Ciloubidouille
20 octobre 2006

Oeufs en chocolat maison.

Ca faisait longtemps que j’avais envie de tenter l’expérience. Et un après-midi, chez Mondial Tissu, je suis tombée dessus… Sur quoi ? Ben sur des moules en forme d’oeuf. J’en ai pris un gros modèle et un petit. Et je me suis lancée dans cette grande aventure ! Voici mon matos :

 

Le dit matos consiste en plaquettes de chocolat. Je voulais du Lindt à la base mais Leclerc doit être en froid avec cette marque car je n’en trouve jamais dans mon supermarché… Ouin…

Pis aussi des céréales, des pétales de blé comme ils disent, natures, sans sucre, genre les pas chères quoi !

Sans parler des moules en question…

Avant de vous raconter mon expérience, je tiens à rappeller aux âmes sensibles que la vue du chocolat ne fait pas grossir (tout comme le fait de refuser une troisième part de gateau ne fait pas maigrir, hélas…). En revanche, si vous voulez à votre tour vous lancer dans la confection d’oeufs en choco, pensez à manger un cassoulet auparavant. Sinon vous ne finirez jamais la recette jusqu’au bout… Ca fait trop envie !

Je disais donc…

Je commence par faire fondre une seule tablette de chocolat, pour me rendre compte du volume que ça fait. Ben je suis déçue. Je ne comprends décidemment pas les nutritionnistes. Faire toute une tartine pour une misérable tablette de chocolat avalée en 5 minutes (même que c’est vrai, on avait faim) alors quen fait, ça donne quoi ? L’équivalent d’un bol de chocolat chaud, le lait en moins…

 

A ce joli mélange onctueux, je rajoute une grosse poignée de céréales. A la base, la VRAIE recette s’arrête là. On prend du nutella fondu, on le mélange aux céréales, on va sur son canapé, on regarde n’importe quoi à la Tv et on s’enfile son bol de nutella crunchy !

Mais comme je suis une fille qui aime les défis, j’ai poussé le bouchon un peu plus loin, Maurice.

 

J’ai donc rempli mon demi oeuf de cette alléchante mixture. Et là… oh râge, oh désespoir… ben y en a pas assez :(… Je voulais que ça affleure bien les bords moi. Pis en plus, ça retombe au milieu. Pas énormément mais quand même un peu. Alors je prends une décision. Je vais aller surfer un peu en atendant que ça refroidisse, puis, à l’aide d’une grosse cuillère, je ferai remonter le chocolat sur les bords. Merveilleuse idée non ?

 

Sauf que quand je suis revenue de ma cyber balade, une bonne heure après, ayant complètement zappée la palpitante expérience que j’étais en train de vivre, ben mon oeuf, il avait super durci…

 

Mon expérience s’est donc arrêtée là. J’ai démoulé l’oeuf, en totale admiration pour le lisse parfait de son dos, telle une poule satisfaite de sa ponte du jour. Et je me suis promis de retenter l’aventure, mais avec plus de sérieux cette fois-ci.

 

Je tiens à rapporter toutefois un fait mystérieux. Ce matin, mon demi oeuf avait été sauvagement agressé par des barbares aux moeurs étranges. Des traces de dents ont été aperçues. Minuscules. Comme celles d’enfants… L’enquête suit son cours…

22 réactions au sujet de « Oeufs en chocolat maison. »

  1. MiiiiiiiiiiiiiiiAAAAAAAAAAAAAmmmmmmmmmmmmmmmmm

    ça aurait été dommage d’attendre Pâques pour tester, et puis comme ça tu seras au point sur les quantité le moment venu

    (et moi je suis toujours pas au point sur les smileys)

  2. Comment, comment ? Il y aurait eu une attaque inopinée d' »Enfantus voracis » ?
    Cilou, tu avais oublié de mettre une petite pancarte « réservé aux grands », avoue… Des trésors comme ça, ça se garde précieusement dans un coin tenu secret ! Ou alors on peut dévoiler le lieu en échange de gros câlins. Plusieurs. C’est que ça se mérite…

  3. Slurp ! Purée heureusement qu’on ne grossit pas rien qu’en regardant :D.

    Ca avait l’air délicieux.

    Mais alors font les chocolatiers pour bien faire tenir le chocolat sur les parois ?

  4. Et si tu refroidis ton moule ? tu ne pourrais pas en faire q’une couche plus fine ?

    Enfin c’est juste une suggestion car ça a l’air bien bon comme « crunch » maison 😉

  5. a mon avis, pour bien faire tenir le chocolat sur les parois, il faut bloquer la couche de chocolat entre 2 moules en forme d’oeuf de tailles differentes (je ne sais pas si mon explication semble claire, mais moi, je me comprends…). en gros empile 2 formes, et laisse le chocolat en sandwich au milieu.

  6. Anne marie, non seulement c’est une expérience qui se tente, mais en plus, j’ai ce qu’il faut ! Allé Louya 🙂 !

    Elsa, refroidir le moule n’est pas bête non plus. Je ferai donc différents essais.

    Samhaine : c’est vrai que je n’ai guère planqué mon trésor. Il était simplement dans le placard. Alors les « voleurs » n’ont pas eu grand effort à fournir pour se servir. J’aurai mis un parcours fléché qu’ils n’auraient pas eu moins de mal :)…

  7. hummmmmmmmmmmm à 3 heures de l’après midi alors que j’ai pas ce qu’il faut pour tenter l’expérience (pas les moules en tout cas) c’est de la tortuuuuuuuuuuuuure !!
    Audrey

  8. Heu…

    Alors, là… je pense qu’il y a une erreur de liens… Parce que j’ai bien en première image les moules en plastique pour les oeufs ; mais après, j’ai un moule avec des haricots… Et ça se termine par une image de cake salé (haricot / saucisse ou un truc comme ça…). Ca fait bizarre, alors que le texte parle de chocolat…

  9. bon !! je me dis qu’à mon âge je dois avoir des problèmes de vue, mais quand même !!!! du chocolat qui ressemble à des haricots ??!!!
    …..
    je voulais juste savoir si il fallait faire fondre le chocolat avec un autre ingrédient ?

  10. C’est ma première visite sur ce site, conseillé par une amie, et je suis vraiment ravie qu’elle soit mon amie, sinon je n’aurais jamais pu voir toutes ces belles choses que tu fais, c’est hallucinant toutes ces bonnes idées que tu as !!! Bon, j’allais moi aussi écrire qu’à défaut de (ne pas) prendre 3 kilos rien qu’à regarder tes belles photos de chocolat, je voyais des hraicots verts, qui, eux, font bien moins grossir… mais moi je veux du CHOCOLAAAAT !!!
    J’ai encore beaucoup de pages de ton blog à lire, alors à bientôt…

  11. bonsoir
    je cherche depuis un moment une recette rigolotte de banane au choco,et quelle plaisir de découvrir des recettes qui donnent envie de ne pas dormir;mais de passer direct au repas de demain midi,je pourrai sûrement le faire,mais j’ai un peu peur de m’endormir sur ma poêle,pfffffffffffffffff
    une catoche flambée à ladernière couleur l’oréal,je sais que je le vaut bien ,mais quand même
    en plus j’adorrrrrrrrrrrrrrrrrrrre votre humour et cette facon d’expliquer la cuisine ,c’est super
    encore bravo
    vous me remettez en accord avec mes casseroles ,(moin cher qu’un psy)
    katy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *