Boule chinoise transformée - Ciloubidouille

Boule chinoise transformée

Les boules chinoises, c’est un peu le stade zéro de la suspension lumineuse ! Du coup, on s’en sert pour tout. Moi je les utilise souvent en base de piñata, comme pour l’anniversaire Roi et Reine (ou parfois en casque comme pour pour l’anniversaire astronaute d’ElouanPrinceCharmant). J’en ai mis en déco dans la chambre de mon adolescente. Pis Je suis tombée sur cette image dans Pinterest et je me suis dit qu’il fallait que je tente l’expérience.

J’ai donc adapté le principe pour créer ma propre suspension décorative pour la chambre de MaëllePrincesse.

J’ai d’abord monté ma boule en la dépliant grâce à la structure métallique à l’intérieur. Et puis j’ai regardé comment c’était fabriqué. Je ne sais pas pourquoi mais j’avais imaginé qu’en plus des cercles qui forment la boule, il y aurait également des tiges perpendiculaires, comme autant de rayons. Mais non, ce qui fait illusion, c’est la surépaisseur de papier. Pourtant, on a l’impression que la partie est renforcée, non ?

J’ai donc commencé par une customisation légère. A l’aide de masking tape en tissu (je ne sais pas si ils ont un nom spécifique), j’ai recouvert les “arrêtes” de la structure. Mais ça fonctionnerait tout aussi bien avec du masking tape classique, don’t stress.

Ça a donné ça. J’ai changé de couleur à chaque bande mais c’est bien-sûr pas obligatoire :).

J’aurais pu m’arrêter-là, c’était déjà mignon je trouve.

Mais je voulais un truc plus aérien, moins “plein”, c’est d’ailleurs ce qui me plaisait sur le modèle d’origine. Alors je me suis mise à faire des petits trous ^^ !

C’est un peu long, parce que ça demande un travail soigneux. On doit décoller le papier au cutter sans abimer les cercles de la boule. Au final, j’ai dû mettre 45 minutes à évider comme je le voulais.

Ca donne l’impression de travailler sur une version joyeuse de l’étoile noire ^^

Et voilà le résultat. J’ai pris le parti de laisser deux bandes complètement pleines ainsi que de garder certaines petites parcelles de papier sur les autres parties. Là encore, on pourrait s’arrêter là :).

Moi j’ai voulu rajouter l’effet “pompon” de mon modèle initial. J’ai découpé 12 fils de 2 mètres de long (mais bon, les mesures dépendent de la taille de votre boule). Pour connaitre la bonne dimension, il faut mesurer l’arc de cercle de la boule, multiplier par deux et rajouter 40 cm environ. En gros, faut que ça puisse entourer la boule + faire une boucle + pendouiller pour le pompon.

Vous rassemblez les fils ensemble, vous les pliez en deux pour faire une boucle et au centre, vous tressez les brins. Rien d’obligatoire, c’est juste plus joli ^^ !

Ensuite, vous faites un nœud pour former vraiment la boucle.

Puis vous tressez les fils de façons à former 6 tresses. Là encore, le nombre dépend de vous, moi je ne voulais que 6 tresses mais ça aurait pu être davantage. J’ai donc fait des tresses à 4 fils (parce que 24/6=4).

Enfin, j’ai passé mes tresses à travers la structure , à chaque fois qu’il y avait du vide. La boucle m’a permis de suspendre la boucle. Il ne restait plus qu’à rassembler les tresses, faire un nœud pour créer le pompon.

Et voilà ce qu’on voit en entrant dans la chambre de MaëllePrincesse. La fixation n’est pas parfaite, mais bon, je ne suis pas chez moi, j’évite de tout chambouler ^^ !

Encore un petit truc qui coinçait dans ma tête de réalisé. C’est chouette. Il me reste encore un projet pour la chambre de ma grande (enfin, un auquel je songe en ce moment, d’autres que je ne connais pas viendront peut-être plus tard) et après c’est fini. Je vais pouvoir passer à la chambre des minus, qui est en stand-by. Ou à la mienne. Ou au salon… Bref, il y a encore du travail :).

Ça vous plait ?

*****

J’ai écrit cette chanson accompagnée principalement de cette chanson

55 Commentaires

Commenter