Ciloubidouille
18 janvier 2009

Recette de meringue

Je mange rarement de meringues, sauf dans les vacherins à la framboise… Miam miam ! Mais il y a quelques temps, ma voisine me demande si je sais faire des meringues parce qu’elle galère un peu. Je partage mes vagues connaissances sur le sujet mais rien de bien méchant. Puis pas longtemps après, en lisant une revue culinaire, je tombe sur une recette de meringues. Par curiosité, je me lance à mon tour dans la fabrication de ces délicieuses sucreries. J’en profite pour tester également une astuce qui m’avait intriguée il y a presque un an (vue dans un vieux Modes et Travaux). Au final, j’ai obtenu de magnifiques meringues maison, super décoratives en plus d’être délicieuses.

Du coup, je me suis dit qu’il fallait que je vous passe le relai et qu’à votre tour vous vous lanciez dans la confection de ces friandises.

Alors la clef de la meringue, c’est l’oeuf. Ou le sucre. Enfin les deux parce qu’on n’a besoin de rien d’autre. L’oeuf doit être à température ambiante. Si vous n’avez pas le temps d’attendre que ça réchauffe doucement, vous pouvez passer les blancs 30 secondes au micro-ondes (si possible en mode décongélation). Mais ne vous lancez pas avec les blancs qui sortent du frigo, vous augmenterez votre capital « je vais rater mes meringues »… 😀 (surtout que celui-ci est déjà assez haut en moyenne !).

 Niveau quantité, à mon avis, ça ne vaut pas la peine de se lancer à moins de 4 oeufs. C’est pénible de monter des blancs en faible quantité alors autant se faciliter la vie. Moi j’ai conservé mes 4 jaunes pour en faire des Traou Mad (bientôt sur mon blog ?). Pour le sucre, j’en ai mis 240gr.

Je commence par monter les blancs à la vitesse la plus basse. Il ne faut jamais aller à toute allure, les blancs ont besoin de s’oxygéner progressivement. Si on est le roi du boost, le mieux est attendre que les blancs aient commencé à bien monter.

 Dans le cas des meringues, il faut rajouter le sucre dès que les blancs commencent à mousser (au bout de 2 minutes environ). Attention, l’incorporation se fait progressivement aussi. Cuillère par cuillère.

On s’arrête quand les oeufs sont bien fermes et qu’un bec se forme quand on sort le batteur. La photo n’est pas vraiment représentative du bon « bec », ce dernier devrait être plus crochu, plus relevé. Là, ça fait un peu perceuse de dentiste. En même temps, pour les meringues, on peut comprendre !

Si tout c’est bien passé, vous avez une « mousse » très brillante, et ferme. Quand on lui donne une forme, elle ne bouge pas.

C’est le moment de lui rajouter de la couleur ou de l’arôme si vous le souhaitez. Moi j’ai gardé les meringues blanches mais j’ai rajouté de l’arôme noisette à la moitié de la pâte… Une tuerie !!!

Ensuite, zhou dans une poche munie d’une douille avec un embout assez large.

Y a plus qu’à laisser aller le délire de l’artiste puis enfourner. Niveau cuisson, c’est simple, à condition d’avoir un four précis. On les laisse 10mn à 110°C puis 1h30 à 90°. Ensuite, le mieux c’est de les laisser sécher toute la nuit sans ouvrir la porte du four. Ca donne des meringues bien sèches. Si on les préfère moelleuses, pas besoin de les laisser sécher.

Là, c’est une sorte de… un genre de… enfin, un truc qui pourrait s’apparenter à… heu… un virus ? 😀

 

Là c’est une… voiture ! Si si. Si vous avez des doutes, il faut consulter un ophtalmo au lieu de m’accuser de nullité créatrice 😀 ! (Note pour moi, penser à aplanir la meringue avant de la cuire car tous les reliefs demeurent tels quels. Rien ne se lisse avec la cuisson).

Oh des cuillères !

Regardez ce que ça donne une fois cuit : pas mal pour accompagner un dessert non ?

Une jolie fleur décorative…

Voyez, je ne vous mens pas, les reliefs sont vraiment sauvegardés !

Là j’ai voulu faire un coquillage. Je le trouve vraiment pas mal du tout. J’ai dessiné les pics avec les dents d’une fourchette.

Et ça ? D’après vous ? A quoi ça va servir ? Bon je triche un peu car je vous montre une photo où je n’ai pas encore mis la poudre de cacao. Arf, je vous sens un peu perdues les gens 😀 ! De quoi elle parle ? La poudre de cacao ??? En fait c’est la fameuse astuce de Modes et Travaux. Avec la douille, on fait des tas un peu pointus et d’autre en chapeau rond. C’est sur ces derniers qu’on pose un voile de poudre de cacao.

 

 Il ne reste plus qu’à assembler les deux partis  et hop, on obtient de superbes champignons en meringue. Encore plus jolis que ceux qu’on trouve sur les bûches de Noël.

Ils ne sont pas craquants franchement ? Avec trois fois rien, ça fait un effet du tonnerre.

Le truc top, dans la cuisson des meringues, c’est que comme la température du four n’est pas franchement violente, on peut placer des éclats de pralines roses (ou autre) sans qu’ils ne fondent. Tout reste intact. On pourrait presque imaginer des champignons vénéneux pour le coup, non ?

J’ai fait cuire ces meringues dans un moule. Au sortir du four, ça donne des meringues craquantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur, ce qui n’est pas le cas des autres.

 Là, vous pouvez voir le coeur collant de ces meringues. C’est pas mal aussi :).

Après les idées de Modes et Travaux, voici les miennes. Une libre inspiration, qui devra être perfectionnée mais qui rend quand même pas mal. Alors, devinez le sort que réserve à ces étoiles ?

Les voici assemblées en un blanc sapin :). Ca le fait grave non ?

 Je les ai assemblées en les collant avec du Nutella :). C’est le système à améliorer car ça ne supporte pas bien le déplacement :). Pis, si on regarde par en dessous, ça se voit un peu trop. Faudrait que j’utilise des pics en bois je pense. Mais en tout cas, c’est super joli. Ca me donne déjà des envies d’être à Noël prochain !!!

Alors une dernière photo de mes meringues en vrac. Je me suis amusée, bien régalée. Celle au goût noisette sont délicieuses et donne envie de tester d’autres parfums (trouvés chez Mora). Pis niveau couleur, je sens que je vais me lâcher les prochaines fois !!

Alors, vous en voulez une ?

Ca vous donne envie de vous lancer ?

76 réactions au sujet de « Recette de meringue »

  1. bon ben chui pas fan des meringues mais là j’avoue que j’ai envie d’essayer!!
    au pire j’ai deux petits ventres sur pattes qui vont s’en charger!!!!
    Merci pour ttes ces idées pour moi c’est le premier commentaire mais je suis là depuis plus d’une bonne année, merci pour ta fraicheur et juste un petit mot à ton zhom pour qu’il sache qu’il a vraiment de la chance, je crois qu’il fait des jaloux. Cilou prépare toi le 14 février approche et j’ai trouver ton idée de l’année dernière simple mais tellement pleine d’amour.
    ayé j’arrête et laisse de la place aux autres bizzzzzzzzz

  2. Oh là là… je sens que je vais faire du vacherin avec plein de meringues pour le baptême de ma schtroumpfette le mois prochain… Bravo Cilou, elles sont superbes et en plus elles ont l’air très bonnes.

  3. Ce que j’aime bien quand je commente pour la première fois un blog c’est noter quelque part l’adresse du billet m’ayant motivé à le faire. Je pense que celui-là va rester un bon moment dans mes notes.

    J’adore les meringues. J’en suis dingue. Dingue de meringue. Je crois que je me ferais enterrer dans un cercueil en meringue d’ailleurs. Pour avoir l’impression d’être le chewy, comme le dit Kate. =)

    Merci Cilou pour ta plume toujours agréable, ton originalité et tes super photos !

  4. Je bave devant mon écran, c’est malin…

    Si j’ai bien compris pour avoir le coeur fondant et la coque qui croustille, le mieux, c’est dans les moules ?
    Ou bien les autres avaient aussi leur coeur fondant ? Selon la taille ?

  5. haaaaaaan mais comment fais-tu pour tout réussir avec un tel brio ?!!
    Tes meringues sont magnifiques, bravo !!! Et très bonne idée les moules, pour obtenir des meringues à l’italienne !

    Bon, alors je vais m’y remettre en te suivant pas à pas, parce que j’adore ça, mes petits aussi, et les miennes sont plutôt très moches d’habitude… Bon, faut dire, j’ai un four d’un comportement assez autonome…

    Merci merci merci !

  6. Miam, mes préférées, et j’ai hâte d’aller faire un tour dans ce magasin qui doit être content de te voir à chaque fois.

    Pour ma part, je ne réussissais jamais les meringues, jusqu’à la recette  » meringues pour les nuls » trouvé sur marmiton. Et depuis excellent, mais jamais pensé à l’arôme…. il va falloir que …

    Merci tout de mêmepour ces jolis décors

  7. C’est super joli et ca a l’air très bon;
    Moi, j’ai abandonné les meringues car je les ratais à chaque fois.
    Je vais testé les oeufs à T° ambiante, et j’adore les formes que t’as faite.

  8. Rhoooooo !!!! Des meringueeeeees !!! C’est mon pêcher mignon !!! Je ferais n’importe quoi pour des meringues . Et je ferais aussi n’importe quoi pour réussir dignement de belles meringues. C’est te dire à quel point ta recette m’interesse Cilou.

    D’autre part je n’avais jamais pensé au côté décoratif de la meringue (juste gustatif pour moi), mais quand je vois ton sapin blanc et tes petits champignons, je trouve ça très interessant.

    Merci beaucoup de nous faire partager tes idées et recette. 🙂

  9. J’adore les meringues mais je n’ai pas encore osé me lancer …
    mais là, ça donne bien envie.
    c’est incroyable cette impression de facilité que tu arrive à donner … à jouer avec toutes ces formes !
    Pour assembler ton sapin, tu peux aussi essayer un peu de chocolat blanc fondu, on y verra que du feu.
    Et l’idée des cuillères pour accompagner des desserts est à creuser …

    Bon, ben … j’rentre chez moi mettre mes oeufs à température, alors ; – p

  10. Oh oui, oh oui, des traou mad! mais vite, hein, sinon mes jaunes vont s’abîmer… meuhnon, j’rigole… z’auront pas le temps.

    Mais franchement, t’es incorrigible: noel vient à peine de se terminer, et tu penses déjà au prochain… super idée d’ailleurs, le sapin blanc…

    Tu me fais penser à mon grand qui m’a dit il y a peu « maman, pour mon anniversaire de 11 ans (il en a 8), j’aimerais… » cher petit!

    Merci pour cette recette.

    Je vais voir si mes oeufs sont tièdes.

  11. waouh trop fatal les meringues en champignons et alors le sapin comme tu dit vivement noel prochain c obligé faut que j’essaye
    merci cilou pr ton blog toujours aussi agréable a lire et a déuster lol
    j’ai tenter les tortillon en pate feuilleté ce we pour l’anniv’ des petits ba il en reste mm pas un survivants ils ont tous été sauvagement dévorés

  12. OH MY GOD ! J’en baverais presque sur mon clavier dis-donc !
    J’adore l’idée de la cuillère pour accompagner un dessert!
    Vivement la recette du Traou-Mad moi j’dis !

  13. t’es super! J’ai fais des meringues mais les miennes étaient restées collantes et pôf, j’ouvre ton blog et j’ai la solution! Mon four n’était pas à la bonne température, toutes mes recettes donnaient 60°, ben, c’est pas assez!
    Miam, je vais en refaire!

  14. Gazope : merci pour ce premier commentaire 🙂 (couronné de succès qui plus est 😀 )

    Kate : oh c’est mignon comme mot ça « Chewy »

    Mimosa : pas bête :). Là c’est mort je n’ai plus de sucre dans mes placards. LE truc presque surréaliste chez moi 😀 !

    Miel : waaaa, c’est marrant de se dire que tu me lis en fait… Emotion tiens :).

    Mogore : tu as bien compris, dans les moules c’est mieux qi tu veux un coeur fondant. Mais cela dit,, si tu fais de grosses meringues et/ou si tu les sors du four juste à la fin de la cuisson, sans les laisser sécher, ben ça fonctionne aussi.

    Mumu : on peut organiser une sortie avec pouce qui est volontaire je crois :).

    MHF : non, pas de cette fournée, mais je peux en faire d’autres :).

    Isi : c’est gentil. mais ce n’est pas une impression de facilité, c’est vraiment simple à faire :).

    Bougri et Fanny : pour les traou-Mad, je vais voir ce que je peux faire…

    Les autres copains/copines : merci de vos commentaires, c’est toujours plaisant de vous lire :).

  15. bon moi c’est pas si souvent que je me manifeste, mais là ta recette de meringue m’emplit de joie !!!

    j’ai trop hate d’essayer le sapin, et pourquoi pas faire aussi des flocons de neige dans le même genre que les fleurs…

    encore merci de partager toutes tes top experiences, j’attend deja les prochaines, et traou mad, wow j’en salive 😉

    à très vite !

  16. Ouah, elles sont magnifiques, je craque sur le sapin 🙂 les champignons, tu les montes a quel moment, une fois cuits, ou en cours de cuisson, pour que ca tienne?
    Je fais des meringues depuis longtemps, mais les miennes n’ont jamais ete tres creatives… je tenterai celles au moule, mon papa aime bien les meringues un peu moelleuses…
    Une amie en a fait au sucre roux, niveau texture ca tenait moins bien, mais vu le gout, on lui a pardonne!
    J’ai plus qu’a sortir ma douille a patisserie toute neuve…

  17. J’aurais pas osé tiédir les blancs au micro-ondes (peur de me retrouver avec un bloc blanc tout cuit), mais je tenterai plutôt que de me lancer (quelle inconscience…) dans un essai de « quand-même-ça-doit-marcher-même-si-l’oeuf-sort-juste-du-frigo/finalement-non » (le dernier essai a fini à la poubelle, après 2 essais transformés en gâteaux râtés)…
    Certaines photos sont dignes d’un livre d’art ! Chapeau ! (de champignon, ha, ha ! Oups…)

  18. Ca donne carrément envie, oui ! ça tombe bien, j’ai plein d’oeufs dans mon frigo 😉
    Question : sur certaines photos on voit que tu as utilisé une plaque de four en silicone, et ensuite on dirait que les meringues sont posées sur du papier sulfurisé. Peux-tu m’éclairer ? Et au fait, tu en penses quoi de la plaque en silicone ? Ma soeurette m’en a rapporté une de chez Mora (elle commente d’ailleurs ton blog régulièrement, on l’a même lu ensemble à Noël :-D) mais elle était trop grande et elle l’a donc reprise pour l’échanger ; du coup je n’ai pas encore pu tester…
    Je montre ça demain à Yuna, elle va me réclamer des meringues, c’est sûr ! ça aidera peut-être sa dent à tomber, elle ne tient plus que par un fil 😀

  19. ben c’est tout simplement génial un fois encore, tu nous épates.

    ca a l’air facile comme ça;;;
    en tout cas j’ai bien envie d’essayer

    merci Ciloubidouille ;-))

  20. wahou !!!!!!!!! je suis super contente !! 1ere fois que je fais des meringues et j’ai reussi !!! j’ai suivis tes conseilsa la lettres et miracle de belle meringues !!! merci

  21. hmmmm elles ont l’air délicieux ces meringues!!! Et très originale cette idée de faire des formes, je n’y avais jamais pensé… une cuillère en meringue trempé dans du chocolat et ô délice…

  22. Je peux en manger (enfin je re-peux depuis peu …) mais les préparer, et même regarder tes photos de préparation, impossible, souvenir d’une very big indigestion d’il y a au moins 30 ans …

    En tous cas j’admire tes petits champignons 😉

  23. Je poste rarement (c’est la deuxième…) mais je teste souvent 🙂 et je découvre tes nouveautés avec grand plaisir… mais là… je frise la dépression… :/
    J’adore les meringues alors logique.. je me lance…. Mais IMPOSSIBLE de monter les oeufs avec le sucre.. et j’ai tout essayé: le sucre avant, après, pendant mais ca ne marche pas 🙁 Ils ne veulent pas monter et rester fermes. S’ils étaient fermes et que je rajoute le sucre ca redevient liquide.. HELP à toutes celles qui ont réussi…
    Je l’ai fait au batteur électrique…
    J’ai trop envie que ça marche pour épater la galerie 🙂

  24. Merci Cilou…
    J’ai testé tout à l’heure : essai réussi. Oeufs à température ambiante, batteur à la vitesse la plus basse… et surtout de la patience ! Ca monte très doucement… Mes blancs n’étaient pas aussi fermes que les tiens, mais ils étaient respectables…
    Les meringues sont très réussies et délicieuses…

    Merci Cilou !

  25. Je raffole des meringues mais comme toi je les ratais régulièrement!!!! Je vais suivre à la lettre ta recette et essayer de réussir les prochaines!!! Merci pour ces explications très claires. Bisous. Nadine

  26. MMMMM!!!!!!!!!!
    Les meringues j’adore. Je n’avais jamais pensé à les cuire dans un moule mais je vais tester dès ces vacances. Pour ne pas rater mes meringues je mets de la maïzena et ça marche tres bien.

  27. J’avoue que je ne suis pas fan des meringues, mais comme j’adore ton blog, j’ai lu l’article, et du coup ? Bah j’ai envie d’en faire, mais ça change pas que je n’aime pas ça. Je vais d’abord demander à mon zhom si ça lui dit, sinon ça risque de finir comme déco… Bravo encore

  28. je viens de tester (par contre mes blancs au micro ondes facon décongélation ont commencé à cuire) et saupoudrés de chocolat, c’est trop biiiiiiiien

    merci pour cette idée, je mettrai mon essai bientôt sur mon blog bien sur en mentionnant que je me suis inspirée du tien

    Bonne continuation cilou

  29. Bon, ben, je m’y jette, vais essayer de ce pas mes meringues à moi… Il a fallut que j’achète une poche à décorer esssprès tellement je suis pas équipée côté cuisine! Tout ça par la faute à Cilou…
    PS: C’est MON 1er com’, j’en profite pour dire à quel point je l’aime ce blog! Bravo!!!

  30. MERCI!!!!
    Je m’étais résignée à ne jamais réussir les meringues, et donc je n’en faisais plus.
    Ton article m’a redonné un peu d’espoir. J’ai profité de quelques blancs d’oeufs un peu seuls pour retenter l’expérience…
    Et c’est une grande réussite (ça a impressionné mes invités!).
    C’est sûr qu’il faut être patient pour battre des blancs en vitesse réduite (merci à mon homme de s’en être chargé!).
    On s’est vraiment régalé. Merci pour le tuyau!

    PS: Je me demandais si par hasard t’aurais aussi une astuce pour les choux à la crème??!!

  31. Me retrouvant avec des blancs d’oeufs dans le frigo, j’ai testé cette recette qui me faisait des clins d’oeil depuis un moment 😉

    EXTRA !!!
    Merci pour les conseils !

    Mon seul souci : mes filles ne sont pas fans… J’ai donc « dû » manger les meringues…. 🙂 dur, dur 🙂 🙂

  32. Je viens de cuisiner, et il me reste 5 blancs d’oeufs. Comme je me souviens de cet article, je viens le voir, et huuum que ça me donne envie tout ça !
    Bon point : j’ai un batteur électrique depuis hier.
    Mauvais point : ma poche à douille vient de me lâcher à l’instant …
    Je fais comment moi !

    Bon, la question c’était pas ça. Comment tu fais pour assembler tes jolis petits champipi ? Et le cacao, tu le met avant, ou après la cuisson ?

    Allez, je vais m’y mettre ! Encore merci pour le partage.
    Bisous

  33. y’a UN truc que je peux ni regarder/ni manger (sauf celle du commerce) encore moins préparer : les meringues … suite à une énorme indigestion … de préparation non cuite, blurp ! Depuis le temps il devrait y avoir prescription mais mes pupilles et papilles n’ont pas l’air de connaître le concept !

  34. BRAVO CILOU JE SUIS CUISINIER DE METIER (38 ANS ) JE RECONNAIS QUE TU AS BEAUCOUP D’IMAGINATION.TU ES SUPER DOUEE.TON SENS ARTISTIQUE DE LA NOURRITURE EST TRES FORT .MOI EN CE MOMENT JE FAIT MES GLACES MAISON FRUITS D’ETE APRES AUTOMNE PUIS HIVER ETC…..SI TU VEUX DES TUYAUX N’HESITE PAS JE SUIS SUR FACE DE BOOK LANCES MOI 1 INVIT’ J’Y REPONDRAI coordonnees VERGNE ROBERT (ST EIENNE LOIRE )salut

  35. Superbes tes meringues!!!
    (moi j’en fais des mini-salées pour accompagner certains plats, et bêtement je me contentais de les parfumer et de leur ajouter des « compléments » , je n’avais jamais pensé à leur donner des formes :D).
    Pour que les blancs restent bien fermes, je met du sucre glace au lieu du sucre habituel et mon frère (pâtissier), m’a confié cette astuce: Ajouter 40g de farine pour 6 blancs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *