Ciloubidouille
20 juin 2017 Fabriquer un tabouret en béton

Fabriquer un tabouret en béton

J’ai parfois des lubies. Je me souviens quand j’ai vu passer une vidéo sur Facebook d’un mec qui fabriquait un tabouret en coulant du béton dans un seau et en plantant trois bâtons dedans, je me suis dit qu’il fallait que j’essaye. C’est devenu un truc prioritaire ! J’ai tanné zhom avec ça, j’avais envie de me lancer mais chais pas, j’avais besoin d’un coup de pouce parce que le béton, ce n’est pas ma partie. Je ne peux pas vraiment dire pourquoi d’ailleurs, disons que j’imaginais un truc qui dépassait mes compétences. C’est con, parce que pour l’utilisation que j’en ai faite, il n’y avait pas besoin d’avoir bac+15 en maçonnerie. Que voulez-vous, parfois on a de bêtes blocages. Moi j’avais peur de faire du béton.

Bref, un matin, j’ai réuni tous les éléments nécessaires :

  • un seau
  • du béton fin
  • un long morceau de bois rond
  • un petit morceau de bois rectangulaire ou carré
  • de la peinture acrylique
  • du vernis
  • un mari et une SiloëJolieFée

On a commencé par découper à la vlà-comme-j’te-pousse un rectangle dans du bois. Je ne vous donne pas les dimensions, elles dépendent de votre seau.

En gros, faut qu’il entre au fond du seau mais sans toucher les bords.

L’espèce de lune au bout de mes doigts n’est pas une nouvelle tendance de nail art, mais bien la fin de mon tatouage au henné fait lors de mon séjour au Maroc. Autant le dessin sur ma peau est parti rapidement, autant la couleur sur mes ongles dure… C’est relou ! Bref…

On s’est occupés des pieds du tabouret. On a taillé trois morceaux d’une grosse trentaine de centimètres dans l’espèce d’immense manche à balais acheté chez Casto.

Pour que les bâtons partent vers l’extérieur, on les a coupés en diagonal, aidés d’une blondinette qui voulait tout mesurer…

On a tenté de faire les trois identiques mais on a dû merder quelque part vu qu’à la fin, mon tabouret était bancal. On les a visés sur la planche.

Voilà ce qu’il faut obtenir : un mini tabouret en somme :).

On a rajouté des vis dans les pieds près de la planche afin qu’elles soient prises dans le béton et assurent la rigidité de l’ensemble.

Pour ceux qui se demandent pourquoi il y a des dessins en arrière plan, tout est raconté dans cet article : comment customiser une table de jardin à l’aide de Posca.

Est arrivée la fameuse étape du béton. Je vous file la recette ? Tu verses la poudre et tu rajoutes progressivement de l’eau… oui je sais, c’est hyper compliqué… ^^

Faut obtenir une sorte de gadoue pas trop liquide, comme de la purée.

 

Je vous présente mon seau. Il n’a l’air de rien mais en fait, j’ai passablement galéré pour en trouver un sans trop de motifs au fond. Je voulais l’option totalement lisse mais je ne l’ai jamais dénichée.

J’ai placé un peu de béton au fond du seau puis j’ai déposé mon tabouret en bois avant de le recouvrir à son tour de béton frais. Je pense que c’est surtout là que j’ai merdé avec le côté bancal. Je n’ai pas sorti le niveau à bulles qui m’aurait permis de vérifier que les trois pieds étaient bien horizontaux.

C’est comme ça :). J’ai laissé sécher mon seau pendant trois jours. Puis je me suis décidée à le démouler, non sans mal. Non sans mâle devrais-je dire, car c’est zhom qui m’a donné la solution. Il a placé le seau à l’envers, reposant sur deux chaises, les pieds dans le vide. Pendant qu’il tenait les pieds, moi j’ai filé des petits coups de marteau au sommet du seau et le tabouret de béton est sorti aussi facilement que des bonbons de leur sachet.

Waaaaa… j’avais fait un tabouret ! La folie !

J’ai à nouveau attendu deux jours pour que le béton finisse de sécher. 

Déjà à ce stade j’étais totalement amoureuse ! Il n’est pas super mignon ? (Bon la photo ne dit pas qu’il pèse un âne mort). J’ai tenté de régler le fait qu’il n’était pas droit mais sans trop insister. J’ai poncé le pied trop grand pour virer un bon centimètre et puis ça m’a gonflé et j’ai décidé que c’était bien aussi cette petite inclinaison. Comme le tabouret est destiné à porter des plantes, on pourra mieux les apprécier si c’est légèrement penché ^^ !

 

On aurait pu s’arrêter-là… Poser un pot de fleurs et basta. C’était déjà satisfaisant.

Mais j’ai eu envie de le personnaliser un peu. Vous le savez, je suis dans ma phase dessin. Ca me passera sans doute un jour mais en attendant, je l’exploite. J’ai opté pour du jaune un peu moutarde.

J’ai commencé par peindre les pieds, ou plus exactement un tiers des pieds. 

Et puis j’ai fait ma végétation habituelle. Dans des milliards d’années, on dira que c’était ma période nature ^^ !

 

Au final, ça donne cette sorte de couronne, un peu enfantine.

Une vue d’ensemble ? Tadaaaaaaam !

J’ai fini le projet en vernissant le béton, avec le premier vernis qui me passait sous la main, donc certainement pas le bon. Mais là encore, on s’en fout. Le mieux est l’ennemi du c’est terminé.

Je ne suis pas patiente et pour mon épanouissement personnel, je crois que j’ai raison de ne pas l’être. A la fin, je ne fabrique pas de choses parfaites, ni même durables. Mais je fais des choses. Et le plaisir que j’en tire est infiniment supérieur. En matière de création, c’est définitif, je préfère le nombre à la qualité. Vive la pluralité des expériences, même ratées.

Pour les machins parfaits, allez lire les vraies blogueuses de l’influence ^^ ! Ici, c’est de la bricole qui prend son plaisir dans l’envie d’essayer.

Dernière photo de mon précieux tabouret en béton et acrylique ^^ ! Je ne vous dis pas comment je le kiffe ! Il est totalement à mon goût ! Je sens qu’il aura rapidement des petits frères celui-là ! (Et peut-être même des demi-frères, si vous vous y mettez !).

Et pour ceux qui se posent la question : oui, c’est solide ! (Et très lourd à déplacer –> 11 kilos la bestiole ^^)


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

69 réactions au sujet de « Fabriquer un tabouret en béton »

  1. Ah j’adore!… en revanche je ne trouve pas le résultat enfantin… Le dessin est trop bien fait pour cela, dsl 🙂 ! En revanche, je trouve ce tabouret frais, plein de peps, très joli et ( bizarrement?) un peu romantique !!

  2. Moi j’aime bien que tu aies des lubies de ce genre … Je suis prête à lui faire un demi-frère à celui là !
    J’adore aussi ta devise, le mieux est l’ennemi du c’est terminé. Ha ha !
    Un petit article qui me fait bien commencer ma journée.
    Merci !

  3. Mais si tu poses des fleurs dessus, on ne verra plus les dessins?
    C’est très chouette! Moi aussi, le béton me tente mais je n’ai pas encore osé. J’ai vu plein de mini pots en béton qui étaient trop mignons…

  4. il est magnifique
    original
    unique
    a une histoire (j’adore ta façon d’écrire et tout à fait d’accord pour « l épanouissement personnel » ;Mdr le mâle et la fée dans le matériel pour la réalisation par exemple !!)

    et cette personnalisation

    en plus je me suis marrée car ce wend le vent a emporté la (lourde) table de jardin plus parasol et une amie m’a dit en riant « tu n’as plus qu’à faire un salon de jardin en béton « !!

    bon mercredi et merci pour ces partages instructifs intéressants ludiques et détendants
    si si !

  5. J’ai de suite pensé au poids! Et tu confirmes… J’adore mais je me demande si je ne préfère pas brut. I l risque d’avoir quelques petits frères de hauteurs différentes non? 😉
    Bravo l’assistante Siloë, déjà contaminée par le virus brico, cela va dépoter dans quelques années chez les Cilou 😉

  6. Moi qui ne voyait que le côté froid du béton, tu me fais changer d’avis. Il est ravissant ton tabouret et comme toujours les textes qui accompagnent apportent sourire sur mes lèvres. De grand matin, ça fait du bien.
    Je pense qu’il va avoir un demi frère ton tabouret. C’est incroyable comme tout ce que tu fais m’inspire. Merci Cilou

  7. Très joli ce tabouret !
    Je vois beaucoup d’idées avec du béton sur internet mais cela ne me fait pas envie car du béton j’en fais de temps en temps au boulot ! Juste de quoi reboucher des trous mais suffisamment pour ne pas me donner envie d’en faire le week-end !
    Au boulot, je travaille principalement avec des mâles (et parfois avec du mal aussi ^^) et lorsque c’est moi qui fais le béton, ils ne peuvent pas s’empêcher de critiquer! Alors que je fais cela aussi bien qu’eux ( peut etre meme mieux que certains !) mais j’ai l’impression qu’ils considèrent ça comme une spécialité masculine et ça m’énerveeeeeee !
    (Et je n’exagère pas: la critique est vraiment systématiquement liée à moi : j’ai déjà testé de mentir en disant que c’était moi alors que non : critique en disant que le béton n’est pas terrible…et inversement si je dis que ce n’est pas moi même si c’est le cas : aucune remarque, le béton est bien fait !).

  8. Ohlalaaaa c’est trop beauuuu!! Je ne sais pas comment tu fais pour peindre aussi précisément avec un pinceau… chapeau !
    (et puis tous ces articles, ça fait trop plaisir aussi !! Je sens une Ciloubidouille remotivée.. j’ai tort?)

  9. j’adore, moi qui suis dans la réflexion déco de mon futur cabinet 🙂

    par contre peinture jaune d’œuf moutarde je n’y aurai jamais pensé!!! j’adore!!

  10. Coucou bonjour,
    Bravo pour cette superbe créa. Moi aussi, j’ai vu ce tabouret en béton et il est aussi dans une liste de « à faire »…
    Tes peintures sont superbes. Bravo, bravo, bravo et bien sûr grand merci du partage et du tuto de fabrication. A bientôt.

  11. le mieux est l’ennemi du « c’est terminé » PTDR !!!! je me reconnais beaucoup dans cette « impatience » souvent en montrant mes créations à mes proches, j’ai droit à des « ah mais là il y a un truc qui dépasse » ou « tu n’as pas coupé tous les fils » bref que des phrases dans ce genre….Mais, je m’enfiche comme toi je crée alors le reste basta, si ça nous fait du bien c’est l’essentiel…
    Ton tabouret est juste magnifique, j’aurais voulu que tu le pèse pour qu’on sache quel est son poids histoire de ce faire une idée 🙂 🙂 🙂
    bisou à toi et toute la familly

  12. Excellent !
    Tu m’as donné envie d’essayer… Et puis selon le bois choisi pour les pieds, c’est un tabouret (ou une desserte ^^) qui peut rester dehors ! Le top !

  13. Vraiment superbe ce petit tabouret! le dessin est juste magnifique et sera caché si une plante est posée dessus. Du coup une idée : faire un dessin type guirlande dans le même style mais sur tout le tour du rebord (épaisseur du tabouret)….à essayer sur les petits frères?

  14. Il est superbe ! Et merci pour cette philosophie de faire satisfaisant, a lieu de faire « parfait »… pour le parfait, le sans aspérité, il y a les magasins. La créa doit garder ce côté léger et les blogueuses ont un peu tendance à l’oublier, alors merci !

  15. J’aime beaucoup cette idée que je mûris depuis longtemps… Trop longtemps et je pense que cet article va être le déclencheur ! Pour la dentelle en déco… N’y aurait-il pas un truc à tester avec des napperons qui serviraient d’empreintes ? Merci pour le partage

  16. Bravo pour cette réalisation ! Tu as eu raison de te lancer.
    J’adore tes réflexions sur l’imperfection et le plaisir de faire. Ça fait du bien, et c’est aussi pour ça que j’apprécie ton blog ! MERCI !!

  17. Pour du pas parfait, c’est plus que bien.
    Moi qui ne dessine pas du tout, je trouve ça très fort !
    Je le trouvais déjà hyper beau avec juste du béton et les pieds en bois, mais la custo, c’est top !

  18. Ahhh, ça y est! Mon sourire est accroché pour la fin de la journée! Rien de tel qu’une petite bidouille et un article plein de pep’s pour commencer la journée et égayer mon trajet vers le boulot ! Je pose précieusement cette super idée, sur une des étagères de mon ciboulot…
    Merci Cilou!

  19. Il est superbe ! Je l’adore !!! Merci de nous faire partager ces réalisations en famille, ça respire la joie et la bonne humeur, et c’est toujours un bonheur de te lire 🙂

  20. C’est un article qui illustre parfaitement l’esprit de ce blog:
    Suivre ses envies, ne pas hésiter à se lancer dans l’inconnu sans complexe, accepter un résultat pas toujours à la hauteur de ses espérances, faire participer sa famille, donner envie et montrer que tout est possible.
    Bravo et merci!

  21. Bravo! J’aime j’aime j’aime.
    Quel talent pour le dessin! C’est vraiment magnifique.
    Des que je pars chez mes parents, je me fais un tabouret béton ! Je l’avais vu sur pinterest mais en appart, faire du beton c’est galere…
    c est absolument magnifique.
    Et tu confirmes que le jaune c’est hyper top pour la deco!
    Et ton texte, résonne tellement en moi qui suis exigente, je voudrais la perfection et ce que tu dis est bien vrai la quantité, c’est ca le plus important. Ca fait tellement de bien!

  22. J’adore, bravo (et pour l’idée, et pour la réalisation), je sens que je vais mettre mon papa-supermaçon sur le coup (quoique, j’aime bien, faire ce genre de tambouille, bêton, plâtre, etc…) pte suggestion en passant rapport au motif du fond (que je trouve bien sympa sur le rendu final, ceci dit) : ça devrait être possible de faire en faux-fond lisse en découpant un rond un peu plus grand que le diamètre du fond, ds du bois , et le coincer entre les parois (pas sûre que ce soit claire comme explication 🙂 ), et merci surtout pour tous tes tutos et autres billets qui filent la patate, font rêver et filent une bonne d’ose d’optimisme

  23. c’est une idée très ingenieuse et économique, et pour une première c’est une réussite! J’ai vu sur un autre blog qu’il faut huilé un peu le fond du seau pour faciliter le démoulage, mais apparemment ce n’est pas utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *