Ciloubidouille

Coucher de soleil à paris france
Paris de mon coeur – J’aime tellement cette ville. Contrairement à beaucoup de gens, je la trouve calme, apaisante, inspirante.

Ça m’inspire une réflexion. Souvent, quand les gens rentrent de vacances de l’étranger, peu importe le pays où ils sont allés, ils te disent un truc comme « là-bas, les gens sont souriants, gentils. Ce n’est pas comme ici ».

Ça me fait rire parce que jamais ils ne se disent que là-bas, eux aussi sont différents. Peut-être par vulnérabilité (ils ne sont pas dans un endroit connu, ils ne parlent peut-être pas la langue, ils sont loin de chez eux…), ils vont à leur tour être plus souriants, plus gentils. N’oublions pas non plus que ce sont les touristes aussi, ce sont eux qui ont l’argent ;). Et ils attisent la curiosité des autochtones. Ca brouille les cartes relationnelles.

Enfin, bêtement, ils sont en vacances, plus détendus… Leur attitude est plus affables, ils sont davantage dans l’échange.

Bref, assez logiquement, ils reçoivent beaucoup de ce qu’ils donnent et c’est normal.

Pour vivre éternellement dans ce pays parfait où les gens seraient siiiiii adorables, ben peut-être qu’il faudrait commencer par l’être soi-même partout où on est. Tout le temps. Sourire, être serviables, attentifs aux petites joies, regarder son pays avec les yeux neufs et émerveillés des étrangers :). Vous en dites quoi ?

Être un étranger dans sa ville

3 réactions au sujet de « Être un étranger dans sa ville »

  1. MERCI !
    C’est tellement tellement vrai !
    On est si critiques avec les autres et pas assez regardants avec nos petits désordres n’est-ce pas !
    J’ai remarqué aussi que beaucoup de « nouveaux » dans un groupe se désolent de ne pas avoir été accueillis, sans s’apercevoir qu’ils s’étaient contentés d’attendre passivement qu’on fasse un pas vers eux.

  2. C’est tellement vrai, ce que tu écris!
    Nous fonctionnons en miroir les uns par rapport aux autres, et on l’oublie souvent!
    On ne donne que ce qu’on a, et on récolte ce qu’on sème…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *