EpicĂ©tou…

Comme des milliers de gens certainement, j’ai reçu il y a quelques semaines la newsletter de Michel et Augustin, les champions du biscuit rigolo. Je l’ai parcourue rapidement quand mon regard s’est arrĂȘtĂ© sur un concours original… Les trublions proposaient de gagner une formation d’un an pour passer son CAP de pĂątisserie. Je vais vous confier un secret. Ça fait plusieurs annĂ©es que j’essaye de m’inscrire aux cours du soir de Paris, afin de passer ce fameux CAP. A chaque fois, mon dossier n’est pas acceptĂ©. Ça fait gloups dans mon cƓur systĂ©matiquement, mais bon, la vie continue hein…^^. ForcĂ©ment, je n’allais pas laisser passer cette opportunitĂ© de rĂ©ussir ce challenge qui me fait rĂȘver.

Je me suis inscrite. J’ai attendu le dimanche, 10h. Et j’ai ouvert le mail que je venais de recevoir, celui qui annonçait la thĂ©matique : la vache !

La vache ?? Il faut donc que je cuisine un dessert pour 4 personnes sur le thĂšme de la vache. Étrangement, sur le coup, je n’y pense pas trop, car j’ai un truc plus important en tĂȘte… Je vais voir mon petit neveu, jeune homme de deux jours qui n’a toujours pas vu sa tata prĂ©fĂ©rĂ©e (si si, mĂȘme s’il ne le sait pas encore^^). Je passe donc mon dimanche Ă  pouponner, avec adoration, cette petite boule chaude blottie contre mon cou. Pas d’envie de 5Ăšme pour autant, juste le bonheur de savoir que la vie, la vie si jolie, continue.

En rentrant chez moi, je cogite enfin un peu. La facilitĂ© serait de reprendre le logo de Michel et Augustin qui reprĂ©sente une vache. Mais je me dis que des tas de candidats vont y penser et bien sĂ»r, je n’ai pas envie de me noyer dans la masse. La vache, pour moi, c’est le lait. Mais si je fais un truc Ă  base de lait ou qui ressemble Ă  du lait, ça risque Ă  l’inverse de ne pas trancher assez et ĂȘtre un peu fade visuellement. Je tourne dans ma tĂȘte et ça fait tilt : et si je faisais un dessert qui reprĂ©sentait les pis de la vache. C’est assez osĂ©, ça respecte le thĂšme, le challenge me plait. A moi de rendre des pis de vache appĂ©tissants.

Je dĂ©cide assez vite d’une construction culinaire dans ma tĂȘte. Comme je bosse Ă  plein temps et qu’il faut qu’on rendre nos desserts le mardi, entre 8h et 19h, ça veut dire que lundi soir, c’est soirĂ©e pĂątisserie Ă  la maison. Le dimanche soir, je prends simplement le temps de rĂ©aliser la pĂąte Ă  biscuit, biscuits qui serviront de socle Ă  mes pis de vache. Je suis obligĂ©e d’anticiper car sinon je n’aurais pas le temps de tout faire. Je rĂ©alise la dĂ©licieuse recette des croquants aux noisettes que j’adore ! Et zhou au dodo.

Le lendemain, la journĂ©e se passe sans que je pense trop Ă  ce concours. Faut dire qu’en ce moment, au boulot, ben on n’a pas vraiment le loisir de rĂȘvasser. Une fois rentrĂ©e Ă  la maison, il y a les 4 rigolos Ă  gĂ©rer. Bref, je commence Ă  mettre mon tablier, il est 21h30 bien passĂ©… Je jette un Ɠil sur l’heure et la pression monte d’un cran. Je prends mon crayon, mon papier, et je tente de mettre Ă  plat tout ce qu’il y a Ă  faire. Et surtout, j’essaye d’organiser les diffĂ©rentes Ă©tapes. La pression monte de deux crans. J’ai l’impression qu’il faut faire tout ensemble, que je ne vais pas y arriver, toussa, toussa.

Je lance la cuisson des biscuits et pendant ce temps, je tempĂšre mon chocolat blanc. Enfin, j’essaye. Je ne sais pas si c’est mon chocolat blanc qui est tout nul ou si c’est moi, mais malgrĂ© de loooongues minutes de patience, il refuse de fondre. Je sens la pression partir d’un coup pour laisser sournoisement la place Ă  la panique. POURQUOI ce PUTAIN de chocolat blanc ne veut pas fondre (BORDEL) ???

Zhom arrive Ă  ce moment-lĂ . Fin observateur, il se rend compte Ă  mes grognements et Ă  mes joues rouges que quelque chose me contrarie. Gentiment il me demande s’il peut m’aider. J’accepte et je le charge de faire fondre du chocolat au lait. Tant pis pour le blanc laiteux de mes pis de vache, je vais contenter du clin d’Ɠil « chocolat au lait »… le lait, la vache, hin hin hin… trop drĂŽle… 😀

Je m’occupe de mon cĂŽtĂ© des fraises. J’ai une barquette de jolies fraises que j’Ă©queute avant de la placer dans une casserole pour les compoter.

Le temps que je finisse mon Ă©pluchage, je me retourne pour voir oĂč en est zhom et son chocolat. Ça avance bien mais je le trouve un peu foncĂ©.

– Tu es sĂ»r que tu as mis le chocolat au lait ?
– Bien sĂ»r pourquoi ?

Je trempe le doigt… Ă©videmment, c’est du chocolat noir.

La panique se carabine alors pour laisser la place Ă  la colĂšre. Je n’aime pas le chocolat noir. Je n’ai pas envie de prĂ©senter un plat qui ne me ressemble pas. J’en ai marre. La vie est trop cruelle. Un CAP de pĂątisserie, pourquoi faire ? Ça me saoule. J’arrĂȘte.

Et franchement, il ne s’en est pas fallu de beaucoup pour qu’effectivement je rende mon tablier. Je ne sais mĂȘme pas pourquoi ni comment j’ai continuĂ©. L’envie d’avoir ce satanĂ© CAP j’imagine…

Bref, j’ai fini le tempĂ©rage du chocolat NOIR, avec JOIE et BONNE HUMEUR… J’ai tapissĂ© des demi-cercles de cet onctueux mĂ©lange et je les ai fichus sur le pallier. Ça caillait bien plus que dans ma cuisine surchauffĂ©e par l’excitation…

Mes photos sont pourries mais vous n’imaginez pas Ă  quel point c’est improbable que j’en ai quand mĂȘme faits. On ne peut pas dire que j’ai soignĂ© la prĂ©sentation mais bon, je vous assure que j’Ă©tais sur les nerfs.

Une fois le chocolat durci, j’ai versĂ© au fond des coques ma compote de fraises (sucrĂ©e et bouillie Ă  l’agar-agar).

Pendant que la gelĂ©e prenait gentiment, j’ai anticipĂ© la rĂ©alisation de mes pis. Pour obtenir la forme, j’ai trouvĂ© une astuce trop intelligente ! J’ai sorti des gants et j’ai versĂ© de la gelĂ©e de fraise au bout des doigts. Terrible non ? Sur le coup, j’Ă©tais super contente de moi, mĂȘme que zhom a pu apercevoir une fraction de sourire au milieu de l’ocĂ©an de contractitude qu’Ă©tait mon visage… DĂ©tendue la cilou…

J’ai mis mes pis Ă  la fraise au frais et j’ai attaquĂ© la mousse de lait aux noisettes. J’ai suivi une recette de Christophe. Felder oui… On est trop potes lui et moi. Enfin, lui ne le sait pas mais il m’adore dĂ©jĂ  ! J’ai versĂ© ma mousse dans les demi-sphĂšres, j’ai placĂ© mon biscuit Ă  la noisette et j’ai placĂ© le tout au frigo.

J’ai ressorti mes pis de vache. Ils Ă©taient tout mou. La gelĂ©e avait pris mais pas au point de pouvoir les tripoter sans les abĂźmer.

Accessoirement, il Ă©tait minuit bien tapĂ©. Zhom m’a fait comprendre qu’il fallait que je lĂąche l’affaire, quitte Ă  me relever plus tĂŽt demain pour finaliser. Je n’avais qu’Ă  placer les pis au congel, comme ça ils seraient bien solides Ă  mon rĂ©veil.
J’ai obtempĂ©rĂ©, le moral dans les chaussettes. (Maiiiis non, en vrai, j’ai Ă  moitiĂ© obĂ©i. Certes j’ai arrĂȘtĂ© de cuisiner, mais j’ai continuĂ© Ă  bricoler une mise en scĂšne pour mes pis de vache).

Le lendemain, Ă  7h du mat, j’Ă©tais dans ma cuisine en train de tempĂ©rer du chocolat noir (faut le vivre ça quand mĂȘme, parce que spontanĂ©ment, ce n’est pas la premiĂšre chose que j’ai envie de faire le matin).

J’ai commencĂ© Ă  dĂ©mouler mes demi-sphĂšres… Et lĂ , le drame…

A pleurer non ? Zhom qui Ă©tait dĂ©jĂ  parti au taff n’aurait rien pu faire contre le puissant sentiment de panico-tristesse qui s’est abattu sur moi. Je me suis appliquĂ©e et j’ai rĂ©ussi Ă  sauver les autres. Ouf. Mon moral est remontĂ© d’un nano cran.

J’ai Ă©tĂ© rĂ©cupĂ©rer les pis congelĂ©s. Mon idĂ©e Ă©tait de les recouvrir de chocolat puis de les coller sur les sphĂšres. Genre quand tu croques dedans, tu manges aussi de la fraise. La classe Ă  Dallas non ?

Oui, sauf que je vous Ă©pargne les Ă©tapes (Ă©nervement maximal, injures, sueurs froides…).
A la fin, voilĂ  la tĂȘte de mes pis…

Quand je les regarde maintenant, j’ai un fou rire nerveux. Mais mardi matin, je pleurais comme une conne dans ma cuisine, regardĂ©e par 4 paires d’yeux dĂ©solĂ©s. Pour la suite, ça va faire culcul-la-praline, mais j’assume. C’est en regardant mes enfants et en constatant que je leur montrais un exemple tout nul que j’ai regonflĂ© les voiles. J’ai sĂ©chĂ© les larmes et j’ai rĂ©flĂ©chi Ă  la vitesse de la lumiĂšre. Comment rĂ©ussir Ă  faire ces pis en moins de 10 minutes… J’ai commencĂ© par faire des petits tas de chocolat, mais lĂ  encore ça ne ressemblait Ă  rien.

Pis j’ai vu les noisettes torrĂ©fiĂ©es qui me restaient de la veille et ça m’a fait tilt. Deux minutes plus tard, mes coques Ă©taient surmontĂ©es de 4 pis chocolat noisette.

J’ai mis tout ce petit monde dans un plateau verdoyant et j’ai fait la tournĂ©e des popottes Ă  tout vitesse : Ă©cole(s) et crĂšche. A mon retour, j’ai vu la composition et je me suis dit qu’il manquait un truc. Ca ressemblait un peu Ă  des pis (enfin, trĂšs stylisĂ©s quand mĂȘme) mais le thĂšme « vache » n’Ă©tait pas flagrant.

Je me suis prĂ©cipitĂ©e chez moi pour faire une crĂšme pĂątissiĂšre rapidos (d’un autre cĂŽtĂ©, ce n’est pas bien long Ă  cuire). Et je l’ai versĂ©e encore chaude dans des petits pots en mĂ©tal que j’avais dans mes stocks. Une petite paille pour faire joli et aussitĂŽt, mon plat a eu plus de gueule Ă  mon goĂ»t.

AprĂšs des alĂ©as de transports et un patroami toujours aussi impliquĂ© et adorable, j’ai dĂ©barquĂ© Ă  la bananeraie pour dĂ©poser ma participation. HonnĂȘtement, je ne faisais pas la maline, j’Ă©tais mĂȘme stressĂ©e, on peut le dire…

Mais Ă  ce stade, j’y croyais. J’avais jetĂ© un Ɠil sur les rĂ©alisations dĂ©jĂ  prĂ©sentes et je n’ai pas eu l’impression de dĂ©mĂ©riter. Sauf que le verdict est tombĂ© le lendemain… Refus. Les trublions n’ont pas aimĂ© mon gĂąteau, ou ma candidature d’ailleurs. Ou alors ils ont sĂ»rement prĂ©fĂ©rĂ© celles des 10 autres candidats retenus. Sur quels critĂšres (originalitĂ©, bon goĂ»t, compĂ©tences….), je n’en sais rien. Tout ce que je sais c’est qu’ils ont mis la photo de mes pis sur leur mailing annonçant le nom des gagnants, mais visiblement, juste pour le fun…

Je sais que c’est la vie. Je sais que l’essentiel est de participer. Je sais que rien ne s’arrĂȘte et que j’aurais peut-ĂȘtre une autre opportunitĂ©. Mais il n’en reste pas moins que je suis bien tristoune. A force de se projeter, ben on finit par oublier qu’en fait, le chemin qui dĂ©pend des autres est le plus compliquĂ© (douloureux ?). Je vais reprendre mon bĂąton de pĂšlerin et voir oĂč me portent mes pas, ça m’Ă©vitera d’ĂȘtre trop subordonnĂ©e aux choix d’autrui.

Le plus dur, c’est de savoir que j’ai encore perdu du temps. Pas parce que j’ai fait tout ça, non. Juste parce que gagner ce concours m’en aurait fait gagner plein ;). Enfin, on verra bien oĂč le vent me porte. On dit que Dieu Ă©crit droit, mais sur les lignes courbes…

En attendant, avec le patronami, on s’est quand mĂȘme rĂ©galĂ© au boulot. ^^

 

***

Je finis par un coup de lumiĂšre sur un film extra : Camille redouble. J’ai eu l’occasion de le voir la semaine derniĂšre et j’ai adorĂ© !

L’actrice joue avec une finesse et une joie qui m’ont Ă©mue Ă  l’infini. Depuis, je repense trĂšs souvent Ă  cette histoire qui me berce comme un doudou.
Allez-y, vous ne le regretterez pas !

 

 

MĂȘme pas je relis… tant pis pour les fĂŽtes…

Similar Posts:



Fashion_728x90

A propos de l'auteur /


80 commentaires

  1. Elena

    Oh mince, je suis dĂ©solĂ©e pour toi.. :/ j’espere de tout coeur que bientot tu pourras mener a bien ton projet avec ce CAP…
    en tout les cas, chapeau pour tes bonnes idées..
    Bonne nuit
    Elena

  2. Lasmalab

    Arffff il reste des place en bac pro hotelerie dans mon bahut, tu viens? 😉
    Tu m’as bien fait sourire, je me suis tres facilement mise a ta place… Peut-etre parce que le coup de maindu zhom, l’agacement, la colere… J’aurai eu les meme reactions me connaissant.
    Enfin je trouve pas cool la photo des tes gateaux sur les mails alors qu’ils ne t’ont pas garde dans le top ten! J’imagine la deçeption!
    En attendant moi ils me fond bien envie tes gateaux! : 😈

  3. Le blog de Pouce

    C’est rigolo car j’ai failli y participer…
    Ce n’est qu’une question de dĂ©lais Cilou. Un jour oĂč l’autre, sans mĂȘme finalement trop y croire, tu seras acceptĂ©e pour passer ce CAP.

  4. DONKAMINOR

    Roooooooo trop trop triste pour toi mais … moi en tous les cas tu m’as fait passer un bon moment de lecture, comme d’hab.
    Les premiers pis en chocolat m’ont fait hurler de rire ! A ce moment-lĂ  effectivement, ce n’Ă©tait pas gagnĂ© ! Mais aprĂšs comment tu t’en es sortie, trop forte !

    Je me suis reconnue Ă  fond au niveau des diffĂ©rentes phases par lesquelles tu es passĂ©e.. Je passe toujours par lĂ  lorsque je rĂ©alise des gĂąteaux en forme de ???? J’ai trĂšs souvent de longs moments de solitude.

    Sinon, sĂ©rieux, ton dessert dĂ©chire au niveau prĂ©sentation. On reconnait bien ton cĂŽtĂ© malicieux. Et je suis sĂ»re que le goĂ»t ne devait pas ĂȘtre mal non plus.

    Allez, ce n’est que partie remise !

  5. bree13

    je recommence, je suis dĂ©solĂ©e pour toi, tu es une fille pleine de ressources ! J’ai trouvĂ© ton idĂ©e trĂšs originale. Ne te dĂ©courage pas, tu y arriveras ! bisous !

  6. manue

    arghh je suis desole pour toi, j’espere que tu pourras le passer ce cap d’une maniere ou d’une autre en tt cas tes pis sont res jolis et j’y aurai bien goute aussi moi ^^

  7. Elsa

    Tu dois leur demander ce qui a pĂȘcher dans ta rĂ©alisation. Ne serais-ce que pour t’amĂ©liorer…

    Et puis suggĂšre leur de refaire ce concours l’annĂ©e prochaine et lĂ , tu le bosses Ă  fond. Je pense qu’avec plus de temps et de rĂ©flexion tu vas dĂ©crocher ce sĂ©same !!

    Sùche tes larmes princesse, ton petit neveu et ta sƓur avaient besoin de toi cette fois-ci 😉

  8. MHF

    Tu peux nous faire un gĂąteau par semaine si tu veux pour t’entrainer (mĂȘme pas je pense Ă  ma ligne pour toi)…. pour le jeudi 21 h !!!!
    Pinaise j’ai mal partout 😉
    Bonne journée
    Bisessssssss

  9. sylvie la GB

    je suis bien desolĂ©e de lire ta tristesse, mais je suis en meme temps sidĂ©rĂ©e que tu puisses considerer que tu aies besoin d’un CAP !! tu vaux bien mieux et je suis sure que tu t’ennuierais ds un CAP !! :o)
    En tout cas, encore bravo pour ta crĂ©ativitĂ© et ta tenacitĂ© ! Moi ca m’epate toujours !
    Sylvie la GB

  10. vany

    Rhoo, dĂ©solĂ©e pour toi, d’autant que tu en as suĂ©, quoi!
    Pour tes demandes en cours du soir, tu as essayĂ© de leur tĂ©lĂ©phoner pour savoir pourquoi ton dossier n’est pas acceptĂ©? Ca se trouve, c’est pour un truc tout con, en fait!

    J’ai un BEP patisserie, que j’ai eu Ă  17 ans. Pourtant, j’ai finalement jamais bossĂ©e dans cette branche.
    Mais je ne regrette rien, car j’adore cuisiner, surtout niveau dessert et ça m’a appris plein de trucs que j’essaye aujourd’hui avec mes loulous.
    Mais crois moi, tu en apprend autant en essayant les recettes trouvĂ©es sur le net. Juste ça te donne un plus niveau techniques et surtout terminologie 😉

  11. @ngé

    Tu ne dĂ©mĂ©rites pas, je le trouve Ă  la fois rigolo et appĂ©tissant ton dessert. Et puis quand on distingue les diffĂ©rentes couches Ă  l’intĂ©rieur, ça fait saliver.
    Pour le pis de la vache, avec de la pĂąte d’amandes blanche et un peu de colorant rose, ça aurait pu peut-ĂȘtre rĂ©soudre ton problĂšme.
    Mais rien n’est perdu.
    Et moi je pense comme Elsa, tu pourrais leur demander ce qui a fait que ton dessert n’a pas plu. Cela te permettra de mieux cerner leurs attentes (originalitĂ© ? saveurs ? esthĂ©tisme ?).
    En tout cas, non ce n’est pas trĂšs malin d’utiliser la photo d’un dessert qui ne remporte pas le prix pour annoncer la gagnante. Ou alors, on demande l’accord 🙂

  12. Soso

    Flute, zut, crotte pour toi! Mais sans te connaitre et en voyant a façon dont tu sembles mener ta vie, tu réussiras!Vive la gnack, bon courage!

  13. Anna

    c’est marrant j’ai imaginĂ© la scene de la preparation comme si j’y Ă©tais…on dirait moi tien…lol

    un jour sera le bon j’en suis sure…

    mais ce que je trouve gonflĂ© c’est d’utiliser ta photo dans le mailing qui annonce les gagnants!!

  14. Opio

    Oh je suis verte pour toi… Ils dechiraient tes pis ! (idĂ©e geniale !)
    Le coup de la photo sur le mailing c’est vraiment pas classe, une amie recalĂ©e a vu son gateau en photo sur la page FB franchement c’est malvenu :-/
    J’espere que tu pourras mener ton projet Ă  terme

  15. Fantomette

    j’ai vu leur concours et ça me paraissait hors de portĂ©e me concernant ! C’est dĂ©jĂ  super bien d’avoir eu tes idĂ©es et d’avoir tout rĂ©alisĂ© en si peu de temps.
    Si Michel & Augustin avait lu ton article, ils t’auraient choisi car t’avoir comme Ă©lĂšve toute une annĂ©e les auraient rĂ©jouis… Ils ne savant pas ce qu’ils loupent.
    nb: les pis des gĂąteaux m’ont bien fait rigolĂ© aussi, surtout en imaginant tes ptits te regardant pleurer ! C’est pas mĂ©chant promis, c’est juste que je m’identifie…

  16. ktlin

    Je ne doute pas que tu vas vite rebondir!
    Ils n’ont aucun tact en tout cas… de vrais mufles Michel et Augustin ;o))
    Tes pis Ă©taient magnifiques, ingĂ©nieux et excellents (visiblement)…
    Je suis moi aussi surprise que tu penses avoir besoin d’un CAP de pĂątisserie… Que pourront-ils donc t’apprendre de plus?
    Je t’embrasse et j’ai hĂąte de lire ton prochain article….

  17. mArie

    Pleins de pensĂ©es supra mĂ©ga positives parce que je suis certaine que tu vas rebondir mais effectivement c’est trĂšs dur de voir qu’on a failli Ă  quelque chose qui nous tenait Ă  cƓur (et mĂȘme si je suis sĂ»re que tu n’as pas failli mais que sur ce coup lĂ  d’autres ont Ă©tĂ© meilleurs …) !

    De toute façon, Cilou, c’est la meilleure !!

  18. Val

    Rhooo c’est dommage, elle me plaisait bien ton idĂ©e…et puis je trouve toujours que tu te dĂ©montes pas facilement qd ça tourne au vinaigre, bravo, toujours une idĂ©e pour rebondir!
    J’espĂšre que tu as Ă  nouveau le moral, les larmes de croco qd on attend le coĂ©quipier avec les 4 loulous(6-4-2 et 1an) Ă  gĂ©rer en plus d’un projet qui part de travers…je connais aussi, dur, dur… – je compatis-
    Courage Cilou, moi, tu me motives, grĂące Ă  ce que je trouves sur ton blog j’me dis que moi aussi je peux laisser de la place Ă  mes envie de crĂ©er-cuisiner-dĂ©corer-etc, tu es un bel exemple dans ma vie de mĂšre « de famille nombreuse en mal de temps pour elle »! Merci 😉

  19. Valérie

    Ben ça alors, te voir toute tristoune, ça file un coup au moral đŸ˜„ Plein de super ondes positives pour toi 😉 Ne pas baisser les bras et de toutes façons YOU’RE THE BEST 😀

  20. pink

    alors ,moi , a ta place je leur demanderai au moins une explication: comment se fait-t-il qu’il ai prit la photo de ton dessert pour le mailing????? car lorsque qu’on choisi un visuel parmis bcp d’autres c’est que quand mĂȘme il en ressort quelque chose de ton dessert et de ta participation , HEIN, Cilou^^ 🙄 !!!!!! allez on veut savoir , car tu n’as peut etre pas gagnĂ© leur concours mais ils ont pris ta photo donc c' »est que ton travail ne les a pas laissĂ© indiffĂ©rent 😉

  21. machinchoz

    Moi j’aime bien ta « facultĂ© du plan B » Et puis pour ce qui est de ta tristesse devant tes enfants, c’est bon aussi de leur faire comprendre que nous aussi avons des frustrations et que nous aussi, nous devons lutter pour aller au bout de nos idĂ©es et de nos soucis. En tout cas je dis souvent que c’est en tombant qu’on apprend, la prochaine fois tu sauras les surprendre. bises

  22. Béné

    Triste aussi pour toi que ça n’ait pas marchĂ© !
    Je suis sĂ»re par contre que la petite Ă©tincelle qui brille toujours chez toi dans un coin de ta tĂȘte te permettra de rebondir et de passer au dessus de cet Ă©chec qui n’est pas justifiĂ© par ton manque de qualitĂ©s mais surement plus par un coup de malchance ! Parce que tes pis de vache, c’est juste gĂ©nial comme Ă  chaque fois !
    Hauts les cƓurs ! On est tous derriĂšre toi, rĂ©ussite ou pas ! 😉

  23. Marion

    Bon si ça peux te consoler, tu es la number one de mes blogueuses prĂ©fĂ©rĂ©es, quoi que tu fasses, je reste toujours sur le c…, je n’ose pas montrer tes rĂ©alisations Ă  mes enfants de peur de passer pour une mĂšre indigne, et bien sĂ»r, je te montre en rĂ©fĂ©rence Ă  toutes mes copines.
    Bref : tu fais partie de ma famille !!!
    Continue comme ça.

  24. séco

    C’est dĂ©cidĂ©, je boycote les produits M&A. Parce que, rester insensibles Ă  des pis si mignons c’est une chose, mais les montrer en gros plans, pour annoncer les rĂ©sultats et ne pas les retenir, c’est vraiment dĂ©gueu.
    On pourrait pas lancer un CAP de pĂątisserie du soir pour mamans dĂ©bordĂ©es, bossant Ă  plein temps mais suuuuuuuuupers motivĂ©es. Parce que si ça existait, je serais partante Ă  200% – dĂ©jĂ  avoir une formation pro en pĂątisserie ce serait le rĂȘve (Ze driiiiiiiim), mais en plus avec Cilou et ses copines, ce serait l’Ă©clate

  25. RoseAndCook

    Rha merde, j’ai lu ton billet en dĂ©tail, punaise, ça me fait mal au coeur pour toi 😐 J’ai une copine aussi dont le gĂąteau s’est retrouvĂ© sur la photo et niet . Sinon pour le reste, il faut que je t’appelle, j’ai des infos qui vont t’aider. bises

  26. Delphyy

    Je suis désolée pour toi.
    En plus mettre ton Ɠuvre dans le mail (et sur le site), c’est pourri de donner ainsi de fausses joies.
    Moi je les aime bien tes pis, et ils me font bien envie. Si j’avais ton niveau, je tenterai … mais bon je me contenterai de baver sur mon clavier

  27. AvesirNebele

    Oulala c’est fou ce que je me retrouve dans ce post ! Je suis bien dĂ©solĂ©e que ton dessert de les ai pas comblĂ©s et ne t’ait pas permis de te former pour ce fichu CAP. J’ai vĂ©cu la mĂȘme dĂ©ception hier, pour la mĂȘme raison ! Pas de prĂ©paration du CAP par la mairie de Paris non plus… Et pas de prĂ©paration en CIF Ă  Ferrandi non plus !
    MĂȘme en Ă©tant une grande personne, maman, c’est un peu rude de recevoir ces rĂ©ponses nĂ©gatives.
    Pour moi la tentative des CMA c’Ă©tait la premiĂšre fois, mais si j’ai bien compris, je n’ai pas fini de recevoir des rĂ©ponses nĂ©gatives… Ce qui ne m’empĂȘchera pas de persĂ©vĂ©rer.
    En tout cas, Cilou, sache que je te lis rĂ©guliĂšrement et t’admire pour ton Ă©nergie, tes idĂ©es et ta capacitĂ© Ă  les mettre en Ɠuvre, dans la joie, la bonne humeur (si si !) et le partage. Quand je serai grande, je voudrais ĂȘtre comme toi ! Avec un dĂ©tail… je crois que je suis un peu plus vieille… ça ne va pas ĂȘtre facile !

  28. Doowam

    C’est pour ça que je t’aime Cilou!
    Ton inventivitĂ©, le fait que tout a l’air simple et rapide avec toi (mĂȘme si ça n’en avait pas trop l’air cette fois-ci!). Et hop, je te fais un dessert trois Ă©toiles en deux coups de cuillĂšres Ă  pot, entre 22h et 23h (en gros…), ça me fascine. Tout en s’occupant de quatre trolls 😀
    Quand j’Ă©tais au chĂŽmage, j’ai pensĂ© Ă  me recycler et passer un CAP de pĂątisserie mais les horaires de travail m’ont fait rebrousser chemin 🙄 . Et puis maintenant, les journĂ©es ne sont plus assez longues (mais je fais de la couture et ça prend du temps 😉 ).
    Don’t give up!

  29. Gally

    Han, ça brise le coeur ton histoire ! Si tu viens au festiblog la semaine prochaine je t’offre un cadeau de consolation ! 🙂

  30. drine

    La prochaine sera la bonne!
    Quant à « Camille redouble », il est effectivement à voir. TrÚs beau film et qui fait réfléchir!

  31. Isa13009

    Vraiment dommage , il Ă©tait vraiment appĂ©tissant ce gĂąteau. Je te fĂ©licite pour ton originalitĂ© et ton obstination . PS: peux tu me dire ou on peut se procurer la lunch box M&A qui me fait de l Ɠil dans le MOblog? Merci

  32. ptitange30

    Que dire… Je suis déçue pour toi, forcĂ©ment, et aussi un peu pour nous, pauvres lecteurs dĂ©pendants de tes crĂ©ations … Un CAP ça voudrait dire encore plein de super recettes Ă  tester, des articles façon Cilou Ă  lire et Ă  dĂ©guster …
    Mais ne lĂąche pas l’affaire, un jour viendra et ce sera le bon moment.
    Allez haut les cƓurs !

    Bises

  33. sippette

    Cilou, comme tu l’as dit, c’est toute la difficultĂ© d’un concours. Ta rĂ©alisation n’Ă©tait pas mauvaise, les autres ont sans doute Ă©tĂ© meilleurs. Je sais que cela ne console pas car tu es passĂ©e par toutes les Ă©motions possibles.
    Comme d’autres te l’ont suggĂ©rĂ©, essais de voir pourquoi ton dossier n’est pas retenu pour les cours du soir et envoie un petit mail Ă  Michel et Augustin pour savoir pourquoi ils ne t’ont pas prise alors qu’ils ont retenu ta photo.
    En tout cas, je les aurai bien mangĂ© tes pis, moi 😀

  34. Kitou de Nantes

    en tout cas, ce qui m’Ă©pate Ă  chaque fois, c’est cette Ă©nergie sans faille !!! pas trĂšs fairplair les M&A…. 🙁

  35. josie77

    c’Ă©tait tout mimi, j’avais envie de pleurer et dommage que t’aies pas gagnĂ© mais l’essentiel c’Ă©tait de participer et lĂ  au moins t’es la seule Ă  savoir prĂ©parer des gĂąteaux pis de vache 🙂

    j’aurais bien goĂ»tĂ© moi…. 🙂

  36. greenturtle8

    Le fait de faire apparaĂźtre la photo de ta rĂ©alisation c’est intrigant quand mĂȘme…..ils sont sĂ»rs sĂ»rs sĂ»rs de leur coup ???
    En tous cas pour nous tes lectrices adorĂ©es, tu l’as relevĂ© ce dĂ©fi
    de fou en rĂ©pondant si vite Ă  un concours de ce niveau et en faisant front jusqu’Ă  la derniĂšre minute.
    C’est une chance inouĂŻe d’ĂȘtre animĂ©e d’une passion et je suis sĂ»re qu’un jour il y aura dans les meilleurs quartiers des Ă©choppes « les gourmandises de Cilou » tenues par la digne dĂ©tentrice d’un CAP pĂątisserie grandement mĂ©ritĂ©.

  37. Gaëlle

    ça avait pourtant l’air trĂšs appĂ©tissant, mais un concours reste un concours !
    Je continue de suivre les aventures et Ă  piocher des idĂ©es…

  38. fred

    Ben mince alors, j’aime pas t’imaginer tristoune mĂȘme si c’est la vie… Heureusement que tu as un neveu tout doux tout neuf pour faire remonter les coins de tes lĂšvres. Je t’envoie des bises d’ici aussi.

  39. Angie

    Je dis pareil que Marion,
    Avec ou sans CAP, tu nous Ă©pates, et je bave devant tes rĂ©alisations (d’envie, de jalousie et de faim ^^)(mais de la bonne jalousie hein, de celle qui me fait me mettre au bricolage et Ă  la cuisine avec une rĂ©fĂ©rence solide)…
    Je parle tout le temps de toi et ton blog Ă  chĂ©ri, et fifille adoooore les rĂ©alisations ! Je passe pour une folle au magasin de bricolage Ă  leur demander des trucs qu’ils ne connaissent mĂȘme pas 🙂
    Bonne continuation Cilou, on croit en toi, et le vent te portera encore Ă  des endroits improbables mais heureux…
    Puis bon Michel et Augustin, j’ai lu des trucs pas toujours trĂšs sympas sur eux, et je dis comme d’autres utiliser ta photo sans accord pour te dire que tu es recalĂ©e…. pas classe !
    Alors que toi tu as LA classe, car il en faut pour relever ses manches et vouloir montrer un bon exemple Ă  ses loulous malgrĂ© la tristesse, la fatigue et l’Ă©nervement !
    Bisous !

  40. marianne

    Tant pis ! Au pis, tu attendras encore un peu pour faire ce CAP, pas la peine d’aller de mal en pis, ou dire pis que pendre de Michel et Augustin (qui ont dĂ» apprĂ©cier le look de ton dessert, au pis), juste un peu de patience ! Fais comme Gargantua, aprĂšs avoir pleurĂ© comme une vache, ris maintenant comme un veau! Et rĂ©gale nous encore de tes recettes et de ton auto-dĂ©rision 😉

  41. Ă©lizze

    Bonjour CĂ©cile,
    Je me dĂ©cide Ă  t’Ă©crire aujourd’hui alors que ça fait un moment que je suis ton blog et que franchement, sans flagornerie, j’adore ce que tu fais. Tu as du culot, tu oses et j’espĂšre pour toi qu’un jour tu rĂ©ussiras Ă  passer ton CAP. Moi aussi ça me fait rĂȘver mais je me dis « peut-ĂȘtre dans une autre vie… »
    Bref, je ne sais pas si tu connais « chez bogato » mais c’est l’histoire d’une reconversion professionnelle dans la pĂątisserie qui a marchĂ© ! et ça fait rĂȘver. et surtout, ça prouve que ça peut marcher !!!
    En tous cas, bon courage, bon week-end et merci pour tout : tes idĂ©es, ton Ă©nergie, ta bonne humeur…
    Des bises

  42. Henansal

    Allez haut les coeurs Cilou, ils sont trĂšs beaux tes pis de vache !
    et l’air dĂ©licieux aussi…

  43. Marjoliemaman

    Ciloubidouille, tu es une fĂ©e, tu mets du pĂ©tillant partout oĂč tu passes. Je te souhaite que tes rĂȘves se rĂ©alisent.

  44. kkhuete94

    Bonjour cilou,
    courage. mais je pose la question pourquoi ne passes tu pas ton CAP en CIF? tu pourrais le passer en 1 an en formation et tu serais pris en charge une partie (il me semble). Sinon trĂšs mignon tes pis.

  45. okapi

    Ah gentille Cilou… dĂ©solĂ©e !
    Mais bon, j’avoue avoir ri en lisant ton message… Je t’imaginais trop bien (bien qu’on ne se connaisse pas ) ! Tourne toi vers la lumiĂšre… L’ombre sera derriĂšre toi ! Bisous ! et.. n’abandonne pas, hein !!!!!

  46. kro

    Tu es déçu mais tu n’as pas dĂ©mĂ©ritĂ© !! Bravo Ă  toi, ta recette Ă  l’air dĂ©licieuse et trĂšs gourmande !

  47. Angie

    rooooh okapi cette phrase est superbe ! j’adore !

  48. Ciloubidouille

    Merci de vos commentaires. Vous ĂȘtes des choux Ă  la crĂšme 🙂 !

    Je prĂ©cise quand mĂȘme que j’accepte la dĂ©faite hein, je ne reproche pas Ă  Michel et Augustin une erreur de jugement… Surtout que je n’ai absolument pas vu les Ɠuvres des 10 gagnants. Je ne veux pas leur enlever un mĂ©rite qu’ils ont, nĂ©cessairement.
    Je suis dĂ©g d’avoir perdu, mais c’est complĂštement compatible avec le respect du jeu ;).

    Quant Ă  la photo, je crois que c’Ă©tait maladroit. Je ne pense pas qu’ils aient imaginer que ça pouvait nous faire de faux espoirs ;). Je ne les vois pas ainsi.

    Et oui, vous avez raison, il y a d’autres moyens de passer ce CAP. Disons que celui-ci avait plein d’avantages : prĂšs de mon boulot, Ă  des horaires d’aprĂšs boulot. Pis la formation Ă©tait gratuite, elle Ă©tait dĂ©diĂ©e Ă  un unique candidat… bref, tout qui m’allait bien.

    Mais tout va bien. Je ne suis plus triste, j’ai encore plein de projets. Pis bon, ça va hein ;… Je relative vite 🙂

  49. Pititereine

    Ma pauvre Cilou, je comprend que tu sois déçu mais ta participation Ă©tait vraiment trĂšs bien. Tu ne dĂ©mĂ©rite vraiment pas surtout avec un boulot Ă  temps plein, quatre petits bouts, la fatigue quotidienne toussa toussa, je t’admire de voir que tu arrives encore Ă  te lancer des dĂ©fis, et pas petits les dĂ©fis! Bravo pour ta participation et je croise les doigts pour toi pour que tu puisse avoir vite une opportunitĂ© pour ce fameux CAP 😉 grOsses bIses

  50. Claire

    Moi, je trouve que c’est la classe d’avoir essayĂ© en y croyant vraiment (sinon, c’est juste tenter le coup). forcĂ©ment, la dĂ©ception est d’autant plus grande, mais je pense que dans quelques temps, tu en tireras des avantages : on apprend toujours, mĂȘme (et peut-ĂȘtre surtout) de ses Ă©checs…

  51. Titoune70

    J’ai lu avec plaisir ce billet. Attention, je m’explique sur le plaisir 😉
    En fait Ă  chaque fois que je finis un de tes articles, je me dis que cette gonzesse -donc toi cilou 😉 – tu dois ĂȘtre une extra-terrestre, que tu as des pouvoirs pr rĂ©aliser tout ça !!
    Alors qu’en te lisant, je m’aperçois que non, finalement t’es bien humaine avec tes doutes, Ă©nervements, galĂšres, etc …
    Mais du coup, tu as encore plus de mĂ©rite car quelle persĂ©vĂ©rance, dynamisme, moi ça me fait rĂȘver ! tout en relativisant car si je ne suis pas ainsi c’est que je ne le souhaite finalement pas tant que ça …
    Enfin bref, j’aime, j’aime, j’aime ton partage 😀

    Mais une petite question, pourquoi souhaites tu passer ton CAP ? motivation personnelle et/ou professionnelle ?

  52. Dring !

    Une drĂŽle d’aventure, racontĂ©e avec humour … Les Ă©checs sont souvent constructifs et il parait qu’on en sort grandi, mĂȘme si c’est douleureux ! Le rĂȘve et l’espoir sont toujours prĂ©sents dans ta vie et c’est sĂ»rement le plus important !

  53. Fofo

    Moi je dis, bravo pour la participation, bravo pour l’Ɠuvre, bravo pour la persĂ©vĂ©rance, et bravo pour avoir racontĂ© tout ça sur ton blog avec honnĂȘtetĂ© !
    C’est drĂŽle comme ce qui peut nous paraĂźtre tragique Ă  un moment peut nous faire rire quelque temps plus tard, non ? Quand il m’arrive un truc du genre, mĂȘme si sur le moment j’en pleurerais, quand je le raconte, je vois le cĂŽtĂ© comique… et ça fait du bien !

  54. MaĂŻpi

    dur dur les concours (c’est le coeur de mon mĂ©tier d’en prĂ©senter souvent et se faire bananer autant)
    je te souhaite plein de succĂšs regonflants pour oublier ce mauvais moment !

    t’as de la crĂ©ativitĂ© Ă  revendre, je sais pas si c’est en cuisine que tu auras le plus de succĂšs auprĂšs des pros ou enseignants, mais je sais que ton talent en Ă©patera plus d’un dans plein de domaines !

    bisous, nous on t’aime !!

  55. malicedle

    Merci de nous faire partager cette expĂ©rience, on espĂšre tout le long de la lecture que ta persĂ©vĂ©rance sera rĂ©compensĂ©e, et puis non, pfffff pas cool ! En tout cas ça Ă  l’air bon tout ça !

  56. MAREINE

    T’inquiĂšte pas ma CĂ©cilou, pour moi tu es la meilleure de tous les cap, bep bac,ena…bisoussss

  57. obébé

    coucou cilou 😉

    Alors, tu vois, on a toutes des moments un peu durs, un peu galĂšres comme toi . Et moi justement aujourd’hui, dure journĂ©e, je rentre il y a dix minutes , fatiguĂ©e, et un peu tristoune, et je me dis  » allez, avant de me coucher , je vais voir si cilou a postĂ©, ca me ferait plaisir et me remonterait le moral de lire un de ces articles  »
    et hop : un article de toi ! Chouette!
    alors , je suis dĂ©solĂ©e de ta « non rĂ©ussite  » au concours et de tes moments de dĂ©couragements, mais qd mm, te lire, m’a fait du bien et je t’en remercie !

    quant Ă  tes pis,ils Ă©taient trop mimis !

  58. Laurieh

    Hello,
    Te lire Ă  fait Ă©cho Ă  mes difficultĂ©s du moment. AprĂšs 6 ans de travail en tant que technicienne de prĂ©servation de collection au sein d’une bibliothĂšque universitaire Ă  ĂȘtre baladĂ©e de CDD en CDD payĂ© une misĂšre. J’attendais tellement de cette nouvelle loi de rĂ©gularisation des agents non-titulaire de la fonction publique, pour que mes diplĂŽmes, mes compĂ©tences et mon travail au quotidien soient reconnu. Et bien non autant mes collĂšgues sont d’accord avec moi mon travail ne correspond pas Ă  la fonction de mon contrat autant ma hiĂ©rarchie a dĂ©cider d’enterrinĂ© sa dĂ©cision, on me proposer un CDI de magasinier en me disant qu’on me fait une faveur. Je vais devoir me battre, me mettre des gens Ă  dos et ça n’est dans mon caractĂšre, je n’ai plus envie d’aller bosser mais le choix ! Alors je vais chercher ailleurs pour changer de boulot, car comme toi j’ai envie d’expĂ©rimenter des tas de choses, je pense que j’ai assez de cordes Ă  mon arc entre ma formation de relieur et tous les loisirs crĂ©atifs que j’ai explorĂ© notamment le cartonnage. Je te souhaite plein de courage pour arriver Ă  tes fins, tu en as plus que les moyens. Et lire tes articles rĂ©guliĂšrement me rempli de joie et me donne trĂšs envie de me lancer. Merci beaucoup Ă  toi.

  59. Nataly

    Dur dur… C’est vrai que tout le long de l’article, on sent ta motivation, on espĂšre une fin heureuse, et qu’avec tous tes efforts, tu as finalement rĂ©ussi Ă  dĂ©crocher une place pour ces cours du soir…
    Quelle déception !
    Mais tes crĂ©ations sont vraiment sympas (ça rend bien avec les noisettes !) et vraiment merci d’ĂȘtre honnĂȘte, de nous raconter aussi ces moments difficiles.
    Nous on adore ce que tu fais, on te l’aurait donnĂ© cette place pour passer le cap !!

  60. Cako

    Bien dommage…ces pis Ă©taient trĂšs originaux et appĂ©tissants…
    DerriĂšre les nuages se cachent le soleil…

  61. lolie

    On dit souvent que l’avenir appartient aux audacieux, et tu n’en manques pas ! Je suis persuadĂ©e que tu parviendras un jour Ă  rĂ©aliser ton rĂȘve, dire quand … est une autre histoire !

    Peut-ĂȘtre quelques cours du soir auprĂšs d’un pĂątissier pour acquĂ©rir les bases et les bons gestes, des conseils techniques …
    En n’Ă©tant pas du mĂ©tier, cela crĂ©dibilise la dĂ©marche je pense.
    En tous cas, tes dĂŽmes « choco fraise » m’ont beaucoup plu Ă  moi, et toujours de belles idĂ©es partagĂ©es … MERCI Ă  toi!

  62. Norethrud

    Quelle aventure! ça serre un peu le coeur aussi… parce que forcĂ©ment en suivant ton blog, on voit quel talent tu as, quelle imagination dĂ©bordante tu possĂšdes et quelle Ă©nergie tu dĂ©gages! Alors moi j’aurais envie de signer de suite pour que tu fasses ton CAP qui te donnerait tant le sourire!
    Je trouve ta crĂ©ation trĂšs gourmande et d’ici elle donne vraiment envie! C’est trĂšs original et tu as eu raison de prendre des risques. Tu es pleine de ressources! Bravo!

  63. Ortisse

    Tu as raison ĂȘtre dĂ©pendant du choix des autres pour avancer vers les projets qui nous tiennent Ă  coeur c’est le plus difficile!
    Sans pour autant croire en la notion de « destin » je pense arriveront quand mĂȘme mais au moment adĂ©quat ou bien Ă  travers un chemin qu’on n’aurait pas envisagĂ© au dĂ©part…

    Quand Ă  moi, j’admire les gens comme toi qui ont toujours pleins de projets dans la tĂȘte, qui ne s’endorment jamais sur leur laurier.

    Quand au gĂąteau pis de vache moi franchement il me donne bien envie…

  64. carole

    Moi, quand je lis tout ça, je me dis que tu as remportĂ© quelques concours quand mĂȘme sur ce coup-lĂ :
    – et d’une, tu as montrĂ© Ă  tes enfants que lorsqu’on veut quelque chose, on se donne Ă  fond, mĂȘme si c’est flippant
    – et de deux, tu as montrĂ© Ă  tes enfants que les Ă©vĂ©nements difficiles pouvaient faire pleurer (de colĂšre, de rage, de tristesse, d’impatience), pleurer, c’est normal et humain… et que tu pouvais aussi sĂ©cher tes larmes, rassurer toute la petite famille et replonger pour aller au bout de ton projet..
    – et enfin, tu as montrĂ© Ă  tes enfants que tu n’Ă©tais pas une icĂŽne qui rĂ©ussissais tout (c’est vrai, c’est pas toujours facile de grandir aux cĂŽtĂ©s d’une maman qui multiplie les rĂ©ussites, on se demande si on va y arriver aussi, si on a le droit d’Ă©chouer!)… toi aussi, tu peux Ă©chouer, ça te rend triste un moment.. et tu vas bientĂŽt t’Ă©clater en investissant Ă  nouveau des projets.
    Bref, mĂȘme s’ils savent dĂ©jĂ  tout ça, tes enfants, tu leur a fais une super leçon de vie!! on peut dire ce qu’on veut aux gosses, ce sont souvent les actes et ce qu’on montre qui parle le plus Ă  nos p’tits lutins.
    C’Ă©tait ma minute psy! et hop.
    Félicitations pour les petits pis de vache et la détermination!
    Je viens de finir un anniversaire pyjama, un autre anniversaire jeux olympiques et je suis bien contente, d’un coup, que ma petite derniĂšre soit du mois de mars!! ouf.. vais pouvoir finir de prĂ©parer une expo et une confĂ©rence..
    il me tarde de voir tes prochaines créations
    Carole

  65. AgnĂšs56

    Pauvre Cilou ! Bravo en tout cas pour la sincĂ©ritĂ© et le sens de l’humour.
    Pourquoi est-ce si difficile de décrocher une formation pour passer le CAP ? Il faut voir le niveau de certains gamins qu' »ils » acceptent en CAP cuisine ! Vous savez que vous pouvez le passer en candidat libre ce CAP.
    Allez, bon courage, c’est toujours un vrai plaisir de vous lire

  66. Lolomolo

    ExpĂ©rience frustrante surtout quand on ne comprend pas les « rĂšgles du jeu »… Oui, moi aussi je pense qu’un mail Ă  M&A ne serait pas superflu : pourquoi ta candidature n’a pas Ă©tĂ© retenue alors que ton gĂąteau a servi d’illustration ?..
    Et je n’ai pas bien compris ce que tu veux en rĂ©alitĂ© : la formation technique ou le diplĂŽme ? As-tu pensĂ© au CIF/DIF qui peut te permettre de te former sur le temps de travail ?
    Quoi qu’il en soit, le dessert de ma prochaine soirĂ©e avec les amis est tout trouvĂ© : « les pis de marguerite » ! Merci encore de tes partages.

  67. Sinnfael

    Coucou Cilou :mrgreen:

    Merci pour cette expĂ©rience en tout cas. Déçue qu’elle n’aie pas rĂ©ussi Ă  t’apporter la clĂ© de ton rĂȘve cependant 👿

    Du coup, une question : s’il te fait envie depuis si longtemps ce CAP, pourquoi ne le fais-tu pas ? Veux-tu le faire juste pour la formation ou souhaites-tu devenir chef ? Peut-ĂȘtre est-ce la que pĂȘche ta candidature ? Si les. Autres veulent en faire leur mĂ©tier et pas toi, c’est « normal » que ton dossier soit refusĂ© ?

    Je me fais l’avocat du diable hein, pas taper 😉

    Sinon, je suis entiĂšrement d’accord avec ce qui a Ă©tĂ© dit plus haut : belle leçon de vie offerte Ă  tes enfants 😆

  68. Clyne

    Ton rĂ©cit m’a Ă©mue et je trouve que mettre ta photo dans leur newsletter est bien maladroit…

  69. kakicupcake

    magnifique !!! sois pas triste , nous on t aime !!!

  70. O. dans la lune

    Et ils n’ont donnĂ© aucun dĂ©tail sur les prĂ©parations des gagnants ? C’est pas cool, je trouve, ça aurait pu donner une idĂ©e de ce qui pĂȘchait ou ce qu’ils attendaient. J’aime pas ne pas savoir pourquoi on n’a pas voulu de moi en gĂ©nĂ©ral… Je t’envoie des chaudoudoux, parce que vraiment je comprends bien ta dĂ©ception.

  71. marie-l

    Mais ce n’est pas correct de la part de michel et augustin d’utiliser la photo de ta rĂ©alisation alors qu’ils ne t’ont pas sĂ©lectionnĂ©e !

  72. maui

    culcul la praline ou « romantique » la noisette torréfiée ;-P
    En tous cas Cilou redouble d’Ă©nergie quand elle a un projet en tĂȘte !

    C’est une histoire finement racontĂ©e qui est Ă  mon sens une belle leçon de vie : se donner les moyens de…, dĂ©gager du temps pour …, assumer ses Ă©checs …, rire de ses maladresses…, partager avec la planĂšte entiĂšre …, rebondir encore toujours …, garder l’espoir !

    J’aime ton idĂ©e en tous cas, ça me parait hyper appĂ©tissant. Bravo Ă©picĂ©tou ! meuh !

  73. maui

    Au fait, je retrouve pas sur le web, les création des 10 gagnants ?
    bisous
    PS: j’avais vraiment aimĂ© le pestacle de Florence et vous ? bonne soirĂ©e ?

  74. Tekila64

    Je comprends ta dĂ©ception, ta tristesse et ta frustration- voire ta colĂšre.Ma Grand-MĂšre disait toujours  » Si les choses ne se font pas, au moment ou nous les dĂ©sirons et comme nous les dĂ©sirons,c’est sans nul doute que l’Univers nous rĂ©serve une surprise magnifique, que qq chose de mieux nous attend ailleurs, qui nous fera grandir et nous comblera au delĂ  de toute expression.Il suffit juste d’avoir la patience d’attendre, et de mettre ce temps Ă  profit pour se prĂ©parer »
    VoilĂ , cela m’a beaucoup aidĂ©e et m’aide toujours beaucoup Ă  lacher prise dans les moments de dĂ©ception intense. Et surtout, en 40 ans, avec le recul, je me suis rendue compte que cela se vĂ©rifiait toujours,sauf quand je me suis accrochĂ©e Ă  ma frustration 😕
    J’espĂšre que cela te sera de quelque aide, parce que moi, je ne doute pas que d’une façon ou d’une autre,tu arrives un jour Ă  atteindre ton objectif! Gros gros muxu

  75. Zu Dudu

    Moi j’aurais votĂ© pour toi ! Ils sont nuls ces micheline et Augustine 🙂

  76. Ciloubidouille

    Titoune70 : si tu aimes les articles oĂč je n’assure pas une cacahuĂšte, celui qui arrive devrait te plaire (il n’est pas encore Ă©crit, mais dĂšs que je regarde les photos, j’ai un fou rire nerveux…)

    Fofo : oui c’est vrai que c’est Ă©tonnant. Quand je suis dans l’action, j’ai du mal Ă  prendre du recul sur l’importance des choses. Alors que maintenant, je relativise bien plus facilement…

    MaĂŻpi : je suis curieuse… quel est le mĂ©tier qu’on peut faire oĂč il faut passer des tas de concours ???

    Mareine : vous ici, quel immense plaisir !! Merci pour tes cĂąlins virtuels, c’est trop chouette.

    ObĂ©dĂ© : j’espĂšre que les jours qui ont suivi t’ont vu remonter la pente, autant que ça a Ă©tĂ© le cas pour moi.

    Laurieh : lire ce genre de tĂ©moignage m’Ă©meut toujours. Parce que je sais ce que vaut un travail oĂč tu te sens bien, oĂč tu es reconnue, voire simplement connue… Courage et que la force soit avec toi jeune padawan !

    Ortisse : c’est parce que je n’ai pas de lauriers, alors je ne peux pas m’endormir dessus 🙂 !

    Carole : je ne sais pas ce que mes enfants retiennent de tout ça. Disons juste que je prĂŽne trop l’Ă©ducation par l’exemple pour me dĂ©confire devant eux pour un projet qui n’est pas non plus si crucial.

    SinfaĂ«l : je ne cherche pas de reconversion immĂ©diate, c’est vrai. Et si effectivement, le gagnant a besoin de ce CAp plus que moi, tant mieux alors. Disons que j’ai des projets annexes importants et qu’un CAp m’apporterait professionnalisme et confiance en moi.
    Je pourrais le passer en candidat libre, c’est vrai. Mais c’est une dĂ©marche plus laborieuse parce que justement moins encadrĂ©e. Or moi, j’ai besoin qu’on me prenne par la main, qu’on me montre, qu’on me parle. C’est un luxe Ă©ducatif qui me manquerait si je potassais toute seule dans ma cuisine.

    Maui : 😀 Romantique, bien sĂ»r ^^

    Merci à tous de votre soutien en tout cas 🙂

  77. Morgiane

    Ma « p’tite cilou »…(p’tite par l’affection que je te porte, plus que par la taille 😉 )…moi j’y crois fort Ă  ton cap de pĂątisserie…seulement apparemment çà fait partie des Ă©vĂšnements qui ne sont pas urgents pour toi maintenant…enfin je les aurais bien mangĂ© moi tes trublions…je t’embrasse bien fort (idem aux lutins et fĂ©es, et au papa)

  78. camilleb

    Pour tout te dire j’aurai rĂȘvĂ© manger un de tes pis (ça fait bizarre de dire ça comme ça!!!) trĂšs belle prestation en tout cas!

  79. TheYoupiTouch

    oh j’avais pas vu que tu avais participĂ© 🙁 c’est trop dommage parce que Michel et Augustin ne savent pas ce qu’ils perdent avec toi, bouh…

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *