Délicieux clafoutis aux prunes (ou à ce que vous aimez !)

Délicieuse recette de clafouti à… ce que vous voulez

Je vous propose une recette de clafoutis aux prunes mais la vraie astuce du clafoutis, c’est que tu peux y glisser n’importe quel fruit, ça fonctionne toujours. Je n’ai pas encore lu de recettes qui te demandaient de changer des ingrédients en fonction du fruit. Je me trompe ? Donc pas de panique, quels que soient vos goûts, la saison à laquelle vous lisez cet article, adaptez-le à ce qui fonctionne pour vous.

Composer avec ce qu’on a fait partie de la joie de la cuisine et c’est une excellente façon de muscler sa créativité. Et oui, la créativité, ce n’est pas que de la pâte à sel. Ce processus correspond à l’ensemble de nos réactions d’adaptation, de réflexions et d’action pour passer d’un point A à un point B. Quand tu ouvres ton frigo en te demandant ce que tu vas bien pouvoir manger ce soir, tu fais preuve de créativité. C’est aussi simple, galvanisant et empouvoirant que cela.

clafoutis aux prunes

Recette toute simple de clafoutis aux prunes

Mais revenons à la gourmandise. J’invente rarement mes recettes, alors voici la source de la mienne ! C’est celle de coupine Anne, qui tient le blog célébrissime Papilles et Pupilles.

Voici les ingrédients qu’elle utilise :

Pour 4 personnes :

  • 500 g de fruits (ici des prunes donc)
  • 2 œufs
  • 4,5 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 2,5 cuillères à soupe de farine
  • 125 ml de lait
  • 1 sachet de sucre vanillé
  •  15 g de beurre pour le plat

Le truc que je fais de différent, c’est que je chemise au sucre mon plat (je n’utilise plus des papiers sulfurisés pour la planète, donc je reviens aux méthodes anciennes de préparation du plat. Habituellement, c’est beurre et farine. Mais là j’ai fait beurre et sucre. Ça apporte un peu de caramélisation. Mioum ! Faut ainsi démouler quand c’est encore chaud (ou comme ici, ne pas démouler).

chemiser un plat au sucre

On mélange les œufs et les sucres, plus on rajoute la farine et enfin le lait.

Pour les fruits, je les dispose avant. Je retire les noyaux mais je sais le sujet sensible. Faites donc comme vos croyances vous l’indiquent. Je suppose aussi que cette histoire de noyau peut dépendre du fruit. Pour un clafoutis aux prunes, pas de souci, les mirabelles, les reines claudes, etc… ne jutent trop. En revanche, pour des cerises ou des fruits juteux, peut-être que leurs jus sont mieux contenus s’ils restent entiers.

Dans mon clafoutis, pour la gourmandise, j’ai rajouté des noisettes. J’adore le côté croquant. Ca marche aussi avec n’importe quelle graine.

clafoutis prunes et noisettes

Et hop, on verse la préparation et on enfourne à 180° pour 40mn. Le temps varie en fonction de la forme de votre moule. Le mien était long, donc étendu, donc pas besoin de cuire une heure. Mais si le clafoutis aux prunes était plus profond, j’aurais prolongé la cuisson.

délicieuse recette de clafoutis aux prunes maison

Ensuite, je suis passée à l’étape photo. C’est étonnant à quel point je peux mitrailler à longueur de temps et pourtant avoir aussi peu confiance dans ma capacité à faire des jolies photos culinaires. Ça ne rend jamais exactement ce que j’aurais espéré.

Je reconnais un jugement pas très bienveillant de moi sur moi sur ce sujet, car il m’arrive de retomber par hasard sur mes propres photos quelques mois plus tard et de me dire :”Tiens, ce n’était pas si pire finalement, elle ressort bien à côté des copines”. Mais dans le feu de l’action, je ne suis pas souvent émerveillée par mes capacités de stylisme culinaire ^^ !

Mon intention ici était qu’on voit la végétation et le plat.
Les points – : je trouve que du coup on perd en hiérarchisation de l’info.
les points + : J’aime la simplicité et le côté réaliste. Je ne me suis pas déguisée en fille du moyen-âge en arrière plan, je n’ai pas foutu de la farine partout pour faire genre c’est le bordel de la vraie vie… Et je suis heureuse de voir ma sauge en arrière plan.

délicieuse recette de clafoutis aux prunes maison

J’ai tenté l’approche où je m’approche du plat, pour le zoomer. Forcément, la verdure disparait parce que je n’ai pas trouvé une jolie façon de la garder dans le champ.

Je me marre aussi car j’avais mis tous mes fruits dans ce clafoutis aux prunes. Et au moment de la photo, je me suis dit que ça ferait chouette d’en voir aussi sur les côtés. Je suis allée rechercher ces trois là dans la cage du lapin. Je les lui avais filées car si tu les tournais, tu verrais qu’elles sont toutes abimées…

Pourtant, sur la photo, elles ont l’air en forme non ? Magie de la photo.

délicieuse recette de clafoutis aux prunes maison

Bref, je me dis que la prise de vue aérienne est sûrement la plus efficace. Je la trouve quand même plate, pas assez gourmande. Vous en dites quoi ? Des conseils à me filer peut-être ?

délicieuse recette de clafoutis aux prunes maison

Je vous montrerai bien une photo d’une part élégamment tranchée ce clafoutis aux prunes… Sauf que je l’ai bouloté à la petite cuillère, toute seule. Ce fut mon repas de mes midis solo, ou de petits déjeuners. Y a pas de mal à se faire du bien. (Pis ils ne sont pas très gâteaux aux prunes mes enfants… En revanche, si tu mets des framboises comme dans mon gâteau dessiné, là, c’est le succès ! ).

Et voilà… Un petit dessert au goût de la fin de l’été… Parfait pour accueillir l’automne non ?

 

8 Commentaires

  • tout à fait d’accord pour les préambules, remarques ,créativités etc/ la cuisine

    tout à fait ok aussi pour la recette car Anne est aussi une référence et -j’espère -amie 🙂
    quant aux photo tu te dévalorises car elles sont justes magnifiques lumineuses gourmandes créatives superbes
    je continuerai ma lecture et détails demain car là justement je dois filer en cuisine

    à plus tard (je rerererere passerai donc ) merci pour ces partages( pensées et recettes 🙂

    bon weekend

  • Il fait bien envie ce clafoutis ! Merci pour la recette je la testerai car c’est mon péché mignon 🙂
    (Et bravo pour les photos qui sont top comme toujours 😉

  • Bonjour,
    Je viens d’en faire un avec des pruneaux.
    Il a une texture parfaite.
    Ça sent bon …
    Je ne l’ai pas encore goûté. Vais-je tenir jusqu’au dessert ?
    Sinon, j’ai un peu de mal avec les mesures telles que :
    1 C à S
    car je ne sais jamais si c’est bombé ou pas.
    Mais comme j’utilise le même volume pour la farine, le sucre etc… finalement l’ensemble doit s’équilibrer.
    Bon allez, je craque ! Miam, c’est bon !!!

  • perso je trouve ça pratique au contraire
    c’est jamais bombé super ou creux c’est “normal” après c’est un clafoutis pas des macarons H…e donc pas très important non plus (sinon la taille des oeufs aussi ça joue 🙂

    bon appétit (pour le far aux pruneaux 🙂 😉 🙂 🙂

  • Merci Cilou ! J’avais besoin d’une nouvelle recette de dessert aux pommes à réaliser avec mes petits élèves. Je vais donc tester le clafoutis proposé sur le site de ton amie.

Commenter