Ciloubidouille
3 décembre 2007

Loupés en série

 Garchimore avait raison. En cuisine comme en magie, parfois cha marche et parfois, cha marrrrche pôô ! Aujourd’hui, je vais vous faire un petit medley de trois expériences loupées… Bin vi, faut pas croire que tout me réussit, comme je l’entends souvent dans vos élogieux commentaires. En vrai, il y a des fois où ça foire grave. Mais c’est rigolo quand même, alors je continue  !!

Donc au menu du restaurant « Cétouraté » on trouve ce soir des chips de légumes, un soufflé au potiron et un croustillant de pommes ! Dit comme ça, c’est presque tentant…

Pour la petite histoire, sachez que tous les mardis, à mon travail, je récupère un panier de légumes bio, qui arrive directement du producteur. On ne sait jamais à l’avance ce qu’on aura mais on sait ce qu’il s’agira de légumes bio de saison. Le principe est sympa, et la seule chose à laquelle j’ai du faire face au début, ce sont les légumes étranges que je n’achetais jamais d’habitude. Genre les radis noirs, les bettes, les salsifis, les betteraves crues, etc… rien d’insurmontable hein, mais au début, je me suis creusée la tête pour les cuisiner. Ou plutôt non. Au début, tous les légumes un peu zarbes allaient directos dans la soupe, ni vu ni connu je t’embrouille ! D’où, pour ceux qui suivent, la soupe de sang de dragon (comprenez à la betterave).

Pis un jour, j’ai eu envie de tenter d’autres expériences et je me suis lancée dans les chips de légumes ! Oki, je n’en avais jamais fait à la patate mais bon, faut bien faire compliqué si on veut éviter le simple !

J’ai donc coupé de fines tranches de radis et de betteraves.

Ensuite, j’ai sorti le matos à fondue dans le jardin, rapport que ça chmoute grave dans ma maison sinon… Là, j’embaume le jardin, c’est moins problématique. Pis à l’heure où je me lance (vers 19h30) et au vu de la saison, on ne peut pas dire que mon jardin qui refoule, ça enquiquine le voisinage…

Deux zigottos viennent observer ce que je trafique. Je renvoie tout le monde à l’intérieur, parce qu’il fait nuit, qu’il caille et surtout parce que c’est dangereux l’huile chaude…

Une fois que l’huile bout, je plonge les lamelles de radis dedans pendant quelques minutes. Puis je les sors de leur bain en les posant sur du sopalin. J’attends que l’huile réchauffe et zhou, je replonge les rondelles dedans. Il parait que procéder ainsi rend les frites plus croustillantes. Je me dis que ça doit être pareil pour les chips.

Je reproduis des gestes similaires avec les betteraves !

Je sale… Et voici le résultat des courses… Des chips mollassones, sans goût, grasses, etc.  Et je ne sais pas pourquoi ça n’a pas fonctionné. Il y aurait-il un spécialiste Es-chips dans le public ?? Vous faites comment vous pour que ça croustille (je m’arrangerais avec le gras…) ?

Ca ne donne pas très envie non ?

Passons au soufflé de potiron ! J’ai suivi cette recette là. Enfin si justement je l’avais suivi la recette, au lieu de faire ma warrior des fourneaux, j’aurais sans doute moins loupé le plat ! Ca a commencé par la cuisson du potiron avec le lait…

Quand tout a été prêt, j’ai mixé gentiment mes légumes comme pour une soupe. Et là, j’ai trouvé ça bien liquide… forcément… j’avais simplement zappé l’étape « j’égoutte pour enlever le lait… ». Et au lieu d’obtenir une purée, j’ai eu donc une soupe !!

Comme je suis du genre à ne pas m’arrêter pour si peu, j’ai enquillé sur la suite. Et j’ai commis ma deuxième erreur… Et ouais, c’était le soufflé aux boulettes ! Et non, je ne parle pas de fumette… tsss…

Je bats 3 oeufs entiers avec de la crème fraiche.

Pour plus de goût et surtout parce que j’en avais dans le frigo, je râpe une fin de Morbier.

A ce stade, c’est supra liquide ! Mais je me dis intérieurement « on s’en fiche, après il y aura les blancs en neige, ça va épaissir »… Ben bécasse, comment tu les montes tes blancs, puisque tu as mis les oeufs ENTIERS dans ta préparation… Arg… deuxième boulette !!! Du coup, j’ai évité de parler à la partie de ma conscience qui gère le cholestérol et aussi à celle qui gère le gâchis et j’ai sorti deux autres oeufs de mon frigo… J’ai rajouté les jaunes dans la soupe (en me disant que ça ferait solidifier le tout lors de la cuisson), j’ai bricolé mes blancs en poudreuse et hop… Touille touille !

J’ai beurré mon plat et versé la substantifique éponge…

Et vous n’allez pas me croire… ben après passage au four, ben mon soufflé, il n’a jamais décollé 😀 ! Zéro miracle. Pourtant Ikea peut témoigner, j’en allume des bougies ! Mais bon, on s’en fout, il était quand même trop bon !!

 

Ca manquait un peu de fermeté, comme mes cuisses, mais les garçons, ils disent que ce n’est pas dérangeant…

Allez, le dessert ?? N’allez pas croire que tous ces ratages datent du même jour hein… Non, non, je suis comme les tontons flingueurs, je disperse, je ventile…

Parfois, MaëllePrincesse m’aide. Mais ce serait injuste de dire que c’est de sa faute… Là elle fait juste que plier les feuilles de brick. Et le souci, il vient plus tard…

Une fois la brick pliée en quatre, je la glisse dans un moule mou. J’adore ce mot ! Moulmou…

A côté, je coupe des pommes en cube, je rajoute du citron, du sucre vanillé et un peu de Muelsi. Pourquoi du Muesli ?? Ben chais pas ! Pourquoi pas 😀 ! Vous ne rajoutez jamais des trucs étranges dans vos expériences culinaires vous ? Pis bon, ce truc traine depuis trop longtemps dans mes placards (genre deux mois et chez moi, deux mois c’est looooong). Alors, zhou, à la casserole !

Justement, en parlant de casserole, les pommes elles auraient certainement mieux fait d’y passer ! Moi, pleine d’espoir, naïve même, j’ai simplement rempli mes petits pochons de brick avec ces morceaux de pommes. 20 minutes à 160°C.

Au sortir du four, c’était comme le Canada Dry. Ca sentait le gâteau qui tue, ça ressemblait au gâteau qui tue mais ce n’était pas le gâteau qui tue… c’était son frère. Ou un cousin. Rapport au fait que le croustillant de pommes, ben il croustillait sévère en fait !! Les pommes, elles étaient comme neuves ! Donc soit je renfournais pour mieux les cuire et j’en profitais pour cramer les feuilles de brick dans la foulée, soit je laissais comme ça. Et j’ai opté pour la seconde proposition !

Les Marie (mes cops) qui ont testé la chose en ont toutes conclu qu’il aurait fallu faire différemment : soit cuire les pommes avant, soit rajouter de la compote avant de cuire, soit mettre ensuite de la crème fouettée, ou de la glace, etc… Et en écoutant leur imagination prolixe, je les ai regardé tout manger…

Il y a de la vie après un ratage… gardez espoir !

26 réactions au sujet de « Loupés en série »

  1. L’espace d’un instant j’ai eu peur que tous ces ratages n’ai eu lieu pour le même repas. Sinon : No Comment ! Je suis archie nulle en cuisine hormis le gâteau au yaourt… la plupart des recettes que je tente foiiiirent !!!!
    Mais je persiste et comme toi des fois ça donne un truc sympa. (dernièrement j’ai pris une recette de gateau chocolat noix, et comme je n’avais pas de noix j’ai pris des noisettes : quel régal, on aurait dit un gateau au nutella !

  2. Je crois que c’est la première fois que je laisse un commentaire sur ton blog, pourtant je suis une lectrice assidue (ça fait mieux que groupie !!). Même quand tu fais des ratages tu trouves le moyen de me faire saliver et rire en prime !!
    Encore merci pour ce blog qui est une vraie mine d’idées !

  3. C’est sur que tout le meme jour, ça aurait presque fait  » acharnement du Sort », la cuisinière maudite des Dieux, un truc à te dégouter à vie…
    D’abord, j’ai bien ri en te lisant! Puis ça prouve que t’es humaine, et ça, c’est plutot rassurant!!! Enfin, c’est comme ça que les choses avancent: l’expérimentation, les essais ( meme ratés! ), ya que ça de vrai!
    Je connais un cuistot pro, je vais lui demander pour le coup des chips!
    Allez, HAUTS LES COEURS! La prochaine fois, ça le fera!:o)

  4. Je me suis bien marrée de bonne heure ! Non non, ne te méprends pas, je ne me suis pas moquée, j’adore tout simplement le ton de ton (tes) billet(s) !
    Et comme tu dis, y a de l’espoir ! C’est Miss Brelle en cuisine qui t’écrit 😉

  5. La prochaine fois tu nous feras un billet sur « comment j’ai raté ma collection de BD en achetant plein de titres chez Soleil » ? ^^

    Le machin aux pommes a quand même l’air bien sexy… Faim…

  6. Alors moi j’ai mangé le dernier ratage… C’était un peu sec mais comme ça on sait ce qu’il ne faut pas faire !!!

    Et le potiron ça donne envie qd même…

    Moi aussi ce week end j’ai laissé libre court à mon imagination et c’était plutôt réussi !

  7. Pingoo : gnia gnia gnia… C’est très bien Soleil ! Tsss… Pis quand on n’aime pas on ne dégoute pas les autres 😀 !

    Leelou : non, j’ai épargné ça à ma famille, j’ai étalé ;)…

    Etoile : faudra revenir bavarder alors !!!

    Fab : merci de tes encouragements ! C’est chouette les cyber copines !

    Az : rigole, rigole, c’est fais pour çàa ! Cadeau…

  8. pour les chips, je fais avec un économe, ok c’est super long à faire et j’attrape mal aux doigts, mais les chips sont bien croustillantes. Ou alors au robot avec une lame qui coupe bien fin ?… pour le goût des radis et betteraves, une p’tite sauce pour aller avec ? :/

  9. Les chips, je tenterais plutôt de les badigeonner d’huile avec un beau pinceau, et de les passer au four très doux, longtemps… Enfin je dis ça mais j’ai jamais tenter ! Tu tentes le sort à ma place ?

  10. J’aime bien l’idée « garcimore », sauf que chez nous, quand je me lance dans la chimie culinaire et improvisée le ratage se situe souvent au niveau des lutins: « hmmm, maman, c’est délicieux mais j’en veux plus » et autre, « c’est quoi ça? non je veux un changouiche au jambon »… à vous desesperer de pratiquer la magie! C’est pas grave, je persiste et hormis quelques ratages inoubliables (et inavouables…) dans l’ensemble c’est mangeables. Tes chips me font penser à une tentative de frites de celeri rave (ou tout pour faire manger des légumes aux enfants) molassonnes et… au céleri, testées et inaprouvées!

  11. Merci ! Moi les ratages c’est régulier ! C’est pour ca que je suis les recettes à la lettre …aucune expérience culinaire ici ou alors elles n’améliorent pas mes ratages 😆

  12. Ah qu’est-ce que je me suis amusée à la lecture de ce post !! Non pas que je me suis moquée, ça non, car je fais partie des testeuses en cuisine et le résultat n’est pas forcément comme sur la photo… Juste pour ton dessert, je fais un peu la même chose sauf que je fais revenir les pommes avant dans un peu de beurre (ben tiens on va se gêner). Et tu sais quoi, c’est vachement rassurant de voir que Ciloubidouille peut parfois râter !!! ;-))

  13. Pour les chips, j’ai fait comme l’indique robuchon pour ses frites. J’ébouillante avant, j’égoute bien et je fais cuire dans une huile bien chaudes. Si c’est pas croustillants c’est qu’il reste trop d’eau dedans.
    Sinon je suis aussi la reine du gâteau inratable mais bizarrement moins top que sur la photo.
    Si c’est râté ça apprend l’art du camouflage avec sauces diverses et surtout bien collantes pour pas voir ce qu’il y a en dessous

  14. Je profite aussi de ce principe de panier de légumes ! Pas avec un producteur mais avec une assos’ J’adhère complètement, car en plus d’avoir des légumes de SAISON qui ont du GOUT, cela permet à des personnes de sortir la tête de l’eau (réinsertion, formations, etc…)
    Tes ratages m’on bien amusée !!
    Cela m’arrive aussi !!!!!!

  15. Les chips, j’ai essayé mais avec des patates, coupées trèèèès finement et plongées quinze secondes maxi dans l’huile (et tout de suite après, posés sur un tas de sopalin pour evacuer toute la graisse en trop). Ben c’était très bon !

  16. Ca fait plaisir de voir que t’es comme nous, des fois tu rates des trucs…
    Quand je rate une recette, c’est terminé je ne ressaye plus jamais, na.
    Merci encore pour les moments agréables que tu nous donnes avec ton blog.
    A bientôt.

  17. Mais oui ! Tu es comme nous ! Nous sommes de la même planète ! Tu rates des trucs ! Ah, juste une petite différence : perso je crois que je ne suis pas assez warrior de la bidouille pour frire dehors par 0°c sans compter l’humidité un 4 décembre à 19h30… bon sang de bonsoir ! Où vas-tu chercher l’énergie de te peler dans le noir pour un test culinaire ?!!! Toujours pleine d’admiration… !

  18. premier commentaire que je laisse malgré que je viens sur ton site depuis plusieurs mois déjà et à chaques fois je « ressort » du site le sourire au lèvre , tes commentaires sont une bouffée d’oxygène, c’est trop drole! continue de ne pas te prendre au sérieux, tu a beaucoup de talent!

  19. Ben dit donc je suis tombée ici par hazare, mais qu’est ce que j’ai ris!!!! J’adore ta façon de raconter tes « experiences » qui à mon devraient être interdites mdr. Kiss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *