Gâteau circuit - Ciloubidouille

Gâteau circuit

ElouanPrinceCharmant a soufflé avec joie et volonté ses deux bougies hier. Deux ans qu’il est parmi nous ce blondinet aux airs malicieux… Un bonheur de vivre jubilatoire, un fou-rire contagieux et fascinant, une personnalité craquante et attachante, je suis une fois de plus fière et honorée d’être la maman de ce petit d’homme. On a bien sûr fêté en famille son anniversaire et je lui ai confectionné un gâteau de son âge, avec un petit train parce qu’il en raffole. Je fais systématiquement un gâteau rigolo pour les anniversaires de mes enfants. Comme le dragon pour ErwanouGentilLoup, la Barbie ou le manège pour MaëllePrincesse :).
Vous allez voir, c’est l’enfance de l’art à réaliser. Et ça ne rend pas trop mal 🙂

Alors en premier lieu, vous avez besoin de deux gâteaux ronds, de même diamètre et de même hauteur. En revanche, peu importe les goûts. J’en ai fait un au chocolat et l’autre pomme-amande.

On colle les deux gâteaux l’un à côté de l’autre et on découpe une petite bande pour bien les accrocher ensemble et apporter la forme en huit au future circuit.

Pendant que les gâteaux refroidissent tranquillos, on prend une dizaine de Nuts (ou autres barres de ce style en fait, avec des Nougattis, ça doit être une tuerie).

On les découpe en tranche d’un petit centimère de large. Pas toujours fastoche d’ailleurs, parce que ça fond, ça colle, ça se ratatine. Mais on y arrive hein, je suis plus forte qu’un Nuts, nanmého… !

Ensuite commence une opération de maçonnerie artisanale. Chaque tronçon de Nuts correspond à un pavé d’une route Gallo romaine, pour le moins :). Et pour assurer le jointage des joints, je me suis servie d’un… embosseur ! Ca chauffait assez le chocolat pour qu’il s’étale entre les morceaux de nougats. Au début, j’avais bien songé à prendre le chalumeau mais au sourcil circonspect de Cédric, je me suis abstenue… 😀 ! Je ne suis pas assez joueuse parfois :). Pour celles qui n’ont pas tout ça en stock, à mon avis, mettre le gâteau 5 minutes dans un four chaud doit permettre de parvenir à un résultat similaire :).

Et hop, mon circuit est fini. Je le reconnais, on est plus sur une piste dédiée aux chevaux que sur un circuit de F1 mais bon, je ne souhaitais pas forcément obtenir un bitûme parfait…

Pour ne pas créer d’accidents au niveau du croisement des routes (ben vi un carambolage, c’est naze !!), j’ai réfléchis à la confection d’un petit pont. Au début, j’ai songé à le construire à l’aide de pics à apéro, mais mauvaise technique aidant, je n’y suis pas parvenue.

Du coup, je me suis repliée sur une solution moins sioux mais plus efficace ! J’ai découpé un pot de yaourt en carton pour former la voûte de mon pont.

J’ai procédé à l’identique pour le recouvrir de pavés de Nuts. Un coup de chaud ensuite avec l’embosseur pour unifier et solidifier l’ensemble.

Et hop au frigo pour durcir la bête.

Et voilà le résultat : un peu de sucre glace au centre des gâteaux pour faire plus propre, des sucettes pour faire les panneaux et un train en bois pour la déco.

Si vous avez le vertigne éloignez-vous, attention, vue aérienne 😀 !

En cours de route, j’ai préféré regrouper les sucettes au centre, façon bosquet, parce que leur rôle de panneaux n’étaient pas clairs…

ElouanPrinceCharmant a bien sûr adoré le concept (mais c’est un enfant gentil :D). Et moi j’ai réussi à nourrir la vingtaine de personnes présentes… Que demande le peuple ? Le reste du menu ??? Ca va viendre les gens, ça va viendre…. 😉

 

Si vous voulez voir un gâteau chantier, c’est par ici que ça se passe.

39 Commentaires

Commenter