Ciloubidouille
26 septembre 2007

Ravioles soufflées

Un petit article sur le pouce, pour manger sur le pouce… ;). C’est une idée pour une entrée ou un apéritif sympa. Ca change des chips mais c’est tout aussi calorique, je préviens  😀 !!

J’ai pris des ravioles au basilic, mais c’est guère important pour la recette. Tous les goûts sont permis. Vous pouvez même le faire avec des gros raviolis, à condition qu’ils soient frais. Vous les découpez en carrés, en ligne, etc…

Ensuite faut faire bouillir de l’huile.

Si en prime vous avez la lumineuse idée de ne pas utiliser un ustensil en plastique, ben vous êtes les rois du pétrole… Ma spatule a fait les frais de son bain dans l’huile chaude, elle a légèrement bouilli… Sans parler des déchets dans l’huile elle-même. S’en est suivi un débat interne avec zhom sur la nocivité ou pas des « poissons » en plastoc. Moi je me disais que ça n’allait pas non plus être la mort du tigre parce que dans l’huile, doit pas y avoir un microcosmos très vivace mais bon, j’ai obtempéré et j’ai changé l’huile 😀 !

La suite est logique, on plonge les ravioles dans l’huile pendant quelques secondes, un recto verso pour ne pas faire de jaloux et hop, on éponge le gras sur du sopalin. C’est très psychologique le coup du sopalin parce qu’en vrai, j’ai l’impression que la vraie éponge, c’est la raviole elle-même qui s’empresse d’absorber tout le surplus d’huile à sa surface… Genre pas très partageuse quoi… 😀

C’est assez fin de goût, croustillant, surprenant, savoureux… bref, total succès par ici.

Avec une salade de concombre pour la bonne conscience, c’est juste parfait… 😀 ! Y a tout qui croque !

23 réactions au sujet de « Ravioles soufflées »

  1. C’est drôle, j’en ai acheté récemment mais tout bêtement j’ai suivi les conseils de préparation sur l’emballage, je n’aurais pas eu idée de la friture ! J’avais pris deux sortes : herbes de provence et fromage ; ben les premières n’ont pas eu de succès auprès des filles ni de leur père, les secondes oui. Si je trouve les tiennes au basilic, je teste 😉 et je te dis après !

  2. Merci Cilou !! (au fait, hier c’est elle qui est venue me dire qu’il y avait du nouveau sur ton blog, elle voulait même ensuite t’écrire un petit mot mais on n’avait pas le temps… mais elle viendra un de ces quatre !)
    Je lui transmets des bisous, pas de souci !

  3. C’est vrai que c’est pas léger léger, mais qu’est-ce que c’est bon… Avec un part de Saint Genis et une flute de clairette : c’est les vacances dans la Drôme… Euh, pardon je m’égare ! Mais rien que de voir ça, j’ai faim.

  4. Super idée, mais où vas tu chercher tous çà, j’aurais bien essayée mais régime oblige, la friture c’est pas top !!
    Sinon j’ai posé la déco si tu veux venir faire un tour dans la chambre à Balles !!! => Merci encore cela fait super bien et mon loulou adore !!

  5. chez nous les ravioles en apero ,on les met dans une poêle légèrement huilée comme pour les crêpes quelques secondes d’1 coté puis de l’autre et miam

  6. Chez nous les ravioles frits servent surtout de garniture salade pour l’été ; petite astuce pour les faire frire, nous on les stock au congel comme ça les ravioles se séparent bien quand on les casse pour les plonger dans l’huile 😉

  7. je viens de faire l’expérience des ravioles frits…..que du bonheur….avec une petite salade et des dés de chévre…..Merci beaucoup pour l’idée… Je vais continuer à abuser des Ciloubidouilles…….même si la balance n’est pas du même avis….

  8. Merci pour cette crise de rire . . . ça faisait longtemps que je n’avais pas ri comme ça !!! . . . tes articles sont vraiment géniaux ! et celui-ci particulièrement ! . . . promis je vais essayer (sans les « poissons ») parceque ça a vraiment l’air bon ! . . . Continue tu me fais trop rire !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *