Déco chambre garçon

Je ne sais pas vous mais perso, j’ai du travail ras la goule. Du coup, j’ai du mal à me poser pour bloguer. Pourtant, il faut que je vous la montre cette chambre quand même, depuis le temps que je vous en parle. ErwanouGentilLoup vit dedans depuis une grosse semaine et c’est le roi du monde. Ou plutôt non, il vit ça de manière très naturelle, comme si c’était la chambre qu’il avait toujours eu, comme elle répondait à ses attentes de petit garçon. Le voir s’engouffrer vers l’escalier le soir, tranquillement, bouquiner, jouer, l’écouter présenter sa chambre à ses copains, c’est gratifiant, ça nous récompense de nos efforts. Parce que sur la fin, on a un peu accéléré la cadence, histoire qu’à son retour de colo, il puisse découvrir sa pièce, prête à l’emploi. Alors quand il a ouvert la porte pour la première fois, on regardait attentivement ses yeux pour capter sa première réaction.

Il a souri jusqu’à la lune…

 Je pourrais remonter aux calendres grecques pour la construction des murs mais je pense que vous avez déjà compris comment on procède. On pose des rails, on mets des plaques de placo, on fait les joints au plâtre. Epicétou. Ben vi, pour la première fois, on n’a pas posé de papier à peindre. Cédric s’est débrouillé comme un chef, les murs sont superbes. Restait plus qu’à passer une sous couche puis une couche de peinture et hop, une belle pièce blanche.

 On aurait pu s’en tenir à là car le blanc offre une belle luminosité, précieuse à la cave. Néanmoins j’avais envie de plus de peps pour mon grand. Je cherchais une déco qui ne soit pas thématique (genre pas de château, pas de voiture, pas de musique, etc…). Plutôt un concept graphique qui pourrait convenir pour un pré-pré-ado et durer dans le temps sans faire « bébé ».

Niveau couleur, je vous l’avais déjà avoué, je ne suis pas balèze. Du coup, pour pallier à mes faiblesses, je ruse. J’ai récupéré des feuilles de scrapbooking et j’ai cherché des idées dedans. Je peux piocher un élément dans une feuille et un autre dans une autre. Je fais attention à leurs harmonies et je choisis ainsi l’ambiance que je souhaite recréer. Là je suis partie sur du orange. Bon vous, vous ne pourrez jamais vraiment savoir la vraie couleur parce qu’entre le rendu photo et la réalité, il y a des différences. Too bad.

Comme Valérie le dit, on dégage d’abord les angles et ce grâce à ce pinceau à champirer.

Premier mur de peint, on est contents de nous, ça ne fait pas trop années 80. Je ne voulais pas d’une chambre pop. Le orange fait sage. Il y a en aura sur deux murs seulement.

Une fois la peinture bien sèche (hein Steph…), je m’applique à coller des lignes bien droites de scotch en m’aidant du faisceau laser (le machin rouge perché sur ma pile de pots de peinture projette une lumière bien horizontale que je n’ai plus qu’à suivre).

En route pour du vert et du gris. Ca va dynamiser ses murs et vieillir un peu l’ambiance.

J’ai placé mes rubans à différentes hauteurs pour créer des lignes de largeurs variées. Là c’est ce que ça donne une fois les lignes remplies. Je n’ai pas continué la bande du bas car il va y avoir des meubles à cet endroit. J’économise mon gris :D !

C’est quand j’ai commencé à virer le ruban que les jurons ont fleuri. Je me demande comment elle se débrouille parfois Valérie mais je suis persuadée que la TV ne nous montre pas tout. Matez le truc, ca a un peu débordé. Bon ça encore, passe, ce n’est pas le pire.

 

Mais quand au bout de X heures de travail, que tu vois le bout du tunnel, la lumière et les petits oiseaux qui chantent (tu es dans le coma) , tu est grave énervé par ce genre de résultat…Ca ne vous ficherait pas un peu les boules vous ?

Et voilà la mère bidouille repartie pour quelques heures de retouches. Si j’avais su, j’aurais pas peindu comme ça. Je me serais lancée direct, à la main levée. Parce qu’au final, j’y ai passé du temps à rectifier le tir…

Du coup, entre deux retouches, pour me détendre, j’ai collé ce magnifique sticker au dessus du futur bureau de mon grand. Ca rend bien non ?

Pis j’ai aussi regardé mon mec poser le parquet et les plinthes. Hum…. ça sentait bon la fin du chantier ça…

Une fois les bandes horizontales à peu près correctes, je me suis attaquée aux ronds. Ben vi, il y a aussi des ronds dans la chambre de mon gars. Pour me créer un pochoir sur mesure, j’ai utilisé les vieilles radios de ma vieille adorable tante Marguerite. Même à 80 ans, elle contribue à alimenter ce blog en me filant du matos recyclable. C’est trop chouette les familles comme la mienne.

Un compas bien souple et des ciseaux plus loin, voilà un rond presque parfait. Assez pour ce que je veux en faire.

Je le pose à même les bandes (sèches hein, je me répète… :p) et à l’aide d’un pinceau plat, je trace un cercle de pointillés. J’utilise la peinture grise sauf là où il y en a déjà et où j’opte pour l’orange.

Avec d’autres radios, je fabrique un rond plus grand (le compas n’y suffit plus, je passe à la poubelle renversée). Et hop, belotte et rebelote, je redessine un gros cercle.

Pendant que ça sèche, j’aide doudou à monter les meubles. Vous allez voir, on a cherché à optimiser l’espace. La pièce est petite, environ 9 mètres carrés. Pas question d’y loger une armoire, un bureau, un lit, des rangements pour les jouets… Enfin si, mais de manière sioux ! Et bien sûr, on a encore fait appel au suédois.

Là, vous avez un aperçu de la déco murale et du concept « tout en un ». Les 5 premiers meubles serviront de placards à notre gars : fringues, jouets, rangements des affaires d’école, matos informatique… Derrière, on a mis trois autres meubles de cuisine IKEA mais ils ne servent qu’à soutenir la planche qui va reposer sur toute la structure.

Planche que voici. Cédric la fixe solidement car elle va etre le futur lit d’ErwanouGentilLoup !

Tant qu’on y est, sur une idée de Cédric, on lui fabrique un coffre secret, qui fermera à clef, pour qu’il puisse ranger ses trésors. Encore maintenant, c’est la chose dont il est le plus fier (il = Erwanou mais ça pourrait aussi être son père :D ) !

Voilà la bête presque en place. Manque le couvercle. Derrière, il aura trois prises électriques pour brancher ses bidouilles.

On passe au montage des tiroirs et des portes. C’est finalement le plus rapide !! Il ne reste plus qu’à peindre la planche en gris.

Et voilà, le soir du premier jour :D ! Forcément, deux autres zigotos se sont invités à l’inauguration :). On a posé le matelas à même la planche. A sa gauche il dispose d’un peu de place pour ranger ses lectures du moment.

 Ma brochette de korrigans !

Enfin seul… Ce n’est pas le bonheur, une chambre pour soi, juste pour soi ??? Un rêve d’ainé pour le moins ;).

 

Voilà pour ce soir. Il y aura d’autres photos quand je vous montrerai le bureau et les bibliothèques, en cours de construction :). Patience mes amis. Patience. Vous n’attendrez jamais autant que nous !!

A propos de l'auteur /


112 commentaires

  1. Julie

    Bonjour!
    j’adore les couleurs choisies pour cette chambre.
    Serait-ce possible d’avoir les références et la marque car je galère à trouver un orange qui rende bien! Idem pour le gris!
    Merci beaucoup

  2. myrtille

    qu’as-tu utilisé comme faisceau laser ? C’est exactement ce qu’il me faut pour la chambre de mes enfants. Oui parce que moi je corse le truc… je dois décorer une chambre mixte (qui sera une chambre de fille d’ici 2 ans)

  3. Zhom

    Bonjour,
    C’est un black&decker 360° ou 120° selon comment tu le configures.

    Tu peux l’acheter dans les grandes surfaces de bricolage, Casto ou Leroy Merlin par ex.

  4. celine

    bonjour, j’aimerai connaitre le detail des meuble pour le lit car je doit changé le lit de mon fils et cette idée est très sympa. merci

  5. Marie-Pierre

    Bonjour,
    Magnifique réalisation !
    J’aimerai également avoir les références Ikea des meuble utilisés pour le lit car j’aimerai tenter de me mettre au bricolage pour la chambre de ma fille !
    Merci d’avance pour votre réponse :mrgreen:

  6. celine

    Bonjour,
    le lit est vraiment super et surtout les rengements, vous avez pris quelle type de meuble. des meuble haut ou bas car les pied sont très bas ou il n’y en pas ?
    merci

  7. Sev

    Je découvre le site, voilà le programme de ma soirée perturbée, mais quel plaisir. bravo pour tout, que d’idées !
    Je viens également de refaire la chambre de mon fils de 9 ans, en orange ‘)
    Mais pas d’imagination dans ‘les meubles.

    Ps : le truc pour les bandes, c’est l’elastofil, une couche très très mince sur le bord du tape, et on enlève le tout avant séchage. Magique !

  8. L’atelier Azimuté

    Salut cilou,

    Moi aussi ça m’intéresse de connaître la référence des meubles que vous avez utilisé ! Il s’agit de meubles bas ou de meubles hauts? Si ce sont des meubles bas, vous les avez posé sans les pieds, c’est ça?
    Merciiii :)

  9. Zhom

    Bonjour,

    Effectivement, il s’agit des meubles bas. Ils sont posés sur la partie supérieure des pieds (seulement le rectangle noir, sans le pied cylindrique).
    Il faut du coup mettre 3 meubles de 30 ou 40cm de large au entre le mur et les meubles qu’on voit pour soutenir la planche côté mur (ou tout autre solution ex : tasseau sur le mur, etc …)

  10. wiwi

    bonjour je trouve l’idee de la couleur chouette mais celle du lit encore plus ça donne des idees tres bien merci. : :razz:

  11. malicia59

    Que dire a part …… merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :lol:

    Je recherche désespérément un lit avec des rangements assez grands pour mettre les habits de ma puce dedans, car sa chambre est juste minuscule et autant dire que dans le commerce c’est introuvable à part sur mesure par un pro :???: et dans se cas la je vous dit pas le prix qu’il demande :shock:

    Mais grâce à votre idée je vais pouvoir lui faire un très beau lit et de plus très pratique je suis ravi :mrgreen:

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *