Pensées de confinement #1 - Ciloubidouille

Pensées de confinement #1

A chaque fois que j’entends confinement, mon cerveau pouffe. Ça résonne comme deux choses antinomiques. Con et finement. Un peu de finesse dans la bêtise ? Ça me fait marrer. En même temps, c’est vrai, plus encore aujourd’hui qu’avant, on devient vite le con de l’autre. Depuis quelques jours, on fait tous des choix plus ou moins malins. On s’autorise des trucs, on s’en refuse d’autres. On regarde certains humains faire et on se demande si notre attitude est plus adaptée… Qui peut le dire ?

Pas facile de rester droit dans ses bottes, surtout quand on ne pige pas bien tous les tenants et aboutissants de cette histoire de coronavirus. Qui sont les experts ? Qui croire quand les pays prennent des positions différentes pour parvenir à un même résultat ? Quel est le comportement citoyen idéal ? On a pris le parti ici de respecter bêtement les consignes du confinement quitte à subir les regards moqueurs de ceux à qui on ne la fait pas, avec cette histoire.

Je fais le point de ma situation dans cet article. Pas sûre que ça vous passionne, mais je me dis que je serai heureuse de lire mes pensées un peu plus tard.

L’enfant du pays

La bonne nouvelle, c’est le retour de mon fils. On se posait plein de questions sur la pertinence de le faire revenir ou pas. Avec en plus la problématique scolaire, à savoir la validation ou non du semestre si on prenait la décision unilatérale de le rapatrier. Et puis, à partir du moment où on a eu le mail de son école disant qu’ils se débrouilleraient pour faire passer les exams autrement, on a tranché. C’était encore autorisé, alors on lui a proposé de foncer prendre un avion. Entre notre appel et le moment où il a eu le cul posé dans l’appareil, il a dû se passer 3h.

Quelle joie de le revoir ! Retrouver sa démarque rebondissante, son beau sourire, ses anecdotes, sa voix grave, son rire unique… tout son être qui nous avait tant manqué. D’ailleurs, c’est rigolo. Je n’avais pas du tout une sensation de manque quand il était en Irlande. Je lui parlais régulièrement, je savais qu’il allait bien. Bref, je ne me sentais pas triste.

Mais quand je suis allée le chercher à la gare et que je l’ai vu, j’ai ressenti une joie profonde de le savoir là. Un peu comme si je respirais enfin alors que je ne m’étais même pas rendu compte que j’étais en apnée. Et que vous dire de la joie des frangins. J’avais gardé la surprise parce que j’adore ça :). Ils lui ont tous sauté dessus et ça m’a fait chaud au cœur. Un peu comme ces vidéos sur Internet où tu vois un GI qui rentre de l’armée ^^ ! La larmichette quoi.

 

L’organisation scolaire du confinement

J’aurais pu vous faire une tartine sur le sujet, mais en vrai de vrai, je n’ai aucun conseil à vous donner. Je me sens simplement vernie d’avoir des enfants aussi autonomes. Même SiloëJolieFée gère comme une grande les échanges avec sa maitresse par mail. C’est rigolo de la voir faire.

On n’a pas mis d’heure de levée, d’emploi du temps en route. On leur fait confiance pour que le travail soit fait. Pour le moment, j’ai l’impression que ça fonctionne bien. Ils sont grands, ça aide. Pis ils n’ont pas de difficultés scolaires, ça joue aussi.

confinement

Parfois, je vois passer des messages qui parlent d’organisation bien cadrée. Je suppose que ça doit en aider plus d’un de garder ce genre de contrôle. Moi je procède autrement. Ma petite expérience d’auto-entrepreneuse et donc de personne qui travaille beaucoup à domicile m’a fait changer d’avis sur ces histoires d’emploi du temps. Je reviens à la source justement, à savoir réfléchir à comment j’emploie MON temps, en l’adaptant à qui je suis et comment je fonctionne.

Mon expérience de fille qui travaille à la maison

Je ne suis pas une employée salariée. Donc je décide du mieux pour moi. Je m’autorise la souplesse. Parfois je fais nocturne, parfois je suis matinale, parfois je fais la sieste entrepreneuriale…

Donc pour mes enfants, je fais la même chose. Ils savent ce qu’ils ont à faire, à eux de trouver comment employer leur temps. Je vérifie si ça va, si ils avancent comme ils veulent, si ils ont besoin d’aide, mais ils sont globalement maîtres de leur bateau. Je suppose que ça ne peut pas fonctionner avec des plus petits (encore que) mais dès 9 ans, c’est oki par ici. Ce que je veux dire surtout, c’est faites-vous confiance. La situation est exceptionnelle alors soyez-le. Profitez-en pour explorer vos différents modes de fonctionnement :).

On tape tellement souvent sur l’école et sa rigidité. Peut-être que la reproduire à la maison n’est pas forcément opportun. C’est l’opportunité de tester autre chose si ça vous tente.

Certes la table de classe la salle à manger est un beau bordel. Parce qu’on n’a pas non plus fait le grand ménage que j’observe partout avec ce confinement… Chacun s’installe à cette table pour faire ce qu’il a à faire. Les filles bossent ici. Les garçons préfèrent leurs chambres. Moi je vernis mes clitoris, je fais du collage créatif, je travaille sur mes ciloubox et sur mon ordi…

Sinon le reste semble aller pour le moment.

 

Les jolis mots

J’en ai retenu deux et je les note ici pour mémoire.

On parlait à table de période historique. On se disait que c’était quand même foufou d’en vivre une de ce type. Après tout, ce n’est pas si souvent qu’un évènement marquant ne soit pas une véritable guerre (même si j’ai bien entendu Macron nous dire que si c’était la guerrrrre). Mais bon, vous voyez ce que je veux dire, on n’envoie pas nos jeunes au front, on nous demande simplement de respecter un confinement.

ElouanPrinceCharmant, qui n’est jamais le dernier pour en placer une, a dit qu’il ne fallait pas qu’il oublie d’en reparler dans 20 ans en exagérant bien un maximum de choses. Aura-t-il besoin de les exagérer ? Pas sûr. Mais sa réflexion m’a fait sourire. On aime bien refaire l’histoire à son avantage non ?

Mais c’est SiloëJolieFée qui m’a fait le plus rigoler. Elle m’a demandé si on allait être dans la frise. La frise ? Ben la frise de l’histoire !

Ah ben oui, je crois qu’on y sera dans la frise !! Une pandémie mondiale, je pense que ça se note ^^ !

Pensées tristes :

J’hésite à l’écrire car j’essaye souvent de garder une ligne positive, mais ce qui me prend la tête et m’empêche de dormir, c’est de songer à tous ces enfants, ces femmes et sans doute ces hommes qui sont confinés dans un foyer violent. Ils doivent vivre l’enfer. Et ça me rend infiniment triste.

Si vous êtes dans ce cas, si vous êtes témoin de ces violences, composez le 3919. Fuyez, mettez-vous à l’abri. On n’a qu’une vie, protégez-vous !

Pour finir ce chapitre sur une note plus positive, je songe aux animaux. Je me dis qu’on les laisse tranquille en ce moment. Que la nature se repose. J’espère qu’ils hallucinent, en mode “tu crois qu’ils sont partis ?”… Et qu’en fin de confinement, on verra des biches dans les rues ^^ !

Les petites joies

J’en ai déjà pas mal.

  • Déjà, je suis heureuse d’avoir ma frangine et sa famille à la maison. J’ai l’impression d’aider à améliorer leur vie et la nôtre. Parce que c’est quand même chouette pour ma nièce d’avoir un jardin où crapahuter. Pis ça fait de la compagnie, c’est cool. On papote, on débat, on rigole… On aurait fait avec sans eux mais c’est mieux avec.

  • J’ai laissé mon tel à SiloëJolieFée pour qu’elle fasse des photos et je les trouve très chouettes. Je lui ai indiqué des exercices et elle s’est super bien débrouillée. Toutes les photos de végétations de l’article sont d’elles, sauf celle avec les marguerites.

  • J’ai reçu des tas de photos/vidéos de vos cartes magiques ! C’est trop bien !! J’ai l’impression que le tuto était clair car vous vous êtes débrouillés comme des chefs. Le confinement vous rend-il plus créatif ? Non… Simplement vous avez l’occasion de pratiquer !

carte magique carte magique

  • Mon blog redécolle et mes réseaux sociaux grimpouillent aussi doucement. Je suppose que c’est grâce à tous les gens qui refilent mon adresse aux amis ou qui viennent plus le consulter que davantage. Les commentaires se sont plus plus nombreux, à l’ancienne, comme quand c’était une façon de communiquer habituelle.
    Je vous remercie pour le temps que vous prenez à me dire des choses. Plus encore qu’avant, ça fait plaisir !

 

  • Je continue le sport grâce à ma frangine. Ou plutôt, je fais des assouplissements, ce qui ne figure jamais dans ma routine sportive habituelle. Je suis plutôt musculation. Je ne vous dis pas que je vais faire le grand écart dans deux semaines mais j’espère bien se faire toucher mes mains dans le dos (depuis que j’ai eu ma tendinite à l’épaule, j’ai un côté où je ne parviens pas à le faire). Z’avez vu, je n’ai pas le même équipement, mais c’est la preuve qu’on peut tous s’y mettre :). Profitez de ce confinement pour vous faire du bien.

sport et confinement

Confinement dans le jardin

Confinement ou non, j’ai la chance d’avoir un jardin. Alors j’en profite pour faire avancer mes projets.

On veut refaire la séparation avec nos voisins. On doit pour cela virer les arbustes qui nous gênent pour refaire un truc propre. Franchement, on y a réfléchi pas mal, ce n’est pas anodin de virer de la végétation. Mais c’est pour mieux revenir. On va avoir une autre solution végétalisée.

Ma sœur et mes grands ont bien travaillé ! C’était la période EPS de leur emploi du temps ^^ !

jardinage et confinement

Et bientôt, on n’aura plus cette clôture miteuse. Enfin bientôt… quand les magasins de bricolage auront rouverts ;).

J’en profite également pour jardiner. J’ai fait des plantations, des semis… Là, par exemple, ce sont des carottes en ruban. Je teste des trucs. On verra ce qui fonctionne.

La famille

On prend des nouvelles tous les jours. Pas si simple. Je pense à mon papi, de 94 ans, à son frère de 100 ans. Pis à tous les autres, confinés également un peu partout sur la planète. On s’envoie des nouvelles.

Je reçois son album photo Névéo et plus qu’avant, je trouve que c’est une bonne idée pour nos grand-parents. C’est une façon de garder du lien adaptée à l’âge de mon grand-père. Si ça vous botte, j’ai toujours le code promo Ciloubidouille. Vous n’avez pas un immense avantage (le premier journal est gratuit) mais si vous poursuivez votre abonnement, je reçois 11$. Ça ne vous coûte rien et ça me rapporte un peu. Une façon de sponsoriser le travail de ce blog et de jouer aux gentils mécènes.

Le travail

Alors là, c’est un vaste débat. Je ne sais pas toujours si vous avez connaissance de toutes les activités que je gère pour gagner ma vie :). Je suis ce qu’on appelle une slasheuse.

Slasheuse créative :

Ce néologisme vient de la touche Slash “/” de l’ordinateur. Et c’est ainsi qu’on désigne les gens qui font plusieurs métiers. Je vais forcer le trait pour que vous pigiez. Je pourrais être docteur/prof de yoga/plombier…

Il se trouve que je ne suis que :

  • coach en stratégie digitale
  • animatrice d’ateliers créatifs pour adultes et enfants
  • créatrice des Ciloubox
  • blogueuse micro influenceuse parfois
  • créatrice de contenu

Je ne vous apprends rien. En ce moment plus qu’avant, ce n’est pas évident de gagner sa vie. Et pourquoi chacun de mes boulots, je me pose la question de la pertinence, de l’éthique, de l’efficacité…

Les ciloubox :

Je ne sais pas trop quoi faire à ce niveau. J’ai reçu vraiment beaucoup de messages qui me demandaient où ça en était et si  j’allais en relancer ces derniers temps. J’avais donc anticipé avant le coronavirus et j’ai du stock en Ciloubox. Mais quid de la Poste en ce moment ? Certaines sont fermées, d’autres ouvertes. Est-ce que tous les colis sont livrés ? Faut-il faire fonctionner la poste ?

Vous en dites quoi ? Je les mets en vente ou non ? Vous êtes intéressés ?

Pour info, je pourrais vous proposer les Ciloubox petites boites à message (que je trouve sympa dans cette période où prendre du temps pour les autres fait du bien), une Ciloubox nouvelle avec un kit de laine cardée pour débuter, des Ciloubox surprise d’anniversaire et peut-être quelques Ciloubox portes de fée.

Les séances de coaching :

En tant que responsable web marketing et passionnée de communication digitale, je mets à disposition des entrepreneurs mon expertise depuis un an, via des séances de coaching individuel pour booster la stratégie digitale, des formations, des missions…

Je n’en parle pas souvent ici, parce que je me dis que vous n’êtes pas forcément la cible ou que ça ne vous intéresse pas. Mais c’est forcément faux.

Vous qui me lisez avez peut-être des projets de reconversions, des envies de monter votre société ou de la rendre plus visible. C’est mon boulot de vous aider.

Alors si vous voulez profiter de ce confinement pour travailler avec moi, n’hésitez pas. J’ai mis des créneaux disponibles pour parler de votre projet et voir comment on peut le faire avancer.

 

 

Voilà pour ce pavé… Je continue l’écriture de mes articles à venir. Mais je dois aussi accompagner mes clients dans cette crise. Alimenter mes réseaux sociaux. Pis faire ma part au quotidien auprès des miens. Comme tout le monde hein :). Juste que j’en appelle à votre patience :). Mais bon, en mode confinement, c’est la norme non ?

Prenez soin de vous !

30 Commentaires

  • Je rêve de réussir à chopper une porte de fée nmle jour où tu en remettras en vente mais je me suis posée la même question : est il raisonnable / utile se commander en ce moment ? J’avoue que je n’ai pas la réponse.

    Merci pour ton blog toujours si plaisant à lire 🙂

    • C’est difficile de savoir répondre à cette question. Le mieux est de ne rien envoyer. Mais c’est pour certain la possibilité de créer et de s’évader. Par les temps qui courent, ce n’est pas si simple.

  • Ca fait plaisir de te lire, en cette période un peu bizarre! Moi aussi, l’organisation scolaire de mes trois filles est un peu en free style, mais elles gèrent très bien (ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à fonctionner sans un emploi du temps bien organisé!). Je suis maîtresse de CM1 et je dois en même temps faire travailler mes petits loulous qui pour beaucoup (et surtout les parents, en fait), sont un peu paniqués: mon rôle est aussi de les rassurer! Ce confinement me fait vire autrement, et finalement, ce n’est pas si désagréable que ça (à part le fait de ne pas pouvoir sortir librement, vive le jardin!): on est moins stressé par le temps, je trouve, on s’organise différemment… Bon courage pour la suite, je crains que ça ne dure encore longtemps!

  • Merci pour cet article. En ce qui me concerne, j’ai décidé de faire avec ce que j’avais sous la main. J’aurais bien commandé du tissu, du fil parce que je vais avoir le temps de coudre plus que d’habitude. Mais je préfère vider les tiroirs. On verra plus tard. Mais ça n’engage que moi 😉

  • Une larme devant l’émotion de Siloë …
    Et trop contente de retrouver ma carte en photo sur ton blog. En tout cas, merci pour ce tuto, je tente des variantes plus ou moins réussies.
    Pour le reste, beaucoup de courage et d’énergie à tous ceux qui passeront par ici. Et de la prudence aussi, parce que la durée du confinement dépend du comportement de chacun!

  • Il manque un / blogueuse qui fait du bien 😉 Votre positivité est simplement inspirante et agréable… Alors oui un blog ne reflète pas toutes les réalités, mais quand bien même on sent une vie réelle et heureuse dans vos propos, alors merci 🙂

  • Toujours autant d’émotions à te lire. Merci pour ce topo c’est intéressant de savoir ce/comment pense les autres.
    Et bravo siloe pour les photos celle des jonquilles est magnifique !

  • oh oui, j’avais raté les petites boites message:) et laine cardée m’interesserait aussi re:), peut-être peux t’on réserver, et être livré plus tard… quand? mystère; je ne sais pas, mon facteur ne passe plus depuis lundi :s
    Un immense MERCI pour tes posts , un joli rayon de soleil dans ma grisaille, MERCI

  • emouvant le retour de ton grand 🙂 ici c’est ma grande qui est remontée pour une surprise en dernière minutes pour les 80 ans de mon papa et du coup n’est pas repartie….on a aussi fait le surprise a ses frères mais retour tardif un trés heureux de la retrouver car il ne dormait pas mais l’autre dormait elle est allée le voir quand même…le lendemain il se léve et me dit ” j’ai fait une terreur nocturne cette nuit j’ai cru voir elsa et en même temps c’était tellement réel” 🙂
    sinon ben pour le reste prenez tous soin de vous c’est bien là l’essentiel!

  • Super réconfort de te lire. Pour ma part, je prépare des piñatas en forme d œufs pour y cacher des petites douceurs pour mes petits enfants que j espère pouvoir revoir à pâques en espérant que ça s arrange. Chaque matin, on joue au pendu par SMS avec les loulous. J’ai organisé un concours. Durant les 15 jours. Ils doivent découvrir un mot qui leur permet de gagner des points. Et le nombre de points leur donnera droit à un cadeau. Je suis pressée de pouvoir leur remettre car leur sourire sera signé que le cauchemar est fini. Sinon je profite aussi de l arrivée du printemps en écoutant les oiseaux et les quelques insectes qui commencent à sortir. Je vais discuter avec mes poules. Elles se sont décider à refaire des œufs. Et avec mon homme ours on promène le chien de très bon heure. Alors je me dis que finalement on tire profit de cette période pour apprendre à vivre autrement et c’est pas si mal. Courage à toutes. Ça va vite passer.

  • Le confinement :
    pour moi, c’est un avant-goût de la retraite (dans 1 an pour moi) et franchement, ça donne le moral.
    Non, nous ne nous taperons pas dessus au bout d’une journée, oui nous arrivons à faire d’autres activités ensemble.
    Nous nous épaulons et nous nous réjouissons de voir notre entourage en bonne santé.
    Nous flippons pour notre fils médecin réanimateur à Nice qui se prépare au pire dans les jours à venir.
    Mais nous sommes aussi très fiers de lui et de son engagement, comme de l’ensemble du personnel soignant.
    Courage à tous, le temps s’arrête et c’est bon pour la planète ; c’est déjà ça.

  • Coucou !
    Ici je trouve que j’ai plus à gérer à la maison qu’en temps normal : entre le télétravail où les horaires sont quand même élargis, les repas qu’il faut faire pour 5 (vive la cantine) et les encouragements qu’il faut donner pour motiver mes gars (qui ont tout fait vite le premier jour et sont désœuvrés depuis), je n’ai malheureusement pas le temps pour bricoler autre chose que mes origami . Pourtant je suis dans mon nouvel atelier ! C’est tentant ! Je testerais bien la laine cardée si tu fais des Ciloubox ! Je vous embrasse tous.

  • Cet article fait du bien au moral et pourtant le mien est en berne en ce moment…
    Je suis en semi-confinement car je travaille à mi-temps en pharmacie. Je continue donc à travailler avec un peu de stress d’être contaminée /de contaminer quelqu’un…mais surtout ces derniers jours, j’ai énormément travaillé car on a eu beaucoup, beaucoup plus de patients que d’habitude ! Dont certains pas justifiés : les mises à jour de cartes vitales, demandes d’échantillons, achat de crème dépilatoire… bref énormément de fatigue, de stress et d”agacement !
    Alors les jours où je ne travaille pas, j’essaye d’oublier et de profiter de ma fille de 2 ans (dans notre jardin, ouf !) et de reprendre ma respiration avant de retourner travailler…
    J’espère sincèrement que les gens vont trouver à s’occuper et éviter de multiplier les sorties inutiles et pour ça ton blog est très utile !
    Vive les tuto et idées créatives

  • Merci Cilou pour ta profondeur et tes pensées bienfaisantes, oui rien que de te lire nous fait voyager! Essayons de tirer au maximum profit de ce temps de confinement. Les souffrances liées à ce virus seront déjà bien assez présentes. Oui, je porte aussi dans le cœur la gravité des foyers violents où le confinement peut se révéler dramatique. On se réjouis de te lire, toujours et encore, avec ou sans tutos 😉

  • Ça fait du bien de te lire, encore et encore. C’est authentique et franc, ça me fait du bien.
    Continuez à prendre soin de vous tous.
    💕💕

  • Merci encore pour ce soleil, pour ces réflexions à cœur ouvert, pour le retour du fils (top top) pour votre famille, et vos idées pétillantes comme votre écriture , MERCI de tout cœur, il ne faut rien lâcher ,,nous allons découvrir et recentrer nos vies, notre famille, l’importance de nos amis et de nos vraies relations de tous les jours.
    Mes pensées vont aussi pour tous ceux qui travaillent dans la santé et tous ceux qui permettent au pays de vivre et surmonter ce moment difficile.
    Bravo pour ces magnifiques photos. Bonne journée bizzzzzzz

  • si ça nous intéresse
    c’est intéressant
    car c’est du partage pas du voyeurisme
    de l’humain et ça c’est l’essentiel non 🙂
    pas contre vu que je suis entrain de répondre à pleinnnnnnnnnn de @ envoyer des nouvelles etc je vais pas détailler ma réponse là (peut être demain ou un autre jour mais comme globalement on est d’accord 😉

    merci merci merci pour tes sourires ,soutien, humour bonnes nouvelles (oui les autres existent aussi 🙁 je pense aussi à toutes les personnes qui n’ont pas internet ou téléphone (oui ds mon entourage) isolées malade pour d’autres choses
    etc eux aussi ont droit à notre attention
    les gens ds la rue aussi

    par contre je m’enerve des inconscients pas respectueux pas responsables (ça aussi y en a à côte de chez moi)
    bref soutien responsabilité relativité confiance foi solidarité et on vaincra !!!!!

  • Merci de tes mots sur ton ressenti.
    Les retrouvailles avec ton grand m’ont effectivement fait le même effet que les vidéos qu’on trouve sur Insta, de GI qui retrouvent leur famille. Je pleure à chaque fois.
    Je t’ai découverte il y a peu, je ne sais plus trop via qui, mais c’est une belle découverte. De la vraie vie, je crois, du naturel, de la douceur.
    Merci.

  • J’ai aussi eu une larme à l’oeil devant le joie de tes enfants en retrouvant leur frère. C’était très beau.
    Question boulot, je pense que l’économie doit continuer de tourner. Il faut aussi penser à l’après. Une amie a continué sa petite activité d’e-commerce. Les envois postaux continuent. Il y a une distance à respecter avec les agents de la poste. A la livraison, les facteurs déposent sur le paillasson.
    Question école à domicile, mes ados se gèrent seuls. Mais mes petits élèves de CM2 ont plus de mal. Je travaille dans un milieu très populaire et les parents sont complètement dépassés. Il faut se dire que même s’ils loupent un mois de cours, cela n’en fera pas pour autant des cancres. Cette notion de continuité pédagogique (avant la 4ème) m’interpelle vraiment.

  • Cilou, Caro a rouvert son blog. Par contre , son fils est resté au Québec. Je vous poste la copie de ce que je lui ai écrit :
    jeudi 19 mars 2020 à 11:52
    caroline, je me permets de reposter mon commentaire sur votre billet d’hier car il intéressera peut-être les autres copine de lecture de votre « rade ». Encore mille bisous
    Ma Caro, quel bonheur de vous relire. Soignez-vous tous bien. Je voudrais bien un petit selfie de Jiji. Je suis IDE dans la Loire. Ce WE, on nous a volé 1500 masques & du gel hydroalcolique. Je suis bouleversée car dans mon service, nous sommes toutes sur le pont. Une de mes jeunes collègues confie ses petits de 2&5 ans à l’école de son village où ils sont seuls. Une autre a prévu de confiner sa fille chez sa soeur pour ne pas la contaminer dès que les cas avérés nous seront mutés pour désengorger le CHU de St Etienne. Nous attendons la vague. Je pars demain soir avec mon chargeur de téléphone au cas où & deux culottes de secours. Je vous aime. Continuez, les blogueuse, à nous faire sourire & nous tenir compagnie.
    Je sors aussi promener mes chiens dans la campagne environnante avec mon Ausweiss en règle. J’ai aussi le sentiment d’être une pestiférée . Les filles, il y a des tutos dont celui du CHU de Grenoble pour se coudre des masques en tissu. https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-tuto-comment-fabriquer-votre-propre-masque-de-protection-1584546258 .
    Il y a aussi des initiatives incroyables qui se mettent en place. Idée pour un prochain billet? Gros bisous

  • Bonsoir ciloubidouille,
    Merci pour cet article positif, ça fait du bien au moral ! Je suis confinée avec les enfants et je suis pire que leurs maîtresses réunies ! Difficile de les laisser en autonomie car pas d’ordi chacun et pas d’Internet sur celui passé au grand….et ils ont du mal à faire leurs devoirs seuls….. Bref, j’ai beaucoup à apprendre sur la zenitude, je pense être aussi le problème ! A bientôt

  • Cilou,
    Je t ai rencontrée il y a des années, via mon Amie Pinterest. De lien en lien, de fil en aiguille… a l époque tu étais en Chine.
    Toute ta vie me semblait et me semble encore idyllique, idéale, facile, heureuse, légère, joyeuse: une famille soudée, des amis nombreux et sincères, de belles aventures ici ou là, de beaux enfants en bonne santé et autonomes, un mari aimant et créatif, une super baraque, une imagination débordante, des savoirs faire de folie qui te permettent de faire plusieurs métiers, toujours choisis, jamais par dépit, une vie bien remplie.
    Je n ai jamais pensé que tu avais besoin de commentaires, de like etc. Car ton succès crève les yeux.
    Je pensais même que tous les commentaires de tes groupies (groupe de personnes admiratives qui voudraient être ton amie) pouvaient être envahissant pour toi.
    [mais où peut elle trouver le temps de les lire entre son job, son mec, ses 4 mômes, ses créations et tout et tout. Et d ailleurs c est quoi ton secret?? ]
    Tellement-tellement de messages et d ondes positives dont tu es l épicentre.
    Bref, aujourd hui, en te lisant j ai l impression que tu as besoin de ces retours, de la fréquentation de tes réseaux/site/blog. Pour quoi, je me je demande.
    Pour moi, dont l entourage est en parfaite santé, ce confinement est un réel plaisir.
    Une experience très intéressante.
    J espère que chacun reprenda une vie moins effrénée, moins éparpillée, que nous ferons preuve de plus d altruisme et de solidarité au quotidien. Que nous réfléchirons d avantage a nos façons de consommer et que nous resterons centrés sur les essentiels.

    Grace a ton article j ai découvert NEVEO qui me donne envie d actionner ton code promo et de faire du bien a mon père: médecin âgé et pationné que j ai forcé a se retirer le temps que la vie revienne a la “normale”.
    Mais j ai aussi été profondément inspirée :
    – emploi du temps / j emploi mon temps
    – je m autorise la souplesse
    – je décide du mieux poir moi.

    Alors merci a toi.
    Et dis moi quel est réellement ton besoin d être suivie/likée. Dis moi aussi quel est ton secret organisationnel vie pro, preso, enfants, maison et tout et tout.
    J ai envie de savoir ça de toi, une façon de te connaître et de te comprendre mieux. Et sans doute serai je encore un peu plus inspirée.

Commenter