J’ai emmené Erwan voir la pièce de théâtre « Et pendant ce temps, Simone veille ». Comme son nom le sous-entend un peu, ce spectacle retrace les différentes avancées féministes depuis un siècle à travers 4 générations de femme. Ce qui pourrait ne faire QUE peur (on a quand même viré en 2013 la loi qui autorisait les femmes à porter un pantalon à condition d’avoir à côté d’elle un vélo ou un cheval... au-secours), nous fait aussi rire. Les 4 actrices sont dans leur affaire, les références m’ont fait mourir de rigolade parfois (alors qu’Erwan m’a demandé qui étaient Simon and Garfunkel, clairement il lui manquait les codes de mes 40 ans...). Bref j’ai passé une très chouette soirée, entre joie et larmes (parce que bon, putain, on est encore loin de cette simple égalité)... n’hésitez pas à aller les applaudir. C’est aussi drôle que consternant (historiquement parlant). Et le combat continue ! #ciloubidouillesorties #theatredelacontrescarpe #etpendantcetempssimoneveille - Ciloubidouille

J’ai emmené Erwan voir la pièce de théâtre « Et pendant ce temps, Simone veille ». Comme son nom le sous-entend un peu, ce spectacle retrace les différentes avancées féministes depuis un siècle à travers 4 générations de femme. Ce qui pourrait ne faire QUE peur (on a quand même viré en 2013 la loi qui autorisait les femmes à porter un pantalon à condition d’avoir à côté d’elle un vélo ou un cheval… au-secours), nous fait aussi rire. Les 4 actrices sont dans leur affaire, les références m’ont fait mourir de rigolade parfois (alors qu’Erwan m’a demandé qui étaient Simon and Garfunkel, clairement il lui manquait les codes de mes 40 ans…). Bref j’ai passé une très chouette soirée, entre joie et larmes (parce que bon, putain, on est encore loin de cette simple égalité)… n’hésitez pas à aller les applaudir. C’est aussi drôle que consternant (historiquement parlant). Et le combat continue ! #ciloubidouillesorties #theatredelacontrescarpe #etpendantcetempssimoneveille

J’ai emmené Erwan voir la pièce de théâtre « Et pendant ce temps, Simone veille ». Comme son nom le sous-entend un peu, ce spectacle retrace les différentes avancées féministes depuis un siècle à travers 4 générations de femme. Ce qui pourrait ne faire QUE peur (on a quand même viré en 2013 la loi qui autorisait les femmes à porter un pantalon à condition d’avoir à côté d’elle un vélo ou un cheval... au-secours), nous fait aussi rire. Les 4 actrices sont dans leur affaire, les références m’ont fait mourir de rigolade parfois (alors qu’Erwan m’a demandé qui étaient Simon and Garfunkel, clairement il lui manquait les codes de mes 40 ans...). Bref j’ai passé une très chouette soirée, entre joie et larmes (parce que bon, putain, on est encore loin de cette simple égalité)... n’hésitez pas à aller les applaudir. C’est aussi drôle que consternant (historiquement parlant). Et le combat continue ! #ciloubidouillesorties #theatredelacontrescarpe #etpendantcetempssimoneveille

Commenter