Ciloubidouille

Mes petites plantes. Je connais rarement leurs noms. Je ne sais pas toujours comment leur apporter le meilleur pour elles. Je les change de lumière, de pot, je varie les arrosages, je note les progrès, je m’inquiète des feuilles rabaissées. Et plus je m’occupe d’elles, plus je me dis que j’agis de la même manière avec mes enfants. J’essaye. Je regarde. J’ajuste. Il n’y pas de chemins bien balisés, de livres avec la science infuse. Il n’y a que le regard et l’envie de les voir pousser à leur façon, de les accompagner comme je peux. Je suis curieuse de ce qu’ils deviennent et j’accepte de ne pas bien les connaitre parfois. Je suis bêtement là pour eux. C’est ma seule science et mon immense joie. #philosophiedejardin #parenthood #parentalité #urbanjungle #urbanjungleblog

Mes petites plantes. Je connais rarement leurs noms. Je ne sais pas toujours comment leur apporter le meilleur pour elles. Je les change de lumière, de pot, je varie les arrosages, je note les progrès, je m’inquiète des feuilles rabaissées. Et plus je m’occupe d’elles, plus je me dis que j’agis de la même manière avec mes enfants. J’essaye. Je regarde. J’ajuste. Il n’y pas de chemins bien balisés, de livres avec la science infuse. Il n’y a que le regard et l’envie de les voir pousser à leur façon, de les accompagner comme je peux. Je suis curieuse de ce qu’ils deviennent et j’accepte de ne pas bien les connaitre parfois. Je suis bêtement là pour eux. C’est ma seule science et mon immense joie. #philosophiedejardin #parenthood #parentalité #urbanjungle #urbanjungleblog

Une réaction au sujet de « Mes petites plantes. Je connais rarement leurs noms. Je ne sais pas toujours comment leur apporter le meilleur pour elles. Je les change de lumière, de pot, je varie les arrosages, je note les progrès, je m’inquiète des feuilles rabaissées. Et plus je m’occupe d’elles, plus je me dis que j’agis de la même manière avec mes enfants. J’essaye. Je regarde. J’ajuste. Il n’y pas de chemins bien balisés, de livres avec la science infuse. Il n’y a que le regard et l’envie de les voir pousser à leur façon, de les accompagner comme je peux. Je suis curieuse de ce qu’ils deviennent et j’accepte de ne pas bien les connaitre parfois. Je suis bêtement là pour eux. C’est ma seule science et mon immense joie. #philosophiedejardin #parenthood #parentalité #urbanjungle #urbanjungleblog »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *