Ciloubidouille
24 septembre 2008

Rouleaux de printemps

Une fois n’est pas coutume, je vous présente un plat light. Enfin, light, en vrai, je ne sais pas, je ne suis pas diététicienne. Mais instinctivement, je pense que c’est moins pire que le gâteau aux Carambar… Les rouleaux de printemps, vous connaissez ? La version crue des nems :). Toujours pour l’anniversaire de mon grand (la version familiale), j’ai réalisé ce plat très simple à faire, même si un peu ennuyeux parce que répétitif. Cela dit, si comme moi, vous avez de petites mains volontaires, ça en devient presque rapide !

Vous allez voir, ça va vous ouvrir des perspectives !

On commence par une petite photo de groupe des ingrédients. Dans mes rouleaux, il va y avoir de la salade verte, de la menthe, du soja, des vermicelles de riz et des galettes de riz pour tenir l’ensemble. Moi je rajoute des crevettes mais c’est comme vous le souhaitez. Ca fonctionne aussi avec de l’avocat, des batons de surimi, du crabe, des poivrons, des lamelles de boeuf… bref, ce que vous aimez ! A la limite, n’hésitez pas à improviser, doit y avoir de bons mélanges à découvrir ! Ne serait-ce qu’au niveau des herbes.

Avant toute chose, mettez deux casseroles d’eau à chauffer. Pour la quantité, ça va dépendre de combien de rouleaux vous souhaitez faire. La première casserole servira à cuire les pâtes (là suivez le mode d’emploi). La seconde servira à ramollir les galettes de riz.

Maintenant c’est bon, vous pouvez vous y mettre. Faut d’abord ciseller la salade en fines lamelles (une fois lavée et sèche hein, soyons sérieux).

Même punition pour la menthe fraîche. Mmmm, ça titille agréablement la faim ça…

 

Sur la droite de la photo d’en dessous, vous pouvez observer un plat en métal. C’est l’ustentil que j’ai utilisé pour ramollir les galettes de riz. J’ai régulièrement versé un fond d’eau chaude dedans (d’où la casserole de tout à l’heure) et j’ai fait tremper mes galettes une par une 20 secondes environ. Le temps dépend de la chaleur de l’eau : plus c’est chaud, plus c’est rapide mais plus tu te brûles. C’est un choix. Parfois, ça se recroqueville mais faut être ferme avec la galette 😀 ! Elle vous doit le respect, elle doit donc s’aplatir et devenir molle sous les doigts.

A côté, j’ai étalé un torchon propre et humide. Je dispose ma galette dessus et je commence le remplissage. Un couche de salade, un peu de menthe, du soja, des pâtes. Vous pouvez même saler et poivrer.

 

En dernier lieu, les crevettes (ou les ingrédients que vous avez choisis).

Pour l’emballage, c’était écrit dans OK Podium, peu importe le sens où tu tournes ! L’essentiel est que ça rentre… D’abord on replie un morceau de la galette, puis on rabaisse sur les côtés pour refermer le rouleau. Il ne reste plus qu’à rouler le boudin sur lui-même. La galette étant bien humide, ça colle tout seul. (Je me demande s’ils parlaient de ça dans OK Podium…).

Et voilà de jolis rouleaux de printemps à la beauté en filigrane. Miam !

En une heure, assistée de ma fille, voici notre production. On n’a pas chômé mais finalement, c’est quand même assez rentable !

Pour la sauce, comme je ne suis pas fan des machin au soja ou au goût de poisson, j’ai pris sur moi de franciser un peu le tout. De l’huile d’olive, du citron, des oignons, de la ciboulette et des baies roses ! C’était vraiment super bon. Et nécessaire parce que le rouleau de printemps cul sec, c’est un peu fadasse et pouf pouf. Mais avec la sauce parfumée…. mmm, un vrai délice ! Cédric, qui passe à l’instant à côté, me prie de vous dire qu’il a trouvé ça vraiment très bon. Vous voyez, tout le monde est d’accord !

 

Pour info, j’ai trouvée cette recette dans ce livre, offert par mon boss lors d’une razzia à la Fnac. Je ne raffole pas forcément de la nourriture asiatique (encore que les sushis mmmmmm…) mais dans ce livre, on a envie de tout manger, de tout faire. Les photos sont magnifiques de simplicité. Bref, un gros coup de coeur, tout comme l’ensemble des livres de cette collection. Merci Steph, you know me very well ! It’s so so cute (private joke inside) :).

41 réactions au sujet de « Rouleaux de printemps »

  1. Miam! Ah c’est malin, j’ai pourtant bien mangé ce soir et voilà qu’avant d’aller me coucher je passe devant l’ordi et je découvre ce message qui me donne envie d’ouvrir le frigo!
    Ca a l’air super bon et ça me donne envie d’en faire…. Histoire que ça soit moins fadasse j’imagine un rouleau avec du saumon fumé et du guacamole à l’intérieur… Miaaammmmm!

  2. Des amis nous avaient conviés à un dîner où chacun composait son propre rouleau de printemps, avec tout ce qu’il faut sur la table et de assiettes d’eau pour faire ramollir les galettes. C’était bien sympa!!
    Parce que préparer autant de rouleaux à toi seule ou presque!! Diantre, quel boulot!
    Mais que c’est bon :p !

  3. Hmmmm. Comme kawin, j’ai pourtant fort bien mangé ce soir, mais voilà des rouleaux de printemps bien tentants ! Je mets tes suggestions de côté, avec la (future) recette du poulet aux feuilles de figuier. Encore mille bravos pour ton blog, surtout pour tant d’inventivité, et l’art de le présenter.
    « suis fan »

  4. je confirme: c’est diététique!
    je cherchais justement une recette de rouleaux pour l’anniversaire de Lucy, mais sur le net tout me paraissait archi compliqué!
    y’avait juste à attendre ton article!
    Ma grande va, pour ses 11 ans, inviter ses copines, façon « dinner presque parfait », et en entrée elle a choisit tes petits champignons (oeuf de caille , tomates cerises!)
    Merci!
    Et Joyeux Anniversaire (en retard) à ton grand pirate!

  5. je me lance enfin dans un commentaire après avoir beaucoup lu ceux des autres,
    j’ai découvert ton blog par hasard et franchement je me régale à le lire !

    je voulais juste savoir comment tu les fais cuire ? au four, à la poele, en friture ?
    Bon je sais, pour une prem’s dans le commentaire, je suis pénible, mais j’envisage de faire tes nems qui ont l’air bien bon, et si je sais pas les faire cuire, j’aurais l’air d’une nouille !

    merci d’avance

  6. Miam, il est reste encore ? Je suis preneuse…
    C’est une rudement bonne idée, de faire une soirée « rouleaux de printemps » avec des amis, et puis on peut adapter le contenu : printemps italien, printemps gascon, printemps marocain, printemps parisien, printemps d’automne (ah ah)…

  7. Chez les asiatiques, toutes les garnitures sont diposées sur la table dans des bols et chacun met ce qu’il veut dans ses rouleaux. C’est plutôt convivial et surtout ça évite toute cette longue préparation.

  8. ça c’est une recette que je fais souvent, j’adore les rouleaux de printemps, par contre peut être que j’essayerais ta recette de sauce car moi je les mange avec la sauce au poisson, ça changera!
    moi quand je prévois ce menu pour des invités, je les laisse faire leur rouleau.
    je prépare pleins de petits bols avec pleins ingrédients différents, au centre je mets une bouilloire et un grand plat comme ça chacun ramolli sa galette et se fait son rouleau (c’est un peu le principe des crêpes party mais là c’est des rouleaux party…)
    Repas convivial assuré! à faire bien sûr avec des amis proches et pas bons chics bons genres car chacun patouille avec ces mains dans les bols!

  9. Je suis une adepte de rouleaux de printemps : j’en avait d’ailleurs fait tout un post sur mon blog tellement je suis fan !

    mais dis moi, t’as pas eu de temps en temps des feuilles de riz qui se déchirent ???? j’ai souvent des feuilles qui se délitent complètement…

    ah oui, et sinon, essaye de rajouter des cacahouètes écrasées : c’est terriblement bon !

  10. Comment ça ennuyeux ?
    Ce repas est très convivial car normalement on dispose tous les ingrédients sur la table et chacun prépare ses rouleaux.
    Un petit conseil si je peux me permettre pour rendre ces rouleaux encore plus délicieux : pour la garniture, nouilles de riz, salade, feuilles de basilic, menthe (asiatique!), coriandre, batonnets de concombre, pousses de soja, crevettes décortiquées, poitrine de porc bouilli..
    Dommage que vous n’aimez pas la sauce qui va avec (celle à base de sauce de poisson, lime ou citron, ail, piments et sucre) !!
    et petite astuce : l’eau doit être tiède ou froide selon l’épaisseur de la galette. Il n’est pas nécessaire que la galette trempée dans l’eau soit molle, elle va ramollir pendant que vous garnissez votre rouleau !
    Amitiés

  11. Miam miam
    je fais une version francisée des rouleaux de printemps : des carottes râpées, du concombre, du fromage frais (saint moret, p’tit billy…).
    Je mets donc un peu de carottes râpées, un peu de concombre, du fromage, de la menthe et quelques arachides concassées qui ajoutent du croquant.

    Et pour la sauce : sauce soja + huile de sésame, rhhhhhhhhhhhhha, c’est bon 🙂

    Sinon j’ai remarqué que quand on achète des rouleaux de printemps, les crevettes sont mises après un 1er tour de galette, ce qui fait qu’on les voient plus en transparence.

  12. Et hop,

    Rouli, roula … et voilà, tout plein de rouleaux …. Nan mais sérieux, finalement, vous en avez fait une sacrée quantité pour un truc répétitif …
    Et comme d’habitude, ça à l’air toujours si simple quand tu l’explique aussi bien ; )
    Et je suis d’accord, c’est plus simpa à plusieurs ! J’ai déjà participer à la confection de nems avec ma belle soeur (vietnamiene), et c’est sans conteste plus amusant en groupe.
    Bravo, tu vas encore faire des disciples.

  13. et bien ausi bizarre que ça puisse paraitre, ça fait env 20 ans que je fais des nêms avec une recette que personne il la connait !!! sauf moi, ma mère mes soeurs et ma tante qui l’a ramenée d’asie (la recette hein ? pas ma soeur)…..et j’ai jamais fait de rouleaux de printemps !!!! faudra que j’en fasse vu que, qui peut faire plus, peut faire moins n’est-ce pas ??? le plus chiant dans les nêms étant la cuisson , ça m’arrange donc merci…
    Comme j’en fais en quantité (entre 100 et jusq’à 200 et pas taille cure-dents, je précise) j’ai trouvé une méthode plus rapide dans ce travail à la chaine : je prend plusieurs torchons humidifiés (eau chaude, c’est plus rapide et en nombre ça tient mieux)et j’étale non pas 1 galette mais 6 à 8 , puis je les remplis une à une et entre le temps d’étalement de la 1ère galette et la dernière, elles se débarassent un peu de leur eau, et deviennent plus « amidonnée », se ferment mieux, glissent moins et se prennent plus facilement du plat et ça économise des mouvements et oui !!!!!!
    donc je les roule par série et je les cuits par série aussi du coup..le seul problème c’est que ça se mange trop vite …. Pour la galette de riz, faut faire des essais, vu qu’il y en a de toutes sortes maintenant et de qualité bien différentes ou d’ancienneté dans le rayon !!!!! c’est comme la sauce nuco man, ils ont san doute rajouté de l’eau depuis ces dernières années ….ou alors ils prennent des alevins pour les faire !!!!!

  14. Super idée, comme toujours ! Bravo… on n’ose même plus le dire de peur de trop être répétitif, mais il faut le dire quand même !
    Je retiens l’idée de la rouleaux de printemps party, ça peut être marrant et changer des fondue-raclette-crêpes hivernales traditionnelles !
    J’ai bien ri de tes allusions à OK Podium. J’avais même oublié que j’avais lu ce truc (enfin, c’était au siècle dernier…)

  15. Je lis tout le temps tout… Je n’écris jamais … Mais bon, là, je rigole encore des infos OK Podium spécial cuisine … Merci pour tout ! Ces conseils, ces idees et cette bonne humeur partagée !

  16. Alors, dimanche, on a testé, et tout fait comme tu as dit!
    ha! c’était super! La grande a adoré! et pour une fois a réussi à manger des légumes sans s’étouffer!
    et la petite qui n’a pas le droit en temps normal de manger à sa faim , alors la! c’était le pompon! elle a pu manger des champignons magiques! (pleins!) et 2 rouleaux sans trop prendre de calories!

    Merci Cilou! tu as illuminé notre dimanche!
    ps: j’ai eu du mal au début avec le roulement des bidules, mais la prochaine fois , je les essuie ou les séche un peu avant de rouler.

  17. Ben ça y est, j’ai testé aussi pour un anniv d’enfant et ça plaît beaucoup aux gamins de tous les âges. Tout le monde roulait, j’ai un peu aidé les plus petits. J’ai mis : vermicelles, salade, menthe, crevette,concombre, surimi, soja. La sauce : sauce soja, sucre, citron, ail, poivre, huile sésame, carotte râpée. ça se mange sans complexe, bref, génial ! Encore merci !

  18. Bonjour bonjour ! C’est une superbe recette que je vais essayer. POuvez-vous me dire s’il faut cuire les rouleaux ? Je pensais en faire une bonne quantité et ensuite les congeler, c’est possible ? Pouvons nous les cuire un petit moment au four pour qu’ils deviennent croquant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *