Ciloubidouille
10 décembre 2009

Michel et Augustin

Je petit-déjeune rarement chez moi. Le matin je gère les enfants jusqu’à ce qu’ils soient à l’école et je file au boulot. C’est là que m’attend souvent mon petit dej. Avec mon boss, on file à la cafet’ (oui, comme Hélène et les garçons !) se faire presser un jus d’orange frais et grignotter un (ou trois-quatre…) pain(s) au chocolat. Sauf que depuis quelques mois maintenant, il y a plein d’autres tentations. Je ne sais pas si vous connaissez la marque Michel et Augustin ? C’est assez parisien j’ai l’impression (même si eux s’en défendent, chiffres à l’appui, ils sont maintenant distribués partout). Bref, moi j’adore ce qu’ils font. Le contenu ET le contenant. C’est d’ailleurs le contenant qui a été à l’origine d’une idée saugrenue. Sur leur packaging au style décontracté, plein d’humour, ils n’hésitent pas à te demander de passer les voir. En lisant leur énième blagounette sur l’emballage, je me suis dit que j’allais les prendre au mot. Ni une ni deux, j’ai envoyé un mail en leur expliquant que j’étais une blogueuse de portée internationale, que je connaissais personnellement Obama et Mahatma Gandhi, et donc que sans vouloir les déranger, j’irais bien les interviewer… Je n’ai même pas attendu longtemps pour recevoir une réponse positive (je crois qu’Obama a du les bluffer). Le truc de fou. Du coup, je m’en vais vous raconter ma visite chez eux. Je précise qu’il n’y a là aucun article sponsorisé, c’est un délire très très personnel que j’ai mis en oeuvre ! Chais pas si c’est mieux, mais ça a le mérite d’être vrai 😀 !

Déjà, leur QG, ça s’appelle la Bananeraie 3.0. Chais plus trop pourquoi « bananeraie », (si ce n’est qu’il y a bien une sorte de bananier à l’entrée), mais je sais que le 3.0, ça signifie simplement que c’est la troisième place qu’ils investissent. On est donc à Boulogne, rue de Billancourt au n°15 ! Et j’ai rendez-vous avec Christopher.

Christopher c’est lui ! Un grand garçon souriant, qui m’accueille gentiment et démarre illico sur l’historique du groupe (oui je vais parler de groupe, ça fait plus américain, et moi je connais Obama alors bon…). Christopher c’est aussi le monsieur qui écrit les 3/4 des articles du blog de Mich-Aug (oui je vais simplifier leur nom, parce que je suis américaine c’est long à écrire). Z’inquiétez pas, je lui ai déjà dit qu’il ne ressemblait pas du tout à l’Avatar qu’il utilise sur le blog et qu’il a dû se confectionner à une époque capillairement plus développée. Mais c’est pas grave, je crois qu’on préfère tous…

Mais, respectons un peu la hiérachie que diable ! Les patrons, ceux qui engrangent des milliards de bénéfices sur le dos de leurs employés spoliés par le grand capital, ce sont Michel et Augustin. Et vous remarquerez bien qu’ils ont l’air de vilains méchants patrons avec leurs petites lunettes sévères et leurs sourcils froncés… Seulement, moi qui suis la Sécotine de ce blog, j’ai croisé Augustin dans un couloir et du fond de mon oeil droit, pendant un battement de (cé) cil, je me suis dit qu’il me semblait bien trop souriant pour être un vrai relou. Donc j’ai re-regardé autour de moi et j’ai bien vu que les employés en question, ils avaient l’air plutôt décontractés… Ciel une boîte où on se marre, ça existe (je veux dire, en dehors de la mienne hein… Steph, respire par le nez…) ? Ben vi. Mich et Aug sont donc deux amis d’enfance (je vous la fais courte) qui ont créé leur boîte il ya maintenant quelques années. Ils se lancés dans la biscuiterie alors qu’avant, ils faisaient complètement autre chose (mais chais plus quoi). En fait, ils ont fait mieux que ça.

Sur les murs de la bananeraie, quand tu te promènes, tu vois inscrites des sortes de maximes. Avec des expressions toutes Coluchiennes, Mich’ et Aug’ ont établi (et affiché) les  points qui leur semblaient importants. Leur crédo à eux en somme. Là, ils t’expliquent que dans leurs produits, il n’y a pas de de machins rajoutés en plus. Ca dure ce que ça dure, et après, ben c’est la mort du petit cheval. Genre comme le gâteau aux pommes que toi tu fais.

Mich’ et Aug’ font font dans le produit malin, bien dans l’air du temps, et soyons honnête, plutôt bon.

Les locaux sont sympas. Ils bossent sous une grande verrière, d’où les feuilles du Suédois pour les protéger des températures torrides de Boulogne. Sous les feuilles, vous pouvez observer une trentaine de trublions. Dans Charlie et la Chocolaterie, ce sont les Oompa Loompas qui s’activent. Ici, on a des trublions. Le trublions s’occupe de la compta, du marketing, du communautaire, des nouveaux produits à lancer (mais pas sur les murs). Enfin, chacun a son petit domaine d’activité hein, ça reste une boîte normale quand même.

 J’ai bien aimé ce trublion-ci. Olivier qu’il s’appelle. Vous connaissez mon petit penchant pour les activités manuelles je suppose… Ben Trublion Olivier, c’est le plus manuel du groupe, on aurait dit (P’tit Gibus, sors de mon corps). C’est le graphiste, c’est lui qui s’occupe de créer tous les décors des produits qui sortent d’ici, soit les boîtes d’emballage plutôt détonnantes par rapport à ce qu’on peut voir ailleurs ;). Là il fabriquait des petits badges parce que les trublions étaient de sortie ce jour là. Et comme les petits du centre aéré, ils avaient droit à leur étiquette nominative, pour qu’on les reconnaisse. Vous savez ce qu’ils allaient faire les bougres ? Et bien, comme ils voulaient mettre en avant un nouveau produit laitier, ils partaient dans tous les Monops parisiens, par équipe de deux, proposer une dégustation de ce produit.  L’équipe qui arrivait à vendre le plus de ces produits par la même occasion gagnait un restau dans un méga bon restaurant… Si ce n’est pas une chouette façon de motiver les troupes tout en les incitant à aller sur le terrain ça ?? Ils avaient l’air bien contents de partir en plus les binômes et ils se chauffaient déjà entre eux.

Petit zoom sur la déco. L’emblème de Mich’ et Aug’, c’est une petite vache. Du coup, les murs sont tapissés de peaux de vache en carré. Ca rend pas mal d’ailleurs.

 Dans un coin, il y a un bureau abandonné. Enfin, il a l’air abandonné, mais en fait pas du tout. C’est le bureau d’Ambroise ! Et qui c’est Ambroise ? Ben c’est personne et n’importe qui. Michel et Augustin ont décidé de tendre la main aux jeunes entrepreneurs. Si tu montes ta boîte et que tu ne disposes pas forcément d’un coin bureau au calme, d’une imprimante, d’un fax, etc… ben tu peux bénécifier de ce bureau. Une sorte de coup de pouce solidaire entre professionnels qui ont sans doute l’expérience de la galère… Mich’ et Aug’ rêvent de voir ce concept s’étendre partout, pour que dans toutes les boîtes, il y ait un bureau d’Ambroise (prénom du premier gus qui en a bénéficié). Ce ne serait pas con. Je vote pour !

Ca, ça doit vouloir dire que ce n’est pas gras leurs produits. Je n’ai pas été regarder les étiquettes dans le détail, alors même pas j’émets un avis là dessus.

Parfois, c’est un brin too much (trop naïf ?)… Ou alors faut sortir les guitares et allumer le feu de camp 😀 ! Je veux bien chanter des chansons s’il le faut 😀 !

Passons à l’étape cruciale ! Le test des produits… Les voilà tous sur la table de la cuisine (oui, ils ont une cuisine…). Tout se mange, sauf mon téléphone et mon carnet de journaliste internationale.

On trouve des yaourts délicatement parfumés. Perso, je déteste normalement les yaourts aux fruits. Je ne consomme que des produits natures, quitte à rajouter du parfum ensuite via des confitures par exemple. Mais là, je dois reconnaître que c’est plutôt bon. Mon chouchou est celui au miel, parce que je m’attendais vraiment à être écoeurée par trop de sucre, alors que non, c’est très équilibré comme saveur.

Ca c’est une barre de biscuit au chocolat, sauf que ça ressemble un peu à une tablette. Là encore, moi qui ne raffole pas de chocolat noir, j’ai trouvé ça plutôt agréable à déguster. Bon, je me suis étouffée avec un morceau de noisettes à un moment, mais c’est sans doute parce que je ne respectais pas une règle de base : on n’avale rien quand on ricane ! Sinon, ça coince dans les tuyaux. Et avec Christopher, on ricanait pas mal.

Ah ceux-là, vous devez les connaître. La boîte de sablés bleue est un des premiers produits sortis des usines de Mich’ et Aug’. Je crois que c’est à elle qu’ils doivent leur succès ! Depuis, ils ont décliné le concept en plein de goûts différents, jusqu’à sortir une version salée vraiment délicieuse.

Ils font aussi dans le frais, avec des produits laitiers comme leur vache à boire. Moi, ce que je préfère par dessus tout, ce sont leurs fruits mixés. Le recette est simple. Ils prennent un fruit, le mixent et le fourrent dans la pochette. Zéro machin en plus qu’ils disent. Et franchement, la mangue mixée, sans besoin de l’éplucher, c’est topissime ! Hein Steph… ?

Après, ils ne font que varier les plaisir. Ici un coffret avec leurs différents sablés. The black box, spéciale pour les grandes occasions.

Là des méga pots de yaourts, en version plus familiale.

 J’ai tout goûté (oui, j’ai un grand sens du sacrifice). Je pourrais inventer des critiques pour faire genre j’ai de la liberté de penser plein l’estomac. Seulement, c’est très bon. J’y peux pas grand chose…

En revanche, je peux mettre un bémol sur le prix. Michel et Augustin, ce n’est pas donné du tout. On n’est pas encore chez Fauchon hein, mais au rayon gâteau du monop, les sablés se situent plutôt en haut de gamme !

Voilà pour le tour de la société Michel et Augustin.

Ce que je retire de cette expérience ?

– Faut toujours oser. Quand j’ai eu envie d’aller les voir, je savais bien que ça pouvait rester lettre morte. Mais en osant, j’ai forcément augmenté les chances que ça fonctionne. Ca motive pour d’autres projets de rencontre ! Il y a plein de sociétés qui m’intriguent et dont j’ouvrirais bien la porte. Surtout si vous me dîtes que de votre côté, ce genre d’article vous plait.
– Derrière des produits sympathiques, il y a souvent des gens sympathiques. Ca se confirme encore une fois et c’est bien cool. Rassurant même.
– J’ai super envie de faire un truc avec eux. D’habitude c’est moi qui suis contactée par des agences. Là c’est l’inverse. Je crois que je vais aller retoquer chez eux pour leur proposer un truc ! Niark ! La photo ci-dessus m’incite à créer un défi. Et si on essayait de faire des sablés façon Michel et Augustin ? On regarde au dos de la boîte tout ce qu’ils mettent dedans et hop, on tente de recréer le sablé. Michel et Augustin jugent les réalisations les plus… marrantes par exemple. Ca vous tente ? Je trouve rigolo de partir de l’industriel (même du bon industriel) pour arriver à du fait maison.

 

Bref, tout cela aurait pu être une expérience complètement réussie. Sauf que… en sortant, un stagiaire qui voulait passer alors que j’étais plantée devant la porte, m’a dit : « Pardon madame »….

Arg… madame !!! De battre, mon coeur s’est arrêté. 32 ans bourdel…. pas 70 !!!

64 réactions au sujet de « Michel et Augustin »

  1. J’passais par là avant de me coucher et surprise j’suis la prem’s
    Ah peut-être plus ??

    Le temps de lire ce long-long article fort intéressant et sur une marque que je ne connaissais pas (tu peux retenter ce genre d’expérience avec grand plaisir)

    A suivre donc… J’vais essayer d’en trouver…. (au fait, on la trouve ou cette marque ? supermarché ou magasin de quartier ?)
    J’aime beaucoup le look de la marque et le packaging…

    Et j’suis partante pour le défi mais pour le moment….

    Allez j’file me coucher va……..
    L@urence

  2. coucou,

    de mon île perdoue, je pense avoir déjà vu un reportage sur eux ou sur les produits.

    Le packaging est d’enfer, j’adore !
    En plus les produits « sains » sont mon dada donc je pense que je me serais laissée tentée si j’habitais du côté de chez Swan. D’ailleurs lors de mon prochain passage, je ne manquerai pas d’y goûter !

    Merci de nous avoir présenté des personnes chouettes d’une façon aussi sympathique.

  3. Oui oui moi j’veux bien revoir ce genre d’articles par ici 🙂

    Bon concrètement j’aime leur yaourt à boire, je m’amuse tjs à lire les étiquettes, seul bémol : le prix of course 😉

    et sinon pour le « madame » : t’avais mis un tailleur ou bien ? :p 😉

  4. Marrant cet article ! Ca réveille de bon matin !
    Je ne connaissais pas ces deux zigues-là, Michel et Augustin, mais je vais ouvrir l’oeil… Pas sûr qu’au fin fond de ma Bretagne on ait ça mais je vais regarder !
    Madame, madame… En même temps, faut que tu regardes la vérité en face… Z’avaient pas tellement tort hein… :p

  5. J’adore aussi ! Et je confirme, ce n’est pas uniquement parisien, j’ai découvert ça à Tours. Enfin, c’est pitêtre ma sensibilité d’ex-parisienne qui m’a fait tilter sur l’emballage. En tout cas, la mangue mixée m’a conquise. Encore plus après m’être bidonnée en lisant leurs délires sur ce même emballage…
    Sinon, le concept du bureau d’Ambroise, j’adhère et j’adore ! En tant qu’indépendante qui bosse à la maison toute seule devant son pc, j’en rêve ! Ne serait-ce que pour pouvoir partager ma pause café avec quelqu’un ! 😉

  6. Salut Cilou, en lisant ton article je comprends qu’en province et en provence, on connait juste les sablés et les p’tits trucs apéros, tout le reste de la gamme, jamais vu sur les linéaires… quand j’ai vu que tu écrivais que c’était surtout une marque parisienne, j’ai un peu grincé des dents (ah, ces parisiens !!) ensuite j’ai lu la suite et je me suis dit, whaoouu, y a tout ça dans la gamme …pourquoi j’en ai jamais vu ?? effectivement c’est très parisien

    je suis d’accord que le prix est un peu élévé.. pourquoi dès qu’on met que des produits naturels et sains, c’est plus cher ??? en tout cas tu m’as fait découvrir que cette boite à l’air aussi sympa qu’elle veut le faire passer niveau marketing ! merci de ton sacrifice !

  7. en même temps avec ton bidon bidonnant il n’allait pas t’appeller « prude damoiselle » lol !
    Ceci dit merci de me faire découvrir cette marque et bravo d’avoir osé. C’est très intéressant de découvrir ce genre d’univers… comment dire… … à milles lieues du mien !!!!!! (soupir…)
    Et puis maintenant j’ai très envie d’installer une feuille de bananier au-dessus de mon bureau…

  8. Tout ça a l’air vraiment super sympathique.. En plus les gens ont également l’air d’être bien dans leur basket et leur jeans sans se prendre la grosse tête.. J’aime beaucoup ce genre d’entreprise…
    Le bureau d’Ambroise, je signe tout de suite également, ça éviterait sûrement à plein de gens de ne pas concrétiser leur rêve..

    Merci Cilou de nous faire découvrir de telles personnes, c’est vraiment extra.. Je ne connaissais pas cette marque, mais à la première occasion, je goûteeeeeeeeeeee….

  9. Moi être fan aussi ! Il y a aussi leur numéro sur les paquets, j’avais appelé l’année dernière sans trop y croire et une jeune femme sympatique m’avait rappelé dans le quart d’heure pour me proposer de passer les voir et de repartir avec une vache en peluche !J’avais été scotché par leur disponibilité pour le consommateur de base !

  10. ouais, super ton article de bon matin =)
    Ils sont rigolos leurs paquets …
    Et puis pour le madame, je suis du même avis que Pozzynette, avec un ventre rond …
    Biz
    cathy

  11. Ça va me donner envie d’y goûter….
    Cilou, connais-tu les smoothies « Innocent » : le packaging est super sympa et drôle aussi. Peut-être que la boîte est sympatoche aussi??? En tout cas sur leur site, eux aussi proposent de les appeler et de passer les voir! Prochaine interview??

  12. j’adore l’idée que tu prennes justement toi même cette initiative, que ça ne soit pas à leur demande express. j’aime que tu détournes justement ce marketing qui utilise de plus en plus la blogosphère (ne me parlez pas des fours neff, j’en peux pluuuuuuuuus)
    j’apprécie que tu aies cette curiosité d’esprit, ce culot qui fait que oui, justement, là, tu montres ton indépendance à toi. (même si on est d’accord, on s’interroge aussi sur ce qu’on voit, ce qu’on a sous les yeux donc forcément on dépend aussi de notre environnement)

    pour les produits, je ne connaissais – pour les avoir vu en rayon chez auchan – que les produits laitiers, sans les avoir acheté pour l’instant à cause du prix.

  13. Chez nous, dans le berry, j’ai déjà vu les Yaourts à boire (et j’ai adoré la Vache à la Vanille, même si c’est cher) mais j’ai l’impression qu’on ne les trouve plus… sans doute à cause du prix…
    Bonne idée le bureau d’Ambroise, rien que ça ça les rend super sympathique les 2 gars!

  14. Très chouette initiative ! Et continue si le coeur t’en dit, c’est très intéressant.

    Et j’ai bien envie de participer à ton idée : « faire des sablés façon Michel et Augustin ». Mais ça va pas aller ! On en vend pas par chez moi (je suis belcccchhhe) ou alors, faut que tu m’en envoies ! J’te donne mon adresse ?

  15. au fin fond du Poitou on connait les produits M&A, même si on n’a pas de Monop !!!
    Super la visite. Et ton idée est bonne, car très modestement, je préfère amplement mes sablés à ceux du commerce, même ceux de M&A !!! lol
    et petit aparté sur le « madame », eh oui le premier est un choc, j’ai dépassé les 40 et je m’en rappelle encore !!! lol

  16. Merci pour l’article !
    J’avais vu un reportage à la télé sur Michel et Augustin et ils ont l’air d’être gratinés mais à fond dans leur aventure ! Alors je souhaite longue vie à leur expérience !

  17. Moi je suis partante pour ton défi (ça me rappelle une scène de la série « Friends »).

    Pour ce qui est de la marque « Michel & Augustin », ils surfent sur une nouvelle vague de consommation qui marche plutôt bien. Mais ça reste réservé au jeune cadre dynamique. Quoiqu’ils ont sorti la version familiale du yaourt (que j’applaudis à deux mains).
    Dommage qu’ils n’aient pas voulu de moi, j’aurai fait une merveilleuse assistante 😉

  18. On les trouve aussi chez Carrouf et autres, et là encore, ben… i y a moins cher qu’eux… mais y a pas plus joli emballage! et je suis d’accord, c’est vraiment bon! c’est chouette que tu y sois allée pour nous raconter, car personnellement, je n’ai pas osé, et pourtant ça m’intriguait cette petite entreprise qui « invite » les consommateurs sur ses boîtes de biscuits!

  19. Idée très sympa, je confirme. A la maison les enfants trépignent à la vue d’un paquet de sablés, même pas un peu à quelque chose, non, non le bon vieux sablé NATURE!! Que même que quand pour leur faire plaisir tu leur en fait des « vrais », ben à leur absence de commentaires t’es même pas sûre qu’ils soient meilleurs… Pffff…en plus ils ne savent même pas lire, on ne peut pas dire que c’est à cause des âneries drôles du paquet qu’ils piaffent. Le summum c’est qu’il n’y a même pas un cadeau dans la boîte et qu’ils foncent quand-même en remplir le caddie… Alors oui, je le dit haut et fort (enfin pas trop, hein, le dernier dort..) le gâteau Michel et Augustin sont bons!! Et en plus le packaging est sympa. On a aussi goûté les yaourts au miel (yaourtière au placard pour l’instant..), mais les autres produits ont du mal à arriver jusqu’ici (Normandie, 100 km de Paris..bon.), dommage. Suis d’accord pour la question du prix qui reste le seul bémol.
    En tout cas ça confirme l’idée que l’on peut garder son inventivité et son originalité même dans la grande distribution et ça fait du bien. Bravo pour le bureau d’Ambroise, idée à suivre..
    Conclusion:
    Ok pour le défi, mais ça va être chaud!
    Super initiative Cilou, à renouveller quand tu veux.

  20. Après vérification des stocks du Sudéois le plus proche de chez moi, nous pouvons toutes courir au magasin ce week-end. ;-))
    Si on crée le buzz on va relancer une mode et tout le monde voudra sa feuille verte pour se protéger au boulot…
    lol

  21. super sympa ta rencontre !!! ça me donne envie de goûter leur gateau… je crois que je vais installer une feuille de bananier IKEA dans mon bureau ça rend trop bien
    à bientôt
    bisous

    Moi c’est le contrôleur de la SNCF qui me tue avec son « merci Mme » après avoir contrôlé mon billet (31 snif !)

  22. Cilou, cilou, 32 ans certes mais enceinte!! ca n’incite pas a te donner du mademoiselle. en attendant ton article est génial. le journalisme international te va comme un gant, et puis ça change des bidouillage, en ce moment je suis tellement débordée que ca m’aurai donné l’eau à la bouche mais je n’aurai pas pu réaliser. alors très bien ta reconversion momentanée.

  23. Mais ça ne se voyait pas que j’étais enceinte encore, c’était il y a un mois ! Je rentrait encore mon bide dans mes pantalons normaux… Aujourd’hui, je ne dis pas hein…
    Faut que je demande à Christopher, il tranchera 😀 !

    Sinon, je suis contente que l’article vous plaise. Moi j’ai bien aimé l’écrire et le vivre, mais si en prime, ça vous plait, c’est le bonheur… 🙂

  24. J’ai bien rigolé en lisant cet article, merci !

    Je connaissais la marque pour être l’adepte du sandwich-yaourth à boire le midi chez Monop’ (j’aime bien leur yaourths, ..j’avoue aussi acheter pour le packaging rigolo… bon je suis une fille avant tout !). Je ne connaissais pas les gâteaux, mais je vais réparer cette erreur dès demain.

    J’aime bien l’approche Mickey Reporter, vivement le prochain compte-rendu de visite d’entreprise !

  25. et dis Cilou la Parisienne, à Lyon on a aussi des Monop et cela fait longtemps qu’on connait Michel et Augustin !!!
    et j’adore leur concept, leur marketing, et leurs produits aussi !!
    Merci pour cet article sympa ! (c’est sur qu’aller faire un tour à la Bananeraie depuis Lyon, c’est un peu plus compliqué !)

  26. J’avais déjà vu un reportage sur ce groupe il me semble dans 100% Mag ou Capital, où justement l’équipe goûtait une nouvelle recette salée de biscuits.

    Je ne pense pas trouver ce genre de produits par chez moi mais dès que je mettrai les pieds à Panam je penserai à goûter.

    Bises

  27. connais pas cette marque, mais ne demande qu’à essayer! je rentre en France pour les vacances de Noel, je vais essayer de trouver çà, et gouter les fruits mixés, miam! çà donne envie!!!

    Merci, j’aime bien tes articles internationaux 😉

  28. L’approche Mickey reporter, c’est la petite souris sympathique qui va fouiner partout pour découvrir le monde et nousen faire part. C’était mon héro quand j’étais petite et que je lisais le journal de Mickey. Bref, tout ça pour dire que je trouve l’approche un tantinet gonflée, pour un résultat très réussi. Promis je ne recommencerais plus !

  29. moi aussi j’aime beaucoup ce genre d’article
    j’avais déjà vu leurs produits, mais jamais tenté de les acheter
    j’adore leur packaging, et si en plus les produits sont bons, je sens que je vais rajouter ça sur ma liste de course
    encore merci

  30. tres sympa l’article ! j’ai deja eu une boite ou deux de cette biscuiterie entre les mains, et je me suis fait la meme reflexion « si j’etais parisienne, je serais bien allée les voir » ..juste parce que j’adore le packaging.. c’est genial d’avoir plein de choses a lire, et pas qu’une liste d’ingredients…
    je pense qu’ils sont bien distribués car depuis plus d’un an, je les trouve regulierement au rayon biscuits de tous les hypers où je fais mes courses (geant carrefour auchan) et meme dans la boutique de l’aire d’autoroute…
    les produits sont fins bons et c’est certain, j’en acheterais bien plus souvent si les boites un peu riquiquis, etaient un peu moins cheres…. heureusement qu’il arrive qu’il y ait des promos ….

    autre chose : je suis contente d’avoir lu cet article et découvert qu’ils faisaient aussi des produits dans le frais !

  31. Bravo !!!très interessant ton article….je ne connaissais pas la marque…faut dire que je vis en Espagne à Tarifa…mais bon je te crois sur parole et sur photo…tes photos sont parlantes…
    Et merci pour ton sacrifice….

  32. Tu ne vas pas y croire, mais on les trouve même à Limoges!!!
    Mais qu’est-ce que c’est que ce parisiannisme! A croire que c’est indissociable du journalisme! lol!
    On les trouve donc, on les regarde, on salive, on adore l’ humour, le packaging mais on repose car on aime pas le prix. Dommage!
    Par contre, des boîtes comme ça, je suis pas sûre qu’on en ait ici, ou alors, pas trouvé mais j’en rêve!!

    Sans transition, où en est ta boite à outils-coffre à bijoux? Je dis ça car j’en ai vu une très sympa dans un bouquin et je crois que la tienne ne te satisfaisait pas trop?

  33. bravo pour ton article très interressant !!!

    perso j’adore completement leurs produits (enfin tous ceux que j’ai rèussit à trouver dans mon fin fond du bout de la bretagne )surtout la vache à boire à la vanille !!!! c’est domage de ne pas en trouver partout !!!

    bonne continuation …..

  34. Re bonjour,

    Juste pour te signaler qu’il y a une page « Michel et Augustin » sur Facebook et qu’ils font référence à ton article.

    Au fait, as-tu eu l’occasion de regarder les produits « Innocent »?

  35. J’adôôôre ces produits ! Le packaging et moi c’est comme rudolph et son nez rouge, ca va de pair. C’est trop tentant donc j’achète :générationpub:.. et puis après je goûte 😀 et c’est très bon aussi, ça tombe bien. Du coup, lorsque je monte dans la grande capitale, je file chez monop et je m’achète des boîtes de petits gâteaux, un yaourth à la vanille et un paquet de chips au poivre (rien à voir mais je n’en trouve que chez monop’) en autorécompense. Je déguste le tout au tgv de retour dans un silence quasi religieux pour le plus grand bonheur des autres voyageurs (schcroumph sschcroumph shhttt sschcroumph etc ..)

  36. à Strasbourg (au Monop’ !!!) on les connait aussi … et moi j’adore !!!

    Leur packading est très jeune, très sympa, très drôle …mais n’est pas qu’une belle boîte, le contenu est très très bon aussi, c’est vrai !

    Je suis fan de leurs sablés (j’ai pas essayé les produits laitiers) sucrés … je raffole des vanille-pavot, très original avec le croquant des ptits grains de pavot ; j’adore les sablés au beurre salé, ceux au caramel aussi … noisettes sont pas mal du tout ! Pour les salés, j’aime bien les moutarde-paremesan, je n’ai pas aimé ceux aux baies roses (et je sais plus quoi …)

    j’ai très envie de tester maintenant les yaourts, même s’il est vrai comme tu le dis, que leur gamme n’est pas tellement donnée !!!

    Merci pour ce reportage très sympa dans leurs locaux …
    a+

  37. Ben moi j habite un tout petit village en belgique et je ne connaissais
    pas du tout ces produits. Mais j aime bien leurs boites :))
    Les produits innocents non plus je ne connais pas :((
    va falloir que je sorte de ma campagne …. :))

  38. Un petit reportage sur les produits innocent sera achement sympatoche
    J’en bois un quasi tout les matins
    Alors à quand un article hautement journalistique ? 🙂

  39. excellente idee le bureau d’ambroise.
    je pense que je vais l’appliquer dans nos locaux.
    je le faisais chez moi pour les galeriens, mais c’est vrai que je peux le faire pour les entrepreneurs aussi.

  40. J’adore cette marque mais comme tu dis le prix est moins sympa que ce qu’il ya dans les boites!!
    Par contre je savais pas qu’il y avait autant de produit!!
    Je devrai faire un petit tour à Paris pour essayer tt ça!!

  41. Tiens, ils viennent de sortir un petit bouquin de cuisine « Le livre » chez marabout très sympa, à l’image de tout le reste et avec des recettes « qui font mousser la langue » (dixit ma fille). Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *