Ciloubidouille
4 septembre 2018 visite paris insolite

Paris insolite : une journée en dehors des grands circuits

Paris insolite… quelle jolie promesse ! Non pas que le Paris touristique classique ne soit pas chouette, je reste une grande fan de la Tour Eiffel, Montmartre, Montparnasse, le Grand Palais, le Louvre, les bateaux mouches, etc… Je croise tout ce qui fait le charme et la renommée de ma capitale avec un plaisir immense et à chaque fois renouvelé. Mais parfois, sortir un peu des chemins battus, tenter des visites qui changent de l’ordinaire et qui nourrissent autrement, c’est super aussi !

Quand Ophélie, ma bretonne d’amie, m’a dit qu’elle me réservait une journée pour se promener à Paris, j’ai sorti le bullet journal et j’ai consacré un encart pour lister toutes les choses que je voulais découvrir avec elle. Les lieux dont j’avais entendu parler, les restaurants, les expositions du moment, les balades… On n’a pas tout fait, loin de là. Mais notre circuit nous a beaucoup plu alors je vous le partage pour que vous puissiez à votre tour piocher dedans et vous fabriquer un Paris insolite qui vous ressemble.

Suivez le guide et laissez un commentaire en pourboire si la visite vous a plu !

Rivoli 59 : des ateliers d’artistes à visiter

On commence par un lieu super chouette au centre de Paris. D’ailleurs on a du mal à imaginer qu’il puisse être établi rue de Rivoli, sur cette avenue plutôt chic. Pourtant, il est là et bien là, visible de la rue, avec sa façade animée d’œuvres, de pancartes, de bannières flottantes…

L’endroit a même un site Internet où on apprend que son vrai nom, c’est Chez Robert, Électrons libres. Et dedans ?  On y trouve des ateliers d’artistes aux styles très différents.

Paris insolite - Rivoli 59

Informations pratiques pour la visite de 59 rivoli :

On peut visiter le lieu toute l’année, 6 jours sur 7 (c’est fermé les lundis), de 13h à 20h. L’entrée est libre (comprenez gratuite), mais libre aussi à vous de laisser un peu de sous en sortant pour soutenir le collectif artistique. Ça fonctionne au chapeau comme on dit.

En bas de l’immeuble, il y a une personne qui peut répondre à vos questions (et c’est à elle à qui vous donnerez les sous si le cœur vous en dit).

Adresse : 59, rue de Rivoli 75001 Paris

Station Châtelet du métro (lignes 1, 7, 4) ou du REB (lignes A, B, E)

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

La visite commence dès l’escalier

Pour visiter les ateliers, faut grimper ! L’escalier qui mène aux niveaux supérieurs est recouvert de fresques, qui changent régulièrement. Voici ce que j’ai vu et qui sera certainement différent de ce que vous verrez si vous vous y rendez.

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistiqueParis insolite - Rivoli 59 squat artistique

J’ai adoré croiser le travail d’Eduardo Fonseca, artiste brésilien, qui a peint cette fresque géniale remplie d’yeux. Il est sur Insta, si ça vous intéresse :). Et il dit qu’il a mis trois mois pour peindre ce coin de l’escalier. Je suis assez fan de son travail et en écrivant cet article, j’ai pris le temps de regarder plus en profondeur ce qu’il fait. Je crois qu’un jour, si j’ai le budget, je m’offrirais un de ses tableaux. Même si en vrai de vrai, ce que j’adorerai, c’est juste prendre quelques cours de peinture avec lui. Ça doit être aussi inspirant qu’instructif !

 

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

 

Voici un autre exemple de son travail. On sent l’inspiration du pays d’origine (oui j’ai été critique artistique dans une autre vie). Je suis assez fan ! (Et encore plus en ayant pu observer de près son œuvre).

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

 

Faut regarder un peu partout, prendre son temps, dénicher les petits détails qui te font sourire. L’endroit est rempli de gens venus faire de jolies photos instagramables (et c’est vrai que le lieu s’y prête) mais c’est aussi un peu dommage de ne pas plus s’attarder sur les différentes expressivités du lieu. Le Paris insolite comme le Paris artistique qu’on aime est dans les détails.

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

Je ne connais pas les noms de tous les artistes, mais ils sont présentés sur le site. Les anciens comme les petits nouveaux.

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

L’histoire de cet atelier d’artistes

Parce que 59 Rivoli, ce n’est pas un truc pour la rigolade. C’est un vrai collectif artistique. L’endroit a été longtemps un squat (un squart comme ils disent, contraction de squat et de art), mais désormais, c’est un lieu institutionnalisé. Trois mecs ont décidé de s’emparer de l’immeuble en 1999. Faut pas croire que c’était un joli petit coin bourgeois sali par de vilains artistes… Non, le lieu était inoccupé depuis longtemps, délabré et habité par des pigeons, des rats et des aiguilles de drogués.

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

Ils l’ont restauré à leur façon et invité leurs amis artistes à les rejoindre. L’histoire du bâtiment est racontée sur leur site et se termine assez bien. La mairie de Paris a cherché dans un premier temps à les expulser mais ils ont été défendus par un bon avocat et par la presse. Je vous la fais courte, mais l’argument massue a été un beau chiffre. 59 Rivoli accueille des dizaines de milliers de visiteurs tous les ans, et cela depuis le début, ce qui en fait actuellement un des cinq lieux d’art contemporain les plus visités à Paris et un des dix lieux les plus visités en France. Finalement on est dans le Paris insolite mais moins dans le Paris confidentiel 🙂 !

Paris insolite : 59 rivoli squat artistique

  C’est la preuve que les gens aiment bien l’art vivant. J’adorerai que ces lieux soient plus nombreux.

Paris insolite : 59 rivoli squat artistique Paris insolite : 59 rivoli squat artistique

Quels sont les artistes qui vivent dedans ?

Il y a 20 artistes qui travaillent en permanence là-bas et une dizaine d’autres qui sont accueillis pour un trimestre ou deux. En prime, l’endroit organise régulièrement des expositions où ce sont encore d’autres artistes qui montrent leur travail. Il y a même des concerts les samedis ! Ça bouge donc régulièrement et c’est aussi ça qui rend le lieu si vivant et si créatif.

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

 

Personne ne dort sur place, même si ça été le cas du temps où l’endroit était illégal. Ce sont vraiment des ateliers. Certains peignent (beaucoup), d’autre collent, font de la mosaïque, sculptent… Ça bouillonne.

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

Vous pouvez le voir, c’est éclectique, comme on dit :).

Paris insolite : 59 rivoli squat artistique Paris insolite : 59 rivoli squat artistique

Tout le monde peut postuler d’ailleurs. Si vous avez envie de tenter votre chance, vous pouvez leur envoyer votre dossier et croiser les doigts. On allumera toutes les bougies que vous voulez avec vous !

Paris insolite - Rivoli 59 squat artistique

Tableaux à message

Une des parties les plus jubilatoires à mon goût, c’est l’antre foutraque à je ne sais plus quel étage (je ne suis que précision). On entre dans un endroit improbable créé à partir d’accumulation et de créations… Je n’ai pas bien pigé si c’était l’espace d’un des 20 artistes résidents ou si c’était le lieu des délires de tout le monde. Peu importe, c’est très rigolo à observer. Certes, on n’est pas là pour la finesse du trait de peinture, mais j’ai adoré celle de l’esprit. Enfin… ce n’est pas toujours fin, mais vous comprenez mon propos ! J’aime les gens qui sortent du cadre :). Ça donne envie de trouver un vieux tableau en brocante et de réfléchir à la phrase à la con à mettre dessus.

paris insolite - squat 59 rivoli

Plein de bricolages, assemblages, collages aussi :).

Ex-voto au Dieu de la bière ?

Paris insolite : 59 rivoli squat artistique

Je vous ai fait une petite galerie souriante des tableaux. C’est encore plus rigolo si on prend le temps d’observer la peinture en-dessous bien-sûr :).

 

 

On continue la visite ?

La Felicità : un food market ambitieux

D’abord, je dois faire mon méaculpa. Quand je vous ai montré cet endroit sur Instagram, j’ai parlé de Station F. En fait, Station F, bien que collée à La Felicità, c’est complètement autre chose. L’endroit est tout aussi exceptionnel mais on n’est pas franchement dans le food market… Station F est dédié aux entrepreneurs, c’est un des plus grands espaces de start-up du monde (rien que cela) (et donc de coworking) (34000m²) (rien que cela bis). Et si vous jetez un œil dans leurs locaux ou sur les prestations exposées sur leur site internet, ça donne envie de faire partie du Paris insolite… professionnel ! Pour info, c’est Xavier Niel (fondateur de Free et copropriétaire du Monde)(le journal hein…) qui est derrière tout cela. L’endroit est dirigé par l’entrepreneuse américaine Roxanne Varza. Voilà, erreur réparée, vous savez tout.

Au bout de cet immense entrepôt qu’est Station F, on trouve la non moins immense Félicità ! Je suppose que ça veut dire Félicité en italien, mais je n’ai pas cherché. Et l’endroit est Waou…

Un peu d’histoire ? J’aime bien les histoires moi…

La Felicità, c’est donc un des nouveaux restaus italiens du groupe Big Mamma. Mais qui c’est Big Mamma ? Derrière cette grande réussite gastronomique, on trouve Victor Lugger, Tigrane Seydoux et Ciro Cristiano. Les deux premiers sont français le troisième italien. Cela étant, en cherchant des infos pour nourrir cet article, j’ai lu que Xavier Niel est actionnaire du groupe Big Mamma. Je n’étais donc pas si paumée en fait ;).

Paris insolite - La Felicità

Sur les conseils de l’une d’entre vous, j’ai écouté le podcast A poêle, qui s’est spécialisé dans les interviews de gens travaillant dans la restauration. J’ai adooooré entendre Victor Lugger et Ciro Cristiano parler de leur métier. On lit parfois des critiques sur ces faiseurs de restaurants à succès, on leur reproche d’être des businessmen, de ne pas connaitre le monde de la cuisine et je ne sais plus quoi d’autre. Je n’ai aucune idée de ce qui est vrai ou faux, mais en les écoutant raconter leurs débuts, leurs envies de sourcer les meilleurs producteurs italiens qui leur fourniront leurs mozza, huiles d’olive et autres charcuteries, leur volonté de fait maison, leur idée de retrouver dans leurs restaus le plaisir de leurs vacances en Italie… franchement ? Je les ai trouvés sincères et surtout passionnés. En fait, je me suis dit qu’ils faisaient surtout leur métier avec beaucoup de plaisir et je les ai trouvés inspirants.

Et alors ? C’est comment concrètement ?

Quand tu entres dans le lieu, tu as immédiatement envie de sortir ton téléphone pour faire des photos. C’est vraiment un bel espace, avec une déco maline, un mélange d’excentricités et de choses rassurantes qui te font sentir un peu chez toi.  Il y a des wagons de train, des tables faites de récup, des loupiottes au plafond, une bibliothèque, une boulangerie de folie… Là encore, Paris insolite, j’assume. Pas par sa rareté esthétique (encore que), mais par ce concept qui n’existe pas ailleurs.

Paris insolite - La Felicità Paris insolite - La Felicità

Je n’ai jamais eu de soucis pour entrer, mais j’y suis toujours allée assez tôt. Je le précise car j’ai lu partout des gens qui se plaignaient de faire la queue pour accéder à l’intérieur, la queue pour manger, la queue pour récupérer ton plat… Perso, je n’ai pas du tout eu cette expérience. Je me suis baladée sans souci, et vous pouvez le voir sur mes photos, sans trop de monde :). J’y suis retournée à un autre moment, j’ai commandé les repas via une application, on nous a alerté quand ceux-ci étaient prêts, j’ai envoyé les enfants chercher la commande et voilà…

Paris insolite - La Felicità Paris insolite - La Felicità

Parce que c’est un peu le principe de tous leurs restaurants, aucune réservation possible ! A la Felicità, tu cherches une table où t’installer. Puis tu regardes la carte des différents restaurants pour choisir ce qui te fait plaisir. C’est pour cela qu’ils partent de Food market. Un peu comme si tu étais au Borough Market à Londres et que tu avais à dispo des tas de stands proposant des plats différents. Sauf que là, ils appartiennent tous au même proprio.

Paris insolite - La Felicità

 

Conseils pour apprécier La Felicità :

  • Se conditionner sur le fait que ce n’est pas de la restauration rapide. Tu viens là-bas si tu as du temps et une envie de profiter de ce moment avec des amis. Un peu comme si t’étais chez toi et que tu patientais que le repas soit prêt en rigolant avec les tiens. Apprécie le décors et l’ambiance :).
  • Si la foule est un problème, viser les sorties en semaine plutôt que le WE. Il y a quand même moins de monde.
  • Utiliser l’application pour commander plutôt que de faire la queue. Elle est bien faite et c’est forcément un gain de temps versus aller faire la queue à chaque stand :).
  • Pendant que ton repas se prépare, balade-toi. Il y a de quoi regarder :). Pour les enfants, pas de jeux particulièrement mais un grand espace pour courir !
  • Soyez-moins français, extasiez-vous plus. Râlez-moins ! ^^

Paris insolite - La Felicità

Adresse : 5 parvis alan turing, 75013 PARIS insolite ^^
à 3 minutes des stations Bibliothèque François Mitterand (L14 et RER C) et Chevaleret (L6)
Lundi / Mardi : 12h15-14h30 (midi uniquement)
Mercredi : 12h15-14h30 & 18h-22h30
Jeudi & Vendredi : 12h15-14h30 & 18h-23h
Samedi : 12h00-23h
Dimanche : 12h00-22h30

Les autres restaurants du groupe Big Mamma ?

7 restaurants italiens ouverts en 3 ans, on peut dire que ces gens sont des bosseurs non ? Chacun de leur restau a sa spécificité, même si tous se veulent irréprochables au niveau de la qualité des produits servis. Chez Popolare, la pizza la moins chère de la carte est à 4 euros, c’est l’une des plus commandées. Les marges se font moins sur la qualité que sur la quantité. Moi je trouve ça génial. J’ai testé aussi le BigLove Caffè avec zhom, et on reparle encore de la buffala avec émotion !!

East Mamma (Paris 11ème)
Ober Mamma ( Paris 11ème)
Mamma Primi (Paris 17ème)
BigLove Caffè (Paris 3ème)
Popolare (Paris 2ème)
Pink Mamma (Paris 13ème)

Paris insolite - La Felicità

Des ateliers créatifs dans cet endroit ?

Vous le savez maintenant, j’ai monté ma société d’ateliers créatifs (retrouvez-moi sur Instagram Les ateliers de la Renarde). Et en visitant La Felicità, je me suis demandée si vous vous verriez participer à un de mes ateliers dans un lieu tel que celui-ci. Je nous imagine dans la bibliothèque, à ces tables. Il y a des écueils, forcément, comme l’entrée. Si il y a la queue, pas forcément facile d’être à l’heure. Si il y a trop de monde aussi, l’endroit peut aussi être bruyant. Mais en dehors de ces deux soucis, je me dis qu’on pourrait être pas mal. La boulangerie est juste en-dessous. Parfait pour se prendre un café ou un thé, quelques pâtisseries, tout en bricolant ensemble !

Paris insolite - La Felicità

Pis en plus il y a déjà un renard ^^ !Paris insolite - La Felicità

Ground Control, un chouette espace alternatif

Un lieu alternatif… On entend beaucoup ce mot mais savez-vous vraiment ce qu’il définit ? Il s’agit d’un lieu engagé, avec une conscience citoyenne, écologique, solidaire et fraternelle. De ce fait, tout ce qu’il accueille est dans la même mouvance. Les restaurants s’engagent à respecter une charte bio responsable et à valoriser/limiter leurs déchet. Au niveau de l’emploi, il y a une politique d’insertion et de lutte contre l’exclusion. Pour la déco, c’est recyclerie à fond les ballons. Paris insolite et militant pour la planète et ses habitants. J’adore.

Derrière Ground Control, il y a La Lune Rousse, une agence de communication et d’événements.

La signature de l’endroit est « Libre et curieux ». Belle promesse non ?

Paris insolie - Ground control

Infos pratiques pour se rendre au Ground Control :

  • Adresse : 81 Rue du Charolais, 75012 Paris insolite ^^
    Métro Gare de Lyon / Reuilly-Diderot
  • ?Horaires : du mercredi au dimanche
    Si vous arrivez du côté rue du Charolais (avant 22h30)
    – Mer, jeu, ven : 12h-00h
    – Sam : 11h-00h
    – Dim : 11h-22h30 (heure limite d’accès 21:15)
    Après 22h30, accès unique côté Gare de Lyon
    Si vous arrivez via la Gare de Lyon (avant 23h15)
    – Mer, jeu, ven : 12h-00h
    – Sam : 11h-00h
    – Dim : 11h-22h30 (heure limite d’accès : 21h15)

L’entrée n’est pas forcément très visible de la rue, il faudra passer par un vigile qui vérifiera vos affaires avant de monter au niveau de la terrasse par un discret escalier.

On peut payer en CB à partir de 1€.

Paris insolie - Ground control

Et on y va pour quoi ?

Pour plein de choses. La première étant de boire un coup après le boulot ou le WE, en famille et/ou avec les copains. C’est parfait pour les enfants, pas de voiture, endroit clos. Certes on peut en perdre un ou deux tellement c’est grand (6000 m²) mais c’est un problème assez récurent. Parfois je me demande comment on arrive à mener nos enfants sains et saufs jusqu’à la majorité !

Pis c’est rigolo de manger dans un bus non ?

Paris insolie - Ground control

On peut danser dans un avion ! A la nuit tombée, le cockpit se transforme en DJ’s house et une boîte de nuit s’improvise avec les noceurs du coin. La discothèque la plus marrante du Paris insolite !

Paris insolie - Ground control

On peut faire du shopping responsable dans cette boutique de brocante et d’artisanat.

Paris insolie - Ground control

Paris insolie - Ground control

Ou acheter des plantes chez Tante Pétula :).

Paris insolie - Ground control

On peut jouer aussi :). (D’ailleurs, j’en profite aussi, si quelqu’un a des bons plans pour des baby-foots, des vrais hein, bien stables, avec des poignées longues (pas rondes), qu’il n’hésite pas à me faire un coucou ^^).

Paris insolie - Ground control

Ou se faire coiffer :). Si ce n’est pas une adresse de Paris insolite ça ? Déco et matos vintage.

Paris insolie - Ground control

Pour résumer ?

On y trouve de quoi passer un super moment. 6 restaurateurs (chinois, italien, africain, cuisine du monde…), une épicerie, un potager, des activités pour petits et grands. On peut même assister à des spectacles, des conférences, des ateliers… Faut regarder ce qu’ils proposent tous les mois, c’est assez fou ! Suivez-les sur leur compte Insta, ça vous donnera envie.

Paris insolie - Ground control

 

Et là aussi de grandes tables qui me disent… » Et si tu organisais tes ateliers là-bas ? »… Même problématique à la Felicità, mais tellement tentant !  Un avis sur la question ? Paris insolie - Ground control

 

La suite, la suite !!

La petite ceinture : marcher sur une voie ferrée abandonnée

Ça faisait vraiment longtemps que je caressais le rêve de déambuler sur la petite ceinture. Certes, ce n’est pas l’urbex le plus foufou à faire, mais on est clairement dans du Paris insolite. Pour ceux qui ne savent pas, l’urbex, c’est la contraction de Urbain et de Exploration. Le principe est donc d’aller explorer des lieux urbains souvent désaffectés, en ruine et si possible interdits au public. Maisons fantômes, immeubles en construction ou en cours de démolition, piscine sans eau… C’est un sport assez couru par les photographes de toutes les villes.

Moi je ne suis pas assez Max (comprendre libre dans ma tête) pour braver des interdits habituellement mais là, je me suis dit que je ne faisais pas vraiment de tort à quiconque. Et pis, j’en avais très envie. Na.

Avec ma cops, on s’est approchées à vue de nez de la voie, et dès qu’on a trouvé une opportunité, on a escaladé le grillage et on est passées du côté obscur. Bon, on s’est aperçues quelque kilomètres plus loin qu’il y avait des accès plus homologués ^^ ! Mais j’ai bien aimé faire la punk.

Paris insolite - petite ceinture

La petite ceinture, c’est quoi son histoire à elle ?

Rien que de très banal. Il s’agit donc d’une ancienne voie ferrée qui faisait le tour de Paris à la fin du 19ème siècle, sur une boucle d’environ 32km. Elle est finalement délaissée au profit du métro et fermée au grand public en 1934 (même si elle continue une activité de transport de marchandise jusqu’en 1990). Depuis, plein de projets existent soit pour réhabiliter l’endroit, en faire une promenade et un lieu citoyen. Soit pour construire de nouveaux immeubles. Nous sommes à Paris, l’immobilier est cher, les places rares, donc ces terrains attirent des professionnels du logement. Inversement des associations militent pour garder ce poumon de verdure et augmenter les actions collectives en faveur du vivre ensemble et du mieux vivre plus généralement.

Paris insolite - petite ceinture

Le jour où s’est promenées, il fait beau, un peu de vent… on a passé un chouette moment. C’est grisant de marcher sur une voie ferrée je trouve. Un sentiment de liberté, d’école buissonnière. Ça réveille le Tom Sawyer qui dort en nous.

Paris insolite - petite ceinture

Paris insolite - petite ceinture

Comment on y accède ?

Certains tronçons de la petite ceinture sont officiellement fréquentables, d’autres fermés au public.Il faut regarder sur Internet pour trouver les coins « fréquentables » et ceux où il faudra un peu escalader… La petite ceinture faisant le tour de Paris, à vous de dénicher le coin qui vous intéresse.

Si ce projet de sa sauvegarde mon motive, n’hésitez pas à rejoindre l’association de sauvegarde de la petite ceinture 🙂

Paris insolite - petite ceinture

Ce sont eux qui aménagent patiemment les voies, pour créer des espaces de fête, de détente, de rassemblement. Ils doivent lutter contre la mairie et les promoteurs parfois, mais les soucis de dégradation sont aussi nombreux. Sans parler du squat de beaucoup de sans papiers, qui apprécient ce coin discret et protégé. On les a croisés avec ma copine, regroupés dans des installations de fortune, avec leurs enfants.

C’est vraiment un dossier complexe.

Paris insolite - petite ceinture  Paris insolite - petite ceinture

En tout cas, ça m’a donné envie de revenir avec mes enfants, pour les faire se balader dans un Paris insolite et bucolique.

Paris insolite - petite ceinture Paris insolite - petite ceinture

A ce stade de la balade, on avait beaucoup marché dans le 11, 12 et 13ème arrondissement de Paris. Il commençait à se faire tard mais on avait envie envie de voir un truc. Alors on a pris le métro pour remonter vers le 18ème. Direction le quartier de Montmartre.

Boutiques de Montmartre

Bon, Montmartre, ce n’est pas vraiment le Paris insolite, vu la foule immense qui se presse au pied de cette magnifique église qu’est la Basilique du Sacré-Coeur. C’est quand même le deuxième bâtiment religieux visité à Paris, après Notre-Dame-de-Paris, bien-sûr ! C’est une construction assez récente finalement, elle débute en 1875 et se termine plus ou moins en 1914. Ils ont laissé passer la guerre pour inaugurer le tout en 1919. Une chance qu’elle n’ai pas subi les dommages des bombardements.

Comme souvent dans les croyances, le lieu était déjà sacré avant que les chrétiens ne s’accaparent  le spot. On a prié Mercure et Mars avant Jésus et ses amis. Le nom de Montmartre vient d’ailleurs du Mont de Mars :). Les chrétiens, champions des tours de passe passe recyclables, en ont fait le mont des Martyrs et hop, in fine, Montmartre :). Je me demande quel nom il aura dans 100 ans, en fonction des croyances des siècles futurs. Bref…

Petit conseil pour les photographes, la basilique est assez jolie et plus désertée quand on la prend en photo sur les côtés.

paris montmartre

A la bière comme à la bière

Moi je ne bois pas d’alcool, mais j’aime bien offrir des bières. Je trouve que leur packaging est souvent joyeux et bon enfant. J’achète donc en fonction des étiquettes plus qu’en fonction du breuvage dedans.

On a beaucoup aimé cette cave, avec une importante sélection de bières du monde, son accueil et ses conseils. Il y a une petite partie épicerie qui m’a fait de l’œil également. On peut déguster sur place, si on est pressé de découvrir des nouveautés :).

A la bière comme à la bière

A la bière comme à la bière
20 rue custine 75018 PARIS insolite ^^
Métro Château Rouge
Téléphone : 09 52 80 59 14

Lord of Barbes Gin

Si vous aimez le gin, une autre boutique dans le coin pourra attirer votre attention. Car figurez-vous ce que ce gin est parisien !

Si vous entrez dans la boutique, vous allez en prendre plein les mirettes. Moi j’ai juste collé mes mains contre les vitres pour tenter de comprendre le concept. C’est conçu comme un cabinet de curiosité. Paris insolite garanti ! J’ai cherché ensuite sur Internet, ce que signifiait L »tête de mort »B affiché sur leur devanture. C’est donc pour Lord of Barbès !

Quand tu vois le délire les créateurs, Hervé Lopez et Vincent Valton, tu comprends mieux. Ils ont voulu fabriquer un gin de Barbès ! Et ils ont tout pensé, de la qualité des eaux, aux plantes, en passant par le design génial du lieu et de la bouteille. Ça donne envie de picoler ^^ !

lord of barbes

Leur boutique-cabinet de curiosités est au 64, rue de Clignancourt à Paris donc :). Et il y a des corbeaux !

Leur jolie bouteille bleue qui rappelle celle des apothicaires d’autrefois vaut 59€. Je la trouve magnifique.

gin of barbes

 

 

Laiterie de Paris

Dernière adresse du Paris insolite, mais pas la moindre… La laiterie de Paris. J’ai suivi l’aventure de Pierre Coulon dès le départ, via son compte Instagram. Pour résumer, le monsieur a fait le tour du monde des producteurs de fromages artisanaux  pour comprendre et apprendre. Son objectif : réaliser des fromages parisiens, avec que des bons ingrédients, respectant le bon sens naturel des choses et en les payant un prix juste. Par exemple, au lieu de suivre le prix du marché du litre de lait de vache (situé à 0.33€), lui achète à 0.75€, pour que les producteurs puissent vivre en faisant correctement leur travail.

fromagerie de paris fromagerie de paris

J’avais très envie de soutenir son travail et la meilleure des façons n’est-elle pas de le goûter ? Verdict ? Pourquoi c’est loin de chez moi ? Parce que ses produits sont excellents !! Les siens, ceux de ses partenaires (souvenirs émus du beurre salé acheté là-bas)… J’en redemande !

fromagerie de paris fromagerie de paris

Bref, si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas, foncez 74 rue des Poissonniers ( 75018) de 16h à 20 h du mardi au vendredi et de 10h00 à 20 h00 le samedi ;). Il faut aider ce genre de commerce intelligent et gourmand !

fromagerie de paris

 

Partagez mon Paris Insolite

Et voilà, j’espère que vous aurez aimé passer un peu de temps avec moi dans un Paris insolite, gourmand, artistique, alternatif et esthétique :). Et si ça vous a plu, n’hésitez pas à partager l’article et/ou à laisser des commentaires sous l’article :). Ça me récompense du temps collecté à vous dénicher des petites infos sympas pour rendre la visite plus enrichissante :).

Merci de votre fidélité et de votre gentillesse.

Paris insolite

62 réactions au sujet de « Paris insolite : une journée en dehors des grands circuits »

  1. Trop bien cet article ! Il donne plein d’idées. Il existe aussi de bons livres sur la question qui récapitulent tous ces lieux insolites. J’en ai au moins deux ! Il faudra que je les partage avec toi 🙂 .

  2. Merci pour cet article (et tous les autres que je lis depuis … au moins 7 ans et que je ne commente pas … honte sur moi !). J’habite en Normandie et pourtant ne vais pas quasiment jamais à Paris (trop de monde, de bruits, de stress). Mais là j’avoue, ça donne envie ! Donc un grand merci pour avoir crée l’envie 🙂

  3. Un grand merci à Madame la Guide ! Ton article est comme d’habitude riche, inspirant, avec les petites pointes d’humour que j’adore. Bravo !
    Et alors la fin où tu nous remercies : je suis restée scotchée, en me disant : « mais quoi, en plus c’est elle qui nous remercie ?! Mais ça va pas quoi… » C’est bien à nous à te remercier de nous transporter toujours ailleurs pendant quelques instants. Merci pour tout ça.

  4. Merci pour la visite guidée. Rien de me parle vraiment, désolée, sauf la fromagerie : ils font vraiment tous les fromages eux-mêmes ? Les bleus, les chèvres etc… Du coup, ils les affinent aussi ?

  5. Et bien et bien, voila que ca me réconcilierai presque avec Paris, moi la bouseuse. Je dois y monter dans quelques semaines avec mon fiston pour un RDV médical pas rigolo , rigolo. ca nous détendrait bien après;
    En tous cas riche idée, tu vas pouvoir t’inscrire comme greeters auprès de la ville de paris (mais je ne sais pas si la ville de paris a des greeters … ?!). merci pour le partage, encore et encore

  6. Maintenant, tu m’as juste donné envie d’aller à Paris ! Je garde ton article en tête pour lorsqu’on sera rentrés en Europe… Et je salive déjà en pensant aux fromages francais !

  7. Super article ????
    J’ai déjà testé la quasi totalité des adresses à l’exception des deux dernières boutiques et j’ai adoré en apprendre un peu plus sur ces lieux / propriétaires.
    Le chouette truc que tu peux faire à Montmartre aussi c’est monté en haut du dôme de sacre coeur, la vue est superbe et de mémoire le prix est assez bas (5€) et lorsque j’y suis allée, il n’y avait pas de queue.
    Merci pour le partage ????

  8. Quel bonheur de lire ton article, j’ai bien envie de me laisser porter par la balade. C est riche en découvertes et bonnes idées. Merci beaucoup.
    Et la laiterie sui me fait de l’oeil… Affaire à suivre ????
    Je commence ainsi ma journée avec le sourire.
    Bonne journée à toi et bonne continuation pour les ateliers de la regarde.

  9. bonjour ciloubidouille,

    merci merci et encore merci! je travaille sur paris je suis déjà passée rue de rivoli et jamais osé entrer au 59 qui il y a quelques années n’avait pas une devanture aussi colorée! je vais imprimer ton post et y aller avec les enfants, ça tombe bien, monsieur voulait qu’on aille visiter les anciennes voies.
    mille bisous de gentillesse!!! ton post est le meilleur des guides de paris, un paris romantique et désuet comme on aime!

  10. Hoooo quel joli moment à lire ton article, moi la provinciale , je suis ravie d’avoir visitée ton Paris insolite.
    merci d’avoir pris le temps pour nous le faire découvrir.
    n’ hésite pas à compléter cet article ou à en faire un autre 🙂

  11. Merci pour ce regard original sur notre bonne vieille capitale! De retour de l’étranger après plusieurs années, je suis heureuse de la faire découvrir à nos enfants, et cet article nous fera sortir des sentiers battus! merci!

  12. Merci beaucoup de cette visite guidée et commentée !! Je connaissais « en surface » quelques lieux n’ayant jamais pris le temps d’y rentrer mais là tu me donnes vraiment envie de prendre le temps de visiter et de « goûter » ! Merci pour tout tes articles qui sont toujours plein de bonnes idées

  13. C’est moi qui te dis MERCI !
    Encore un super article, de super photos, un texte plein d’humour (j’adore !), bref je viens de passer un agréable moment aussi divertissant qu’enrichissant.
    Comme d’habitude, tu nous as fait un beau cadeau !

  14. C’etait encore un plaisir de te lire, pour de magnifiques baby foot il faut aller sur bordeaux oú une petite entreprise fabrique les fameux Bonzini de bar et d’autres plus abordables, regarde sur Mister Baby foot, leur site sur le net

  15. Génial !
    Ton article tombe à pic pour moi !!! ????????????
    Je vais rester quelques jours en région parisienne ce mois çi et j’avais depuis longtemps le rêve de fouler la petite ceinture. Je retiens aussi le 59, le Ground Control et la Felicita (pas trop chers ? )
    La fromagerie et le gin étant trop chers pour moi ????
    En tout cas Milles Merci ????????
    J’ai adoré cet article (comme tous les autres d’ailleurs).
    Plein de bisous depuis les Antilles ????????????????

  16. 1 ère chose qui me vient en tête après avoir lu ton article (fabuleux) c’est un gros soupir…si je vivais pas loin de Paris je serais déjà inscrite pour participer à un de tes ateliers et peu l’importe l’endroit, mais celui que tu suggères dans ton article c’est le pompon sur la Garonne, la cerise sur le gâteau.
    Alors je me console en me disant que la prochaine fois que je viendrais sur Paris je me promets de m’offrir un atelier avec toi 🙂
    Passons sur ce caprice, ton article m’a éblouie et je te laisse le pourboire comme indiqué plus haut, et c’est bien peu comparé à toutes ses belles photos et à cette visite insolite que tu nous offres de bon cœur. Des endroits que je ne connaissais pas, dont je ne soupçonnais même pas l’existence dans notre belle capitale. En tant que touriste je suis le cheminement touristique « classique » quand je me rends à Paris…c’est bien dommage ! Merci pour ce partage belle Cilou ! (J’ai un faible pour la laiterie grosse gourmande que je suis hihi !!)

  17. Bonjour Cécile,
    Je vous suis depuis longtemps et j’aime vos recettes, vos bricolages, votre vie de famille et le temps que vous passez ensemble à rénover vos maisons successives. Mais là, désolée, je n’adhère pas à l’atelier de 59 rue de Rivoli. A part quelques œuvres qui respectent les règles de l’art, j’y vois un nid à poussière (au plafond) et des gens foutraques comme vous dites. Le pompon a été gagné avec la phrase: « on peut être féministe et sucer des b… » J’aimerais savoir pour quel prix? C’est de l’art ça? Était-ce utile de le photographier? J’y vois plutôt du porno suggéré…
    J’ai été écœurée, à deux doigts de supprimer mon abonnement de votre Newsletter.
    En revanche, j’ai aimé le reste de votre article, et pour le reste, je vous dis MERCI.

      1. Je ne sais pas trop quoi vous répondre les filles.
        Déjà, Joy, je suis assez étonnée qu’on puisse vouloir se désabonner uniquement parce qu’un conseil de visite ne correspond pas à ses goûts. Ça fait depuis 2006 que je blogue et que je partage des milliers de choses, plutôt gentiment et dans un esprit d’échange réel. Et là, paf, un poil qui ne passe pas et hop, menace de désabonnement ? Houhou ??? Mais faites donc, on est dans un pays libre et je ne force personne à lire ces heures et heures de boulot que représente mon blog :). FAUT SURTOUT PAS SE FORCER !
        Quant à 59Rivoli, il n’est pas le Louvre, on est tous d’accord. En revanche, moi je ne suis personne pour juger ce qui ce qui mérite d’être de l’art ou non. Le mieux serait inversement de s’y rendre parce qu’il y a vraiment de tout. Je n’ai pas pris en photo les trucs plus classiques qui me bassinent, mais il y en avait :). Des portraits, des peintures toutes mignonnes, des ateliers bien rangés… Si on dépassionne le truc deux secondes, je suppose que ce qui vous choque au point de vouloir partir, ce n’est pas mon conseil de visite, c’est donc surtout cette phrase féministe et c’est tellement dommage de constater cela en 2018.

        Être féministe, ce n’est pas une maladie. C’est un devoir citoyen pour qui souhaite aller vers une société réellement égalitaire, où tout le monde a ses chances, les filles comme les garçons. C’est vouloir une société tout simplement juste. Vous, le monde tel qu’il est vous convient ???? Vous aimez qu’on dise aux petites filles de ne pas porter des jupes parce que ça excite les garçons (et pas aux petits garçons d’arrêter de vouloir mettre leurs mains sur des corps autres que le leur) ? Vous voulez d’une société où une fille doit faire deux fois plus ses preuves pour prouver ses compétences personnelles ? Pour un salaire moindre bien-sûr ? Des rues, des métros où on se fait harceler parce qu’il y a des mecs qui ont été élevés dans une vision patriarcale du monde où ils se croient surpuissants et où la violence est une option normale ? Des viols qu’on accepte par qu’elle l’avait bien cherché à porter un décolleté !! etc…
        C’est un combat immense. Urgent. Et pour le voir au quotidien, c’est un combat de fourmis parce que purée, on lutte contre un sacré nombre de personnes, pas forcément subtiles voire dangereuses. C’est génial pour vous si vous ne vous êtes jamais faite harcelée, si on n’a jamais été vulgaire, autoritaire, paternaliste avec vous. Profitez de de ce nuage où vous vivez, même s’il est totalement déconnecté de la réalité de millions de femmes.

        Barbara, il ne s’agit pas d’être prude, il s’agit se renvoyer les arguments qu’on nous envoie à la face TOUT LE TEMPS ! Franchement, il ne faut pas aller bien loin dans les commentaires qu’on trouve sur les RS pour lire que les féministes sont des hystériques, moches (comprendre pas épilées ni en talon), qui veulent la mort des hommes, frustrées du cul, qui n’ont besoin que d’une bonne bite pour se détendre (Aaaaah c’est vrai, la solution vient toujours des mecs et de leur sexe, j’avais oublié). On se prend des injures ignobles, des menaces de torture voire de mort… Mais ça, ça ne choque pas ?
        Alors bon… Pourquoi les filles jouent contre leurs intérêts. Je trouve ça triste ces réactions. Vraiment.
        Cette phrase que j’ai partagée dit crument qu’on peut être militante féministe, être féminine, épilée, aimer les hommes et même leur bite :). C’est la seule chose qu’elle proclame. Ca me parle, mais surtout ça parle à des tas de nanas, qui ont besoin de se réapproprier l’identité qu’elles veulent avoir (tout le monde n’est pas obligé de sucer des bites pour être féministe, on fait ce qu’on veut, on porte ce qu’on veut, on a l’esthétisme qu’on veut). C’est un combat actuel, urgent. Et moi, je le véhicule parce qu’il me semble humainement fondamental.

        Voilà. C’était impossible de laisser passer, parce que ces réactions me semblent être totalement à l’encontre d’un mouvement que je soutiens, un combat RÉEL pour qu’un être humain sur deux de cette planète puisse avoir les mêmes chances que l’autre moitié. Partez si ça ne vous convient pas, aucun souci. Je ne comprendrais jamais qu’on ne soit pas féministe, mais en aucun cas, je changerai moi :). Bisous ^^

        1. oh mais hors de question pour moi de ne pas venir
          je ne suis pas du tout ds le raisonnement de joy je disais juste que sur certains trucs j’accrochais pas mais je respecte les démarches les goûts de chacun etc et je continue à lire venir partager justement même quand ça ne me correspond pas
          pour les RS sociaux je sais pas j’y suis pas
          pas par défi juste parce que soucis maladie et pas énergie pour ça

          et je suis féministe aussi porte jupe courte et short même hiver et partout si j’ai envie nan mais oh
          pardon ma réponse est bacclée (en plus!!)
          et j’avoue avoir vite répondu et lu ta réponse (merci) mais justement grosses douleurs+++++++ là et dans ces cas là les mots ont du mal à se mettrent les uns au bout des autres
          je repasse demain enfin mieux
          j’espère mais au contraire continue à nous montrer à partager
          pas de soucis bonne journée

          désolée mais vraiment trop mal pour écrire là

  18. Cela fait plusieurs années que je ne suis plus allée à Paris….. mais ces coins insolites me donnent envie d’y réflechir !!!! merci pour ces articles touristes, j’adore et je viens toujours relire des articles ici avant de preparer un voyage!!!!

  19. Moi aussi ça fait longtemps que je n’ai pas commenté: je le fais plutôt sur Facebook.

    Merci pour les idées de visites.

    Je voudrais rebondir sur tes questions sur les ateliers créatifs: moi je n’aimerais pas les faire dans un endroit comme ceux que tu suggères, car ce que j’aime dans les ateliers créatifs, c’est de partager et d’entrevoir l’univers de l’artiste/du « professeur » , dans son milieu, son atelier qu’il/elle utilise aussi, avec ses affaires, et là, en plus, il y aurait du bruit autour, voire des gens qui regardent (ce que je ferais aussi à leur place) et ça me déplairait. J’aime que ça soit « cocooning » et par exemple, je n’ai jamais fait d’ateliers chez Cultura à cause de ça: tout le monde passe et peut voir ce qu’on fait… Et je deviens dure de la feuille, le bruit autour me gênerait pour suivre les explications.

    Voici ma modeste contribution à ton enquête!

  20. Oulala je connais le Paris, que beaucoup de monde connait et je n’aurai pas imaginer un Paris comme le tient, magnifique et étonnant, j’adore on se croirait presque à Londres, merci pour ton partage, j’aime beaucoup ta vision des choses et j’ai l impression que tu rends les choses dont tu parles belles et magiques

  21. Merci pour toutes ces idees. Nous allons de temps en temps un week end à Paris avec mon mari et j’essaie toujours de trouver des balades qui changent. Les passages par exemple avec leurs devantures atypiques, certaines boutiques des puces aussi sont irréelles, on se sent un peu dans le chemin de Traverse dans Harry Potter… Merci encore pour cet article.

  22. Eh ben, moi qui habite à Paris depuis des lustres, je n’ai jamais trouvé autant de choses et d’événements intéressants à voir que ce qu vous nous proposez là :O Vraiment, j’en suis ébahie ! Merci en tout cas pour la partage.

  23. Merci pour ces belles découvertes ! Si certaines étaient déjà dans mes plaquettes, la liste s’est agrandie et je vais surement piocher dans ces belles propositions pour notre prochaine virée parisienne en novembre 😉 . Bisous et bon premier atelier à la Renarde !!

  24. PARIS ! J’adore ! Ma ville préférée même !
    J’aime beaucoup m’y promener pour admirer les grands monuments mais aussi les petites ruelles, les petites boutiques, les endroits insolites etc … J’ai hâte d’y retourner pour essayer tes adresses. Et surtout celle de la Rue de Rivoli. C’est en effet là que je fais mes courses à chaque visite et que cette façade m’a toujours intriguée. Je ne savais pas que c’était ouvert au public. Je ne manquerai pas d’y aller la prochaine fois.
    Merci de nous faire découvrir ces endroits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *