Le lapin est mort, comment accompagner sa peine ?

Au-revoir Nipalou

Grosse tristesse par ici. Vendredi dernier, SiloëJolieFée a perdu un être cher, son lapin est mort, celui qui avait régulièrement des soucis de dents. Sa dernière infection n’a pas pu être soignée par les vétérinaires. C’est la seconde fois qu’elle perd un animal et même si cette fois-ci était moins cruelle et tragique, ce fut une grosse épreuve tout pareil.

son lapin est mort : perte d'un animal familier

La troisième et dernière opération suite à une infection, les soins pour qu’il se remplume, rien n’y a fait. Nipalou n’a pas survécu. Ben ce n’est pas fastoche. Déjà parce que personne n’aime voir un être vivant souffrir. Et puis parce que le plus dur, c’est le chagrin de ma fille.

Son lapin est mort et ma fille a perdu un être cher

En tant que parent, je me sens désemparée par la puissance de sa tristesse. Elle s’est effondrée. Une sorte de lame de fond qui a embarqué avec elle tous ses ressentiments du moment, ses sentiments d’injustice, ses douleurs. Elle a pleuré son lapin en même temps qu’elle a pleuré pour toutes ses autres peines. Et moi aussi d’ailleurs. J’ai pleuré le chagrin de ma fille et tous les miens.

Dans notre famille, la larme vient facilement et je crois que c’est une chance. Je ne sais pas si on accueille les émotions, comme disent les gourous du développement perso, mais on ne les refoule pas, c’est sûr. “Pas un jour sans une larme”, c’est le genre de phrase que je dis souvent à mes enfants ^^ ! Bref, on a la chialade dans le sang.

Pour accompagner sa peine, on a fait ce qu’on pouvait. Son lapin est mort mais les souvenirs restent. Alors on a célébré les moments joyeux en compilant les photos / vidéos qu’on avait. Elle a dessiné une illustration d’au-revoir, son père l’a gravé sur une planche (un reste de notre terrasse en bois, donc ça devrait tenir). Je lui ai pris un lapin en béton et des plantes. Voilà, la tombe de Nipalou est installée au fond du jardin, à côté des rosiers de ma grand-mère.

son lapin est mort : perte d'un animal familier

Mon mari a aussi passé du temps avec SiloëJolieFée, pour éviter que ses pensées ne tournent qu’autour de “mon lapin est mort”… Ensemble, ils ont construit un super cheval animé ! Mettez le son, on l’entend galoper !

Ce n’est pas une invention de mon mari, il a simplement acheté les plans sur Etsy et la machine laser les a découpés. Après, ils se sont attablés, SiloëJolieFée et lui, pour le construire. C’était une bonne idée.

J’ai observé autre chose en cette période trouble. J’ai vu mon fils aîné câliner sa petite sœur et creuser la tombe d’un animal qui l’indifférait, juste pour accompagner le chagrin de SiloëJolieFée,. J’ai écouté ses deux autres adelphes la réconforter et se sentir plein d’empathie pour elle… Ils sont un clan. Peu importe leurs pensées et leurs croyances, quand le chagrin est là, ils resserrent les rangs. En tant que parent, je regarde cela comme un trésor. Je ne fanfaronne pas. Je n’ai aucune idée de comment on en arrive là et j’ai souvent douté de ce possible quand ils étaient petits. Je le raconte comme un espoir, sans mode d’emploi.

Quand nos enfants grandissent, ils font aussi des choix d’humains, ils ont des envies de vivre ensemble qu’ils n’avaient peut-être pas avant. La fratrie signifie des choses plus tangibles qu’avant. J’en sais rien. Mais ici, ils sont capables d’être là pour l’autre. Je croise les doigts pour que cela dure.

Au-revoir Nipalou? - Grosse tristesse par ici. Siloë a perdu son lapin, celui qui avait régulièrement des soucis de dents. Sa dernière infection n’a pas pu être soignée par les vétérinaires. En tant que parent, je me sens désemparée par la puissance du chagrin de ma fille. Une sorte de lame de fond qui embarque sûrement avec elle tous ses ressentiments, ses sentiments d’injustice. Elle pleure son lapin, elle pleure pour toutes ses tristesses. Et moi aussi d’ailleurs. Je pleure le chagrin de ma fille et tous les miens. Dans notre famille, la larme vient facilement et je crois que c’est une chance. Je ne sais pas si on accueille les émotions, comme disent les gourous du dev perso, mais on ne les refoule pas, c’est sûr. Je me suis dit une autre chose en voyant mon fils aîné câliner sa petite soeur, creuser la tombe d’un animal qui l’indifférait, juste pour accompagner le chagrin de Siloë, ses deux autres adelphes se sentir aussi plein d’empathie pour elle… Ils sont un clan. Peu importe leurs pensées et leurs croyances, quand le chagrin est là, ils resserrent les rangs. En tant que parent, je regarde cela comme un trésor. Je ne fanfaronne pas. Je n’ai aucune idée de comment on en arrive là et j’ai souvent douté de ce possible quand ils étaient petits. Je le raconte comme un espoir, sans mode d’emploi. Quand nos enfants grandissent, ils font aussi des choix d’humains, ils ont des envies de vivre ensemble qu’ils n’avaient peut-être pas avant. Gardez espoir ?Des bisous magiques sur tous vos chagrins et vos larmes #nipalou #animauxdecompagnie #lapinnain #chagrin

Voilà. Nipalou le lapin est mort. Mais je le remercie pour sa vie et plus encore.

Je vous remets ici les articles relatant son histoire dans notre famille.

 

3 Commentaires

  • Oh comme c’est triste :-(. Courage à ta fille. Ce qui est beau dans ce moment, c’est de voir comme elle a la chance d’avoir une famille unie et à l’écoute qui fait tout pour la réconforter. Siloë, je te souhaite de vivre un bel été et que les jours à venir soient remplis de beaux moments après ce début d’année compliqué.

Commenter