Ciloubidouille
4 mai 2019 si on avait une heure de plus par jour, qu'en ferait-on ?

Une heure de plus tous les jours

Avoir une heure de plus par jour, c’est un rêve assez fréquent, je pense. On court tous après le temps, on a l’impression de ne jamais pouvoir faire rentrer dans nos 24h le quart du tiers de nos obligations. Alors les loisirs, n’en parlons pas… J’ai lu l’article de MarjolieMaman qui parlait de ce qu’elle ferait si elle avait 4 heures de plus par jour.

Comme c’est quelque chose auquel je réfléchis souvent, j’ai eu envie de me plier à l’exercice à mon tour, en rajoutant quelques contraintes.

Déjà, je vais partir sur une heure unique. Une par jour. Donc 7 par semaine. Ça m’oblige à faire le tri et de ne garder que ce qui me motive beaucoup.

En prime, j’imagine que cette heure est totale, parfaite, déconnectée de toute distraction possible. En gros, c’est comme si cette heure était magique, comme si je rentrais dans un espace temps où je ne trouverais que mon activité. Je n’y suis pas forcément seule dans cette bulle. Si mon activité nécessite des gens autours de moi, ils peuvent venir. Mais je n’ai aucune source de déconcentration, téléphone, enfants, conjoint, famille, envie de manger… Une fois dans cet espace parallèle, un seul exercice est possible, celui que j’ai programmé.

Je précise, avant de vous parler de mon programme, que ce n’est pas un idéal humain. Vous ne feriez certainement pas ces choix-là et tant mieux. Je n’ai aucune ambition de vous convaincre, je cherche simplement à réfléchir sur mes propres besoins/envies. Je serais en revanche curieuse de connaitre vos choix :).

On y va ?

 

Lundi : une heure de plus pour m’étirer :

Alors là, j’imagine facilement que ce n’est pas dans vos priorités. S’étirer ? Une heure ? Mais c’est quoi cette envie de mierda… ? Et bien, c’est quelque chose qui m’importe à moi. Dans une quête régulière, presque quotidienne, d’avoir un corps en forme, je me sens un peu paumée avec les étirements. J’en fais quelques-uns, sans trop savoir si je les fais bien. Mais j’adorerai avoir quelqu’un qui pendant une heure, s’occupe de mon corps en fonction de mes besoins. Un mixte entre le kiné, l’osthéo, le mec qui t’apprend à respirer, la danseuse, le prof de yoga… Une personne qui t’observe et t’aide à délier tout ça.

Et je crois maintenant que cette heure d’étirement ferait du bien à tout le monde, à tout âge et dans tous les états de santé dont on dispose.

Je n’ai jamais été médecine parallèle, je ne sais pas grand chose de toutes ces sciences ancestrales dont on vante les bienfaits. Je n’aime pas trop qu’on me touche et les massages ne sont pas du tout ma came.

Pourtant ça fait maintenant un an que je me bats pour guérir une cheville douloureuse. Je me suis blessée il y a 5 ans, je n’ai rien fait, ça s’est guéri n’importe comment, j’ai morflé pendant des années, en me disant que ça allait passer. Et puis en juin dernier, j’ai dit, ça suffit. J’ai dégainé tout ce que je pouvais pour tenter d’apaiser mes douleurs. Je ne vous fais pas la liste, c’est assez fou. Mais à la fin, ce qui semble fonctionner, c’est un kiné (le dernier en date) qui s’est pris la tête pour m’aider. Il me manipule les os, qui n’ont pas l’air d’être à leur place. Et ça me soulage beaucoup.

A côté de ça, les étirements aussi ont été une bénédiction. J’en ai encore pour des mois, mais j’ai un bébé espoir qui tente de grandir et de me susurrer : « tu verras, un jour tu pourras recourir sans souffrir« .

Bref, depuis, j’ai pris conscience de tas de choses de mon corps que je n’avais jamais abordées, faute d’envie et de croyances. Je reste toujours un peu en recul, mais je prends. Et je m’étire comme je peux, de-ci-delà…

Mardi : une heure pour m’initier à un art nouveau

Je fais partie de ces gens qui n’aiment pas tant apprendre que découvrir. Je ne serai jamais un artisan, un pro, quelqu’un qui remet 100 fois son ouvrage sur le métier… Non, moi je suis une abeille butineuse, j’ai envie d’aller explorer chaque fleur.

Alors je me dis que le mardi peut être consacré à ça. 4/5 heures pour chaque technique qui m’intéresse, plus ou moins, selon le temps qu’il faut. Je prendrais une prof à chaque fois, pour gagner du temps et de l’expertise. Pis parce que j’aime le partage (sinon je n’animerais ni ce blog, ni mes ateliers créatifs ^^).

Je m’initierais à la broderie, au quiling, à la pyrogravure, à l’art du fil de fer, à la céramique, au macramé, à la sculpture sur bois, à la soudure, à l’électricité, j’apprendrais à mieux dessiner, à peindre à l’aquarelle, à la gouache, à faire du montage vidéo, à maîtriser Photoshop, je saurais mieux coudre, tricoter, crocheter, le rhabillage de fauteuils n’aura plus de secret pour moi…  Je deviendrais une meilleure coiffeuse, une maquilleuse d’effets spéciaux, une mécanicienne, une nana qui gère les stop motions, les cinémagraphes… Toutes mes envies de savoir, en échantillon, le temps de piger le truc.

La liste est infinie. Je suis assoiffée de ces initiations. C’est d’ailleurs pour ça que j’assiste moi-même à des ateliers ou que je m’auto-forme sur des tas de techniques. L’expérimentation est une des clés majeures de mon bonheur.

Mercredi : une heure de plus pour lire

Ah… la lecture. J’ai été une lectrice compulsive qui enchainait les ouvrages comme on se rue sur un paquet de bonbons. A 90% il s’agissait d’ouvrages de fantaisie ou de sciences fictions, mais je n’ai jamais rechigné devant un bon polar. En revanche les romans plus contemporains, qui parlent du quotidien, les biographies, les ouvrages historiques, les classiques, j’ai pas mal de lacunes.

Et puis, les smartphones sont arrivés, ma dépendance avec. Et c’est le temps de lecture qui en a fait les frais. Je ne lis plus. Enfin, c’est faux. Disons que je lis peu. Et étrangement, ce sont les podcasts français que j’écoute qui m’ont le plus redonné l’envie d’ouvrir un livre.

Sauf que je constate un truc qui me saoule. Je ne sais plus lire comme avant. Me concentrer me demande des efforts. J’ai toujours envie de regarder mon tel, de faire autre chose, comme si mon cerveau avait des difficultés à être monotâche. C’est navrant, je le déplore et je bosse dessus. Mais disons que si j’avais une heure de plus totalement dédiée à ça, ça me ferait 52h par an. On peut en lire des livres avec tout ce temps ! Je ne sais pas, peut-être une petite dizaine, voire plus si je n’ai aucune source de distraction. Ce serait cool de me dire que je lis 10 livres.

Ça apporte tellement de choses de lire, d’un point de vue neurocognitif bien-sûr, sans parler que ça nourrit la créativité.

Bref, j’aurais grand besoin de la magie de mon heure en plus plus du mercredi.

 

Jeudi : une heure de sport

J’ai hésité, mais en fait, j’en ai trop envie. Pourtant du sport, j’en fais plein. Une heure de muscu, minimum trois heures de marche rapide, du vélo dès que possible et parfois des séances de gym à la maison. Alors je n’ai aucun niveau, aucune médaille. Mais je m’active. Je m’entretiens comme on dit. Ça me manque quand je ne le fais pas parce que j’ai l’impression que je me le dois à moi-même.

Pourtant, là encore, je rêve de cette heure de plus, celle où je serai en cours particulier avec quelqu’un qui saurait ce qui est bon pour moi, qui aurait un plan au long terme, pour me muscler les zones fragiles et embellir celles qui m’importent. Je rêve d’un dos solide, de cheville en forme, de bras musclés, de ventre plat. Oki, ça passe par une nette diminution de la quantité de sucre que j’ingurgite, néanmoins, je suis certaine que ça aurait de chouettes bénéfices cette séance supplémentaire dédiée et intensive.

Vendredi : une heure de plus pour correspondre

J’aurais pu mettre « écrire un livre », mais je crois que ce qui me ferait vraiment envie c’est de prendre une heure, toutes les semaines, pour écrire aux gens que j’aime. Prendre le temps de la relation épistolaire. Soit sur du papier, soit par email, je m’en fiche. Mais écrire des choses du quotidien, se raconter, s’adresser à un ami, j’adore. Le livre, c’est quelque chose qui a une ampleur plus importante, mais le courrier, c’est vraiment une démarche pour resserrer les liens avec ceux que j’aime.

Pour être honnête, je m’y mets. J’envoie 10 cartes par mois, avec souvent un bonus dedans. Rien de bien foufou, rien de très long, mais je crois que ça fait plaisir à tous les gens qui reçoivent ces plis. Je varie les personnes, je fais tourner. Mai arrive et il faut que je fasse ma nouvelle tournée.

Je prends le temps de choisir des jolies enveloppes parfois, je peux même les fabriquer, je rajoute des autocollants, des merdouilles jolies qui font sourire alors même que la lettre n’est pas ouverte.

Il m’arrive de rajouter à l’occasion un petit cadeau, un pin’s, une photo… Je n’attends pas de correspondance, je ne suis pas sûre que j’aurais le temps de celle-ci, et encore moins de merci. J’ai simplement envie de dire « je pense à toi« . « Tu comptes pour moi« . Parce que je crois que l’amitié se nourrit de cette envie claire et affichée qui dit « je veux de toi dans ma vie« .

Je manque souvent de ce temps, de cette énergie, alors cette heure supplémentaire, je la chérirais.

 

 

Samedi : une heure de plus pour un immense projet créatif

Vous pourriez croire que j’annonce un doublon avec l’heure du mardi. Mais non. C’est différent comme démarche. Là, c’est un peu le rythme inverse. Mon ouvrage à la Pénélope. Ma tapisserie de Bayeux. Ma maquette de la Tour Eiffel en allumettes. ^^Je choisis un projet qui me prendra 52 heures à réaliser. Un truc minutieux ou bêtement long.

Je manque d’idées en revanche (même si je me fais confiance pour trouver). Je ne sais pas quelles seraient mes priorités.  Tourner le film de ma vie ? Créer une immense fresque en broderie ? Tenir le carnet de vie de mes enfants ? Faire des albums photos documentés, enrichis, que je donnerais à tous les miens ? Me lancer dans une œuvre manuelle digne d’un compagnonnage ?

Dimanche : une heure de plus pour m’engager

Je me souviens de conversations avec mon amie Marie-Hélène qui tient le blog mhf. Je lui disais mon admiration pour ses engagements de citoyenne et son envie de faire avancer le monde selon ses idéaux. Depuis, j’ai trouvé mon combat, celui du féminisme, même si je préférais qu’on le voit comme un simple combat humanitaire de bon sens.

Je ne milite pas vraiment cela dit, en dehors de ma sphère privée et de trois quatre messages sur mes réseaux sociaux. Et je pense que si j’avais une heure de plus, entièrement consacrée à ça, je me poserai et je réfléchirais à comment donner de l’ampleur à cette cause. Pas forcément seule d’ailleurs. Il y a plein d’autres humains que je pourrais retrouver dans cette bulle.

On ferait quoi ? Aucune idée précise. Des livres, des dessins militants, des projets de loi, des rencontres, des podcasts, des articles… on envahirait l’espace. On soutiendrait les femmes, on ouvrirait les yeux de certaines et on encouragerait tous les hommes à reconnaitre que ce monde est fait pour et par eux. Et qu’il est grand temps que ça change.

View this post on Instagram

À la télé, où elle campe le personnage d’#AryaStark dans la série #GameOfThrones, comme dans la vie, #MaisieWilliams est une véritable guerrière. L’actrice combat le sexisme, se bat pour l’égalité entre les hommes et les femmes et n’hésite pas à utiliser sa voix pour se faire entendre. “J’essaie de faire de mon mieux. J’ai une voix. Je crois en l’égalité et je sais que j’ai plus de pouvoir que la moyenne pour atteindre les gens.” a-t-elle ainsi déclaré Entertainment Weekly. #wondher #citation #arya #quote #wondhercitation #wondherquote #inspirationalquote #inspiration #mood #wisewords #feministquote #empowerwomen #empowerment #womenempowerment #feminist #feministe #feminisme #feminisme #actrice #actress #GOT #tvshow #sexisme #sexist #stopsexism #sexism #strongertogether

A post shared by WondHer (@wondher) on

Bonus : les heures auxquelles j’ai songé mais que j’ai abandonnées.

Quand je me suis mise à écrire cet article, j’ai pris le temps parce qu’en fait, ça fait des années qu’il est en latence dans ma tête. J’ai une note dans mon tel où je stocke mes idées, depuis des mois et des mois. Ça m’a permis de faire le tri ensuite et de ne garder que mes priorités.

Dans la liste des choses qui pourraient entrer dans le monde merveilleux des heures supplémentaires, il y a le sommeil. C’est sûr qu’une heure de dodo en plus, c’est bénéfique. Mais je ne sais pas. J’aurais quand même l’impression de gâcher ce temps précieux :). Alors j’ai relégué le sommeil pour le moment où j’aurais deux heures magiques cachées ^^ !

Dans ma liste, il y a parler une autre langue. Alors ça, ça me fait rêver. C’est un objectif à ma portée, je le sais. Mais si j’avais la capacité de maitriser super bien anglais ou espagnol, je crois que ça me rendrait très heureuse. Et je rajoute la langue des signes aussi tiens.

Tenir un carnet intime. C’est un peu has-been, je suppose. Mais je crois que j’aimerais cette démarche. Du développement personnel, de l’écriture, de la réflexion, une gymnastique de l’esprit… Tentant.

Méditer ? Même si je comprends très bien l’intérêt de méditer, il me semble qu’une heure par semaine, c’est trop et pas assez en même temps ^^ !

Apprendre à jouer d’un instrument : soit du ukulélé, soit de la guitare, soit de l’harmonica (mais c’est relou parce que je ne peux pas chanter en même temps). Ca me plairait beaucoup de m’accompagner au chant. Prendre des cours de chant aussi tiens.

Dans l’heure pour m’engager, j’ai choisi le féminisme. Mais franchement, c’est passé à deux doigts d’être le projet de changer l’école. Parce que je crois que si on donnait de vraies chances à tous, le monde changerait naturellement. Imaginez une école où on passe davantage de temps à comprendre qui on est, à apprendre à vivre ensemble. Je suis persuadée qu’on a bien plus besoin d’humanité que de savoir. Et que le savoir, on peut toujours l’engranger autrement qu’assis dans une classe, quand on a appris à être autonome et concerné par sa vie.

Il y avait aussi le jardinage, pour devenir vraiment pro. J’ai toujours une angoisse de fin du monde qui me dit qu’il serait malin de savoir faire pousser des patates ^^ ! Sans parler de toute l’urgence écologique…

Enfin, dans les heures magiques, il y aurait le voyage. Passer 60 minutes dans des villes de la planète, ça doit être d’une richesse folle. Bon, là, il va falloir que je trouve vraiment la fée des vœux…

* * * * * * * * *

 

J’ai agrémenté cet article de comptes insta que je suis, une autre façon de partager les choses que j’aime bien.

A vous les studios 🙂

Si vous avez un blog, un espace numérique où vous pouvez rédiger un billet, et que le sujet vous inspire, taguez-moi. Je serais heureuse de lire ce que vous feriez de la magie de vos 7 heures.

 

29 réactions au sujet de « Une heure de plus tous les jours »

  1. J adore l’idée….
    Pour moi ce serait apprendre :
    Couture
    Potager
    Jardin en général
    Photo
    Sport… parce qu’il parait qu’il faut…
    Etirements… parce qu’il parait que c’est imperatif…
    Cuisine… parce qu’il en faut un 7eme !!!

    Merci de cet article, ca fait reflechir… et ca peut d’ailleurs aider à trouver 1 ou 2 heures… finalement 😉

    Quant aux livres, suis accro, j’arrive à poser mon tel à 21h et aller bouquiner… le kiff de tous les soirs !

    Bon week-end !!!

  2. J adore ton idée. Au début de l article je t avoue que je trouvais ça bête parce qu’ irréalisable. Au fur et à mesure j ai trouvé que c était un bel exercice sur soi, une introspection, un peu de la sophrologie aussi.
    Alors voilà ce que ça m inspire. Mais je te l expose plus rapidement que toi hein!
    1 heure pour m occuper de mon potager
    1 heure pour donner des câlins aux bébés dans les hôpitaux / être blouse rose
    1 heure pour me reconnecter à la forêt, la respirer, la toucher, l écouter
    1 heure pour peindre mes aquarelles
    1 heure pour apprendre quelque chose, une technique artistique, la menuiserie, changer une roue…
    1 heure pour prendre soin de moi. Du sport. Un salon esthétique. Un truc que je ne fais jamais !
    Et je te pique l idée de l heure pour voyager et découvrir le monde, un resto à Venise, une plage de bora bora, voir le grand canyon, les pyramides d egypte.
    Voilà ! Merci pour le poste. Ça fais du bien de se reconnecter!
    Et je garde en tête ta correspondance. C est vrai qu’ une lettre ça fait toujours plaisir!

  3. J’ai intégré 20 minutes de yoga-étirements chaque jour, et c’est vraiment top.
    Ah, une heure sans être interrompue du tout? et sans avoir envie de regarder mon téléphone? Oui, c’est du rêve…
    Je prends
    1h de calligraphie
    1h de dessin
    1h de piano
    1h de sport
    1h de massage
    1h de balade nature
    1h de grasse mat!
    C’est chouette de penser à ses priorités de temps en temps!

  4. Oh le kiff
    1h de culture (pièce de theatre/exposition/rencontre d’auteur. ..)
    1h de sport avec un coach mignon que plus est
    1h de voyage
    1h pour apprendre de nouveaux gestes (devenir une eco responsable, une bricolgirl, réussir à ne pas faire crever les plantes vertes, devenir un cordon bleu)
    1h à regarder qqn faire le ménage et le repassage (et changer les draps c’est trop relou ça )
    1h pour méditer
    1h pour écrire. ..

  5. Sympa comme exercice ! Moi, je choisirais 1 heure par semaine pour :
    apprendre à méditer et calmer ma cervelle en ébullition
    prendre l’air, en forêt si possible
    essayer de nouvelles recettes de pâtisserie et cuisine aussi, pourquoi pas
    faire un peu d’exercice, adapté à mes besoins/envies
    consacrer un vrai temps d’attention à ma famille, mes enfants en particulier
    consacrer un vrai temps de câlin à mes chats 😉
    me former pour mon nouveau projet

    Voilà comment j’utiliserais une heure de bonus par jour !

  6. Super, cet article ! Pour moi, une heure de plus par jour…. ce serait pour préparer des activités et des surprises pour ma fille, lire, faire des albums photos, m’occuper de mon jardin, m’occuper de ma maison, cuisiner et… chercher un nouveau job/monter un projet.

  7. J adore ta proposition de partager ce que nous en ferions et bien je pense que je vais méditer une petite heure avant de publier ma réponse et vraiment y réfléchir car ça a son importance et surtout ça nous fait prendre conscience que cette h magique si vraiment on desire faire une chose fermement on en a la possibilité de se l imposer dans nos 24h .Je veux dire par là en faire une priorité dans sa journée. Je file car le temps est précieux et snifff il ne me reste que qqs heures pour profiter pleinement de ma visite en Alsace 😉

  8. Comme toujours j’adore tes articles !
    Quelle belle facon d’organiser nos envies !

    Je me reconnais énormément dans cette envie de découvrir plein de choses, comme toi, je démarre beaucoup de projets pour la seule saveur de connaître le processus, les mécanismes ou la technique, c’est vraiment grisant…
    Je crois que du coup je donnerai presque chacune de mes 7 heures à des découvertes créatives !

    Sinon je tiens un journal « one line a day » depuis 3 ans. Le journal a une page par jour divisée en 5 paragraphes. Du coup en remplissant ton 4 mai, tu vois ce que tu faisais les années précédentes à la même date… Et puis ce sont 4 lignes donc c’est rapide à remplir chaque soir !

    Allez bonne journée !

  9. Je viens de lire ton article que j’ai trouvé très inspirant : j’apprécie beaucoup tes partages de réflexions ! Voici donc une belle liste d’objectifs pour ton Bullet journal !
    Et là, j’ai ouvert le 1er compte IG que tu nous fais découvrir, celui de celestebarber. J’ai ri en regardant ses publications et je rigole encore rien que d’y penser : elle est complètement « barche » et j’adore !!! J’ai hâte d’aller visiter les autres comptes, mais cela sera au fur et mesure du temps libre que je m’accorderai. Merciiiii !

  10. J’adore l’idee !
    Tellement de chose à accomplir et que l’on reporte au lendemain …. parmi celles que j’aurai en tête : l’engagement également (environnement, handicap, féminisme…j’hesite 😅) une heure de yoga, une heure de marche, une heure à apprendre à faire des massages , une heure à apprendre à danser … 🙂

  11. J’aime beaucoup ton idée et tu décris très bien tes envies.
    Une ou deux heures de plus ! J’en rêve aussi ! Mais l’impression que le temps me file entre les doigts ou que je suis un peu plus lente fait que j’aimerais qu’à mon heure cadeau j’arrive en pleine forme, que je sache exactement quel est mon désir immédiat, que je m’ y concentre en une seconde pour profiter des 59 secondes restantes pour faire, selon les jours, de la gym, du piano, apprendre plein de nouvelles techniques pour propulser la créativité,lire bien sûr, jardiner, cuisiner, voir les personnes que je ne vois pas assez, ou de temps en temps ne rien faire du tout, faire ma vache qui regarde passer les trains.
    Merci pour nous inciter à y penser, ça fait du bien !

  12. Bonjour,
    J’ai beaucoup aimé ce petit billet… quelquefois je m’imagine ce que je ferai à ma retraite (ce n’est pas tout de suite, je viens de fêter mes 40 ans)… Mais dans l’immédiat le « miracle morning » et le bujo m’aident bien !! A bientôt

  13. Je vais y réfléchir car finalement 7 heures c’est beaucoup 😉
    Mais je crois que j’aimerai que mes amies aient du temps pour boire une tasse de thé avec moi !
    Pour le féminisme il y a de multiples « groupes » que tu pourrais rejoindre pour changer le monde, discuter, échanger, construire…
    Il faut que l’on soit nombreux-ses ensemble, c’est plus efficace.
    Je t’embrasse;

  14. Bonjour,
    Pour ma part, 1h par semaine serait de pouvoir appeler un coach sportif sur unclaquement de doigt (ou de clic) pour une séance d’abdos intense et rapide! Le pied!
    Pour mâle dure comme je te comprends, quand on prend l’habitude de pianoter partout a la fois, difficile de se poser pour lire, ça demande une concentration qu’on a un peu perdue! Mon conseil , les bd rapides pour commencer ou la chicklit, ça se lit vite, c’est captivant et ça détend !

  15. J’adore ton idée 💡 ! Je vais m’en servir comme sujet de discussion et d’échange d’idées avec les enfants .
    Je suis fan de ton idée de correspondance . Jaime envoyer à mes nièces , ma filleule mon frère des alies un petit mot , une petite carte .
    Pour ma part ce serait la lecture , le sport , du temps à partager avec mes enfants mais aussi se promener

  16. Encore une excellente idée !!!
    Un partage aussi touchant ! Une réalité difficile à tenir dans le temps mais quelle importance ! Le tout est d’essayer. Pour moi, ce serait m’arrêter une heure et ne rien faire sinon rester à écouter le bruit de la mer, dans un endroit tranquilloux et c’est réalisable (d’ailleurs je commence ce jour )
    Excellent lundi à tout le monde

  17. Un article très inspirant, qui fait réfléchir, choisir nos priorités en fait… Et si je me remettais à la guitare, celle qui prend la poussière dans un coin du séjour, alors que c’était un rêve que j’avais pendant des années? même pas besoin d’une heure par jour en plus, juste moins regarder Instagram par exemple!
    Merci

  18. Merci pour cet article inspirant.
    A l’image du Kaizen qui me booste pour faire un petit pas (voire plus quand même !) chaque jour, je dirai :
    1h pour mon blog que je délaisse par manque d’aise (et pour cause je ne pratique pas assez ! Ceci explique cela ! Un petit coup de pied au cul « salvateur » serait nécessaire !).
    1h de marche, 1h de peinture, d’écriture, etc…
    J’alterne des périodes de boulot et de non boulot et je fais en sorte, lorsque je ne travaille pas, (outre le fait de chercher du boulot !) de marcher et d’écrire chaque jour. Je me laisse des plages perso pour cela. Je souhaite aussi intégrer des allers-retours sur Paris pour faire des expos, balades, photos, etc… Tout ce qui peut-être inspirant et constructif.
    Bonne journée

  19. Je suis une lectrice de l’ombre, assidue, mais qui ne laisse pas de commentaire, enfin jusqu’à ce jour.
    Tes articles m’inspirent souvent, me donne la pêche toujours. Alors en prenant connaissance de ta « première heure » celle de l’étirement je voulais juste te donner un petit retour et t’orienter, si tu ne la connais déjà, vers la personne qui pour moi a le plus réfléchit à la question et qui a une approche juste plein de bon sens : Bernadette de Gasquet. J’ai pu m’abonner à un programme de vidéos mais je n’arrive plus à mettre la main sur les possibilités d’inscription. Je ne sais en revanche pas si cela aidera ta cheville, son approche porte sur la posture globale essentiellement mais tellement importante.

  20. Je repasse par ici car suite à mon premier message, une des personne qui a laissé un message ici est allée voir mon blog…
    Elle m’a laissé un chouette message et du coup…
    J’ai tenté de faire un petit article.
    Alors, comme je ne sais pas faire de lien, de poke ou je ne sais pas encore comment ça s’appelle, je mets mon lien ici
    https://delphineregardeleciel.wordpress.com/2019/05/07/une-heure-de-plus-par-jour/ (Ca ne se voit pas mais je rougis derrière mon écran mais je crois que le principal c’est de se lancer…)
    Bonne journée

  21. quel bel article !!! Savoir faire la part de ses envies et ses priorités est un exercice difficile mais Ô combien salvateur 🙂
    En ce qui me concerne, se serait donc :

    – 1h pour aller à la piscine
    – 1h pour méditer
    – 1h pour découvrir mon côté sorcière et chamane
    – 1h pour cuisiner végan
    – 1h pour apprendre la langue des signes
    – 1h pour danser irlandais
    – 1h pour écouter de la musique

    Belle journée !
    Florence

  22. Ciloubidouille, je suis votre parcours depuis fort longtemps & les tribulations de votre jolie famille me font souvent sourire. Je comprends complètement votre évolution car je vous précède d’une quinzaine d’années sur le même chemin 💔🐌 . Je n’ai par contre guère de dons pour la Bidouille 😉 . Je trouve que vos journées ont déjà l’air bien prolifique . Je voulais vous offrir quelques liens que je découvre : https://www.youtube.com/channel/UCCRkvnBheWeR7fByvmd5ckg pour du yoga at home ou https://www.youtube.com/user/yogawithadriene si vous maîtrisez mieux l’anglais que moi . Je vous donne aussi le lien de blogueuses green & féministes que j’apprécie beaucoup : https://echosverts.com ( Natasha ) & https://uninvincibleete.com ( Pauline ) . Je vous souhaite une belle semaine . Anne

  23. Mais quelle idée géniale ces heures Bonus !
    Tu me donnes envie de me lancer dans ce challenge 😉
    Je vais réfléchir mais je pense faire une heure de sport, une autre de méditation, une 3ème dédiée à la culture ( ciné, expo, lecture sur ce thème), une heure de couture ou une création manuelle, une heure de Tri photos (pour créer des albums notamment ! ), une heure de natation et enfin une heure de rêvasseries ( sans culpabiliser) …
    Alors, j’attaque lundi prochain !
    Merci pour cette belle idée 😘😘😘
    Bizzzz
    Ps : pour la lecture, plus de tél après 21h30 Max 22h et hop 30 min à 1h pour s’évader tous les soirs… 😍

  24. couture
    danse / sport
    yoga / méditer
    apprendre la lsf
    faire la lecture à des enfants de maternelle (https://www.lireetfairelire.org/news/lecteur-benevole-lecole-maternelle-35858 ; suis as retraitée mais ils m’accepteraient quand même, non^^ ?)
    cours de chant
    chercher un autre boulot

    Et là tu te dis que l’exercice anodin ne l’est pas tant que ça, car :
    – tu pourrais te dégager ce temps au quotidien si tu avais moins le nez dans Instagram et consorts
    – tu n’as même pas évoqué tes enfants dans ces 7 heures
    « TU » = « MOI » hein, aucun jugement sur les heures des autres intervenants whatsoever 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *