Ciloubidouille
5 juillet 2011

Les délices de Selenon

Je ne suis pas cuisinière. Ou plutôt, je cuisine comme je bricole, sans lire les consignes, sans attendre les temps de pause, sans forcément le bon matériel, les bonnes proportions. Je cuisine comme une maman que personne ne juge, aussi je me sens affranchie des contraintes qui font certainement la différence et l’excellence. Ma seule motivation réside dans la création, quelque soit le résultat. Et l’amusement.

Je ne suis pas photographe. Je ne comprends rien aux sigles qu’indique mon Canon. Les subtilités d’éclairage sont du grec ancien pour moi. Je photographie comme on prie, j’appuie en fermant les yeux et en croisant les doigts…

Je pensais être plus douée avec ma plume. Mais vu comme je galère à trouver un titre à ma recette, je me dis que je vais finir par rayer aussi cette qualité de la liste.

En revanche, je suis relativement honnête. Toute pétrie de mes imperfections, j’ai ADORE participer au défi lancé par Thierry Marx. Je me suis régalée à lire vos commentaires, j’ai passé de chouettes moments de rêverie en tête à tête avec un céleri, j’ai pesté dans ma cuisine contre ces crétins d’aliments qui n’en font rien qu’à leurs sauces (alors que c’est moi le chef, vu que c’est MOI qui ai le couteau, sontfousouquoi…), j’ai dégluti sévère en voyant les recettes concoctées par l’ensemble des blogs participants… Que des sensations vivifiantes qui colorent agréablement mes joues. Maintenant, il est temps pour moi de vous montrer le résultat de mon samedi après-midi.

Soyez gentils les copains, je suis la seule courge (enfin l’apiacée) à être partie sur du sucré. Je suis limite une punk en fait 😀 !

« Et si je leur faisais cuisiner du céleri » s’est dit le Thierry. Et je suis sûre qu’après, il a ricané ! Je le comprends, si j’habitais dans un monde de gourmandes étoiles, je me serais aussi bien marrée en cherchant un défi à la noix :). J’aurais pu sortir de mon labo du panais, de la morue, du fenouil, des blettes ou de l’oseille… Que des légumes que la ménagères de 34 ans a systématiquement dans mon caddie de Krouf ! Hihihi… Je rigole hein, c’est justement ça qui m’a stimulée :).

A titre personnel, je n’avais JAMAIS cuisiné du céleri. Je me sentais un peu comme Madonna. Enfin, like a virgin… Pour tout vous avouer, j’ai même demandé confirmation au vendeur que le truc que je tenais dans ma main était bien du céleri. Au cas où je reparte inopinément avec une espèce rare de betterave blanche. Je n’ai vraiment pas d’orgueil…

M’enfin, comme j’aime à faire partager mes expériences, je vous montre ce qu’est un céleri. On le trouve en version bulbe hypertrophié, c’est le céleri rave. « Le petit gros », comme on aurait dit à l’école (et à la machine à café). Celui qui est monté en tige, c’est le céleri branche, ou la grande Asperge, ou Carla, c’est comme on veut ^^. Les deux se mangent cru et cuit. Ce qui ouvre de grands horizons. Ou pas…

Avec ma non connaissance du terrain, j’ai présumé que l’aspect lunaire, légèrement Tchernobyl, de la peau du céleri ne se mangeait pas. Je l’ai donc épluchée comme une carotte. Et je l’ai détaillée en rondelle. Autant vous dire de suite, ça ne change rien à la recette, mais comme j’avais sorti la disqueuse trancheuse, ben j’ai rentabilisé sa présence.

Au 400 gr de céleri rave, j’ai rajouté trois poires (la troisième ne tient pas dans ma main, cherchez pas).

Une belle louchée d’un miel de bonne qualité, parfumé très légèrement à l’orange.

Pis j’ai aussi glissé subrepticement une poignée d’anis de Flavigny, parce que je me suis dit que cette saveur était intéressante avec le céleri. (Pis, c’était ça ou des Carambar…)

J’ai laissé compoter le tout dans une casserole, avec un verre d’eau en sus, pendant 25 minutes environ à feu doux.

A la fin de la cuisson, j’ai mixé le tout longuement au mixeur à bras.

J’ai obtenu cette compote poire-céleri qui a délicatement embaumé ma maison. Je l’ai placée au frigo, recouverte d’un film alimentaire.

Je me suis attaquée à la suite de mon dessert. L’idée de celui-ci, je la dois à mon troisième qui m’a répondu quand je lui demandais s’il savait ce qu’était du céleri : « ce sont les carottes blanches de la cantine »… Bon sang, mais c’est bien sûr. Et si je faisais un carotte cake au céleri ? (J’ai vu depuis que cette idée m’a été également proposée dans les commentaires, même que j’avais envie de dire « chuuuuut » :D) !

J’ai mis 450 gr (environ) de céleri, en faisant moit-moit entre les deux espèces. Là encore, pas besoin de trancher le bulbe, c’est juste moi qui ait abusé de ma machine (mais elle aime ça, cette coquine).

En fait, il faut plutôt tout réduire en poudre. D’ailleurs, à ce stade de la recette, j’ai franchement hésité à poursuivre. Je trouvais que le céleri ressemblait furieusement à de la coco râpée, et j’étais à deux doigts de partir sur des boules coco au céleri. Ça aurait été fun non, m’sieur Thierry ? Sauf que pour les besoins de ma présentation finale, j’avais besoin de sombre, pas de blancheur. Donc, exit l’idée du moment et welcome back le céleri cake !

Je ne vous saoule pas avec un reportage photo sur comme faire un carotte cake, (au besoin vous en trouverez un là). Voici simplement la liste des ingrédients à rajouter les uns après les autres :

– 400 gr de céleri (ou de carotte donc)
– 250 gr de beurre ramollo + 200 gr de sucre -> on touille jusqu’à ce que le mélange devient aérien et mousseux.
– 4 oeufs à rajouter un par un.
– 175 gr de farine (avec la moitié d’un sachet rose de levure)
– du sel
Personnellement, j’ai rajouté à cette recette de base 150 gr de noisettes torréfiées… Ca rajoute un je-ne-sais quoi qui fait swinguer le céleri !

Au four pour au moins 40 minutes à 180°C. Et on poursuit la cuisson si la lame du couteau ressort poisseuse.

J’ai obtenu ce beau gâteau doré, très appétissant.

A l’intérieur une pâte moelleuse et croquante à la fois (merci les noisettes).

J’ai pris un quart du gâteau et je l’ai réduit en poudre, pour le repasser au four. Oui, je venais de réaliser mon premier faux crumble au céleri 🙂 !

Et voilà ce que j’ai obtenu au bout d’une dizaine de minutes attentives (parce que ça crame vite ces petites bêtes-là) ! Le gâteau n’était déjà pas mauvais (oui, je le reconnais, je l’ai goûté…) mais réduit en miettes croustillantes, là, j’ai dit miam miam !

A ce stade, j’avais réalisé mes deux recettes de base… Compote et crumble. Il me fallait pourtant trouver une idée de présentation. Une idée qui dépote un peu. Je suis repartie à l’attaque de mon céleri avec ma trancheuse, mais cette fois-ci avec une volonté précise derrière la tête.

J’ai poché mes fines lamelles dans de l’eau bouillante pendant 3 minutes puis je les ai faites sécher une par une.

Je les ai badigeonnées d’un sirop de sucre à la vanille.

Même que c’était fort joli.


Et puis j’ai pleuré de rage… Ayant oublié mes lamelles au four, elles ont cramé sévère.

*** soupir ***
J’ai donc recommencé la manœuvre, sauf que cette fois, j’ai rajouté un élément nouveau : du colorant alimentaire vert.

Au sortir du bain, déception… où était mon Norman de Noël ? Bref, un vert joli, mais pâlichon !

J’ai donc rajouté un peu de colorant dans le sirop de sucre et là, mazette, une vraie pelouse ! 🙂
J’en ai profité pour les rouler (pas sous les aisselle Thierry, voyons…), comme le jambon autour de l’endive. Ils sont partis au four se faire sécher à la chaleur tournante à 200°C pendant 10 minutes (et en surveillant très régulièrement, because chat échaudé craint l’eau).

Je me suis enfin attaquée à la pièce maitresse de la présentation. Bon, en vrai, j’ai commencé par elle, mais je suis un ordre logique, sinon je vais perdre Thierry en route… (blagoune hein…)
J’ai sorti le chocolat blanc de mon ami Valrhona. Pis un ballon baudruche d’Halloween (mais ça marche aussi avec un blanc plus classique).


J’ai gonflé légèrement mon ballon et je l’ai recouvert de chocolat blanc fondu et tempéré. Au bout de 5 minutes, il m’a explosé à la figure, propulsant du chocolat blanc dans TOUTE la cuisine…

*** soupir ***

A ce moment là, je me suis dit quand même que ça allait être trop fastoche cette histoire de défi à la biiiippp… avec ce céleri de biiiiiiiip… Enfin un truc qui voulait dire ça.

J’ai aussi voulu me faire un socle pour mon ballon. Mais au bout de quelque temps, j’ai réalisé d’une petite souris de 9 ans était passée par là…

*** soupir  ***

Et une fois encore, j’ai eu une pensée émue pour Thierry, qui ne doit pas souvent inventer des recettes avec 4 enfants en bas âge qui ne demandent qu’à l’aider, les charmants petits anges…

Je suis néanmoins parvenue à obtenir ce globe chocolaté, volontairement irrégulier. Et je l’ai laissé durcir dans le frais de ma cave.

Une fois dur, je l’ai grossièrement tartiné de colorant vert, à l’aide d’un pinceau.

Puis je l’ai saupoudré de poudre de cacao pour figurer la terre…

Vous l’avez compris, j’ai essayé de reproduire un céleri en chocolat :).

Il ne me restait qu’à dresser l’assiette comme on dit dans les restaurants !

D’abord de la terre (le crumble de céleri cake) pour que mon légume pousse bien.

Ensuite, j’ai posé mon céleri en chocolat dessus, puis je l’ai délicatement rempli de compote poire-céleri. Enfin, j’ai piqué mes banderillas de céleri vert sapin.

Et voilà le résultat :). J’ai cuisiné du céleri, dans un céleri. Tout se mange et il y en a pour 4 personnes.


Voilà la photo avec laquelle je concours. Pas sûre que ce soit la meilleure, mais bon, tant pis.

Et je nomme mon dessert : La folie douce et sucrée de Sélenon, en référence au nom antique du céleri ( » Selenon », ou « plante de la lune » qu’on rapproche de Séléné, la déesse grecque de la Lune). Et si il faut un sous-titre en italique pour ceux qui n’aiment pas les surprises, je dis « compote de poire-céleri dans sa coque chocolatée du jardin, sur crumble de gâteau au céleri ».

Comme Thierry ne pourra pas goûter, je l’ai fait tester à ma famille dimanche.  Verdict dans l’ensemble ?

Le céleri passe très bien en sucré. C’est étonnant, parce que pourtant son goût ne s’efface pas.
Le gâteau est bon, j’aurais pu le servir à mes amis sans problème, mais pas à se rouler par terre. Genre un 7/10. En revanche, les miettes grillées du gâteau sont délicieuses. Comme quoi. Et mélangées à la compote, c’est parfait ! La compote quant à elle est VRAIMENT bonne. Unanimité des testeurs pour elle. Quant aux lamelles de céleri au sucre, c’est pas mauvais, mais là encore, ça manque de croquant. Pour avoir grignoté la première fournée qui avait trop cuit, je l’ai presque préférée.

 

Voilà pour ma participation. Vous en dites quoi ? Perso, je ne sais pas du tout me situer, mais je peux vous dire que si j’ai un petit mot de Thierry him-self dans les commentaires, je serai la reine du monde ^^ ! Juste pour avoir son ressenti.

Je vous invite à aller cliquer sur les blogs des copines. Elles ont réalisé des plats dignes des plus grands restaurants ! Même que ça calme un peu…

Assiettes gourmandes by Chantal : http://assiettesduchef.canalblog.com
B comme bon : http://bcommebon.canalblog.com
Chez Requia, cuisine et confidences : http://www.chezrequia.com
Et si c’était bon ? : http://www.mamina.fr
Grelinette et cassolettes : http://grelinettecassolettes.over-blog.com
Mes petites recettes préférées : http://alaro.over-blog.com
Rose and Cook : http://www.roseandcook.com
Savoirs & saveurs : http://www.savoirsetsaveurs.com

Je vous propose aussi d’aller faire un tour chez Emilie, qui a aussi joué le jeu dans son coin, et qui a confectionné un plat super chouette !

 

Et puisqu’on est dans les concours culinaires, j’ai envie de vous parler de celui-ci. Il s’agit d’un concours de photos culinaires et il se termine le 21 juillet. A vous de jouer 🙂 !

108 réactions au sujet de « Les délices de Selenon »

  1. ouah chouette recette et pourtant je déteste le céleri mais le rendu est vraiment top ! une belle idée… surprenant mais très séduisant (et pourtant…) !
    Je te souhaite de bien te positionner dans cette compet’ culinaire !
    Bravo !

  2. Wahooooo !!! impressionnante cette recette. Pleine d’originalité et de vie, tout toi, en fait ! J’ai fais ujn tour rapide sur les blogs des autres concurrentes et je trouve que la tienne est la plus originale. Déjà par le côté sucré et puis cette présentation, splendide !!
    Je crois que tu pourrais arriver a me réconcilier avec le céleri.Vivement les résultats !

  3. Ben moi j’ai envie de dire que tu as de sacrés bonnes idées 😛
    C’est osé je suppose de mélanger Céleri-poire-anis,mais pourquoi pas?
    Le rendu final est très chouette en tout cas!
    Bravo encore pour tes idées originales!!!!!

  4. Enorme!
    Quelle imagination, quelle persévérance!
    Je ne suis pas encore allée découvrir les autres propositions, mais tu as placé la barre très haut!
    On aurait bien envie de goûter!
    Comment ça se passe, côté jury, c’est juste sur photo ou il y a une séance dégustation?
    Merci pour ce récit haut en couleurs!

  5. Alors là ! une fois de plus je suis épatée ! tant de créativité, pas de barrière, tout est ouvert, rien n’est impossible avec toi et mon imagination (ouais, pas très fertile ) se sent dépassée !! c’est comme si je venais d’être soulevée par le souffle d’air d’un poid lourd à grande vitesse… ouaou ! ça décolle et moi je reste sur le bas-côté… bravo et c’est très beau !…. hum… he… question… : est-ce que c’est bon ?

  6. en tout cas, ça en jette ! bravo pour les idées et la mise en pratique. et justement, être la seule qui fait du sucré, cela peut-etre un sacré plus pour te démarquer !
    et au gout alors, ça donne quoi ??

  7. je viens de regarder les autres recettes de la concurrence : ton plus selon moi, c’est l’impression de générosité et de gourmandise (ce qui va de paire d’ailleurs) qui se dégage de ta recette… alors bonne chance pour le concours…

  8. Si je devais voter, se serai sans hésité pour toi que je le ferai. Tu as un vrai talent, une imagination débordante, des idées, de la créativité, et on voit que tu t’éclates dans ce que tu fais. Tu ne cherches pas à faire « pro » tu cherches à faire comme tu aimes et c’est ça qui fait « pro ». C’est génial. A mon avis c’est quelque chose que Mr Thierry Marx ne mettra pas deux secondes à voir ça.
    En tout cas je suis conquise, bluffée, et je ne suis pas la seule!

  9. Félicitations!!! Ta participation est vraiment très réussie. Je ne suis surprise, je savais que tu allais nous émerveiller! C’est toujours un réel plaisir de suivre tes créations, tu m’impressionnes un peu plus à chacune d’elles.

  10. Bon allez je vais t’avouer qqch j’ai vu quelques participations aujourd’hui sur la toile à ce défi … et à chaque fois, je me suis dit « Mouais, un peu classique, ça manque un peu de pep’s et d’originalité … c’est sûr ça doit être bon mais manque quelque chose … »

    Bin voilà ta recette, c’est celle qui fait tout ! Franchement la présentation est tip top ! Y’a un quelque chose qui fait la différence, c’est plein de pep’s, de piquant, de fraîcheur !
    En tout cas c’est sûr je mise sur toi !

  11. Scotchée, bluffée !!!!!

    Je ne suis pas encore allée voir ce qu’on fait les autres mais alors je m’incline bien bas devant ton résultat final.
    La présentation est originale, amusante, très soignée et propre. Les couleurs sont très harmonieuses, c’est appétissant, c’est digne d’un grand livre de cuisine et la kodak est parfaite.

    Pour ce qui est du contenu, alors là, moi qui suis une suiveuse de recette à la lettre, j’en reste coite. Que d’imagination, de recherche etc …

    Bravo, bravo et là sincèrement tu mérites de gagner !!!

  12. tu as de l’imagination! je suis allée voir toutes les recettes. Effectivement on dirait des plats de chef, mais aucun sucré et aucun n’ayant demandé autant d’imagination que le tien! moi j’aime le tien pour son originalité (et pas que parce que je suis fan de ton blog hein?) , je te mettrai la meilleure note pour la créativité car tu ouvres la porte à une saveur sucrée méconnue jusque là, tu vas voir que bientôt des chefs testeront ça dans leurs recettes!

    Pour la compote, tu aurais même pu faire un cake fourré avec!

    je croise les doigts pour toi et pis dis nous l’issue du concours
    encore bravo pour l’invention!

  13. une « pas cuisinière » et « pas photographe » qui n’a rien à envier à celles qui le sont !!!
    il y a tout dans cette recette, tu es vraiment douée !
    quant à la plume, tu la manies avec dextérité … en tout cas, tu me tiens toujours en haleine jusqu’à la fin de l’article, me fais sourire, rire, m’émeus, me fais rêver …
    trop forte, moi j’dis !!!
    bonne journée

  14. niveau originalité de la présentation je dis chapeau !!!! L’idée est très bonne et sa réalisation nickel !
    l’originalité de la recette sucrée est là aussi ! parce qu’on ne s’y attend pas forcément à cette voie là ! J’aimerai beaucoup gouter ce que ça donne 🙂
    En tout cas tu as toutes tes chances alors je croise les doigts pour que tu tapes dans l’oeil de Thierry…

  15. Wahouh ! Quelle imagination… J’adore le céleri en chocolat, tu l’as réussi avec le ballon finalement ?

    Je croise les doigts pour toi…

  16. Bonjour et bravo pour l’idée super originale du sucré et la présentation topissime..j’ai bien rigolé en lisant l’article (attention je n’ai pas dit moqué!!) car oh je compatis aux expériences quelquefois euh interressantes et aux petites mains qui ne peuvent s’empêcher de participer (y compris gouter ou renverser) !! En tous les cas félicitations pour ce challenge qui pour moi est réussi !!

  17. Ouahhh Cilou !! Quelle inventivité
    Franchement j’adore et on sent que tu y as vraiment passé du temps .
    Je t’admire pour cette idée et surtout y arriver avec 4 gourmands en cuisine ;-))

    Pas encore regardé les recettes des autres concurrents mais la tienne , j’en suis sûre plair au grand Thierry!
    Et encore plus s’il lit ton Blog qui est toujours si savoureux ;-))

    Et te lire est toujours un pur plaisir !!!

  18. Bon alors, Au lieu de bosser j’a iperdu d utemps à regarder les photos des concurrents, e tà part Mamina je ne te vois pas de concurrents potentiels, ton idée est géniale et le rendu extra!!
    Qu’elle imagination!!
    Bises et à bientôt.

  19. Bon sang, qu’est-ce que tu m’as fait rire avec tes céleris !!
    J’ai failli m’étouffer devant l’épisode « attentat au ballon recouvert de chocolat blanc » :mrgreen:
    T’inquiète, la plume va bien ! (et la cuisine et la photographie aussi, vu le rendu final)
    Juste une petite question : j’ai pas bien capté comment tu avais finalement réussi à obtenir le magnifique céleri en chocolat (c’est mon côté courge)… Y’a un ballon qui a résisté à tes assauts ?
    En tous cas j’adore le résultat (on sent que t’as lâché toute la crétivité dont tu sais faire preuve!) et je pense, vu l’amour de M. Marx pour les recettes un peu folles et les présentations inattendues, que t’as toutes tes chances !
    Et bravo à tous les participants (j’ai tout regardé, y’a des choses très appétissantes !)

  20. Très original une fois de plus !
    Comme d’autres commentaires, il y a des participantes qui ont de très belles photos aussi ; néanmoins je te verrais bien dans le top 3 !
    (oui je suis passée au tutoiement, pour faire comme tout le monde ^^)

    Après avoir lu en diagonal les autres recettes, je testerais bien les ravioles et ta compote. Vraiment intriguée par le mariage poire-céleri, il faut que je goûte !

    Bonne chance pour la suite, on attend les résultats avec impatience !

  21. Pour quelqu’un qui dit ne pas se débrouiller je trouve que cette bidouille est formidable, pour ma part je desteste le céleri mais j’avoue que je serai bien tentée de goûter quand même. Je te souhaite sincèrement bonne chance car ton audace mérite d’être saluée et récompensée. A bientôt, nous croisons les doigts!

  22. Bluffant !! le résultat est bluffant !!
    Et sincérement, je pense que tu pars avec plus d’atouts que tu ne le crois.
    Je vais aller voir les autres mais il me semble que le résultat est tout à fait dans l’esprit Thierry Marx (que j’adore aussi). Une fois de plus, quelle créativité.
    Bravo, et quelque soit le résultat, au moins ici tu auras tout gagné !

  23. Wahouu quelle créativité! Tu as bien fait de tenter le céleri version sucrée, je pense que ça doit être très intéressant au niveau du goût!
    En plus, je me régale à lire tes aventures avec le-dit céleri 😉
    Bonne chance 😉

  24. j’ai pu aller voir les autres recettes ce matin (ce que je n’avais pas pu faire hier) et y’a pas photo :mrgreen: la tienne c’est la mieux !!
    la recette de la raviole semble bien aussi mais bon elle explique qu’elle a trouvé l’idée à la tv …
    et c’est dingue, y’en a plein qui font de la pub non stop pour des produits !! 😯 🙁

  25. Wouawwwww! alors ça c’est original ! trop cool d’être la seule à faire du sucré ! pour avoir regardé toute la saison de top chef je sais que les chefs favorisaient toujours la prise de risque ! et là s’en est une alors qui c’est peut être que bientôt tu seras dans le coup de feu 😉 je croise les doigts pour toi ! bravo

  26. J’adore
    Que d’imagination, je pense que ça va plaire à Thierry Marx : le céléri sous forme de dessert ( très innovant), la présentation (reproduire le produit utilisé)
    J’en suis certaine vous allez gagner

  27. Bravo,je sais pas pour le gout mais un grand bravo pour le boulot!quand on commence a te lire on ne sait jamais jusqu’ou tu vas aller!tu es terrible et faire tous ça avec 4 loulous!chapeau!
    C’est tres tres beau en tous cas….

  28. Alors là, chapau bas madame!!!! 😯 😯 😯
    je dis BRAVO trop fort la Cilou!!!
    j’ai horreur du celeri, mais l’idée de la compote et du crumble me plait bien.
    je croise fort les doigts, doigts de pieds… pour le dénouemment du concours, mais je penses que tout ce mal que tu t’es donné avec ce produit merite une rencontre avec sieur marx.

  29. déjà je suis super jalouse, c’est génial d’avoir eu l’opportunité de participer à un tel défi. Bravo pour ta réalisation, je suis allée voir sur les autres sites, tu as le mérite d’avoir fait un plat très visuel, ludique, qui reflète bien ton univers et ta personnalité (perçue au travers de ton blog 😉 ). Bonne chance au Selenon…

  30. Ma fille et moi, nous avons compulsé toutes les autres recettes, la tienne c’est la plus originale, la mieux présentée et la plus créative. Bref, si Thierry Marx nous demande notre avis, nous votons pour toi.

  31. C’est complètement génial ! Et c’est super beau en plus ! J’en profite pour te remercier pour l’annonce de mon concours photos, c’est super gentil de ta part. Du coup je découvre ton site et je suis fan ! A très vite 😉

  32. C’est ta recette la plus originale.
    Et si la photo finale n’est pas parfaite, elle a le mérite d’être vraie. C’est comme une photo prise sur le vif bien plus jolie et touchante que celle d’un manequin qui pose. Certes, ta photo ne fait pas restaurant 5 étoiles et papier glacé, mais on ressent de la vie et le plaisir de partager.

  33. Ouah, encore une fois, tu nous épate!! Je vais de ce pas voir les autres participations, mais là, déjà, quelle originalité, et la présentation, c’est tout ce que j’aime. Mais comment fais-tu???

  34. Moi je vote pour toi !
    Non seulement la recette est originale, le résultat, superbe, mais il faut ajouter la difficulté supplémentaire liée à ta fine équipe de petits commis !!!
    Je n’ai qu’un mot : bravo !

  35. Ben, c vrai que chez les autres ça déchire grave mais une fois encore, c toi la plus originale avec ton céleri sucré !!
    et la présentation est plus proche de nous que celle des grands chefs bref … un plat ciloubidouillesque !
    9.5/10 parceque sinon ça ferait « faux » !
    bravo encore, je te souhaite de rencontrer Thierry qui devrait t’a-do-rer !!
    des bizzzz
    cathy

  36. je suis scotchée ! ! Quel talent ! que d’idées fabuleuses ! Incroyable d’avoir pensé à « fabriquer » un céleri !
    Je trouve dommage que Thierry Marx ne goute pas les créations ! Encore une fois, je serai volontiers gouteuse chez Ciloubidouile … même pas peur …
    Ta création a un côté osé que j’adore. De plus, elle a le mérite d’être pouvoir mangé par les enfants et les adultes, enfin je veux dire qu’elle est attirante pour tous.
    BRAVO

  37. alors là: c’est gonflé!!! Non seulement au niveau gustatif, visuel, conceptuel, etc… etc… J’arrive plus à m’exprimer… Tu mérites vraiment de gagner, et tu t’es donnée bien du mal!
    Petite note: je m’inscris en faux sur tes doutes concernant tes qualités d’écriture; c’est d’abord pour cette raison que j’ai accroché à ton blog et tout de suite après pour le contenu! Bravo!

  38. WOW!!! J’avais vaguement pense a partir dans le sucre avec le celeri-rave en lisant ton post, mais a part ca ben… suis baba, la, bravo!!!! et pis c’est beauuuuuu!!

    Cela dit, j’avais pas particulierement faim, et au milieu de lire ton post me suis retrouvee la tete dans le frigo pour un ptit quelque chose a grignoter, tentatrice!!

  39. 😛 Eh bien moi j’aurais eu la même envie de faire dans le salé. Je me demandais vraiment quel était le projet avec toutes ces étapes, et le final, bah il rend pas mal, vraiment sympa. Je dis bravo!

  40. tu es géniale!je pense que j’aurai abandonner à l’étape de la souris de 9 ans qui vient me boulotter mon boulot, voir meme avant!je me demande bien quel gout ça à le céleri…en tout cas présenté comme ça ça donne drolement envie.bon courage!je croise les doigts pour toi!

  41. Je suis d’accord avec mmecory, » sans jeter la pierre Pierre », je trouve ton idée beaucoup plus originale que les autres participants. On sent que tu t’es décarcassée. En tout cas, BRAVO!!

  42. Je suis hallucinée par tant de cheminement dans ta tête 🙄 , mais surtout bluffée par le résultat !!! Moi, je crois que je n’aurai pas pu le gouter, pour pas le défaire tellement c’est joli 😉

    Bravo pour ton originalité et ton adresse ainsi que ta patience !! Je te décerne le premier prix !!! 😛

  43. moi aussi je vote pour toi !
    je savais que tu nous concocterais un truc inimaginable !!
    je suis sure que tu vas gagner tellement c’est ingénieux et original !!

    Pour l’anecdote je viens de voir sur un des blogs l’adresse de ce restaurant : 251 rue St Honoré, et c’était exactement l’endroit de mon ancien bureau !!!
    Nous avons été chassés par Thierry Marx, y a pire !!!

    Je ne crois même pas les doigts pour toi car c’est sur tu vas gagner !
    c’est quand le résultat ??

  44. bah alors là je me demandais ce que tu allais nous concocter mais je n’aurais jamais imaginé un truc qui me donnait autant envie !!!!! BRAVO !!! Si tu ne gagnes pas, je n’y comprends rien 😉 (remarque, ça tombe mal, je n’y comprends rien en cuisine…)

  45. Clap Clap Clap Bravo !! Que d’idées (et de patience aussi ….). C’est génial. T’aurais pas une déclinaison « courgette » parce que c’est l’invasion dans le jardin en ce moment … !
    En tout cas, je reste bouche bée devant tant d’inventivité et de bonnes idées !

  46. Pfiouuuu….J’en suis sur le popo! Quand verrons nous les résultats? J’admets ne pas etre allée voir les autres blogs et leurs recettes respectives, mais franchement, je trouve le cheminement que tu as suivi super interessant, et courageux ( moi, c’est peut-etre la souris de 9 ans que j’aurais boulottée après son passage gourmand dans la cuisine! )! Plus d’une fois (eplosion du ballon, socle grignoté, tranches cramouillées…) j’aurais fondu en sanglots!!!
    Je ne suis pas fan du céleri ( sans jeu de mots! ) mais je vote pour toi! BRAVISSIMO!

  47. C’est pas possible, tu as deux cerveaux! très originale la boule de chocolat. Je vais essayer la compote et les ships rien que pour voir la têtes des razmoquettes de la maison. J’aime bien l’idée du crumble aussi.
    Tu es la meilleure ! Si Titi le beau gosse (on peut lui donner un surnom…tu as cuisiné pour lui, c’est un intime maintenant)il ne t’écrit pas ou ne se manifeste pas, c’est moi qui lui concocterai un recette spéciale pour que lui pousse un poireau au bout du nez (le mythe sera cassé à tout jamais …;0)
    Sans rire, ta recette est très originale, esthétique (la 2ème photo a un bon rendu) et surtout réalisable. Bravo

  48. J’ai été voir les recettes des autres blogueuses:Si je donne mon avis, je vais descendre les participantes! Restez calmes les filles, hein c’est juste un concours…
    Pour le mélange veau/huitre de chez assiettes gourmandes, je crois que je ne pourrais même pas goûter car la viande n’est pas mon fort mais combinée au iodé en plus, c’est au dessus de mes envies.
    Chez b comme bon,en revanche, c’est bien frais et coloré, ça fait envie. La présentation reste simple, cependant c’est dommage, car verrines et ardoises deviennent de grands classiques. C’est aussi le regret que j’ai pour Savoirs & saveurs.
    Quant à Requia, on a envie de goûter mais ça reste aussi du déjà vu: le gaspacho est dans l’air du temps.
    Et si c’était bon, reste classique dans la présentation aussi, et le dressage, sa recette me fait bien envie, mais de gourmandise pas de curiosité.
    Élimination de Grelinette et cassolettes, de mon côté, pas très fun, je trouve le plat tristounet, la présentation mémére, idem pour Mes petites recettes préférées.
    Enfin, Rose and Cook sort du lot. Au niveau présentation, on ne retombe pas dans la verrine et l’ardoise, et ça reste attirant, frais, jolie.
    C’est bien dommage de ne pouvoir goûter, car du coup, notre première approche reste visuelle. Alors que peut être qu’on se damnerait pour finir un des plats une fois commencé!
    Ici on vote, 1 Cilou, 2 Rose and Cook, 3 b comme bon.

    Ce que j’aime dans ta recette, Cilou, c’est l’originalité de présentation (pourtant au début je suis restée perplexe devant la sphère de choco! Je me suis demandée ce que tu comptais en faire avec ces espèces de machins verts plantés d’un cure dent limite cantoche!!!Une montgolfière?
    Au final, je trouve l’idée marrante, c’est du pure Cilou:dépaysant, original dans la présentation et le goût, drôle. Une seule question:ça ne doit pas être évident à manger sans les doigts! Et au resto bah ça le fait pas trop quand même.

    Merci pour ton pas à pas de réflexion et de réalisation, ainsi que pour les explications littéraires qui m’ont bien plues (j’ai cru que ne trouvant pas de nom pour ta recette tu avais bidouillé un truc avec « c’est le nom » revisité en « sélenon », hum!!!
    J’aurais bien aimé ton idée de boule coco et ce qui me plait c’est surtout la façon dont ça te vient:en cuisinant. C’est ce que j’adore en cuisine, cette partie magie/improvisation/illumination.
    Quant au socle bouloté, je crois que je l’aurais utilisé malgré tout, il était mangé proprement et ça aurait été assez significatif de l’envie irrésistible devant ton céleri sucré.

    Ton blog je l’adore:il est pour moi comme un parfum que l’on note au hasard de passages. Il fait mouche quand on le rencontre, mais on n’y fait pas plus attention que ça. Et puis ensuite il reste en toi, ça te travaille, tu y repenses, tu voudrais bien ressentir cette odeur que tu as gardé en tête. Enfin, tu le retrouves, et tu te l’appropries parce qu’il te fait vibrer, il te colle à la peau! Il ne te ressemble pas forcément mais quelque chose d’indéfinissable fait qu’il est une toute petite pièce de puzzle de nous même.

    C’est peut être pour ça que ta recette me convient et que je reviens sur ce blog!
    Si tu ne gagnes pas tu peux malgré tout être très fière de toi. Je ne sais pas si c’est le gain qui fait avancer de toute façon, il est moteur, mais la simple envie de se surpasser est déjà tellement chouette.

  49. je suis un peu timide , je lis avec avidité tous tes coms, et n’ai jamais osée laisser un petit mot, mais là, tu m’époustouffles!!! 😛
    ce plat est magnifique, je ne sais pas où tu trouves toutes ces idées, mais c génial, je te souhaite de gagner ce concours, et pour moi aussi tu fais parti des meilleures, sinon la meilleure du concours!!!!

  50. Waouh!!! Tu me scotches!!! J’adore tout ce que tu fais, mais alors cette recette, je trouve qu’elle synthétise ta créativité: toujours originale, toujours surprenante, et toujours bluffante! Bravo!!

  51. Primo c’est un bonheur de te lire, je m’y crois !!!!
    Deuzio, quelle réalisation splendide, j’en reste sans voix !!! Quelle imagniation….
    Bon maintenant, fait aller zieuter si Thierry a commenté….

  52. Coucou Cilou,

    Bien longtemps que je n’ai pas laissé de commentaire sur ton blog… mais ce soir, juste un petit mot pour te dire, qu’une fois de plus, c’est toi que je préfère ! Je suis allée voir les recettes des autres, certes joliment présentées, etc. mais, à mais yeux, trop éloignées de ma réalité pour que j’envisage un jour de les réaliser ! Au contraire, ta recette, que je trouve hyper originale (du céleri dans une recette sucrée, même pas en rêve !), me semble tout à fait accessible et c’est CA qui me plaît ! Merci – merci !

  53. Encore une fois, Cilou, c’est juste hallucinant cette recette… Je me demandais ce que tu voulais faire avec ta sphère de chocolat blanc, et en voyant le résultat, ben c’est la classe internationale ! J’adore…

  54. Tout le monde se déchaîne et moi aussi, je trouve ça, pffffffff… comment dire, tellement de mots me viennent à l’esprit, mais pour faire simple: Enorme!
    J’adore ta façon d’écrire, tes bidouilles… mais en + pour ce post, je ne voyais pas où tu voulais nous emmener et à la fin PUNAISE LA SURPRISE QUI TUE!!! Allez MERCI et BONNE CHANCE

  55. Moi je dis bravo, quelle originalité et quelle jolie surprise dans l’assiette!
    Quand je lis que tu n’as jamais cuisiné de céléri avant, je dis chapeau!
    Bonne continuation.
    Merci pour ce blog et les bonnes idées! 😉

  56. moi qui ne suis pas une fan du tout de céleri, cela me donne envie d’y goûter… tout est dit non ? c’est juste extra d’ingéniosité !!! bonne chance à toi !

  57. Ta recette est très originale !
    J’ai adoré relever ce défi avec toi !
    Pour répondre à Patricia qui a laissé un comm au tout début, pour moi aussi le 251 rue Saint-Honoré c’étaient des bureaux… Mon père y travaillait et j’allais souvent le retrouver.
    Le restau sur place était très bien d’ailleurs, déjà…
    Amitiés d’Isa-Marie

  58. Rhaaaa la compote poire-céleri, FAUT que j’essaie !!! et quelle idée géniale ce céleri en chocolat sur sa terre en crumble. J’espère qu’avec toute cette motivation et cette implication, tu vas gagner un prix !

  59. C’est magnifique!!!
    Moi qui n’aime pas le céleri, je trouve l’idée du sucré super sympa et en toute franchise, je pense tester le crumble accompagné de sa compote. J’avoue en revanche que je n’ai pas le courage de me lancer dans une sphère chocolatée, mais je trouve sincèrement que la présentation est super.
    Je suis allée sur tous les autres blogs et je pense que tu as de bonnes chances si l’originalité fait parti des critères de sélection, parce que franchement, si beaucoup d’autres recettes sont super classes, aucune ne m’a fait sourire comme la tienne ni donné envie d’essayer, et n’aimant pas le céleri, je dois dire que c’est un exploit de ta part de m’avoir donné envie de sortir en acheter un tout de suite!
    Je te souhaite franchement de gagner!

  60. 😯 wAOUH ! Y’avait du boulot dis-donc ! superbe le final, j’aurais vraiment pas eu tant d’idées ! Oui, quand ils regarderont cette fameuse recette on ne peut que dire BRAVO ! dommage, que j’habite si loin car j’aurai bien piqué une cuillère ! mmmm ! bises

  61. Je suis tombée sur votre blog hier, je sais plus comment, et j’adooooooooore (et le mot est faible). Bon, c’est masochiste de lire tout ça en temps de régime mais je tiens le coup. vous avez une imagination extraordinaire et une technique très sûre, la connaissance des ingrédients, la volonté de l’esthétique et les bonnes adresses pour les ingrédients. J’vais me permettre de réaliser une ou deux petits recettes pour mon petit chéri qui autant le bon manger que moi.
    Et je reprends votre paragraphe sur les photos pour me permettre de vous contredire. Je suis photographe professionnelle et vos photos, étant donné les conditions dans lesquelles vous les réalisez certainement, sont magnifiques! La lumière est bien gérée et surtout, la netteté et les fonds flous conviennent très bien pour de la cuisine, vous mettez très bien en valeur les textures et les matières de vos créations culinaires. Les couleurs sont belles, les cadrages sont intéressants, presque du boulot de pro!
    Encore une fois, bravo, vous faites vivre les Arts…

  62. Ben tu vois, j’ai finalement jeté celui que j’avais reçu dans mon panier de l’Amap … Si ta recette crumble/compote avait été éditée avant, je crois bien que je l’aurais tentée, car il y va dans ma cuisine comme dans la tienne : une audacieuse envie de faire à ma façon :mrgreen: (Bon par contre, les résultas sont souvent mitigés, sauf quelques perles somme toute rares … 😆 )

    J’espère que tu gagneras le concours !

    😉
    Sinnfael

  63. Alors là je reste sans voix !!!!
    Je ne voyais pas du tout ce que tu voulais faire mais le résultat est absolument génial !!!

    Bravo à toi et à ta folle inventivité, j’adoooore !!!

  64. Moi aussi je suis sans voix …. Quand j’ai commencé à lire de quoi il s’agissait je me suis vraiment dit mais qu’est-ce qu’on peut faire avec un céleri , franchement ???? De là à imaginer une version sucrée, j’en tombe à la renverse !!

  65. Super et superbe!!!!! j’avoue que j’avais pensée au sucré aussi.. mias plutot avec des pommes, j’ai lu que ça colle bien ensemble!
    et le crumble m’a traversé l’esprit… mais de là à partir dans une telle préparation pour le crumble… et pour la déco, je dis Waouhhhhh!!!!!:)

  66. Cilou!!! même en cuisine, tu as ce tout petit grain de folie ou de magie qui fait de toi une sorte de genie!
    Change pas!!! ( et invite-moi à manger :mrgreen: ) et bonne chance pour ce defi marxien!

    C@co ( oui, la c@co des avrilets 2002)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *