Recette de fleurs de courges farcies : mes astuces

Beignets de fleurs de courge

Ça faisait longtemps que je voulais essayer une recette de fleurs de courges farcies. Enfin, à la base j’avais dans la tête que ce serait des fleurs de courgette, mais en fait, on s’en fout, c’est vraiment la même chose… Enfin, moi, je n’ai pas ressenti de différence et surtout, elles sont toutes les deux comestibles. Donc faites avec ce que vous avez dans votre jardin si l’aventure vous tente.

Dans mon potager d’été, ce sont les fleurs de courge qui sont les plus nombreuses. Alors zhou, à la casserole.

Comment faire des fleurs de courges farcies?

Premier conseil, le moment de la cueillette. Celle-ci doit se faire le matin, à la fraiche si possible car à ce moment, les fleurs seront bien épanouies. Au cour de la journée, elles vont se refermer et elles seront plus dures à utiliser. C’est fragiles ces petites choses…

Deuxième conseil : ne tardez pas pour les consommer. Les fleurs ne peuvent pas être conservées longtemps max 2 jours de ce que j’ai lu mais tout le monde n’est pas d’accord sur comment les entreposer : frigo ou non ? Vous avez une idée sur la question ?

Troisième conseil : virez les pistils (même si je ne sais pas trop le vrai nom du bidule sexuel qui est au centre de la fleur). C’est ça que les abeilles butinent et qui enveloppe leurs pattes.
Pourquoi faut-il l’enlever ? A cause du goût quand celui-ci est un peu vieux (et donc de couleur brune). Il reste comestible mais devient amer, alors dans le doute…

4ème conseil : soyez genré… ou pas. Les fleurs des courges sont dites mâles ou femelles, selon qu’elles portent un fruit ou pas. Perso, c’est la fin de la saison, alors je n’ai pas cherché à sauvegarder des bébés courges (sans parler du fait que je dois avoir 15 kilos de courge qui m’attendent). Mais si vous lisez cet article en mai (coucou les printemphiles), sachez que si vous tuez une fleur femelle, vous n’aurez pas de bébé courge / courgette !

Qui dit fleurs de courges farcies, dit sauce pour les farcir… Moi j’ai pris un fromage du type Saint Félicien, un peu mou, que j’ai écrabouillé et mélangé avec un petit suisse et plein d’herbes aromatiques du jardin. Mais je suppose qu’on peut farcir à ce qu’on veut… la ratatouille, le reste de riz de la veille, du guacamole… Soyez créatifs :).

Le remplissage est facile. On pose une grosse cuillère au centre de la fleur et on la referme. La farce sert de colle.

J’en ai gardées deux natures pour voir si c’est bon tout seul…

Ensuite j’ai préparé la pâte à beignet. J’ai mélangé :

  • 250 gr de farine
  • 2 œufs
  • herbes aromatiques
  • un verre d’eau
  • sel, poivre

On mélange la farine et les jaunes d’oeufs, puis on rajoute le verre d’eau et les aromates. Idéalement on laisse reposer 1h. On monte les blancs après qu’on intègre délicatement. C’est près !

Reste plus qu’à faire trempette. Je ne suis pas experte en beignet de fleurs de courges farcies mais mon goût perso est d’éviter d’en mettre trop (de pâte à beignet). Rapport qu’ensuite c’est un peu pouf pouf.

Une fois que vos fleurs ont une tronche de masque beauté, c’est parti pour la suite SPA. Le bain bouillonnant… enfin l’huile bouillante. On est dans du SPA moyenâgeux qui te lifte bien la peau mais une fois pour tout. Après t’es mort.

Astuce de Cilou la cuistot… N’oublie pas ta pince pour chopper ce qui flotte dedans. Sinon, le temps que tu la retrouves, la fleur ressemble à un incendie.

Parce que dans les 2 beignets de fleurs de courges farcies que vous voyez là, il y a une différente notable : ça s’appelle le goût de trop cuit ^^ !

Heureusement, ensuite, on s’améliore. L’expérience. L’âge. La faim…

Et voilà le résultat ! Tadaaaaam ! Ceci est la version beignet de fleurs de courge NON farcies.

Et voici la version fleurs de courges farcies :).

Bilan de l’expérience :

  • c’est mieux farci ^^
  • le goût de la farce = le goût de ce que vous mangez. Je n’ai pas un palais assez raffiné pour avoir senti la fleur.
  • les beignets, c’est gras 🙂

Bref, je me dis qu’il doit y avoir une meilleure utilisation des fleurs de courgette ou de courge. Et là, je fais appel à un ami. Enfin, à vous, mes amis.

Quel est votre retour d’expérience sur la question ? Comment améliorer cette recette qui était bonne hein (même très bonne) mais qui ne rend pas justice au goût de la fleur délicate et certainement parfumée de ces cucurbitacées.

Sinon, comme il me restait de la pâte à beignet et à peu près 10 kilos de courgette, j’ai enchainé avec des beignets de courgette.

“La recette, la recette”, ne crie pas la foule, pas en délire…

Ben tu fais des bouts de courgettes, tu les plonges dans la pâte à beignet et tu les fris.
De rien.

beignet de courgette

On dirait des donuts en plus… C’est beau dis donc !

beignet de courgette

Et voilà vraiment voilà que c’est la fin finale de l’article qui se termine.

Est-ce que ça vous a motivé motivé pour aller piquer les fleurs de courges de votre voisin ? Dites-moi que non, parce que voler, c’est copier ! Et pas beau le lavabo.

Je file me coucher. Pluie de fleurs de courges farcies sur vous !

*********

Pour plus de recettes salées, c’est par ici :

https://www.ciloubidouille.com/category/cuisine/recettes-salees/page/2/

 

18 Commentaires

  • Bonjour,
    Quand vous regardez un pied de courgettes en fleurs, la fleur femelle n’a pas de grande tige,elle est basse, et la fleur mâle est en haut d’une grande tige fine. Seules les femelles feront une courgette.
    Le côté donuts des beignets doit faire bien plaisir aux enfants !

  • J’ai lu l’article avec plaisir mais ne compte pas sur moi pour les recettes de fleurs ! Je suis contre !! Un traumatisme est à l’origine de cela…
    Je débutais en potager et à mon grand désespoir impossible d’obtenir des courgettes. J’avais de beaux pieds puis des fleurs mais jamais un fruit. Une année, je tente le tout pour le tout et aide mes fleurs à se féconder (je me disais que mes pieds de courgettes étaient vierges et pas assez extravertis…). Je passe donc du temps à leur trifouiller les fleurs avec un pinceau et passe de fleurs en fleurs. J’étais satisfaire de ma partouze de courgettes et j’attendais confiante. Je bichonnais mes pieds de courgettes, arrosage, observation minutieuse tous les soirs.
    Jusqu’au drame…
    Une connaissance (on ne peut pas parler d’ami là !) s’invite chez nous avec sa nouvelle compagne. On discute dans le jardin et la jeune compagne…n’est pas des plus agréable ! Elle critique énormément ou disons donne des conseils sur.. tout ! Alors que l’on se connait depuis quelques minutes (et qu’ils se sont auto invités aussi ). Vu qu’ils ne décollent pas de chez nous, je prépare un semblant d’apéro dînatoire. Je ressors les bras chargés… Et j’aperçois un tas de fleurs de courgettes toutes cueillies par la jeune con… Compagne ! Et elle me demande un sac pour mettre MES fleurs de courgettes. Devant mon air ahuri, elle ajoute : “ah oui je les ai ramassées, j’espère que ça te dérange pas. J’ai l’impression que tu connais pas les recettes de beignets de fleurs de courgettes hihihihihi. C’est dommage que ça se perde c’est excellent. Mes parents viennent demain et ils adorent ça ”

    J’ai eu le temps de poser mon plateau avant que les bras me tombent…
    Je n’ai rien osé dire tellement j’étais choquée !
    Alors non, non et non le beignet de fleurs de courgettes ne passera pas par moi ! 😀

  • Aucune recette de fleurs de courge à te conseiller, désolée !! Je cuisine pas trop les fleurs…
    J’ai une petite question: les beignets de courgettes, ça le fait? La courgette est bien cuite dans le beignet ? Le bain d huile suffit? Je me dit qu’avec une petite sauce, ça peut le faire et motiver mes troupes à dévorer de la courgette 😁 mais chez nous on aime les légumes fondants, pas croquants… Donc je demande avant, parce que la friture, je veux bien m’y coller pour la bonne cause, mais je veux avoir un peu d’assurance sur le succès potentiel du résultat car je trouve ça troooop relou à gérer (team actifry) 😄

  • Super article, comme d habitude !
    Ma mamé fait des beignets de fleurs d acacias. Le goût de mon enfance, ma madeleine de Proust …
    Est ce que la pâte à beignets tient bien sur les fleurs ? Et sur les courgettes ?
    Combien de shampooing pour enlever l odeur de graillon ? Lol

  • Ah la la, que tu me fais rire Cécile!!
    Je suis dans le jardin et les voisins ont dû se demander ce qu’il m’arrivait!!
    Pour en revenir aux fleurs et aux beignets,
    J’ai déjà pris ce combo au resto mais elles n’étaient pas farcies. Donc mise à part le goût du beignet…pas trop d’intérêt.
    Je pense que ca doit être meilleur cuisiner autrement.

  • Coucou Cilou, je suis du sud, et chez moi les fleurs de courges farcies, on les faits de plusieurs façons.
    1ère façon :comme des farcis, tu prepares une farce (viande hachée ou chair à saucisses, riz, chair de courgettes, pain trempé dans du lait, persil, œuf, fromage râpé, huile, sel et poivre) et tu farcis tes fleurs. Le pistil a été enlevé, on met un max de farce et on replit les pétales pour fermer la fleur, on la pose debout tige en haut, un filet d’huile et 40 mn au four….un régal
    2ème façon : en beignet chaud, mais moi j’enlève le pistil et la tige rattachée à la fleur ( la fleur est donc ouverte des 2 côtés), hop dans une pâte à beignets avec du persil, et zou dans une poêle bien chaude avec de l’huile, qqs minutes de chaque côté et on déguste.
    3ème façon : farcie mais non cuite. On enleve le pistil, on fait une farce ( chèvre frais, courgettes du pays coupées en petits dés revenues dans un peu d’huile d’olive, sel, poivre), on rempli les fleurs de cette préparation, au frais pendant 20 mn et on mange…
    Cette dernière façon de les faire change un peu de d’habitude et sort de l’ordinaire….mais la fleur crue c’est spécial….tout le monde n’aime pas 🙂

  • Non mais cette conclusion 😂😅 pas de commentaire sur les fleurs de courgettes ou de courges, je ne suis pas experte… si ce n’est que les miennes ne régaleront que les abeilles dans l’espoir d’avoir enfin des courges (que je pourrai faire en beignet peut être?!)🍀
    Merci pour le partage d’expérience!

  • Aaaah… les beignets de fleurs de courges ou courgettes ! Fiori di zucca!!!! Souvenirs de mon expatriation italienne !!! On le trouve à la carte de nombreux restos là-bas.

    Voici la recette de Rita, une amie italienne :
    Tu cueilles les fleurs à la fraîche. Comme tu l’as dit, tu vires le pistil (voire les petites tiges folles vertes à l’extérieur, qui donnent l’amertume) et tu rinces les fleurs.
    Tu déposes un morceau de mozzarella au coeur de la fleur.
    Dans une assiette creuse, tu verses un peu d’eau, de sel et de farine, et tu touilles. Il faut obtenir une sorte de pâte à crêpes bien épaisse, qui puisse napper la fleur.
    Tu trempes la fleur dans cette mixture collante, des deux côtés, et tu fais revenir dans l’huile d’olive (pas besoin de friteuse ni d’autant d’huile que sur ta photo) : cela dore vite. Tu essores sur de l’essuie-tout et MIAM, mamma mia, tu te régales !!!

    Je te conseille vraiment d’essayer, c’est sans doute plus léger que la pâte à beignet, plus rapide à faire aussi, et goûtu.
    Rita me disait qu’avec de l’eau gazeuse le beignet était plus croquant. Perso je n’ai jamais perçu la différence 😉

    Par contre, une autre astuce : tenter la même recette avec une simple feuille de sauge à la place de la fleur de courge ! C’est surprenant et délicieux (si on aime la sauge ^^) !
    Buon appetito!!!

  • Ça a l’air délicieux 😋! Je trouve sympa l’idée de cuisiner les fleurs (j’avais déjà essayé ta recette de biscuits aux pâquerettes et à la farine de sarrasin, je les avais trouvé très bons , gracieux et en plus très originaux!). Si on n’arrive pas à sentir le goût des fleurs de courge (perso, je n’ai toujours pas retrouvé pleinement l’odorat et le goût depuis mon covid+ de novembre dernier…😔), on peut peut-être essayer avec des fleurs qui sentent plus fort comme les roses ou les violettes (en version sucrée, du coup!😉)…

  • Peu importe de quoi tu parles sur ce blog, c’est toujours un petit moment de bonheur très personnel de te lire. Tu es un des rayons de soleil qui ponctue l’existence. Pour cela et pour le reste, merci d’être la belle humaine que tu es.
    Signé: une personne pas bavarde dans les commentaires mais fidèle lectrice depuis la naissance d’Erwanou (autant dire que ça date un peu 😄)

Commenter