Être créatif, c'est s'autoriser les erreurs

Être créatif, c’est s’autoriser les erreurs

Aaaaah les erreurs… Que de crimes on commet en votre nom ^^

Même l’affirmation de mon dessin en est une. Vous qui arpentez Instagram et ses citations inspirantes, vous devez le savoir. On ne parle plus d’erreurs, voyons (gros yeux). On ne dit plus « je me trompe », on dit ? On dit ??? ….« j’apprends »… Voilàààà !

C’est la fameuse phrase de Nelson…

Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends. 

Nelson Mandela

Bravo ! Je me moque un peu car je suis d’accord avec cela.

Le cercle enfermant des erreurs

Si on sortait du système occidental où tout n’est qu’un cercle, on serait moins enfermés (tu l’as ?). Soit t’es dedans, et t’as tout bon. Soit t’es dehors et t’as tout tort ?

En Chine, l’objectif, c’est un point. Et tout autour, c’est le chemin. Tu peux être loin ou proche, tu avances vers ce qui tu vises. Parfois tu recules mais ce n’est pas grave.

Les pas en arrière ont tellement de vertus : ils te donnent de l’élan, t’apportent du repos, te donnent l’occasion de vérifier que le point fixé est toujours le bon objectif, etc… Et tu peux repartir de plus belle, par la gauche, la droite… ce que tu veux, c’est ton processus.

Être créatif, c'est s'autoriser les erreurs - Ciloubidouille

Moi je trouve que c’est cela être créatif.

C’est prendre le temps de considérer tes intentions puis avancer en ayant conscience que le chemin ne sera pas une ligne droite. Et que c’est une excellente nouvelle. On peut se tromper, faire des erreurs, pour reprendre ces formules communes, et quand même considérer qu’on a avancé. C’est ce que je disais aussi dans mon billet intitulé “chaque jour est une seconde chance“.

Les parcours sans rupture de rythme n’existent pas, ni dans nos vies, ni dans la nature. Alors on se lâche le slip de l’exigence et on se met à poil devant ses envies :).

Qui se lance ? Qui s’autorise ? Racontez-moi !!!

3 Commentaires

  • J’adore cette philosophie, et merci pour la phrase de Nelson Mandela, que je ne connaissais pas! Je crois que je vais l’afficher en gros dans ma classe, car la majorité des élèves en général préfère ne rien faire plutôt que de faire des erreurs… c’est triste!

    • même commentaire qu’Elise 🙂
      et moi non plus je ne connaissais pas cette phrase

      sans doute car je ne fréquente pas Insta ni autres 🙂

      donc merci !
      et oui osons !testons!
      on apprend de ses erreurs, de ses expériences au contraire

      ps chouette dessin / affiche !

  • Et surtout se dire que la perfection n’existe pas, sauf dans les splendeurs de Mère Nature 😀

    Au début je ne me voyais pas du tout perfectionniste, je ne trouvais pas que ce mot était pour moi. Et puis l’année dernière avec le confinement, j’ai eu un flash : pendant la création de mon site web pro, je n’avançais plus car ce n’était jamais assez bien (les photos, le logo que je n’arrivas pas à faire, etc). Finalement, je me suis dis, mais pourquoi je me bloque ? Après tout, je me lance, donc forcément, il faut un début et je vais bien voir les réactions autour de moi.

    J’ai réussi à aller au delà et lorsque je me sens encore bloquée, je me dis : n’en fait pas un enjeu majeur. C’est bon, respire un coup, ca va aller ! :p

Commenter