Ciloubidouille
15 décembre 2006 recette baklava au citron

Baklavas au citron

Des baklavas au citron… Kesako ? Ben diététiquement, c’est l’équivalent grec du kouign aman, si vous voyez ce que je veux dire… Le principe est assez simple, du beurre, du sucre, des noix, de la pâte filo… Que des bonnes choses quoi…

Mais pourquoi des baklavas ?

Beaucoup connaissent ou deviennent mes origines bretonnes. Peu savent qu’un quart de mon sang est grec. Et oui ! Et ma grand-mère paternelle s’est depuis longtemps spécialisée dans la cuisine méditerranéenne, pour régaler son mari, mon Papou à moi, le grec donc ! Pendant les fêtes, on a le droit au tarama, aux dolmas, etc… et aux baklavas ! Je ne m’étais jamais lancée dans la confection d’un tel plat, persuadée que c’était des heures de travail et surtout parce que c’était la chasse gardée de Minouche, ma grand-mère… Pis je me suis dit qu’il était temps que j’assume cette partie là de mon histoire et que la transmission des savoirs commencerait avec les recettes de cuisine… Pour le moins…

Je n’ai pas voulu déranger ma grand-mère pour récupérer sa recette. J’ai eu envie d’y réfléchir, de la deviner, de la recréer même. Juste pour voir si l’instinct était en moi… J’ai cherché sur Internet parmi les milliers de recettes proposées celle qui ressemblait à ce que j’imaginais être la bonne. Sans grand succès je le reconnais. Alors j’ai décidé de suivre celle inscrite sur l’emballage de ma pâte filo, qui avait l’immense mérite de proposer des ingrédients en ma possession. Hé oui… je suis parfois bassement matérialiste…

Recette de baklavas au citron

Donc voici la manière dont j’ai procédé pour réaliser mes baklavas au citron. J’ai commencé par mélanger 300gr de sucre (oui oui…) avec 200 gr de noix concassées. Plus un bon filet de fleur d’oranger.

J’ai ensuite fait fondre une tablette de 250gr de beurre (salé, il va sans dire…) dans un petit récipient. Puis j’ai sorti mes pâtes filo. Doit y en avoir une 20aine dans chaque paquet. On en prend une qu’on étale sur la plaque du four. On plonge un pinceau dans le beurre et on tartine généreusement toute la surface. Enfin, on repose une autre feuille et hop, on retartine. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il y ait 6 couches minimum.

On verse la moitié de la préparation sucre/noix sur toute la surface, assez équitablement pour garder un relief bien plan.

Et zhou, on recommence l’étalage de feuilles de filo pour trois/quatre couches. Le reste du sucre au noix et hop 6/7 couches pour terminer.

Z’avez vu, je ne mens pas, ça brille tellement y a du beurre…

Voilà le résultat ! Il ne reste plus qu’à tracer des carrés avant la cuisson. Zhou, au four pour une heure. Flûte, je ne sais plus à combien de degré le four… Bon je vous dis ça quand l’info est remontée au niveau de mon cerveau.

Pendant la cuisson, on prépare le sirop. Oui parce que ça manque légèrement de sucre tout ça… 🙂

Qui dit baklavas au citron, dit sirop parfumé au citron : 200 gr de sucre glace, le jus d’un citron et une grosse cuillerée de miel.

A la sortie du four, voici la tête de mes baklavas ! Sympa non ?

Les mêmes avec le sirop… Ça fait trop envie hein… miam…

Ben figurez-vous que j’ai été déçue à la dégustation. Oh mes baklavas au citron étaient délicieux… Mais le goût de l’agrume a eu raison de ma madeleine de Proust. C’était vraiment bon hein, mais ça n’avait pas le goût des baklavas de ma grand-mère. Je les ai distribués à plein de gens qui eux ont été ravis mais moi je gardais un peu goût de déception par devers moi…

Pis, mon téléphone a sonné. C’était mon papa. Heureux ! Ravi même.

Il m’a dit « tu sais, les baklavas que tu as laissé à la maison, ce sont exactement les mêmes… »

« Heu… les mêmes que quoi ? »

« Ben les mêmes que ceux de mon grand-père. Il cuisinait beaucoup et adorait ajouter des parfums à ses baklavas. Ça faisait une éternité que je n’avais mangé mangé des pâtisseries qui me rappellent autant mon enfance »

Ben, ça m’a réconcilié avec mes baklavas au citron… Cet atavisme culinaire qui a tellement plu à mon père qu’il en a décroché son téléphone… mmmm… ça me fait des frissons quand j’y repense ! Ce ne sont pas ceux de Minouche mais ceux de grand Papou. C’est déjà extra :).

25 réactions au sujet de « Baklavas au citron »

  1. si j’ai bien compris, tu as recréee la recette de tes origines grecs sur l’emballage de la pâte filo, ça fait comme les biscuits chinois qui disent l’avenir mais à l’envers, super fort 😉

  2. Déjà je connais pas la pâte Filo (qui m’évoque plutôt le modelage, pourquoi ? ah oui Fimo c’était qq articles avant !!!!) et encore moins les « Baklava » …. mais qu’est-ce que ça a l’air bon !!!!!! C’est quand le goûter de noël chez Cilou ??????

  3. Tiens… je suis étonnée…

    Pour moi, les baklawa, c’était plutôt maghrébin… (mon mari est algérien), et il pronnonce ça « bagklaoua ».
    Et à la place des noix ce sont des amandes.
    Je n’en n’est encore jamais fait, mais ça ressemble à ça. Mes belles-soeurs m’ont vaguement expliqué la recette, mais pour les quantités, elle mettent tout au pif !!! Et elles rajoute 1 oeuf au mélange sucre/amande.

    Sinon, je ne sais pas non plus ce que c’est la pate filo, mais en algérie, ils font ça avec des feuilles de brick, et je trouve que ça ressemble. On en trouve en grande surface par lot de 10.

    Pour la sauce, y’a les 2 écoles, ceux qui mettent le citron, et ceux qui ne le mettent pas… Moi, je préfère sans… (désolée pour ton grand papou ! lol).

    Bon, maintenant que j’ai la recette… il va falloir que je m’y mette !!

  4. Par curiosité, j’ai fait une petite recherche sur internet… et apparemment, les baklawa sont d’origine turque ; la recette se serait divulguée à l’époque de l’empire ottoman…

    Et apparement j’ai aussi écrit une bêtise : je croyais que les feuilles de brick c’était comme les feuille filo, mais avec ce que j’ai lu, ce serait encore plus fin. C’est quoi la différence ?

  5. Quand c’est frais, en consistance, ça n’a rien à voir mm si au final, dans la bouche, quand c’est cuit, c’est pas bien différent je trouve. LA pâte filo est plus facile à travailler, plus souple. Ca ressemble à de la pâte à pâte très très fine et blanche. Les feuilles de brick sont plus sèches, plus cassantes et sans doute plus croustillantes à la cuisson ;).

  6. tu vois, tes baklava sont une des raisons pour laquelle j’avais très envie de mettre des commentaires sur ton blog.
    Rho là là, comme ça me fait troooooooooop enviiiiiiiiiiie lol

    Je l’ai déjà imprimé reste plus qu’à mettre en pratique.

    BiZouuuuuuuuuuuuuuuu

    Sophie

  7. Salut,
    J’ai testé ta recette. Super. En +, le résultat ressemblait à la photo que tu as faite ! Ma tribu a adoré.
    J’apprécie beaucoup ton blog.
    Plein d’idées, plein de couleurs …
    Moi, c’est plutôt couture et cuisine.
    A +.

  8. c’est bon mais si tu as fait un melange 1 kg d’amande non emonde avec 500 g de noix dans la farce et garnire avec des cernaux de noix ca donne un envie a l’oeil qu’a la bouche maisd on degustants je ne vous dix pas la reaction essai la a ma façon.

  9. bonsoir je tenais a vous félicitez pour la superbe description que vous avez fait lors de la préparation de vos baklavas.Mon mari étant turc quand je lui dit que les baklavas était grec je vous dis pas sa tete,(bon il est exact que les baklavas sont d’origine turque et non grec).Mis a part cela je tenais a vous faire part que j’ai une autre recette de baklavas qui est typique de la région de mon mari cela s’appelle en turc « guleç »(se pronoce « guletch »).Si vous desirez la recette,je serais ravi de vous la faire parvenir.

  10. oauh!!je revais
    de savoir faire ces « trucs »!Y a un petit traiteur Libanais à coté de mon magasin et j’en mange souvent…..ça se voit à ma ligne d’ailleurs …..il fait aussi des touts petits cigares qui on le meme gout!!est ce que par hasard tu connaitrais la recette??? merci bizou Caroline

  11. chui degoutee …. g fait une recette de baklava pour l’ecole mais seulement ma recette etait comment dire … tres nul donc ca fait un baklava qui pu , et surtout les noix devaient etre ecrasees mais seulement comment les ecrases ? j’avais pas pilon … et donc ca va etre rate quand on va couper ca va partir de partout chui degoute de pas avoir trouve ta recette avant surtout que dans ma recette yavais pas de sucre …( humm bizarre )
    je te felicite pour ton super baklava lol 😉

  12. bonsoir,chère Caroline.Pour les petits cigares,moi je les fais,mais avec amande, sucre,une petite pincée de cannelle(si tu aimes bien sur)sinon c’est facultatif et mouiller avec un peu d’eau de fleur d’oranger.Vu que je ne peux pas avoir la pate filo,je les fais avec les feuilles de bricks et crois moi c’est aussi délicieux.Voila,tu prends une feuille de brick,tu la coupes en deux,tu plies à peu près un demi centimètre de chaque coté,tu mets la farce en bas de ta feuille de brick et laisses aussi un demi centimètre pour pouvoir l’enrouler.Tu l’enroules jusqu’au boutmais n’oublies pas de mouiller l’extrémité,pour que ça colle.Tu les plonges dans une friture pas tres chaude et tu les fais dorer à ton gout.Une fois cuit et bien égoutter,tu peux les tremper dans du miel chaud ou si tu préfères préparer un sirop un peu épais chacun ses gouts.Je voudrai aussi te dire,que pour la farce tu peux mélanger amandeset noisettes.Voila, j’éspère que ça te plaira et je te souhaite bon appétie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *