Le potager en été, conseil et retour d'expérience

Les récoltes de l’été au potager

Le potager en été, c’est un peu le verdict des saisons précédentes, avec en prime l’aléa de la météo. On se demande ce qu’on va récolter. Déjà, il y a toujours la question des vacances. Souvent, je m’envole ailleurs en pleine saison des tomates. C’est frustrant. Heureusement, avec ma voisine, on s’organise et elle vient se servir quand je ne suis pas là.

Cette année, entre la Grèce et la Bretagne, je suis rentrée 1 jour et je me suis précipitée au jardin. J’avais envie d’en profiter un peu ! Je vous raconte mes trouvailles, mes succès, mes apprentissages…

Si ça peut vous donner envie de vous lancer dans un potager débutant comme moi, je partage mon expérience.

Mon potager en été :

Bon, la première évidence… Cette année encore, les reines de mon jardin, ce sont les courgettes. Purée, les mastodontes ! Celle de la photo pèse 4.8kg.

Sur Instagram, je les ai surnommées “les courgettes de la redoute”. Comprends qui peut ^^. Malgré une météo parisienne peu ensoleillée (= de la putain de pluie bienfaisante TOUT le mois de juillet), ça n’a pas démoralisé mes courgettes. Au contraire, elles ont poussé comme dans le jardin de Garguantua. Oui, je sais, les esprits chagrins diront que la taille ne compte pas, que les petites sont plus savoureuses ou que l’essentiel c’est ce qu’on en fait. N’empêche, quand même, ça impressionne un peu non ? Moi ça m’apporte de la joie. Et puis ça me fait marrer.

Dans mes appels à l’univers, j’avais bien parlé d’autosuffisance. Mais je n’avais pas précisé que ça ne concernerait que les courgettes ^^ ! Moi je voulais de la variété, de l’abondance.

En tout cas, je le sais depuis, elles sont délicieuses !

potager en été

Comme vous pouvez le voir, les cornichons ne sont pas en reste. On les mange comme des concombres !

Pour les tomates, j’ai bien plus galéré. L’eau en abondance a propagé le mildiou un peu partout. Et puis, j’ai fait l’erreur de ne pas assez espacer mes pieds. Ça favorise la contamination. Je ferai autrement l’année prochaine.

tomate du potager en été

Niveau pommes de terre, je suis contente car j’avais fait le service minimum… Souvenez-vous, j’avais un stock de patates germées que j’ai décidé de planter en mai dernier. J’avais labouré vaguement un coin de mon jardin, mais je n’ai jamais pris le temps de rajouter de la terre au pied des plants (on dit qu’il faut butter les pommes de terre).

Je n’ai pas non plus pris soin du sol. Bref, c’était une culture en mode démerdensisich

D’ailleurs, quand je suis revenue de vacances, ce coin-là était envahi par la végétation. J’ai mis du temps à débroussailler pour aller jusqu’à mes patates ^^ !

Mais quelques coups de bêches plus loin, voilà un morceau de récolte. J’ai récolté un quart de la surface et j’ai en deux 2kg. Elles sont plutôt petites mais on s’est régalés ! Quand j’étais petite et qu’on récoltait des patates toutes minus, ma mère disait que c’était des patates de Rotchild, car elles étaient précieuses ^^.

pomme de terre du potager en été

Ceux qui s’épanouissent +++, ce sont mes framboisiers et les muriers. J’ai rajouté quelques poteaux pour les faire grimper car la pluie les avait fait tomber au sol.

Ce n’est pas encore le temps de récolter les pommes mais je suis heureuse que mes pommiers aient leurs premiers fruits. Je les ai plantés l’année dernière. Leur floraison a été magnifique et je comptais un peu les oeufs dans le cul de la poule, fantasmant des tonnes de pommes. Au final, on devrait en avoir une dizaine ^^ ! Mais ce n’est pas grave, je suis hyper contente à l’idée de croquer dans mes pommes.

Les grandes gagnantes de mon potager, ce sont les courges. Il parait que partout ce sont les reines du potager en été cette année. Elles ont envahi le terrain déjà ! Ensuite, regardez ces merveilles ! On en a plein !

Des oranges, des vertes… Je suis hyper contente ! J’hésite à les garder pour Halloween mais j’ai peur qu’elles ne soient en décomposition d’ici-là !

Question pour les jardiniers plus compétents, que faut-il faire fasse à cet envahissement ? Je coupe histoire que la plante ne s’épuise pas ? Je laisse Lucie faire ? (C’est son prénom ^^).

Sinon les herbes aromatiques ont explosé ! Basilic, persil, ciboulette, menthe, sauge, verveine, thym…

Les loupés du potager

Et voilà… Dans la série échec au potager en été sinon, il y a eu les choux fleurs

J’en ai planté 4 et déjà, seuls deux sont devenus un peu “fleur” et pas seulement feuille. Et puis ensuite, ben… On a eu les invitées de la pluie.

Mais en allant reprendre une photo plus récente, je viens d’avoir une bonne surprise ! Il y en a un qui tient bon et qui a une bonne gueule ! Vais-je avoir mon premier choux fleur ?

choux fleur potager amateur

Ensuite, il y a eu la rhubarbe… J’étais fière de celle-ci, jusqu’à ce que mon père me dise qu’il s’agissait d’un pied de blette… Arg… Je ne suis pas encore bien compétente en jardinerie ^^.

Du coup je l’ai délaissé et il est en train de partir en graine…

Les haricots n’ont pas non plus donné comme je le souhaitais. Tant pis, je les avais déplacés versus l’année dernière et visiblement le nouveau coin ne leur plait pas.

haricot du jardin

Les maïs ont poussé mais pas pas d’épi pour le moment. Ça va arriver ou c’est mort pour cette année ?

mais potager débutant

Dans la série mitigée, je demande les aubergines. J’en ai eu deux et pour le moment elles sont bien petites :). Après moi je ne raffole pas de ce légume, alors je ne pleure pas trop ^^

aubergine potager débutant

Je termine par les tomates à nouveau car si j’ai une belle récolte, ce n’est rien en comparaison à ce que j’aurais du avoir à cause du mildiou… Alors selon les plans, c’est deux salles, deux ambiances…

tomate commencer un potager débutant

Et voilà pour le gros de la saison du potager en été en région parisienne :).

Si ça vous intéresse, j’ai rédigé un article sur l’évolution de mon potager amateur en deux ans :

J’ai aussi un autre article sur la création d’allées en gravier pour mon potager :

Bonne lecture :).

 

27 Commentaires

  • moi je le trouve bien beau ton potager, cette année j’ai eu beaucoup de tomates, on a un bel été dans sud, beaucoup de fraises en juin, les herbes aromatiques sont spectaculaires et le figuier explose j’en suis à la 3ème récolte, mon problème au potager c’est mes absences presque tous les week-end 🤪🤪🤪🤪🤪 bonne continuation et félicitations pour ces superbes courges 👌👍👌👍👌👍

    • on est pas ds le même sud alors
      ici no tomates et autour de chez nous idem partout

      par contre oui pour les fraises en juin et les herbes aromatiques ok tte l’année

    • C’est vrai que la gestion des absences, longues ou courtes, c’est un vrai problème. Moi qui refuse les animaux à la maison pour ce point-là… ^^

  • Pour les courges : vue la meteo de merdouille de cette année, j’ai décidé de tailler (un peu) mes courges. C’est a dire que je coupe le bout des tiges qui se faufilent un peu partout, pour que l’energie se concentre sur les fruits plutot. Vu qu’on a passé le15 aout, faut qd meme privilégier la fructification, on est trop avancés ds la saison pour esperer bcp maintenant. Donc perso, j’ai décidé de tailler un peu, pour esperer recolter plus.
    Sinon, on récolte qd la tige de la courge est sechée. Et ensuite,t u peux tout virer. Les feuilles vont secher surement avant, on s’en fiche. Pareil si elles blanchissent, pas grave. Et elles ne vont pas du tout (a priori) moisir d’ici Halloween ! Moi je les garde jusqu’au printemps suivant, en general, et je les mange au fur et à mesure !
    Catastrophe pour les tomates cette année, tres peu auront échappé au mildiou, sauf les jardiniers ds le sud. Une vraie catastrophe…..
    ca s’annonce bien, ton jardin ! tous les ans un peu plus, un peu mieux, c’est comme ca qu’on avance !

  • waouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

    ben dis donc fantastique ici déjà qu’on plante que tomates (et fraises ) entre la vilaine gelée d’avril et la sécheresse mai juin juillet sans pluie(si si) et caniculaire (en plus maintenant interdiction d’arroser) RIEN 2 tomates cerises alors vraiment chanceuse !
    profite !
    et cette courgette !!

  • Pas encore de potager ici, mais un nouvel espace qui va permettre d’essayer. En attendant, je suis admirative du tien, bravo! Et je vais commencer par les courgettes alors 😉

    • Pour le maïs, il est petit encore donc il faut y croire. Tu n’as pas d’épis mais tu n’as pas non plus la fleur mal au sommet.
      Bravo pour ce jardin qui donne envie de se lancer. J’adore quand on apprend en essayant et c’est exactement ce que je fais. Cette année on a fait patate douce et haricot sur le balcon. Et du chou-rave qui s’est bien plus (mon légume préféré à croquer cru en apéro)

  • Bonjour,
    Bravo pour ce potager ! en tous cas tu m’as donné des idées ! j’ai fait la même chose avec des patates germées début juillet. ça a bien poussé, on verra ce que ça donne… et chez nous aussi courgettes mastodontes ! par contre, gros échec des radis.
    Belle journée à toi.

  • Bravo pour ton potager! Les courgettes sont effectivement gargantuesques! Mes tomates et celles de mon papa ont eu aussi le mildiou (dans le Loiret, ça a été le même temps pourri qu’en Île de France…). Par contre mes laitues ont bien poussé… mais dont montées en graine pendant notre absence! Du coup, je les laisse évoluer, je trouve ça joli! (Elles sont en train de faire des fleurs, là !) Pour éviter les limaces, je mets du marc de café autour des plantes.

    • je ne me suis jamais lancée dans les laitues, j’ai l’impression qu’il faut être sur le qui-vive tout le temps et que ça demande plein d’eau !

  • Pour les citrouilles tu peux les garder tout l hiver à partir du moment où elles ne sont pas abîmées. Il faut les surveiller pour voir qu elles restent intactes. Si tu veux de l original tu peux planter du gingembre au printemps, achètes en un bout avec un petit germe et tu récoltes avant le froid ça marche assez bien.

  • Dans le sud ouest de la France , pas de tomates non plus!!! Pourtant mes parents sont d excellents jardiniers ( ils font depuis 10 ans une 50 aîne de pieds qui montent à chaque fois à presque 2 m… Puis ils en font des sauces qu ils mettent en bocaux) !

    Après, un jardin ça demande de l’entretien régulier…

    🙂

  • TRés beau potager! ici aussi les reines sont les courgettes et les mures!!
    on a eu quelques tomates ( region parisienne aussi) cette année mon mari les a planté dans une petite serre et en pot….d’habitude on arrive a rien avec les tomates donc c’est un progrés!

  • Coucou, pas de tomates non plus ici sur le 28, par contre on s’est absente moins de 15j,et les courgettes et patisson sont enormissimes. On va en distribuer un peu, histoire de ne pas péter le congelo et de ne pas en être dégouté. Mais c sûr qu’on va passer l’hiver avec de bonnes soupes. Très beau potager, et plus on avance et plus on apprend c’est ça qui est génial pour nous et nos loulous 🥰🥰

  • bravo, ton potager a bien donné!😊 je ris en voyant ta grosses courgette, c’est vrai que si on en oublie une, elle grossit très vite (j’ai lu qu’il vaut mieux enlever les fruits à grosseur normale😉, cela favorise les fleurs femelles qui re-apparaissent, certaines années, j’ai encore des courgettes fin septembre ou en octobre, le pied s’allonge +++!)
    pour les courges, tu peux couper au delà de la première feuille qui suit les fruits, comme écrit plus haut, il ne faut pas laisser les nouvelles fleurs monter en fruits, c’est trop tard dans la saison..
    bravo encore, je suis admirative (j’ai une serre où poussent mes tomates, alors pas de soucis)

  • C’est chouette tous ces légumes. Pour les tomates, je connais plusieurs personnes qui ont une grande serre car certains étés ils ne récoltaient rien et ils en sont bien contents.

  • j’ai compris la courgette la redoute en voyant la photo…. oups…. J’aime vraiment le ton de tes articles, quelqu’en soit le sujet… Merci pour ces bons moments de lecture !

  • Ah oui ! La courgette de 4,8kg est impressionnante ! Un beau record ! Et c’est vrai que les courgettes ne sont pas très exigeantes… Dans mon ancien potager plein nord, humide au possible où tout moisissait sur place (c’est dire !), les courgettes étaient sympas avec nous !

    Ah ah ! Tes patates de Rotchild ! Je vais garder l’expression ! Je les trouve très belles !

    Respect pour tes herbes aromatiques ! Elles sont magnifiques ! Et je trouve que c’est galère à faire pousser ! En pleine terre en plus !

    Le bébé choux-fleurs est magnifique, qu’est-il devenu ? A-t-il survécu ?

    Et la courge blanche, c’est un pâtisson ? Je suis preneuse de recettes si c’est ça car j’ai goûté ça au restaurant il y a quelques jours pour la 1ère fois, “rôti”, en accompagnement de poisson et j’ai trouvé le goût superbe, très doux mais relevé un peu comme de l’artichaut.

    Ton article et ta joie face aux récoltes est communicative ! Ça me donne envie de m’y remettre. En attendant, chez moi, c’est bientôt le temps de récolter les noix !

Commenter