Tartelettes sucrées

On ne m’arrĂȘte plus… Je me suis lancĂ©e dans la version sucrĂ©e de mes petites tartelettes. Pour rester dans les fruits de saison, je suis partie sur un coulis fraise-rhubarbe ! Regardez comme c’est beau ! 

 On pourrait croire que le principe est identique. Qu’il suffit de changer la farce salĂ©e par une farce sucrĂ©e. Et dans un sens, ce n’est pas faux. Mais si on veut vraiment bien faire les choses, on se doit d’ĂȘtre prĂ©venu !

 DĂ©jĂ , l’Ă©lĂ©ment de base change, Ă  savoir la pĂąte. Au lieu d’une pĂąte feuilletĂ©e, j’ai fait une pĂąte sablĂ©e. Et c’est lĂ  que commencent les ennuis…

Au dĂ©but, la variante sucrĂ©e ressemble Ă©trangement Ă  sa copine salĂ©e. Les mini tartelettes sont rangĂ©es comme autant de paquerettes dans le jardin d’un jardinier trĂšs mĂ©ticuleux. J’ai rĂ©sistĂ© Ă  la tentation de manger la pĂąte toute crue… Tout va bien !

 

Comme vous le savez certainement, la pĂąte sablĂ©e est souvent prĂ©cuite, surtout quand ce qu’on met dedans ensuite ne peut aller au four (crĂȘme patissiĂšre, fruits, etc…). Pour garder la forme de la tartelette et Ă©viter qu’elle ne devienne un palet breton , on est obligĂ© de mettre du poids au fond Ă  l’aide de riz de cuisson, ou ce qu’on a sous la main.

 Donc, quand on s’occupe d’une tarte de dimension normale, on place un rond de papier sulfurisé pour tapisser et on recouvre de poids chiche, de riz, de lentilles afin d’empĂȘcher la pĂąte de lever pendant la cuisson.

Vu le format minuscule de mes mignardises, je me suis contentĂ©e de mettre mes riz de cuisson comme autant de garniture au fond de mes tartelettes. C’est limite apĂ©tissant non ?

Jusque lĂ  tout va bien…

 Je mets ma production du jour au four, j’attends une dizaine de minutes, je surveille rĂ©guliĂšrement pour vĂ©rifier le dorĂ© et le craquant de mes futurs chefs d’oeuvre.

Le moment fatidique arrive et hop, j’extrais le tout du four…

Et lĂ , c’est le drĂąme…

 

 

 

Est-ce que vous rĂ©alisez ce qu’il m’arrive ??

Non ? 

Allez, regardez mieux…

 

Mes riz de cuisson sont « lĂ©gĂšrement » incrustĂ©s dans la pĂąte sablĂ©e…

 RĂ©sultat : obligĂ© de les retirer un Ă  un avec la pointe du couteau… Merci la perte de temps !

Oki, j’aurais certainement du les foncer avec un peu de papier sulfurisĂ© avant de dĂ©poser mes petites billes de terre cuite, mais je trouvais ça lĂ©gĂšrement fastidieux. Moyennant quoi, je me suis amusĂ©e Ă  dĂ©coller les billes l’une aprĂšs l’autre !

Du coup, je fais appel Ă  vos lumiĂšres. Y aurait-il une solution plus facile qui m’aurait Ă©chappĂ©e ?

 C’est un style remarquez : 

 

La suite est moins mouvementĂ©e. Je me suis contentĂ©e de mixer ensemble un gros bol de fraise, de la rubarbe prĂ©alablement cuite, un peu de yahourt bulgare pour le veloutĂ©, un soupçon de sucre et oh miracle… de ravissantes tartelettes Barbie ! j’adore cette couleur rose pop !

 

 

Similar Posts:



Fashion_728x90

A propos de l'auteur /


13 commentaires

  1. K@ro

    IDEE D’une ingĂ©nue : superposer le 2Ăšme plateau de moules (mettre la pĂąte en sandwich ? pour ne pas qu’elle gonfle ?

    Réaliser des petits palés en terre cuite ou autre parfaitement adaptés à tes fonds ?

    En tout cas, ça fait envie…!

  2. Ciloubidouille

    Hihi ! Je ne sais pas si ça va rĂ©soudre mon souci mais tu viens de me donner une idĂ©e terrible ! Si j’utilisais ce systĂšme pour faire des mini tartelettes en terre cuite justement? Pour de la dĂ©co, pour placer les gens Ă  un mariage, pour faire des mini bougies… chais pas ! HoulĂ Ă Ă , ça bouillonne dans ma tĂȘte, faut que j’y rĂ©flĂ©chisse ! Merci K@ro !

  3. Mona

    miam ça me donne faim !

  4. Gwenie

    Ou bien la prochaine fois que tu vas en bord de mer, tu ramasses une jolie collection de galets bien ronds ! Sinon, ta garniture semble trÚs appétissante, mais aussi liquide, non ?

  5. Steph

    Miam!

    Et rigolottes tes tartelettes à billes! 😆

  6. Ciloubidouille

    Nan, ce n’Ă©tait pa trop liquide 😉 ! Pis de toute façon, on n’a pas besoin de croquer, ces tartelettes, elles se gobent 😀 !

  7. Valdebussy

    des « trucs » en papier sulfurisĂ©s dans lesquels on dĂ©pose les truffes en chocolat de noĂ«l (j’ai le nom sur le bout de la langue)… tu sais quoi, des petits « emballages » sur lesquels du coup tu dĂ©poserais tes riz de cuissons (au passage, c’est quoi ces riz de cuisson ??)

  8. Valdebussy

    des « caissettes »… punaise, 3 heures pour retrouver le nom 😉

  9. Ciloubidouille

    😀

    TrĂšs bonne idĂ©e ! Je testerai et te dirai ! Pour les riz de cuisson je t’explique plus tard, lĂ , on ne dirait pas,mais j’ai des invitĂ©s :o…

  10. annabelle

    TrÚs appétissante ses jolies tartes. :)))

  11. uguetta

    c’est beau et en plus ça doit ĂȘtre super bon….. miam miam

  12. jp

    il y une recette de pate avec du sucre glace
    pas besoin de papier etc….

  13. Fabi

    J’avais envie de faire des tartelettes sucrĂ©es, et je suis venue voir chez toi comment tu avais fait… Comme quoi les expĂ©riences des unes servent aux autres. J’ai lu les commentaires et je me suis inspirĂ©e de l’idĂ©e de K@ro en mettant une 2° plaque. EurĂ©ka ça marche. Merci bien!!!

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *