Ciloubidouille
28 octobre 2008 Copier n’est pas voler

Copier n’est pas voler

Je l’avais promis, j’ai mis du temps à me lancer mais je profite d’un souci d’ordinateur pour m’y attabler. De toute façon, je ne peux plus mettre de photos en ce moment alors pour les articles normaux, faudra repasser. De quoi vais-je donc vous parler ? Hé bien des droits et des devoirs liés à la créativité, au respect des originaux et à la liberté de l’inspiration. Je ne suis pas avocate, je ne tends pas à la vérité suprême, mes propos n’engagent que moi, ils n’ont aucune valeur juridique mais je pense néanmoins qu’ils se feront l’écho de beaucoup d’entre vous.

Alors de quoi on parle en premier ? Pour que ceux qui ne comprennent pas le pourquoi d’un tel article sachent ce qui se passe, je vais commencer par raconter des expériences désagréables qu’ont subies certains blogueurs. Rien de grave, personne n’est mort, aucune maison ne brûle,  mais bon, c’est le genre de micro événement qui  peut suffire à te remplir la tête d’énervement pendant quelques jours. En effet, un beau matin, ces blogueurs ont reçu par mail, ou par le biais de leurs commentaires, un message souvent agressif, (au minimum agacé), d’une autre personne qui leur reprochait d’avoir tout pompé sur leurs créations. Pour faire simple, s’ils peignent, ils sont accusés de faire du recopiage, s’ils sculptent, leurs sculptures ressemblent à si méprendre à celles du râleur, s’ils écrivent, ils sont une reproduction du style du plaignant, etc… Bref, leur créativité et leur savoir faire sont remis en question par quelqu’un qui pense d’être le chef de file d’un certain mouvement et qui entend bien faire respecter son territoire. Ces interventions sont rarement solitaires. Souvent, elles sont accompagnées de charmants anonymes qui interviennent pour soutenir la créatrice trahie (je mets tout au féminin par habitude mais vous pouvez changer le sexe sans souci). Tous clament à l’imposture, au plagiat, à la nullité humaine… Parfois, ce petit monde  y met les formes mais souvent non. C’est une faiblesse bien connue, caché derrière son écran, on a tous les courages. Déjà, c’est le premier truc qui m’agace. On peut avoir toutes les bonnes causes du monde à défendre (et quelle meilleure cause que soi…) on doit néanmoins prendre le temps d’accéder  au minimum syndical de la politesse. On respire par le nez, on tourne sept fois ses doigts autours du clavier, on vire l’affectif de tout ça et… on réfléchit.

Ces expériences désagréables, je ne les ai pas vécues. Soit que mon style ne soit récupérable par personne, soit que je n’ai pas de style du tout, soit que les gens n’osent pas râler (je fais peur BOUH). En tout cas, pour le moment je suis tranquille. Vous ne pouvez pas mettre ces écrits sous le compte d’une quelconque aigreur, j’ai l’estomac serein. Mais il m’est arrivé plus d’une fois de consoler une copine qui subissait une attaque en règle ou simplement de lire ces éclats d’égo sur des blogs. Et je reconnais que parfois, c’est leur moutarde qui me monte au nez. Du coup, je vais tenter de résumer ici ce que je pense de la liberté de création, du recopiage, du détournement, etc… Ainsi, les prochaines agressées pourront faire un renvoi sur cet article si ça les aide.
Commençons par une petite réflexion sur la création. Déjà à mon sens la création ex nihilo n’existe pas. Pour ceux qui n’ont pas fait latin en quatrième, ex nihilo signifie « venir de rien ». Genre ça sort du néant. Avant ça n’existait pas et hop, en un clic, ça existe. Pour moi, il n’y a qu’un Dieu pour parvenir à de telles prouesses. Pas d’humanité avant lui. Et sur une idée créatrice originale, zhou, il modèle l’homme en une seconde, le temps d’une pensée divine. Je ne vous dis pas que j’y crois, je vous explique la mécanique qui sous-tend l’ensemble. A l’inverse, l’homme qui ne prétend pas être Dieu est obligé de reconnaitre que ce qu’il fait possède obligatoirement un trait d’union avec ce qui a été fait avant lui. On développe un style en fonction d’un autre, soit qu’on le fuit soit qu’on l’améliore.
Dernièrement j’ai lu deux livres dont certains extraits traitent directement du sujet qui nous concerne. Le premier est écrit par Orson Scott Card. Je ne sais pas si l’auteur vous évoque quelque chose mais c’est une sommité du rayon SF et fantaisie des librairies. Un type qui a écrit des œuvres marquantes, historiques, avec une imagination toujours renouvelée, forte, puissante, entrainante. Je ne me souviens pas avoir été déçue par la qualité d’un opus. Il se trouve que ce monsieur enseigne son art dans des universités américaines et qu’il a écrit un livre qui s’intitule sobrement « Comment écrire de la Fantaisy et de la SF ».

Il s’agit d’un recueil pour le coup très scolaire mais néanmoins  assez personnel, sans  concession. Il y décrit les affres et les joies de l’écriture d’un roman : inspiration, vie sociale, finances, humilité et croyance, vous imaginez le topo. Ce qui m’intéresse le cas échéant c’est qu’Orson Scott Card met en garde les futurs écrivains qui auraient la prétention de vouloir écrire l’histoire inédite, celle qui n’a jamais été pensée, jamais lue, jamais rêvée. Un peu le rêve de la blogueuse/créatrice : écrire un article qui montrerait son savoir faire si singulier soit qu’on fasse des gâteaux originaux, des pages de scrap uniques, des robes exceptionnelles, des bidouilles vues nulle part, des photos ou des dessins inédits ou des billets d’humeur au style remarquable…
Paradoxalement Orson recommande aux écrivains en herbe de lire, de dévorer ce qui s’est déjà fait, de compulser la bibliothèque idéale en matière d’Histoire de la SF et de la fantaisie, un peu comme les blogueurs lisent les blogs des autres (ou des livres, la TV) pour savoir ce qui se fait et/ou pour chercher l’inspiration. Ce n’est pas fait dans le but de décourager les auteurs qui pourraient également penser que tout a déjà écrit et qu’ils n’apporteront rien à cet art. Non, écoutez ce qu’il dit :
« On lit ces histoires pour avoir une vue de la façon dont on fait de la science-fiction, pas pour sombrer dans la paranoïa et se dire que l’on ne pourra jamais avoir d’aussi bonnes idées neuves. Lorsque je lisais des romans médiévaux anglais pour un cours de licence à  Notre-Dame je me suis rendue compte que presque toutes ces histoires du XIII siècle feraient un excellent roman de SF si on transformait la mer en espace et les navires en vaisseaux spatiaux. Et la plupart des romans de SF pourraient aisément être changés en fantasy si on transformait les vaisseaux en navires
Si on transpose ces propos au sujet des blogueurs, on pourrait dire : « n’hésitez pas à aller voir ce que font les autres gens. Ne vous découragez pas. Oui ils font des trucs extras, mais oui il y a de place pour tout le monde. Le passé regorge de créations très actuelles. A nous de le réinventer ». C’est important de se dire que pour avoir des idées, les autres ne sont pas un frein mais à l’inverse une nourriture essentielle. Les autres nous permettent de nous exercer, de nous développer, de nous dépasser. Au début, on reproduit. Ensuite, on s’inspire. A la fin, on crée.
Orson rajoute ceci :
« Un avertissement cependant. Si vous essayez de tout lire en vue de ne pas répéter une idée dont on s’est déjà servi, cela vous rendra fou. Et même, une fois votre histoire géniale et originale publiée, un lecteur serviable vous précisera que la même idée a été utilisée dans une histoire méconnue de Lloyd Biggle JR… vous voyez le tableau. »

Déjà le truc drôle c’est que visiblement les relous moralisateurs existent partout.  « Les lecteurs serviables » dont Orson parle sont sans doute les mêmes que ceux qui viennent te dire que tu as tout pompé sur machin. Ca console. Pis si on n’évite pas les grincheux, autant se ficher de leurs interventions et continuer de faire ce en quoi on croit.
Le message d’Orson est ne vous prenez pas la tête à rechercher l’originalité à tout prix. Elle n’existe pas. Comme je le disais au début, notre œuvre ressemble toujours à l’œuvre de machin, même partiellement. D’ailleurs, souvent elle ressemble au travail d’un autre juste à cause du regard de celui qui contemple l’œuvre. Je suppose que vous avez déjà fait ce genre de test. Si on fait lire un texte à plusieurs personnes, chacun aura sa propre vision des personnages, des lieux, etc… Parce qu’on met toujours énormément de nous dans ce qu’on vit, ce qu’on ressent. Là c’est pareil. Un tableau fera penser à un artiste pour une personne alors qu’une autre ne verra pas le point commun. Et bien sûr, les râlent auront forcément l’impression qu’on les copie via le prisme de leur regard ;).
Surtout que si on réfléchit bien, les choses que l’on copie, les œuvres qui restent dans nos mémoires ne révolutionnent pas souvent la planète. Y a peu de mouton à 5 pattes.  Juste des moutons revisités qui sont forts de la croyance de leur géniteur. Elles sont originales parce que la personne qui l’a fabriquée s’est projetée dans une idée forte à laquelle il croyait. Les créations fortes, les styles super puissants, les « courants » de pensée, etc… ça ne court pas les rues justement. Donc copier revient souvent à transformer quelque chose qui copiait déjà sur autre chose, etc…
Orson enchaine. « La nouveauté et la fraîcheur que vous apportez au domaine ne viendront pas de vos idées neuves. Les idées véritablement neuves sont rares et de toute façon se révèlent souvent être des variations sur  de vieux thèmes. Non votre fraîcheur viendra de votre façon de penser, de la personne que vous êtes ; elle apparaîtra inévitablement dans votre écriture, à condition que vous ne l’escamotiez pas par des formules maladroites ou des clichés. […] Ceux qui écrivent des histoires mythiques ne se servent pas de formules, ils se contentent de raconter les histoires qui les intéressent et en lesquelles ils croient. Inévitablement, des thèmes archétypaux feront leur apparition, encore et encore. Mais ceux-ci ne fonctionnent que si l’on n’en est pas conscient, au moment où on les traite consciemment comme des formules, ils perdent le pouvoir d’éveiller l’enthousiasme, même celui du lecteur le plus naïf » .

Vous le voyez bien, pour Orson, pour être original, il faut être soi. C’est une priorité. Il faut en prime être logique avec soi-même et croire en ce qu’on fait. Les autres noteront toujours la pétouille qui dépassent, c’est presque leur travail. Mais ce qui fait la force d’un blog, puisque c’est de ça dont on parle ici, c’est la qualité du contenu et la personnalité qui s’en dégage. Je crois qu’on pourrait faire un blog rien que de copies, si on rajoutait une vraie âme au site, ça fonctionnerait mieux que les originaux. Bref, il ne faut pas chercher les recettes du succès, il faut se faire plaisir et avancer le plus honnêtement du monde.
Mettons-nous un instant du côté du mec qui pense qu’on pompe toute son œuvre. Après tout, il a bossé, il croit être assis sur un caillou unique, presque un diamant. Et ça le saoule de voir tous ces blogueurs qui n’ont qu’à venir voir ses créations pour les copier sans vergogne. Déjà, si on ne veut pas être « copier », faut vivre caché ;). Mais à mon avis, ce n’est pas la bonne solution non plus.
Yves Thuriès, ce grand monsieur de la cuisine française, écrit ceci dans l’éditorial de son magazine : « Pendant des siècles, l’homme a été jaloux de ses recettes, se cachant parfois pour son dernier tour de main. Thuriès Magazine, en ouvrant ses pages aux professionnels, a marqué sa volonté de démocratiser la gastronomie française, donnant ainsi à tous la possibilité de connaître et de savoir. Désormais, plus un chef n’est avare de ses recettes, il sait au contraire que c’est en les publiant qu’il en devient le créateur. Il sait aussi que dans l’évolution de notre métier, ce qui est une découverte aujourd’hui ne le sera plus demain ».
Vous le voyez, tout le monde le dit, ce n’est pas en défendant ses petits trésors qu’on avance. Non, il faut publier ses créations pour s’ancrer dans leur histoire. Vous aurez peu de chance de devenir le créateur d’une découverte historique, mais vous pourrez ainsi participer à son histoire. C’est déjà fou !
Pis entre nous, le succès c’est la copie. Celles qui se plaignent de voir leur style plagié à gauche et à droite devrait plutôt consacrer leur énergie à monter une sorte de mouvement communautaire où tout le monde sortirait grandit. Essayer de couper l’herbe sous le pied des gens est stérile voire puéril.

Il y a bien sûr les sites marchands. On pourrait se dire que si les gens copient les fabrications des uns, c’est une perte d’argent. Moi je crois l’inverse. Soit on a le talent pour reproduire un objet et dans ce cas, on se l’approprie, on le mérite. Soit on ne l’a pas et on achète cet objet. La générosité paie toujours. Je préfère acheter un objet à quelqu’un qui a bonne presse, parce qu’il file des coups de main, qu’il explique comment il fait, qu’il organise des rencontres, etc… plutôt que de filer des sous à quelqu’un qui n’est qu’un fond de commerce ambulant, un être désireux de rester le seul assis sur son tas d’or le plus longtemps possible.
Niveau juridique, faudrait que je me renseigne, mais c’est difficile de prouver que quelqu’un vous a copié.  Même si c’est écrit noir sur blanc sur votre blog que vous vous êtes largement inspiré du truc vu chez machine, je crois que seul le résultat compte, pas vos velléités de reproduire l’objet. Je crois également qu’on peut copier des choses si c’est à usage personnel. Le souci est bien plus important si on pique les idées pour faire de l’argent à notre tour dessus. Et même là, pas facile de prouver qu’on copie l’autre.

Bref, je ne vais pas rajouter des tartines en plus. Tout ça pour vous dire que moi, je suis POUR la copie, celle qui site ses sources, celle qui assume ses inspirations et surtout celle qui tente de devenir un autre objet, plus intime, plus soi… Copier, c’est le début de l’indépendance, c’est la petite main dans le dos qui permet de se motiver, c’est la porte qui mène à un monde plus personnel. C’est la dose d’envie créatrice à la base de tout.

 

Je termine en citant Pablo Picasso, qui devait s’y connaitre en matière de création : « Les bons artistes copient. Les grands artistes volent » :).

Et vous, vous en dites quoi de tout ça ?

Nos erreurs ne nous définissent pas

108 réactions au sujet de « Copier n’est pas voler »

  1. Coucou !!
    je suis une fidèle du blog et c’est mon premier commentaire … je n’ai pas pu resister à l’idée d’être la prem’s ce soir !!

    En tout cas j’adooore ce blog plein de bonne humeur

    merci cilou 🙂

    (allez je file lire le post !!!)

    biz’

    sev

  2. J’ai parcouru rapidement ton article (il se fait tard et mes yeux ont un peu de mal à suivre !), Cilou, et je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Comme tu le dis si justement, l’inspiration a forcément une racine voire plusieurs… D’ailleurs, lorsqu’on est petit, n’est-ce pas en copiant qu’on grandit le mieux et qu’on s’affirme ?!

  3. J’avoue j’ai lu entre les lignes, mais je suis ok avec toi, notre créativité vient aussi souvent de notre inconscient qui nous fait aussi retranscrire les mélanges de notre mémoire photographique.
    Et parfois on se trouve à copier des choses que l’on a vu par-ci par-là sans en prendre conscience.
    Moi perso, je pense tirée mes idée du par-ci par-là, 🙂
    Bonne journée, et en espérant que ton soucis d’ordi se règle.

  4. Coucou Cilou!

    Tout à fait d’accord avec toi (et si, si, ton style est carrément récupérable, je t’ai copié un nombre de fois énorme, bouh la vilaine que je suis! ^^)
    Et puis, franchement, les gens copiés devraient être heureux de l’être, ça veut dire que les copieurs aiment leur travail!

    (PS : purée, la longueur de l’article! Je pensais pas tout lire et finalement, si. Qu’est ce que je ferais pas pour cilou que j’adore!)

  5. c’est bien de remettre les pendules à l’heure de temps en temps. Tu as raison et j’espère que ceux qui pensaient mettre des droits d’auteurs sur leurs créations génialissimes que l’on trouve sur quelques centaines de blogs vont se calmer.

  6. bonjour
    tout a fait d’accord avec toi. je deteste les blogs ou je vais chercher des idees et ou l’auteur croit bon de specifier qu’il est interdit de copier ses creations.
    c’est vrai qu’oin pourrai philosopher longtemps sur la propriete intellectuelle. jusqu’ou peut on aller?
    juste une derniere chose,dans les academies de dessin etbeaux arts, on se forme egalement en copiant les grands maitres.ca devrai flatter les copiés.

  7. Je recommence … je dsais mille fois d’accord avec toi Cilou !
    Les bloggeuses concernées devraient plutôt être fières d’être considérées comme des chefs de file de la créativité bloguesque plutôt que de grogner dans leur coin ! De tous temps les artistes ont créé en « groupe » que ce soit en littérature, en musique, en peinture … tiens si on parle célébrité, si Claude Monet avaient empêché ses petits copains de peindre leurs impressions « comme lui » on serait passés à côté de quelque chose, non ?

    Pour ma part aucun problème encore, je copie sans vergogne (j’appelle ça m’inspirer puisque je ne reproduit pas à l’identique), je cite mes sources en général (sauf quand j’oublie de garder le lien) mais de toutes façons je ne vend pas c’est juste pour le plaisir de l’échange ou consommation personnelle !!!
    Sinon j’ai eu un problème une fois avec une mosaïque de photos d’un endroit où s’était baladés … une blogueuse s’est vexée parce qu’elle avait fait la même balade/même billet quelques semaines avant !!! Elle n’a rien dit mais a disparu de mes lectrices et au hasard de mes lectures bloguesques j’ai lu un commentaire plein de fiel qui faisait y faisait allusion … bref …

  8. Moi je copie et je rêve qu’on me copie !!! Pour moi ce serait le signe que je suis une source d’inspiration pour quelqu’un… trop la classe quoi !
    Bises et merci pour cet article qui remet les choses en place. J’essaierais bien de me pencher sur la question, sous un angle juridique si j’ai le temps (vu que c’est mon métier que j’apprends…), je te tiendrais au courant si j’ai le courage de m’y mettre !

  9. Bonjour Cilou,

    ça fait bien longtemps que je n’ai pas laissé de message sur ton blog, en même temps, c’est le seul sur lequel je laisse des messages… J’adore ce que tu fais, et j’adore t’a façon d’être, je ne te connais pas, juste à travers ton blog… mais je pense à travers ce que je lis que tu es quelqu’un de bien… et j’aime ta façon de penser…
    Si c’est gens (blogueur) ne veulent pas être copié, alors qu’ils ne mettent pas de photos de leurs oeuvres… je ne dis pas qu’il faut copier à 100%, mais on peut s’inspirer… c’est ce qui provoque la créativité.
    Bravo à toi, et continue comme tu es… ne change pas.

    Angélique

  10. OUI OUI OUI et re OUI ! J’avais eu un cours en fac de Lettres sur l' »intertextualité » ou comment on peut en cherchant bien retrouver des points communs soit thématiques soit stylistiques entres toutes les oeuvres. C’était passionnant et très décomplexant!
    Bon sinon il sort quand le premier opus de SF ou de Fantasy signé Cilou?

  11. Voici un débat qui va bon train sur internet…
    Toutes mes féliciations pour l’avoir traité sans parti pris, pour avoir vu le coté clair et non le coté obscur de la force de l’internet. Nous sommes tou(te)s ici pour nous motiver les un(e)s les autres dans notre création. Et ne nous voilons pas la face, c’est ce qu’on vient chercher: de l’idée, du courage de le faire aussi…
    Sinon comment expliquer que toutes les blogueuses tricoteuses tricotent en ce moment le même gilet, comment expliquer que toutes les mères de famille cousent des tuniques d’inspiration japonnaise, comment expliquer que je rêve du même atelier que vous… 😉
    Merci encore pour votre post d’aujourd’hui.

  12. ALors , là , merci …

    Qui peut dire qu’il n’a jamais eu d’inspiration en regardant un blog …

    D’accord avec Popeye …on ne veut pas être copié , on ne met pas de photos … ou on dépose à l’I.N.P.I.( Institut de la prorpiété intellectuelle !) : c’est un choix !
    Et puis ,qui peut dire que sa création est originale ? On est tous le produit de ce que l’on voit , ce que l’on vit , ce qui nous entoure …
    Alors , de ce principe , c’est la nature , et notre monde environnant tout entier , qui devraient nous taxer de copiage ! Z’auraient beaucoup de boulot !Mais là , on tombe dans un autre débat :  » Qui , de la poule ou de l’oeuf , est à l’origine …? »

    Alors , ceci dit , je continuerai à aller voir des blogs créatifs , sympas , détendus … pour m’en inspirer à mon tour …au risque de passer pour une vile copieuse …mais  » m’en fiche  » !

    Merci Cilou , de ce long post serein sur le copiage ! Bravo et encore merci pour cette bulle de fraîcheur dans un monde de copieurs aigris !!!Hi-hi-hi !

  13. Entièrement sur la même longueur d’onde : c’est vrai que c’est tentant d’être unique,de faire des choses incroyables et de vouloir ne les garder que pour soi. Mais dans ce cas, pourquoi les mettre sur un blog si c’est pour les barder de protection et d’interdire aux autres de s’en inspirer ?
    C’est un peu nombriliste, non ? « Regardez comme je suis géniâââââle !!! Mais pas copier, hein, c’est moi la plus forte, c’est moi qui commande ! ».

    Please, Cilou, continue tes bidouilles, tu nous donnes envie de copier à notre tour en y ajoutant notre propre grain de sel, c’est tellement plus sympa comme ça !

    Prochaine idée de swap : une bidouille unique qui servira de modèle à copier par tout le monde, et à monter à sa sauce… Et na !!!

  14. Tout à fait d’accord avec toi,
    Et puis, j’avoue , je t’ai copier toi et bien d’autres plusieurs fois parce que j’aime ce que vous faites.
    Et puis ce qui ne veulent pas être copier, n’ont cas pas laisser de long articles détaillés sur comment il faut faire pour bien faire.
    Et puis, le bonheur d’intenet c’est certe de ce faire connaitre mais surtout,je pense, de partager.
    Biz et Merci pour cet article.

  15. Rooohhhh,

    Mais j’y crois pas ! T’as copié, tout copié exactement l’article que j’avais dans la tête !! Si, si mot pour mot (et c’est pas peu dire vu l’article !) et au complet.
    Nan mais ça se fait pas, ça, de tout pomper chez les autres !! C’est inadmissible !! Cilou, une copieuse ! On aura tout vu !!!!

    Et toi, aussi …. parce que maintenant, tu l’as, ton message accusateur ; – p
    …parce que tout le monde aura compris qu’il s’agit d’une blague, évidement !

    Une sorte d’hommage parce que je suis 100% d’accord avec ce que tu dis.
    Et même plus : aujourd’hui, quand on dépose quelque chose sur Internet, on y renonce d’une certaine manière car il ne nous appartient plus… c’est connu.
    Et j’assume : je suis enchantée de te copier. Si, si, chaque fois que je mange du cake aux carambars, je suis enchantée ; )

  16. Bah oui c’est aussi simple: si on ne veut pas être copié soit-disant, bah on ne partage pas et puis c’est tout. Mais qu’est-ce que ça doit être enquiquinant alors !
    Comme quoi il y a des gens qui n’ont pas compris à quoi sert la blogosphère: partager.
    Et je suis d’accord avec Moutaines. Je serais plutôt flâtée qu’on s’inspire de l’une de mes réalisations.

  17. C’est dans ces messages là que je t’aime le plus : intelligence et sens de l’analyse 🙂
    Meuh j’adore le reste aussi, hein, c’est juste que je complexe avec mes 2 mains gauches ! 🙂

    J’ai trouvé ton article passionnant et bien construit, mais au risque d’être méchante : un peu long et compliqué pour ceux à qui cela s’adresse en réalité (à savoir les paranos créatifs). => à prendre au second degré bien sûr !

    Si les livres sur la création t’intéressent, j’en ai lu un pas mal aussi cet été : http://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/une-fourmi-de-18-metres-ca-n-existe-pas-9782100493036

    Merci encore pour cette réflexion, j’adore !

    Bises.

  18. Merci K@ro :). Je garde la réf sous le coude parce qu’effectivement, ça m’intéresse !

    J’en profite pour faire un appel du pied à tous les juristes qui passent par là, pour qu’ils nous donnent leur avis sur la question. Julie, je t’attends 🙂 !

  19. Et bien moi je ne suis pas entièrement d’accord avec toi. Parce que internet est un formidable endroit pour se faire connaître: de la publicité quasiment gratuite ! Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se laisser manger par les autres. Oui on peut très bien s’inspirer d’une création de quelqu’un mais dans ce cas, il faut au moins avoir l’honnêté de le dire : »largement inspiré de … ». Et là je suis d’accord 😉 Ca fait de la pub pour tout le monde !

    Si tu déposes ta création à la SACEM (pour la musique), SACD (pour l’audiovisuel), l’INPI (pour les marques, les brevets etc …), tu es en droit d’exiger des droits pour une utilisation illicite. N’oublie pas que beaucoup de gens vivent de ça et pas uniquement des artistes car les industriels sont évidemment concernés 😉

  20. J’ai tout lu, je suis d’accord.
    Laisser un lien avec le blog qui nous a inspirés est assez simple (même moi j’y arrive !), ça permet de dire merci. Tant que c’est pour le PLAISIR et non pour le business, c’est permis, non ?
    Il me semble que Gainsbourg s’inspirait largement de la musique classique, Télérama a parlé d’une expo qui montre que Picasso revisitait à sa façon des tableaux classiques. Et le « à sa façon » fait toute la différence.
    Je suis bavarde, aujourd’hui…
    A bientôt.

  21. je dis toujours qu’on a rien inventé, la nature l’a fait pour les formes, les couleurs, les comportements ….et quand je compare sur des décennies les défilés de haute couture, les constructions, le mobilier, les véhicules, les créations en tout genre bref…. y’a forcément quelque part quelqu’un qui a fait un truc similaire ..(et on a tous un sosie dans le monde !)
    Alors je préfère parler de bidouilles, de détournement, de transformation , et si j’emploie le mot « création » c’est plus dans le sens RECREATION, loisir créatif faire de ses mains et de son idée du moment inspirée par d’autres ou par son vécu, sa propre imagination …jamais dans dans le sens « oeuvre d’art unique » … si on ne veut pas de copie, on n’affiche pas, on ne vend pas … mais je respecte les brevets , même si on se dit souvent tiens, j’y ai pensé et quelqu’un d’autre l’a fait…
    combien de fois j’ai posté des articles ou des photos que j’ai vus le jour d’après chez des bloggueurs proches …et là, je suis sûre qu’il n’y a pas copiage, y’a simplement de sacrées coïncidences marrantes ou bizarres …on ne connait pas tout dans ce bas monde, les transmissions de pensée, les similitudes avec d’autres, sinon la perplexité n’existerait pas ….
    Dernier petit bémol toutefois, je n’aime pas non plus le manque de sincérité : ne pas vouloir dire qu’on a été inspiré en pompant un truc de A à Z et en clamant hort et fort avec fierté qu’il est de soi …mais ça généralement c’est pas le truc qui me chagrine le plus vu que c’est un détail de comportement …. c’est en règle générale… la personne …donc il ne s’agit pas de proches..ouf….

  22. Bin ça tombe bien que tu t’en offusques pas car j’ai pompé intégralement ton idée de gâteau à la carotte en forme de pot de Nutella. 😀

    Ok pour le « Ex Nihilo ». C’est entièrement vrai : pour preuve les petits bouts de papiers griffonnés devant une vitrine de design, les découpages de catalogues de déco, déchirages de recette sympa dans un magazine, fichiers jpg enregistrés dans un dossier « ID travaux manuels », etc….
    Par contre, il est de bon ton de citer ses sources, surtout si on se fait du blé dessus. Mais encore une fois, celui ou celle qui retire bénéfice d’une création à ajouter aussi son propre talent de commercial ou de production à grande échelle…
    … Je fini de lire ton post car tu dis surement tout ça dans la suite.

    En tout cas merci de nous fournir toujours tout plein d’idées, avec la délicieuse mise en forme de surcroit.

  23. Le débat est lancé!!! Il est vrai que par politesse, sincérité et courtoisie un petit lien sur les sites qui inspirent me semble normal… Je pense que cela doit être une fierté d’être « plagiée » non? Et je l’avoue Ciloubidouille je t’ai copié!!!

  24. Alors d’abord j’ai tout lu 😉 et même plusieurs fois car des fois les phrases sont longues !! 😀 mais pas tous les com’ !

    Outre le fait que je ne sais pas ou tu trouves le temps de lire entre tes 3 enfants, ton boulot et tes créations (j’ai du louper quelquechose quelquepart moi qui suit toujours débordée…) ; et outre le fait encore que je ne suis pas créatrice… j’espère ne pas recevoir tes foudres si je te dis que je t’ai copié de nombreuses et nombreuses fois et que je trouve tes idées les plus géniales les unes que les autres et même si tu m’avoues les avoir copié ailleurs.

    Ca m’attriste que vous receviez ce genre de commentaires qui finalement ne sont que jalousie…

    Une question néanmoins… puisque j’ai lu ton post entier, je me demandais si tu lisais tous les commentaires ?

  25. Bravo pour le style de ce blog, c’est très agréable à lire et très intéressant.

    La « copie », c’est TOUJOURS différent (ni mieux, ni moins bien). Il y a forcément une touche personnelle puisque c’est fait avec d’autres mains…
    Puis en effet, l’inspiration est partout autour de nous si on est un minimum curieux.

    Pour parler d’expérience personelle, quand on me fait voir des dessins ou peintures faites à partir d’un de mes tableaux, je suis très contente d’en voir l’interprétation, surtout quand il s’agit de jeunes dessinateurs !

  26. Dali disait : « Celui qui ne veut jamais imiter ne crée rien ». Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis, et je suis bien contente que tu penses comme ça.

  27. Bonjour,
    Je passe de plus en plus souvent sur ce blog… et oups j’imite et je songe à imiter, voler… tout plein de choses encore… J’aime tout particulièrement cet article. Chaque création est unique et personnelle… elle nait d’une idée, d’une envie… l’envie de reproduire me semble tout autant légitime… Reproduire en faisant soi-même… Bref…

    Au plaisir de te lire

    Cacaille

  28. salut Cillou,
    j’ai constaté ces mouvement d’humeur sur des bolgs, des gens qui se plaignaient que un tel méchant (ce faisant, ils lui font un peu plus de pub d’ailleurs) l’avait copié. j’avais un peu l’impression de me retrouver au milieu d’une scène de ménage à laquelle je n’avais pas à assister. je crois que quand on met quelque chose sur le net, cela ne nous appartient plus, on le rend public et si on veut pas être « copié », il ne faut pas le montrer. total, je me suis rendue compte que je n’allais plus que très rarement sur ces blogs. et que je m’étais censurée pour le swap « copié-collé » puisque moi, je m’inspire de tout pour faire mes trucs… et je n’ai envoyé que des photos de choses venant de ton blog (je trouvais ça plus drôle aussi)

  29. Salut Cilou ( à dire tres vite 30 fois ; ))
    ton article aura eu un double effet ; ) Le premier, de me déculpabiliser quand je puise dans tes montagnes d’inventivité et d’ingéniosité quelques miettes de ton génie pour faire plaisir autour de moi…(à noter, je ne m’en suis jamais cachée, j’en ai même fait un argument de vente, enfin de publicité pour ton site…)
    Duxieme effet kiss cool : Je poste un commentaire pour la premiere fois, alors que je visite ce lieu virtuel et convivial tous les jours en espérant un nouvel article !
    En tout cas, je te félicite, pour tout…Les idées, le style, la verve, l’état d’esprit…Vraiment c est sincère.

    Et pour compléter le débat ; )

    Une oeuvre originale, c’est du plagiat pas encore détecté.
    [William Inge]

    Bonne continuation !

  30. Hello,

    Un article trés interessant et trés vrai ! Pour moi ca n’a jamais ete un problème de copier vu que pour moi c’est comme ca qu’on apprend. Les apprentis recopient les gestes de leurs maitres, les enfants ceux de leurs parents…
    les créateurs copient, reproduisent, reprennent, modifient de leurs contemporains et ancêtres.
    C’est dans l’ordre des choses 😉

    Je serais curieuse aussi d’avoir l’avis d’un juriste sur ce qui definie une « copie d’oeuvre » 😀

    A bientot !

  31. Ouah, quel article intéressant ainsi que les commentaires.
    Rien de plus à ajouter si ce n’est que c’est de la politesse que d’indiquer ses sources quand elles sont flagrantes…maintenant, quelle importance quand on a mis sur le net…
    Je crois aussi au hasard et aux sources d’inspirations qui font que 2 personnes vont faire à peu près la même chose.
    Je suis tombée par hasard sur un blog où tu défendais quelqu’un qui avait « outrageusement »copié et qui se faisait descendre par tout le monde. Après, personne n’avait mis de commentaire désobligeant!

  32. Il y a longtemps que je n’ai plus posté… mais je venais néanmoins voir les nouvelles « trouvailles » de notre bidouilleuse préférée!
    J’ai lu tout l’article. Merci de cette mise au point qui parfois fait réfléchir.
    Les commentaires sont aussi importants!!!!
    A bientôt

  33. Amen !!! Comme tu dit les gens qui ne veulent pas etre copié ne devrait pas mettre leurs création sur le net et encore moins les tutos qui les accompagne !!!! combien de fois j’ai vu a la fin d’un tuto un truc du genre « ceci est ma propriété veuillez ne pas diffusez sans mon accord, …blablabla…. » dans ces cas là je vois pas trop l’intérêt du tuto !!!

  34. Je suis assez d’accord avec tout ce que Orson et toi dites, mais il faut aussi savoir que dans un plagiat pur et dur qui n’est pas une création à partir de … ou une recréation… il est toujours bien mieux de citer sa « source d’inspiration »

    Sinon, effectivement, vive l’information libre ! 🙂

  35. Je suis d’accord mais pas complètement !!!

    En fait il y a plusieurs niveau de création… Je ne sais pas bien comment dire, je ne veux pas me mettre à dos toutes tes lectrices !!!!

    Alors je suis ok pour « copier » tout ce que j’appelle bidouillage, travaux manuel, cuisine, bricolage…. et juste pour moi (ou faire un sublime cadeau à une amis chère)

    Après il y a des oeuvres d’artistes présentées sur le net et ça devient vite plus compliqué. Que ce soit photo, musique ou autres…. si il y a vente …

    En attendant j’ai copié un de tes desserts et…bonjour le régime ! Trop bon !
    Comme j’ai un peu modifié ta recette je vais faire un article sur mon blog ! Tu m’en veux pas ?

  36. hé hé, Cassandra n’est pas ma copine pour rien… oui, je me suis reconnue dans ton article, tu as été géniale avec moi quand j’ai commencé avec mon blog, car cet email désagreable m’avait beaucoup affectée … Le probleme s’est reposé avec une tres celebre creatrice de barrettes alors que moi je voulais en faire en feutrine : coup réussi, je n’ai meme pas osé m’aventurer … depuis, je me suis endurcie, j’ai développé mon propre style avec mes tasses et je n’hesite pas à livrer mes « secrets » quand on me les demande et j’en ai converti plus d’une à la peinture sur porcelaine … et je bidouille toujours, comme toi, je suis une touche à tout mais j’ai rencontré des copinets formidables comme toi qui n’hesitent pas à publier dans le détail leurs recettes magiques dans le but de partager. C’est avec des gens comme ça qu’on en sort grandi et enrichi car je n’ai jamais autant appris qu’en fréquentant des creatrices heureuses de vivre et de partager, qui ont les pieds sur terre et ne se prennent pas pour des stars !! J’ai fini par evoquer le sujet sur mon blog cet été, parce que ça me tenait aussi à coeur :
    http://encoresurlenet.canalblog.com/archives/2008/07/18/9962152.html#comments

  37. Pour une fois, je n’ai pas lu ton billet jusqu’au bout… (non, pas de punition SVP)
    Trop littéraire pour moi (et surtout trop fainéant pour tout lire), mais j’en ai compris le fond rassure-toi.
    J’aime beaucoup ton blog mais là, ce soir j’ai un peu zappé ton post, moi c’est de la bidouille que je veux voir !!! (lol)

    biz et bonne continuation à ton blog qui n’a pas sa langue dans sa poche et ça, c’est bien !!!!

  38. Bonjour,

    Je suis assez d’accord avec toi mais je voulais ajouter qqch. Parfois certaines personnes se font accuser de plagiat alors que ce n’est pas le cas. Comme Alex l’a dit « Je crois aussi au hasard et aux sources d’inspirations qui font que 2 personnes vont faire à peu près la même chose. » Sans que l’une ne s’inspire de l’autre, l’offre est tellement vaste sur le net que deux style semblables peuvent émerger sans pour autant que l’une copie l’autre. Alors que faire dans ce cas là? S’il n’y a pas eu copie, il n’est pas nécessaire de citer des sources qui n’existent pas mais si 2 styles sont proche, une personne peut se sentir copier. Enfin je ne sais pas si je suis claire.

  39. J’ai tout lu ! pis même les commentaires ! Complètement d’accord avec ce qui a été écrit. j’espère que cet article mettra un peu de baume sur les blessures engendrées par les propos de certains de ces artistes assis sur leurs cailloux brillants .. pour moi l’oeuvre artistique né dans les mains de celui qui la crée ET dans le regard de celui qui la voit (citation de moi 30/10/08 soit 2008 années après JC .. à modifier à volonté avec les 4 autres sens). Une oeuvre me plaira non pas forcément par son enveloppe générale (le style) mais par un détail, une touche personnelle sur une peinture, un accord particulier pour une musique, une fragance singulière pour un parfum, etc .. c’est ça qui déclenche une émotion chez moi.. A moins d’une oeuvre copié.collé, je ne vois pas comment une oeuvre peut être rationnaliser au point de parler de plagiat.

    Allez j’en fini avec une ptite citation pis après je retourne sur terre, au boulot 😀

    L’oeuvre d’art naît du renoncement de l’intelligence à raisonner le concret.
    [Albert Camus]

  40. Euh ben moi j’ai copié la recette du gateau au carambar chez toi cilou mais quant j’ai fait un post sur mon blog pour dire que ce gateau c’est une véritable tuerie et ben j’ai dis où je l’avais pris. Comme ça c’est OK hein ?

  41. alors là…. t’es sûre de ne pas avoir pompé ton post sur un des miens? c une honte!!!!!!!!
    (euh, j’ai pas de blog alors c pas la peine de me sauter dessus, c juste que j’ai pas pu m’en empêcher. tu connais l’hisoitre du scorpion et de la grenouille? ben c l’histoire de ma vie…)

  42. Un scorpion hésitait au bord d’une rivière
    Car il était curieux de la rive au-delà.
    Une grenouille verte qui passait par là
    Fut aussitôt l’objet d’une ardente prière.

    Passe-moi, je te prie, sur la rive opposée
    Et je n’userai pas de mon bel aiguillon:
    Je veux pouvoir scruter de nouveaux horizons
    La profondeur de l’eau m’empêche de passer.

    Le batracien pensa : suis-je bête d’avoir peur
    Me piquant sur mon dos, il serait condamné.
    « Je veux bien, lui dit-elle aussitôt, t’emmener;
    J’espère cependant ne pas faire d’erreur. »

    Et les voilà partis sur l’onde frémissante.
    Au beau milieu du cours, tout à coup le scorpion
    Injecte son venin à la bête accueillante
    Qui commence à couler dans un lent tourbillon.

    « Pourquoi as-tu fait ça, dit la grenouille en pleurs,
    Nous mourrons tous les deux: es-tu fou à lier ?
    L’insecte malfaisant ne put que répliquer :
    « Piquer est ma nature, le reste n’est qu’un leurre. »

    Chacun de nous, ici, ne fait qu’exécuter
    Ce pourquoi il est fait, qu’il soit bon ou méchant
    Rien ne pourra changer la nature des gens
    En pensant le contraire tu pourrais te tromper.

    Gilbert ZANELLA – Juillet 1991 –

    Si c’est ce poème, oui je le connais. Ca veut dire que tu aimes bien piquer ??? 😀

  43. qu’est-ce que tu écris bien ! Fiouuuuuuuu tout est clair, compréhensible et en plus intéressant et vrai! Bravo !

    Tu voudrais pas venir aider mon fiston en français ?

  44. oui, c’est ma nature : o ) )
    ms pas trop fort, pas les trucs qui te démangent teeeellement ktu te réveilles la nuit pour te frotter les pieds contre le matelas. juste une tite pikouze sympa de tps en tps.
    et jprends tjs le même plaisir à te lire

  45. entièrement ok avec toi, Cilou; et je veux rajouter que, vivant tous ds le même aquarioum…société, net, ville,etc….forcément on est amener à pondre le même genre… d’oeufs (de rpoductions) on a tous vécu les mêmes évènements à l’échelle planétaire(le 11/09 en direct hélas!) pourquoi ne produirait-on pas le même genre d’oeuvres , surtout qu »on a tous peu ou prou les mêmes outils…
    A bon entendeur salut!

  46. Juste un mot Cilou : merci !
    Et si si Christine, tu es parfaitement claire. J’adhère aussi à ce que dit Amélie-note. Merci à vous.
    Difficile de faire sa place des fois ….

  47. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Moi je serai assez fière qu’on reprenne mes idées et surtout j’aurai beaucoup de plaisir à les partager avec d’autres . D’ailleurs si je me fais un blog ( un de ses quatre ça va pas tarder) j’aimerais bien y partager mes savoir-faire si toutefois ça peut intéresser quelqu’un ?
    Bref comme dirait la maman de ma collègue et amie qui elle-même vient d’ouvrir sa petite boutique des merveilles : « Sois heureuse d’être copiée plutôt d’être celle qui a besoin de copier… »
    Tout ça parce qu’il faut bien le raconter une malotrue lui a piqué ses idées, après les avoir copieusement critiquées, et sans vergogne les vendait, plus cher, sur la place du marché à côté d’elle !!!
    Faut pas pousser quand même ! Remarque c’est plutôt flatteur. Alors merci à toi pour toutes tes précieuses idées, j’espère bientôt en partager d’autres avec toi.

  48. Sais-tu ce qu’en pensent les magasins créatifs ? Parce que là, clairement quand on les achète, c’est pour reproduire un truc qu’on a vu dedans. Et puis, pourquoi faire un article sur la « copie » quand on a un blog.
    Est-ce qu’ils se fachent si leur magasine n’est pas cité en référence ?

    Je pense que la législation entre un aticle publié ou un billet sur le net doit être équivalente, non ?

  49. Je te remercie pour ce post, il m’a beaucoup éclairé, dans le sens où tu mets les mots sur certains sentiments que j’avais !!

    Et c’est bien dit, appuyé par de nombreuses citations,encore et toujours bravo !!

  50. il y a des gens qui existent dans le regard des autres mais dans le mauvais sens
    il faut absolument qu’ils soient super originaux
    donc ils guettent tout ce qui leur ressemble
    et en prennent ombrage c’est un peu dommage
    je n’avais jamais commenté du coup j’en profite
    ton blog est vraiment chouette et inspirant
    j’avais fait des sablés vitraux il y a longtemps
    et j’avais piqué l’idée chez toi 🙂
    a bientot

  51. Armelle : dans les magazines, les auteurs qui publient cèdent leur droit pour permettre justement qu’on les copie. Donc on peut sans vergogne recopier ce qu’on voit dans les journaux, c’est prévu pour :).

  52. j’ai tout lu l’article et les coms , je pase souvent ici , souvent en silence d’ailleurs ! et je dois dire que si j’ai tout lu c’estparce que cela fait longtemps que j’avais envie de fair un post sur ça , mais n’etant pas doué pour les longue prose je repoussais …. j’aime ce que tu dis et je le rejoins ,
    sans aucun jugement je m’etonne que beaucoup de com soit de ton avis parc que quand ça polemique sur le sujet sur des blog beaucoup son d’accord avec la non copie ( mais ce n’est peut etre pas les mêmes tout simplement )
    je trouve qu’il y a des modes d, des tendances et les creations de chacuns s’inspirant de cela et bien oui il y a des creatons communes et pas forcement de copie ,
    pour exemple , il y a quelques temps j’ai reçu l’accusation dont tu parles ( tu ma copié .. c’est scandaleux ,tu aurais pu au moins me citer …..) d’une personne dont je ne connaissait même pas le blog , sur son blog elle avait d’ailleur mis un faux signe copyright pour se ‘ proteger ‘ , comment aurais je pû copier quelqu’uns dont j’ignorais l’existence !!!
    n’est pas aussi tout simplement une forme de prétention de penser avoir tout inventer et que nous seul avons pû avoir une tel idées de génie !!!!!
    je pense à peu prêt la même chose de certain tuto quz l’on peut voir sur des 10aine de blog et qu’il faut à chaque fois cite au risque de se faire ‘taper sur les doigts ‘ alors comment faire quand faut t’il citer les 10 tutos ou choisir le 1er en date …..
    la difference quand quelqu’un vie de ses creations mais la c’est des article de lois qui pourront nous aider
    Le Livre 1 du Code de la Propriété Intellectuelle précise que toute forme de reproduction d’un modèle original, en vue de sa diffusion auprès d’autres, MEME A TITRE GRATUIT, constitue une contrefaçon passible de poursuites pénales et civiles.
    Ainsi l’Article L122-5 2° du CPI indique que toute copie faite pour un usage, autre que strictement privé et personnel est une contrefaçon sanctionnée en correctionnelle (Article L 335-2) de :
    2 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende.
    Voilà pour les textes.
    . oups j’arrete la qu’est ce que je suis bavarde …; ;o) !!!

  53. je peux pourtant comprendre un énervement face aux personnes sans gène et je rejoins un peu Poucecaillou sur les mauvais pompages.

    C’est aussi un idéal que tu décris. Entre un vrai artiste qui à les moyens qu’on le pompe, et un autre qui fais ses essais sans trop s’en préoccuper, bah ya ceux comme moi ( photographe) qui préfèrent rester discrets sur la toile.

    A un niveau où je peux me faire écraser comme une mouches c’est vexant de voir quelqu’un plus malin/expressif/populaire que toi pomper ta lumière. Et ça n’exclut pas que je ne veuille pas partager pour autant. Les rapports aux choses ne sont aussi simple. C’est bête mais savoir que X, ultra populaire, n’a fait que pomper y, inconnu, et qu’on ne l’apprenne que dans des circonstances non accessibles à tous le monde , je trouve ça injuste. ça revient à la loi du plus fort, de la plus grande gueule. En gros c’est un peu, dans un autre contexte, comme les peintres d’avant 18ème ; On apprend de temps en temps qu’ils n’ont fait que le croquis du tableau. Bon bah voilà… Bien sur ça n’enlève rien à la qualité du peintre, mais personne de connait le petit génie qui s’est tapé toute la toile. C’est dommage

    En cela je trouve limité de mélanger « l’inspiration en question » (le sujet philosophie « du rien ne se crée tout se transforme ») et tout bêtement la personnalité d’une personne. Je pense qu’il y a plusieurs subtilités dans la manière de considérer l’artistique, la création, le partage, la diffusion. Je maintiens qu’il n’est pas forcément agréable de se faire bouffer par quelqu’un autre, aussi ouvert qu’on soit. A savoir que ton blog est né sur le principe du « j’ai pris, j’ai fait, tu prends  » et que tu n’as pas ce rapport à l’appartenance. Copier reste différent de s’inspirer.

    En te lisant je me vois comme quelqu’un égoïste, je voulant pas partager. Et que du coup si je veux éviter, pour le moment, qu’on voit l’idée que JE pourrais trouver nouvelle ( au delà du machin « rien n’est nouveau » ) il n’y a pas d’autres solutions que de disparaitre. Ce que je fais d’ailleurs. ça revient à dire que ou les grandes gueules ou les je-m’en-foutistes y gagnent. Et que croire en soi ( dans le sens espérer être artiste ) devient un défaut. La solution c’est d’avoir un bel égo pour ce croire impompable, se renfermer et choisir le secret, ne pas prendre au sérieux ce qu’on fait ? c’est si honteux de ne pas forcément vouloir être copié ?

    Bon ma pensée est un peu brouillon-cochon mais on en discutera demain.
    Bises
    Ta tite sœur,

  54. le soucis c’est quand les personnes qui créent vendent et donc vivent de leurs créations , là se faire piquer une idée qui permet de gagner sa vie en effet pas cool , et certainement que beaucoup sur les blogs espèrent vendre un jour leur bidouilles , oups ce mot n’est pas protegé par un copyright j’espère ;o)),
    voila certainement pourquoi le ait de se faire piquer l’idée deplait , moi ce qui me gene c’est l’accusation tu ma piquer l’idée , quand l’objet n’est pas le même mais juste de forme identique on peut comme cela à été souligner dans plusieurs coms penser que plusieurs personnes ont eu la même idée ……
    peut etre faudrait il deux sortes de blog , les blogs perso , je montre ce que je fais et les autre , je fabrique pour vendre donc protection juridique copyright etc….

  55. Hello la jeunesse!

    Tout ceci me fait penser à une expérience fort désagréable il n’y a pas si longtemps, dans un petit village du bord de mer.
    Je me suis fait agressée sur un marché par une dame qui vendait des bijoux.J’ai eu la mauvaise idée de lui dire que j’en faisais aussi, et un peu plus tard elle m’a demandé de ne pas regarder comment ses bijoux étaient faits. J’ai essayé de protester, de lui expliquer que je j’étais curieuse de nature et que j’étais pas là pour copier, que je faisais pas du tout le même genre de bijoux, que j’habitait même pas dans la région, etc.. mais finalement je suis partie, n’étant ni écoutée, ni la bienvenue. J’ai trouvé ça tellement nul, que je suis retourné la voir pour lui dire que sa réaction était naze (une fois que mes oreilles et mon cerveau avaient refroidis)
    Je me rends compte que malheureusement beaucoup de gens ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et que l’agressivité devient une trait de caractère très courant. Apprenons à passer au-dessus.
    Vive la création et les loisirs! Au diable les ronchons!

  56. il m’est arrivé une fois de faire un commentaire, non pas pour offusquer la blogeuse, mais je pense que quand on pompe le patron aux exactes dimensions et le tutoriel avec exactement la même façon de faire, et donc se l’approprier, c’est moche. Des personnes se donnent la peine de partager une idée, un patron ou un tutoriel, la moindre des choses est de la citer. Internet c’est le partage. quand je prends un patron ou une idée… j’envoie dans la mesure du possible un email de remerciement et une photo.

  57. Khris76 : oh moi aussi je suis pour qu’on site les sources et plutôt deux fois qu’une. Niveau référencement, niveau politesse, tout le monde y gagne. Mais si je m’aperçois que quelqu’un ne l’a pas fait, ben tant pis pour moi. Au final, ces gens là se font toujours démasquer. On ne peut pas faire le bernard l’hermite toute sa vie.

  58. alors la tout à fait d’accord moi aussi j’en ai marre de voir le caca nerveux de certaines bloggeuses: ouinn on m’a copié ahh je vais brandir le copyright attention bouhhhh!
    comme m’a dit une fimoteuse géniale sur une foire: moi un site, un blog? non jamais de la vie, je garde pour les yeux mes fabrications! »
    en effet celle qui prend le risque de faire un blog prend le risque d’etre copiter c’est la loi de la jungle
    moi par exemple je fais des bijoux en fimo, des gourmandises, je me suis inspirée d’autres et je suis à mon tour copiée, c’est le jeu
    parfois je rigole « oh un caca de chien ? ah non une boucle d’oreille religieuse au chocolat !! »
    et oui! on est plus ou moins bien imitée
    moi j’ai crée un blog pour le partage et ras le bol de répéter aux copines tu fais tu fais ça!! c’était « vas voir sur mon blog et debrouilles toi!! »
    quand l’envie de créer me reviendra, je continuerai à m’inspirer de ton blog et tous les autres blogs géniaux de cette belle toile du net
    à bientot
    karipuce

  59. bonjour,

    je découvre ce blog, et je mets illico un marque-page sur cet article, que je m’empresserai de faire lire aux personnes concernées lors du prochain lynchage bloguesque dont je serai témoin…

  60. Je suis tombée sur ce post par hasard ! Long à lire mais tellement vrai. Au final, personne n’a réellement rien inventé. Mais citer celui qu’on a copié, une personne, un blog, un livre …. c’est bien. Puis le copié devrait être ravi au contraire. La toile regorge de « créateurs en manque de reconnaissance » alors il est facile pour eux de critiquer. Le pire sont ceux qui offrent des tutos et qui râlent aprés parce-qu’on a fait les mêmes choses qu’eux …. J’ai eu fait des tutos, je serais ravie de voir ce que les autres ont fait, et si je l’ai fait c’est pour ça !!!
    Enfin bravo Cilou, ça valait la peine d’être dit!

  61. merci, je viens de mettre cette pages en lien sur mon blog. Une amie vient de vivre ces attaques stupides , il était temps que quelqu’un en parle et tu l’a fais avec beaucoup d’intelligence …. merci

  62. J’ai bien pris le temps de lire tout ton post Cilou et je trouve qu’il est écrit de façon très intelligente…A mon humble avis lorsqu’on s’inspire ou que l’on copie quelqu’un c’est qu’on l’admire, la copie est donc une reconnaissance du talent du créateur original. Par contre il me parait simplement normal de citer ses sources car je trouve malsain de poster quelque chose de pompé ailleurs et de le présenter sur son blog sans parler de l’oeuvre de départ. Là ou le débat se complique c’est lorsque des personnes souhaitent sortir de leur « coin cuisine aménagée » pour faire des marchés ou autre avec leurs réalisations.Dès que la notion d’argent pointe son nez cela fait bondir et du coup les mauvaises langues qui ont  » ratés des centaines de milliers d’euros de ventes à cause de la copieuse : BOUUUH  » se déchainent à qui mieux mieux…!! Soyons réaliste nous avons tous et toutes copié une idée, un style, ou carrément une oeuvre mais c’est pas pour autant qu’elle sera identique ni qu’elle aura le rendu final de l’oeuvre originale sinon cela signifie qu’on ne peux pas vendre des boucles d’oreilles en forme de fraises tagada car c’est déposé, ni de Becassine modelée car c’est aussi déposé ..que dire du père Noël et des personnages de Disney et autres motifs de tissus existants ??? Je pense que la copie ou tout du moins la reproduction d’oeuvre existante est logique : si elle plait elle attirera forcément l’envie d’être reproduite, en cas contraire elle ne plait pas et est vite oubliée mais il me parait très important voire primordial de ne pas oublier de citer la personne chez qui on a vu ce qu’on a copié. Ce n’est que mon point de vue, il peut paraitre assez simpliste mais en général je ne m’encombre pas de turpitudes, j’ai fait les frais de critiques après avoir copié un bébé d’une personne que j’admire beaucoup, j’avais cité mes sources et rendu homage à la personne qui l’avait crée mais cela n’a pas empêché certaines personnes bien pensantes de laisser planer que  » venant de moi il n’etait pas étonnant que je m’approprie les idées des autres à des fins commerciales »….ça me fait doucement marrer quand ces mêmes personnes vendent des Becassines sur des marchés alors que je n’ai jamais participé à une exposition /vente !! Mais j’y songe sérieusement maintenant, juste histoire de donner de l’eau au moulin de celles qui sont désoeuvrées au point de n’avoir rien d’autre à faire de leur soirées que de parler de moi. Tout cela pour dire que finalement ce qui semble poser problème ce n’est pas d’être copié mais c’est l’idée que quelqu’un d’autre puisse vgagner de l’argent grace à quelque chose qui ressemble à ce que vous avez fait. L’argent attire les jalousies et autres convoitises, je n’ai pourtant jamais entendu dire qu’un bricoleur ou qu’une bidouilleuse avait amassé des millions grace à ses ventes sur les marchés…Il faut savoir rester humble, que cela soit la personne copiée ou alors le ou la copieuse, toujours citer ses sources et faire fi des commérages
    Tiens….cela donne lieu à un autre débat : la jalousie est elle l’inévitable rançon de la gloire?

  63. longue lecture et merci surtout a vous de remettre les pendules a l’heure
    personnellement je n’ai pas de blog LOL
    mais je brodes beaucoup de kits, grilles,modeles de differents createurs
    donc je copites aussi et de plus j’ai acheter pour copiter
    quand je brodes pour des personnes , vends « pas souvent » une misere en rapport avec le travail , MDR , qu’on me mettes en proces et je serais obliger de broder encore plus pour payer
    ps : CYB , t’inquiete c’est tout plein beau ce que tu fais avec tes petits doigts de tes petites mains a toi , j’aimerais savoir t’imiter « rire »
    Jane idem et j’en oublie
    desolee a part , broder, tricoter , crocheter j’arrives pas a essayer de faire ou essayer de faire vos jolies choses a toutes
    merci a toutes pour vos jolis blogs , a defaut de faire , j’admire c’est deja un plaisir pour les yeux
    amitiees

  64. Bravo!
    Alors par où commencer?
    Tout d’abord, il y a bien deux ans, j’ai participé à dénoncer le travail incroyablement identique d’une blogueuse dans le but de vendre. Ouh, pas bien. J’entrais à ce moment dans la blogo et je me suis laissée emporter. Mais j’ai toujours signé ,moi. Avec adresse mail et tout et tout. J’assume.
    Puis au fur et à mesure,en cherchant, en fouinant on fait de jolies rencontres de personnes pas imbues d’elles même , généreuses et qui te poussent à avancer, te donner confiance en toi (y a qu’à voir les progrès que j’ai fait artistiquement parlant).
    Disons, que faisant partie d’un forum , j’étais trés influencée par le même type de blogueuses…En en découvrant d’autres au hasard, je me suis rendue compte de la diversité et du monde un parfois coupe gorge de la blogueuse surjouée qui s’aime et qui n’aime pas ceux qui n’apprécient pas toujours son travail.
    J’ai récemment eu une vive discussion sur le Salon Marie-Claire Idées avec une exposante qui refusait que je prenne des photos de ses créas (dans le but de faire un ptit reportage sur mon blog) e »t qui m’a vertement(pour rester polie) taxée d’ecervelée sans vergogne et sans créativité. Je n’ai guère cherché à justement luiexpliquer que la créativité se partageait que les plus grands ont inspiré tant d’autres..Que dalle! Le prototype même de la fille créative soit, mais obtus (avec un « s » ou un »e »?)
    Plus loin, j’ai adoré le stand de Martine-macarons (voir sur mon blog l’article MCI-La folie), vivement critiqué par une Parisienne qui a tout vu, tout fait, et alors là, madame certifiait l’affreux plagiat, honte à Martine,l’honteux affront que ces portraits de macarons. Faut-il préciser que les macarons en ont inspiré plus d’une ces deux dernières années? (couture, peinture,fimo,crochet,photo.etc….)
    Bref,l’art est trés subjectif et chacun le voit d’une manière différente.
    Je suis entièrement d’accord avec ton petit laïus , que cela plaise ou pas à certaines.
    Je pense que je n’aurais pas mieux fait!
    En parlant de copitage, ton tableau avec les ballons, je peux m’en inspirer? ^^

  65. Entièrement d’accord avec toi.
    Mes plus belles créations (et oui, j’ose employer le terme), mes plus belles pièces, je les ai réalisées en m’inspirant de ce que j’avais vu dans des vitrines de magasins. Et souvent, je les ai reproduites en mieux. Parce que je n’avais pas exactement le même fil, les mêmes perles, les coquillages similaires ou autant de temps pour réaliser tout ça.
    Et ça a donné quelque chose de nouveau, de personnel, même si c’est librement inspiré.
    Et puis faut pas rigoler : quand on fait un blog, un site ou qu’on écrit un livre, c’est pour montrer ce que l’on sait faire. Et quel plus bel avènement que celui d’être copié ?!
    Je crois profondément qu’on « tour de main », une « patte originale », ça ne peut pas se recopier. La copie aura beau être parfaite, l’âme manquera. Alors celles et ceux qui ont du talent à revendre n’ont pas de souci à se faire… et les autres ont encore de belles heures de boulot devant eux!
    Merci à toutes en tout cas pour vos blogs, sites, posts, photos etc…
    Je passe des heures merveilleuses à m’extasier devant vos créations, magnifiques ou plus imparfaites, mais toujours sincères.
    J’ai fait un blog (la grande mode) : http://piqueetpiqueetcolleetgramme.blogs.letelegramme.com/
    qui a pour unique but, non pas de copier, non pas de faire du fric, mais de recenser ce que je vois de beau un peu partout, en perles, en fimo, en porcelaine à froid etc… Et du coup, quand je cherche de l’inspiration, ou que je me demande comment réaliser quelque chose qui me tarabuste, je vais souvent faire un tour sur vos blogs. Et parfois je trouve la réponse!

  66. Bonne Année… plein d’amour, de création, santé et voyages !

    Ici on se gèle il fait froid avec plein, plein de neige.

    Alors quand on est pas maso au point de faire du ski dans le nord (région de Charlevoix avec le St Laurent gelé au bas des pistes par -20c…he oui…) on bricole aussi !

    Merci pour ce blog adorable et si riche en idées et craétivité !

    J’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    Cécile de Montréal (non ce n’est pas une particule…ridicule….mais simplement ma provenance…et non il n’y a pas de date de péremtion quand même!)

    Vous pouvez jetter un petit coup d’oeil aussi à…

    http://thececilestudio.dawanda.com
    http://thececilestudio.etsy.com

  67. Bonjour et tres bonne annee 2009!
    je decouvre ton blog grace au lien de chez culino test et je suis sous le charme, merci de partager tes idees et ton talent! Au passage je compte bien te copier a mort, je prevois deja le sapin en carton pour Decembre 2009, et j’investit des ce week-end dans un pistolet a colle…
    Merci mille fois de ton enthousiasme et d’etre une telle source d’inspiration!!!

  68. J’ai lu la totalité de ta note (quel courage !!! Ou plutôt quel courage que le tien !), j’en ai encore les yeux qui clignotent …

    Je suis ravie ce que j’ai lu …
    Un paragraphe en particulier , celui où il est question de devenir fou si l’on cherche une idée nouvelle !
    Même si souvent , en parcourant vos blogs , je me dis : mince , qu’est ce que j’aurais aimé l’avoir eue avant tout le monde , cette idée …
    Mais c’est un problème que je dois régler entre mon nombril et moi !
    Je crois pouvoir réussir à lui mettre la pâtée dans … euh ,10 ans !
    C’est qu’il résiste , le bougre …
    Le chemin qui m’a menée jusqu’à toi a été long et bizarre .
    Mais je ne regrette pas !!
    Maintenant , je file explorer ton monde …

  69. Autre chose … Depuis que je fréquente la blogosphère , le mot « créer » et toutes ses déclinaisons me donnent un tantinet la nausée …
    Pourquoi ne pas se contenter d’être d’honnêtes « fabriqueuses » ?

  70. que le chemin a été long pour arriver jusqu’à toi…Mais le voyage en valait vraiment la peine!!!!C’est la première fois que je visite ton site et je trouve qu’il fait bon chez toi!!!!….Je suis une bricoleuse du « dimanche » ;mes « productions » sont nettement plus modestes que les tiennes!!!Mais le voyage que je viens de faire m’a donné l’envie de m’y coller un peu plus!!Peut-être vais-je à mon tour venir grandir le nombre de tes plagiaires!!!!…Je ne ferais peut-être pas « du-tout-pareil »….mais je viendrais plutôt chercher le p’tit truc, la p’tite astuce qui va bien!!!En tous cas, un grand merci pour ta générosité et ton sens du partage!!!! Une bonne année à toi,à ta p’tite tribu et à tous tes fidèles!!!!!!!!!!!!!!!!

  71. Je viens de découvrir cet article que je trouve extrèmement bien écrit, d’un fond sincère et auquel j’adhère à 1.000% !

    Je vais me permettre de faire un lien à partir de mon blog vers cette page (et ce n’est pas de la copie mais de la pub ! hihihi)

    Merci d’avoir pris le temps de donner ton avis qui, j’en suis certaine, est celui de nombre d’entre nous « bloggeurses » (je mixe le masculin/féminin pour faire plus court! LOL) et qui est aussi le mien !

    et hop… je pars explorer ton blog parce que TU LE VAUX BIEN !
    Michèle

  72. Tout a fait d’accord!
    On ne peut pas vouloir vendre ses créations sur le net
    et exiger de ne pas être copié.
    A part quelques exceptions les créations sont toujours inspirées de choses que l’on a vues.

    Article plein de justesse et de drôlerie,il est tellement valorisant de PARTAGER!!
    J’ai découvert votre blog ce jour grâce a MODES et TRAVAUX de ce mois et c’est un régal dans cette morosité ambiante,et sans doûte justifiée.

  73. En attendant à force on voit partout la même chose !!!
    Copier pour copier n’est pas vraiment un signe d’originalité !
    Y en a marre des zozios,y en a marre des champignangnans ,y en a marre du liberty à tout crin et de son prix exorbitant!y en a marre des tuniques x w z t f et compagnie !y en a marre des bidouilles avec des images rétro dessus …y en a marre des macarons-gateaux-fimo- tissu ou autrestechniqueuhhhhhh
    y en marre tout devient pareil et mon Marie Claire Idées n’a plus que de pôvres idées !!!!

    J’en ai marre ,j’ai plus goût à rien …

  74. Tu ne m’en voudras donc pas si je fais un copié-collé (signé évidemment de ton nom)de ton article sur mon blog?! Vu que je suis entièrement d’accord avec toi, ça me fera gagner du temps et le consacrer à ma passion pour la fimo sans me prendre plus la tête avec ces histoires de copyright… Tu as tout exposé bien mieux que je ne l’aurai fait (et avec des citations littéraires en plus) alors autant faire circuler…

  75. bonjour a tous,
    comme jeanne j’aimerais mettre ton article sur mon blog( signé de ton nom), car pendant presque 2 ans on ma traîner au tribunal accusée de plagiat et copie. Des attestations de certaines personnes (manipulés par ce personnage), avait un ton employé et des adjectifs sur ma personnes très vils et agressifs . Une artiste proche de mon village en n’a décidée ainsi .
    verdict elle a était déboutée et condamnée a payer mes frais d’avocat.
    sa valise remplie de malhonnêteté, lui est revenue dessus puissance 10;
    je me suis battue pour défendre ma peinture et pour montrer au artistes sincères et au gens attaqué comme moi dans ce domaine , que les démarches puériles , motivées par la jalousie et le narcissisme n’aboutissent a rien, et que la vie se charge de les mettrent au pied du mur, en espérant qu’ils comprennent un jour, que l’art n’est pas la propriétée d’autrui elle est commune , et qu’il vaudrait mieux réunir ces
    idées , ses talents sa créativitée voir dans l’autre le merveilleux, l’humanisme s’en porterait bien mieux, et donnerais un bon coup de pide a l’individualisme a la mesquinerie a l’égocentrisme

  76. Merci pour cet article.
    J’ai souvent peur de copier car je m’inspire beaucoup des autres autant en peinture, cartes ou autres bricoles…
    Je n’ai pas encore de blog, peur de ne pas bien faire, pas assez régulièrement et jamais sûre de moi.
    Je crée aussi beaucoup sans m’inspirer des autres mais trouve toujours que c’est moins bien.
    Bref, ça coince quelque part !
    En tout cas cette lecture me rassure un peu.

  77. Wouahhh!! je suis scotchée….
    Enfin quelqu’un qui arrive à dire ce que la plupart d’entre nous pense!
    on entend souvent dire: tu as vu « un tel » a fait ou a copié sur moi! Stooooop!! Nous nous inspirons forcément de quelqu’un ou de quelque chose, autant que cette personne l’a fait!
    La télé , la lecture,internet,le cousin,la collègue, les voisins…… bref, ils sont tous notre source d’inspiration !!!
    Longue créativité à toi ,CILOU……. pour que je puisse m’en inspirer ,voir te copier!!!!!!!!!!!!!!!

  78. Bonjour,
    il y a effectivement inspiration c’est normal et créateur…
    Perso, en 3 ans celà m’est arrivé 3 fois d’être copié littéralement et ce qui est fascinant c’est quand lors d’échange de mails privés la dite copieuse ( qui au lieu de créer de belles choses ne fait que copier le tuto d’autres pour son propre business on parle bien de business avec un côté financier pas dans de l »échange positif constructif) la dite copieuse te remercie dans ses mails de ton tuto alors qu’elle a copié texto ton tuto (création perso pas le truc que tu vois partout sur le net bien sûr ou dans des livres)
    Euhh ! qu’en penser ?
    comment ne pas s’énerver ?

    Celà ne dure pas…. mais je reconnais me demander comment alors être fière de soi, de son travail… regarder droit dans le yeux ses enfants en leurs distillant sûrement de belles valeurs ? ihihih ! euhhh ! des interrogations

    tout à fait d’accord avec toi sur l’inspiration

    le copier/coller me dérange… maintenant… je n’y vois pas d’intérêt pour la personne propre si ce n’est un intérêt lucratif. Je parle bien sûr dans des cas particuliers heureusement rares ! hihihihi !

  79. Tu as bien raison sur plusieurs points je pense que si on fait un blog c’est pour montrer ce qu’on fait , donc pour inspirer aussi les
    personnes qui passent par chez nous !!! et je trouve personnellement plutot sympa quand quelqu’un me dit je me suis inspirée de vos créations voila les photos j’adore et j’en parle même sur mon blog !!! ou dans ma boite a idée sur mon site !Par contre j’ai du mal a supporter je t’avoue les copieuses vendeuses
    Je peints des gourmandises, j’y passe des heures je place mes macarons sur des cure dents pour les faire tenir de façon impossible !!lol on ne peux donc pas arriver a de pareille position par hasard un macarons je veux bien mais pas les quatre !! une fois j’ai trouvé dans marianne maison une pub pour une peintre avec un de mes tableaux copié collé j’avoues que j’ai vu rouge elle le mettait en vente a 800 euros sur son site moi je les vend 60 lol je lui en ai fait la remarque elle a avoué mais me dit que elle l’avait fait pour son mari que c’était un cadeau elle se fout de moi là bon elle l’a retiré de son site tout de suite comme quoi elle était un peu péteuse !! Non je ne suis sans doute pas la première a faire des macarons , lol et je ne serais pas la dernière c’est sur mais ce que je sais c’est que j’ai commencé il y a dix ans avant la mode et ça on ne me le retirera pas je n’irais jamais raler sur mon blog enfin pas pour le moment sauf s’il y a un plagiat pur et dur et revendu partout … car je n’ai pas a meler mes gentilles visiteuses à ce problème … par contre j’ai menacé d’un procès et oui un fabricant de ruban très connu il a pris un de mes tableaux sur le net je ne me protège pas !! et il en a fait des rubans là il n’a rien pu dire c’était mon tableau pas une copie zéro différence 😈 … il m’a payé un droit à l’image et des indemnités, donné quelques rouleaux de rubans et depuis …. on travaille ensemble lol tu vois pas rancunière la bête hihihi Voila j’ai fini !!! je viens de découvrir ton blog grace à une photo de la chambre de tes fille et de la guirlande la cse du cousin tom j’adore l’arbre l’idée est géniale je ne pense pas copier car mes enfants sont grands et que se sont des gars mais j’aurais pu lol 😆

  80. Cet article est très rassurant !
    J’ai découvert très récemment l’usage des capsules nespresso usagées et je m’éclate. Mes « oeuvres » iront très probablement à une vente caricative. J’espère qu’elles plairont.
    Votre blog est génial 🙂

  81. Tomber sur ce post 7 ans plus tard, lire tous les commentaires… Tout cela n’a pas pris une ride et garde toute sa force !
    C’est bien fait, c’est bien écrit… et ça inspire !
    Du coup, je vais tenter de reproduire ce que font ceux qui ont du talent, pour essayer de trouver ma voie 🙂

    Bravo Cilou ! Franceline a raison, ton blog est génial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *