Découvrez le rapiéçage visible (ou visible mending)

Raccommoder un trou de poche de jean

Ayé, je l’ai réalisé ! Quoi donc ? Et bien mon premier rapiéçage visible (ou “visible mending” in english in the texte).

Le rapiéçage visible ? Mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de raccommoder un trou d’un vêtement, une déchirure, de manière volontairement visible. Ça marche aussi aussi pour camoufler les tâches ou les éléments disgracieux d’une fringue (comme un logo moche).

C’est une sorte de patch qu’on brode soi-même… Je vous montre le mien ? Difficile de le louper. Et encore, j’ai utilisé des couleurs pas trop vives…

C’est le jean d’un copain qui troue ses jeans systématiquement à la poche où il met son tel.

rapiéçage visible facile

Il y a des grandes chance pour que ce premier rapiéçage visible ne soit pas le dernier car mon ami va me filer tous les autres maintenant que j’ai fait mes preuves.

Heureuse que ma mission soit remplie ! Le trou a disparu. La poche est fonctionnelle. Je ne suis pas partie dans une déco trop genrée, ça passe partout je pense. Le petit trèfle qui porte chance, tout le monde peut se l’approprier non ?

Niveau rafistolage, on n’est pas dans du grand cru. Il suffit de taper “visible mending” sur Pinterest pour que vous tombiez sur mille fois mieux. Mais ça ne m’enlève aucun mérite ni aucune joie :). Je participe à ce mouvement et je suis heureuse de cela.

Mon premier rapiéçage visible - Et certainement pas le dernier (ni le plus joli ). Mais ma mission est remplie ! Le trou a disparu. J’ai lu chez @vert_cerise que c’était la semaine de la mode intelligente. Ce timing est parfait . En vrai, ca fait maintenant pas mal de temps que je répare, embellie, recycle mes fringues. Mais c’était la première fois que je faisais ce que les anglais appellent le « visible mending », le rapiéçage volontairement visible. En gros tu ne cherches pas à cacher la réparation, au contraire, tu en fais une décoration. Je ne suis pas encore bien douée mais la motivation est puissante dans ma famille  ! Vous suivez des comptes inspirants en rapiéçage (je connais déjà @lesgambettessauvages) ? #visiblemending #rapiecage #racommodage

J’ai lu dans une storie de @vert_cerise que c’était la semaine de la mode intelligente. Ce timing est parfait . En vrai, ça fait maintenant pas mal de temps que je répare, embellie, recycle mes fringues.

Souvenez-vous, je vous avais montré ma réparation de jupe où j’avais caché un trou grâce à un patch broderie. Je vous mets l’article en fin de lecture pour ceux que ça intéresse :).

Mais là c’était la première fois que je faisais du « visible mending », le rapiéçage volontairement visible.

Je ne suis pas encore bien douée mais la motivation est puissante dans ma famille ! Si j’arrive à bien m’améliorer et gagner en expertise, je vous écrirai un article avec mes astuces et conseils. D’ici-là, je m’entraine. Et je prends volontiers les vôtres, de conseils.

Bref, une fois encore, malgré ses imperfections, elle est contente la dame et ce serait dommage de garder cette joie pour soi :).

L’article cité plus haut :

 

4 Commentaires

  • j’adore l’idée
    j’ai fait comme toi en rajoutant une pièce un morceau de tissu un patch volontairement déclé mais là top aussi
    merci pour l’idée on en souhaiterait presque les accrocs!!

  • Je répare souvent les petits trous que ma fille fait dans ses vêtements de cette façon. En général, elle aime bien, ça rajoute du rose (souvent) ou une petite toile d’araignée. Par contre, cette technique est assez galère sur les leggins qu’elle troue constamment. Et je déconseille le fil doré (je voulais que ce soit joli), ça gratte !

  • Ah j’avais vu passer cette ”philosophie” ou cet art je ne sais pas comment qualifier.
    J’adore. Un de mes jeans en aurait besoin mais pas le temps. J’ai collé un truc au fer.

Commenter