensuite, je me suis occupée du mécanisme. Pour cela, j’ai eu besoin de deux bâtons qui dépassent assez largement de la hauteur du “film” papier. Je les ai taillés sur mesure avec une scie sauteuse. J’utilise les tiges qui me servent à fabriquer mes automates.

Une fois que j’ai taillé mes bâtons, à l’aide de scotch, je les fixe à chaque extrémité.

Ça fait une sorte de parchemin de ménestrel ^^. Avec Sir Sourire au milieu !

souvenirs d'école

Reste à construire la structure. Perso, je ne mesure jamais rien, j’y vais au talent comme disent ceux qui ont la flemme d’être rigoureux ^^. Mais grosso modo, faut construire une boite dont le fond sera plus petit que les bâtons vu qu’ils doivent dépasser des deux côtés. On prévoit aussi les trous dans le carton pour qu’ils passent une tête.

Avec cette photo, vous allez tout comprendre ! Il n’y a plus qu’à coller les flans.

souvenirs d'école

Comme je l’ai dit plus haut, il faut que les bâtons sortent de chaque côté et qu’ils ne soient pas collés car on souhaite qu’ils puissent tourner.

machine à remonter dans le temps en carton

Comme ceci : petite vidéo de démo à mi chemin.

Le problème des bâtons non fixés, c’est qu’ils peuvent rapidement sortir de leur emplacement. Donc j’improvise une solution. Je rajoute des éléments en carton pour encadrer les pieds du bas.
souvenirs d'école : machine à remonter dans le temps en carton

J’encadre le tout par une dernière bande de carton et hop, voilà des pieds qui ne peuvent plus tomber mais qui sont toujours capables de rouler.

C’est bon, maintenant on peut refermer la boite. Je rajoute une plaque de carton ayant une ouverture au centre. Comme une TV.

machine à remonter dans le temps en carton

Je tartine de masking tape pour que ce soit plus joli, même sur les côtés.

Et hop, voilà la bête. Le carton décoré a donc une fenêtre qui laisse voir les différentes photos de mon fils au fils de ses souvenirs d’école. C’est trop choux !

souvenirs d'école : machine à remonter dans le temps en carton

Machine à remonter dans le temps des souvenirs d’école

Là j’étais obligée de vous mettre une vidéo, en espérant que vous puissiez la voir.

Je crois que ça lui a plu :). Et moi j’ai adoré fabriquer cette machine à remonter dans le temps des souvenirs d’école, d’enfance, jusqu’à maintenant. J’aime bien les automates, les bidules qui s’animent.

Et vous ? Est-ce que ça vous parle ? Dites-moi ce que ça vous évoque tout cela.

 

22 Commentaires

Commenter