Diantre ! Edition - Ciloubidouille

Diantre ! Edition

J’en connais deux qui doivent avoir le coeur qui palpite grave… Pingoo et Pénélope, couple à la ville comme à la campagne, pour ne pas les nommer. Pourquoi tant d’émotions ? Et bien, figuerz-vous que cette semaine comporte un jeudi magique, un jeudi récréatif, un jeudi littéraire, un jeudi angoissant, un jeudi engageant… En effet… roulement de tambours, je l’annonce ici haut et fort, Diantre ! éditions (avec le point d’exclamation intégré) inaugure ses premières collections jeudi 21 février 2008. Et comble du bonheur, vous êtes cordialement invités à venir les voir et trinquer à leur succès !

Opération grands coeurs et portes ouvertes !

Diantre !, si j’ai bien tout compris ce qu’on m’a expliqué, c’est surtout le rêve de Pénélope. Et visiblement, cette nana songe si fort qu’elle finit par vivre ses rêves éveillée. Combien d’entres nous se sont dit : “un jour, j’écrirai un livre”, “je monterai ma boîte”, “j’irai élever des chèvres dans le Larsac”, “j’ouvrirai ma maison d’hôte”, “je ferai le tour du monde en vélo avec mes enfants en roller”… ? Moi j’ai déjà rêvé très fort un de ces souhaits et je ne pense pas qu’il se réalisera pour autant. Je ne dois pas assez m’épiler la paume de ma main…

Bref, la rousse Pénélope s’est prise aux mots tant et si bien que depuis, c’est elle qui les imprime. Aidée par le soutien plus ou moins conditionnel de son amoureux sans doute :).

En farfouillant dans la bloggosphère, Madame Pingoo a suivi ses coups de coeur et réussi à faire signer de jolies pointures !

Dans la collection Blop, on trouve Sale Morveuse de Miss Gally. C’est l’histoire d’une nana de trente ans (je crois) qui se retrouve un matin dans le corps de ses 10 ans, en ayant conservé ses souvenirs de grande. Il y a des passages assez jouissifs en fait : D ! Cette auteur a l’air vraiment marrante et j’ai hâte de la rencontrer en vrai.

Le volume violet s’intitule La fille à six bras et c’est Sammy Stein qui s’y colle :). Son site est un peu fouilli mais le livre est vraiment poétique. Une sorte de métaphore sur nos aptitudes au bonheur, les détails de nos vies, et ce qu’on se fait pour aller mieux :)…

L’équipette, de Domitille Collardy, c’est une sorte de Titeuf qui aurait muté grâce au Petit Nicolas et à Mafalda ! Ca bouge, ça se bagarre, ça gribouille, ça explose, ça bondit !! Une vraie cour d’école… et ça tombe bien, c’est là que ça se passe !

Et le dernier de la collec, c’est Beurk le ténia, de Aurélie Pollet. Moi j’adore mais bon, ça doit être familiale. Enfants, avec les frangins, on rigolait souvent de ça. Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais fichtre rien 🙂 ! Le Ténia, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’autre nom du ver solitaire. Si vous lisez ce livre, ludique et pédagogique, vous saurez tout dessus !

 Tous les “Blop” sont vendus au prix de 5 euros.

Dans la collection Bigre, deux titres :

Adorâbles Putains, de Perrine Dorin, qui raconte l’histoire de 4 ados malmenées par la vie, qui décident de reprendre le monde en main, à leur façon, en couchant avec des hommes mariés et en se faisant payer pour cette prestation… Les textes sont très actuels, très vivants, très crus aussi parfois. Un livre féministe, un peu sombre, entêtant.

Enfin, Les larmes de crocodile, de Nicoz Balboa, retrace le parcours tumultueuse d’une nana qui veut maigrir à tout prix. On passe en revue d’une manière drôle et sincère tous les moyens de perdre du poids et… toutes les excuses pour ne pas y parvenir 🙂 ! Ca ressemble au début à un petit délire bien féminin, jusqu’à ce que ça tourne à la névrose…

 15 euros l’exemplaire !

Je vous montre quelques extraits. Ici Sale Morveuse !

Là, La fille à six bras.

Et là, Adorâbles putains.

Si vous voulez acheter ces albums et vous les faire dédicacer, il faut donc venir à l’inauguration jeudi. Il y aura tous les auteurs. Les enfants sont les bienvenus en plus ! Pas d’excuses :). N’hésitez pas non plus à relayer l’info ! Faut aider les jeunes plein de bonnes initiatives.

C’est donc le jeudi 21 février
De 17h à 22h
à l’U.V.A. Grand Montmartre
9, rue Duc 75018 Paris
M° Jules Joffrin (derrière la mairie)

J’y serai parce que je suis réquisitionnée pour faire un peu d’apéritifs. Pis parce que j’en ai très envie surtout :). C’est Lucie B, de Blog grimoire, qui s’occupera du sucré ! Et comme sa spécialité, ce sont les macarrons, ce serait dommage de louper ça ! J’ai eu la chance de ls goûter en avant premier hier… ça vaut le coup de venir !

19 Commentaires

Commenter