Sac à la fleur - Ciloubidouille

Sac à la fleur

Le sac que je vais vous présenter a une petite histoire… Déjà il a été fabriqué à 4 mains et il est destiné à une amie pour ses trente ans. Je l’ai fait avant le sac vache, au mois de septembre dernier.

Avec Sandrine, on a un peu bouletté il y a quelques mois. Prise dans notre quotidien agité, on a complètement oublié de fêter dignement les 30 ans de Marie-Cécile, notre super copine. Alors pour se faire pardonner et aussi parce que ça nous faisait plaisir, on s’est qu’on allait lui fabriquer un truc de nos petites mains, histoire de marquer le coup. On n’a pas tous les jours trente ans. Sandrine venant de faire l’aquisition d’une machine à coudre toute neuve, c’est assez naturellement qu’on a convenu de se lancer dans l’aventure d’un sac ! Ni l’une ni l’autre n’en avions fait mais bon, rien ne nous arrête… Au pire on s’est dit qu’on lui ferait de beaux dessins :p…

Un samedi, Sandrine est venue chez moi, sa machine sous le bras. Elle avait aussi apporté les tissus sélectionnés pour le sac : un beau chocolat réhaussé d’un bleu légèrement turquoise imprimé de fleurs vertes. Sandrine avait aussi acheté un magazine qui proposait un patron de sac mais on a rien compris à leurs explications… On s’est donc fié à notre intuition…

 

Et on s’est mis à la couture. Sandrine d’ailleurs, plus que moi, parce qu’elle se devait de baptiser sa machine ! Je lui ai royalement donné deux trois conseils engrangés au fil des ans mais rien de terrible vu que je couds moi-même très instinctivement… Bref, elle s’est débrouillée comme une grande quoi !!

Voici quelques photos des étapes, mais ne me demandez pas lesquelles, je n’en ai plus aucune idée !

 

 

Ma Sandrinette, trop contente de son oeuvre ! Le sac n’a pas encore sa doublure.

 

Voilà la doublure est mise et on fait une petite bordure pour le devant.

 

Je ne me suis pas tournée les pouces hein mais bon, c’est moi qui prends les photos 😀 !

 

Je me suis chargée par exemple de la fleur et ce fut vraiment galèèèèèèère ! J’ai fait un point zigzag pour éviter que ça ne s’effiloche. Ben c’était franchement moche. J’ai insisté en cousant quand même le résultat sur le sac mais quand je me suis aperçue que je l’avais cousu à l’enverse (du mauvais côté du sac), j’ai fini par renoncer…

 

Le jour du RV approchant, j’ai laissé le sac en l’état et je me suis promis de le récupérer juste après pour changer tout ça !

On a donné RV à Marie-Cécile sur les quais de Paris et on a improvisé un pique nique de luxe… De notre banc, on voyait les péniches passer, les petites lumières des fenêtres s’allumer peu à peu. Deux photos souvenirs…

 

 

Pour fêter dignement ses trente ans, Picard a été notre meilleur ami ! Apérifs traiteurs, cakes salés, gateau au chocolat… Un repas de la follaille ! On a même pensé aux bougies. Et Marie-Cécile avait ses allumettes Fauchon… Pique nique de luxe quoi !

 

La voilà qui découvre son petit paquet… L’émotion l’étreint… de l’eau ruisselle sur ses joues… elle pleure ! Ah non ! Il pleut ! On admire vite le sac et un cadeau bonus…

 

Je sais déjà que les curieuses vont vouloir connaître le cadeau bonus alors je vous le montre (la photo est pris de trop loin hélas) : il s’agit d’une suuuuuuuuperbe broche fabriquée par les doigts non boudinés de Sandrine, assortie au sac bien sûr…

 

A ce stade, les larmes de Marie-Cécile devenant franchement torrentielles on s’est gaiement rabattues vers un café, sous les trombes d’eau… On s’est pris un bon chocolat chaud. Puis il a fallu choisir : soit louper le dernier métro, soit… affronter de nouveau le déluge.

Vous savez quoi ??? on a choisi… le déluge 🙂

 

Mes deux amies…

 

Merci pour ce chouette moment :).

 

 

Oups, j’avais mis mon article en ligne quand j’ai oublié la suite de l’histoire… Je lui ai bien récupéré son sac ! Son cadeau de ses trente ans, elle n’a pu que l’entrapercevoir deux secondes en fait 😀 !

J’ai ensuite décousu la fleur, viré les trois paillettes que j’avais mis au milieu et j’ai opté pour une autre tactique ! Comme les contours de la fleur étaient franchement bof, ben je les ai camoufflés sous des strass :

 

Et voilà enfin le sac fini, après une loooooooooogue période d’attente de la part de Marie-Cécile :

 

 

PS : si certaines photos sont légèrement penchées alors qu’elles seraient mieux droites, changez d’ordi… maiiiiiis non 😀 ! Je n’ai pas sous la main le petit bidule qui permet de les rotationner mais je m’y attelle dès que possible :).

 

 

 

29 Commentaires

Commenter