Ciloubidouille
23 octobre 2013 Route de la soie #1

Route de la soie #1

Ce voyage, le premier de notre expatriation, on l’avait programmé avant de partir en Chine ! Des copains déjà installés à Wuhan nous avaient prévenus : les vacances arrivent vite, il faut rapidement penser à notre destination. Un peu perplexes, on a du se renseigner sur leur propre voyage. Et ensuite on s’est incrustés ^^ ! On est donc partis avec eux faire la route de la soie. Alors autant le préciser tout de suite, il n’y pas vraiment de rapport avec la soie dans ce que vous allez voir. Nous sommes simplement allés dans les villes étapes des caravansérails, situées au nord ouest de la Chine.

Vous qui avez vu les photos envoyées pendant notre périple, vous avez dû le ressentir, quel voyage mes amis, quel voyage !

Je commence par vous présenter sommairement l’équipe et le périple. Nous avons voyagé avec une famille de 4 (deux enfants de l’âge d’ElouanPrinceCharmant et de SiloëjolieFée, grosso modo), accompagnée des GP. Ce n’est pas nous qui avons organisé le voyage, mais la collègue de zhom.  Nous, on s’est juste tapé l’incruste ^^ ! On avait cette sorte de bus pour se déplacer (quand on ne le faisait pas en avion). Niveau sécurité, c’était proche de zéro, mais pour l’ambiance, ça a assuré à max !

Niveau destination, on a traversé toute la Chine ! On a pris l’avion jusqu’à Urumqi. Puis un second avion jusqu’à Kashgar.

A notre arrivée sur Kashgar, un premier guide nous attendait. En effet, si nos amis parlent très bien chinois, dans cette région de la Chine, le mandarin est peu usité. Impossible de bien se débrouiller seuls. Les gens emploient une autre langue, proche de l’arabe, si j’ai bien compris. On entend des Salamalekoum (ortho ?) à tout bout de champ !
Le guide parlait anglais, ce qui n’est pas l’idéal avec nos enfants, même si ça a permis à Erwan d’améliorer sa compréhension. M’enfin, faut bien qu’on se rende à l’évidence, le français n’est pas une langue internationale non plus ^^ ! Après, si on veut se faire plaisir, on peut se dire que l’anglais n’est pas tellement plus parlé en Chine !

Premières impressions : tiens, ce n’est pas comme à Wuhan. Ici les femmes sont voilées. On vend des tapis de prières à tous les coins de rue. Les hommes portent aussi des tenues religieuses. Bref, on est dans une région musulmane. C’est d’ailleurs étonnant car en Chine, les gens sont assez peu croyants de ce qu’on m’ a toujours dit. Dans la ville dans laquelle je vis, je ne croise pas beaucoup de bâtiments religieux, en dehors de quelques temples. A Kashkar, c’est l’inverse.

On est d’accord, je ne connais pas bien la Chine (au bout de deux mois sur place, je ne vais pas non plus me la péter j’ai-tout-vu-tout-vécu), mais on se rend bien compte qu’on n’est pas du tout dans le même environnement. Par rapport à Wuhan, on débarque vraiment dans un autre pays, d’autres architectures, d’autres faciès… C’est vraiment étonnant. On aurait pu soulever le foulard de mes yeux et dire « tiens, tu es au Maroc », je l’aurais cru !

Bon, après, c’est le bordel pareil hein… on reste en Chine ^^ !

Notre première visite a donc été celle d’une mosquée.

Dans l’enceinte du parc où est érigée la mosquée, on trouve différents lieux de prières. Ceux-ci sont extérieurs, ce qui suppose que le temps est plutôt chaud à l’année. Les plafonds sont en bois sculptés et peints de couleurs vives. On m’a toujours dit que dans les anciens temps, beaucoup d’églises françaises étaient aussi colorées, mais force est de reconnaitre que maintenant c’est plutôt gris… Ici c’est festif, artistique, joyeux même.

J’ai pris en photos quelques détails des piliers, tous taillés différemment et peints de couleurs vives. C’est joli non ?


Les enfants ont adoré regarder les détails, apprécier les courbes et les dessins, très graphiques.

La mosquée en elle-même n’est pas utilisée pour la prière. Et on peut la visiter sans retirer ses chaussures ou se couvrir les cheveux. Visiblement, elle a été retapée récemment, ce qui est notable en Chine. Ce n’est pas si fréquent que les bâtiments soient entretenus. Bon, dans ce cas-là, je pense qu’il faut davantage féliciter les riches croyants musulmans qui prennent soin de leur patrimoine que les autorités chinoises.

Là encore, c’est très coloré. Beaucoup de vert, qui a l’air d’être une teinte importante pour les musulmans.

A l’intérieur, des cercueils vieux de 500 ans, de mémoire. Je n’ai pas voulu paraître sceptique, mais j’ai eu peine à croire le guide qui disait que ces tombes ET les draps les recouvrants étaient aussi vieilles. En tout cas, là encore, elles étaient en vert.

 

J’ai totalement craqué sur la porte. Avec du recul, ce fût simplement la première d’une série de nombreux craquages… C’est simple, ils ont des portes magnifiques !!! Il faut que je trouve le moyen de rembarquer une porte à mon retour ^^ !

Sur le parvis, quelques attractions pour touristes. Des habits traditionnels à revêtir pour une photo (payante). Et un chameau. Un gamin de l’âge d’ErwanouGentilLoup assure la micro balade contre un billet.Pour mes enfants, c’est une grande première. Certes on a vu déjà des chameaux dans des zoos ou dans des cirques, mais là, ils peuvent s’approcher de la bête sans souci.

Enfin, ceux qui osent… SiloëJolieFée est simplement terrorisée… Le moindre mouvement du chameau la fait hurler. Le chameau, lui, reste stoïque face à ses hurlements. Du coup, je pense à le consulter pour qu’il me file ses trucs… ^^

A côté de la mosquée, un cimetière musulman, au « look » très différent des cimetières français. Faut me pardonner, je ne veux pas tout ramener à la France, c’est juste que je ne connais pas tellement d’autres façons d’inhumer les morts, je n’ai pas beaucoup voyagé jusqu’à présent.

Le guide nous a montré deux sortes de tombes : celles faites en torchis, soit un mélange de terre et de paille. Et celles faites en béton. Selon lui, le prophète conseillerait à ses fidèles de préférer la version simple, dans une logique d’humilité. Pas besoin de mettre des milliards de sous dans un sépulcre.  M’enfin, on voyait bien que les gens préféraient néanmoins construire des tombes robustes…

A cette période de l’année (nous sommes fin septembre), il fait vraiment bon se promener à l’ombre des arbres du parc.

Voir se poser un peu parfois. Les marques sur le mur à gauche de mon gars, ce sont les traces laissées par les pouces de femmes venues prier pour plus de fertilité. La tradition veut que si on passe son pouce à cet endroit-là, on tombera enceinte plus facilement.

Je me suis bien gardée d’approcher des pierres ^^ !

Dans ce coin-là de la Chine, on porte quand même la culotte fendue 🙂 !

De retour au centre ville de Kashgar, on visite cette fois-ci la mosquée principale, très active celle-ci. Je n’ai pas osé prendre du photos de l’intérieur du coup, mais c’était intéressant à visiter. Moins beau que le premier site, mais plus vivant.

Aux alentours, les marchands du temples ! 😀 De petites échoppes s’agglutinent le long du monument et vendent un peu de tout aux touristes de passage.

Nous on préfère déguster un verre de jus de grenade. Grande première également pour mes enfants. Ils n’ont pas tellement apprécié le jus (mais il était effectivement amer, sans doute du fait que le mec pressait également l’écorce de la grenade en même temps). En revanche, ils ont adoré les pépites rouges doucement sucrées.

On est repartis avec quelques fruits qu’ils se sont partagés toute l’après-midi.

On a pris le temps de déambuler dans les rues du centre ville. On a croisé plein de métiers différents, dont un dentiste. Bon, niveau marketing, ils ne sont pas encore au top… ou alors, on va dire que je ne suis pas la cible. 😀

Pour le reste, il s’agit surtout d’un grand marché. On y vend des fruits, des fringues, de la viande…

Et puis on a rencontré une certaine facette de la réalité. Vous savez, quand vous êtes parents, et que vous vous agacez contre ces enfants pourris-gâtés qui ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont (de nous avoir ^^?), vous pouvez parfois sortir un truc qui dit en substance : « tu te plains mais dans le monde, il y a des tas d’autres enfants qui n’ont pas ta chance et qui doivent aller travailler… » (Avec sa variante sur les enfants qui meurent de faim…). Ben là, sans tomber dans le misérabilisme parce qu’ils semblaient assez bien considérés, on a vu des enfants en train de travailler et d’apprendre leur métier.

Ce garçon, par exemple, devait avoir l’âge de mon grand. Et évidemment, pas vraiment la même vie. Je me répète, je ne fais pas dans le misérabilisme. Je suppose que ces enfants étaient des apprentis, un peu comme on a formé des tas d’enfants dans la France du début du siècle dernier. Mais disons qu’ErwanouGentilLoup, ça l’a quand même fait réfléchir. C’est aussi dans ce sens, j’imagine, que les voyages forment la jeunesse.

Je n’ai pas trouvé la région pauvre d’ailleurs. Oh bien sûr, je ne l’ai pas trouvé fastueuse non plus, mais j’ai croisé beaucoup de très jolies demeures, très joliment entretenues. Le guide ne nous a pas emmené partout non plus hein… J’idéalise aussi peut-être !

En tout cas, contrairement à Wuhan, j’ai trouvé la ville lumineuse, aérée, entretenue…

J’ai aussi craqué sur ces petites charrettes qui me font penser à des carioles de cirque. J’imagine très bien un truc comme ça dans mon loft de 350m² à Paris (ou à New-York tiens, ne rêvons pas petit)… J’y coincerai mon coin bureau par exemple :p !

Sinon, comme dans tout marché, il y a les spécialités locales. Ici du yaourt de yack séché. Dans la série, « j’ai testé pour vous »… ben c’est pas bon ^^ !

On a fini par s’éloigner de la rue principale pour visiter les ruelles avoisinantes. SiloëJolieFée a fait connaissance avec les autochtones de son âge. Elle n’a pas crié autant qu’avec le chameau, mais elle n’était pas tellement plus rassurée.

Bon, sinon la mode locale, ce n’est pas forcément notre référentiel… 😀 ! Non pas que SiloëJolieFée soit au top des dernières tendances hein… mais bon ^^ !

Les ruelles sont calmes, les maisons sont habitées, il y a de la vie, mais elle se cache souvent derrière les rideaux quand elle nous voit avancer…

On croise d’autres mosquées…

La génération Star War regarde passer la génération Petit Ane Gris.

Dans la charrette, des gousses d’ail fraîches.

Lors des pauses, SiloëJolieFée est finalement la plus téméraire…

Et ce sont inversement les petites filles qui s’enfuient !

Un habitat du cru :). Il est beau non ?

Un autre genre d’habitant, tout en modestie… ^^ On est en Chine, que diable.

Le guide nous emmène enfin au cœur du « vieux » Kashgar. Il s’agit d’une zone miraculeusement préservée par un heureux concours de circonstances. Alors que les travaux avaient commencé pour détruire cette zone, de riches américains de visites sont intervenus pour demander pourquoi ce carnage. Ils ont su faire comprendre aux autorités locales les avantages de maintenir un patrimoine authentique en bon état. Ils ont expliqué également que les touristes rechercheraient (et de fait) davantage à visiter ces maisons de terre cuite plutôt que des immeubles de 50 étages !

Cette petite cité est située au pied d’un large fleuve et forme une sorte de colline. Il faut grimper pour aller la visiter.

A l’intérieur il y fait bien frais…

Et on a une belle vue sur le côté moderne de la ville.

Le guide fait une petite pause chez le potier local.

Ma princesse est vite affublée d’une chapeau, ce qui fait beaucoup rire les chinois.

L’autre princesse roupille dans les bras de son père charmant.

Mais en fait, la vraie star du moment, c’est ErwanouGentilLOup. Un groupe de touristes chinois vient de débarquer et toutes les chinoises veulent poser avec lui.

Il ne comprend pas bien pourquoi (je lui ai dit qu’il ressemblait à Alain Deloin, mais il n’a pas compris la blague). Il se prête néanmoins au jeu gentiment.

Vu la banane qu’il expose dans la foulée, je le soupçonne même d’avoir apprécié !

En redescendant de la cité, on tombe sur un terrain vague, pas très glamour. En matière de tourisme, il y a encore un peu de progrès à faire :).

Deuxième jour, on file plus loin, vers le sud ouest. Direction, le lac de Karakul ! On s’y rend en bus, soit presque 4h de route. On s’arrête en chemin pour acheter notre repas (et quelques provisions pour la route).

Je tombe immédiatement amoureuse de ces galettes. J’aurais pu ne manger que ça à tous les repas. Enfin, avec un petit peu de melon en dessert ^^ !

Elles se cuisent en les collant aux parois d’un four rond. C’est simplement délicieux. Ca ressemble à du pain, mais en plus filandreux et en plus parfumé.

Ces galettes-ci sont également très populaires, en plus d’être superbes ! Les enfants les adorent, même si certains regrettent l’absence de Nutella dessus…

La ville où nous sommes est en réalité la dernière sur le chemin du lac. Alors on profite un peu de la civilisation avant de se plonger dans un monde de calme et de silence. (Enfin, ça ‘est sur le papier, nous on a des enfants…).

Les étalages de fruits font envie. Et ici, ça suit les saisons ! Très naturellement j’entends. Sans militantisme.

Les marchands offrent des dates fraiches aux enfants. ElouanPrinceCharmant (le nez abîmé par un accident de balançoire) n’est pas convaincu, mais il goûte.

Je suis aussi sous le « charme’ de leurs mobylette. Ils brodent les sièges, les recouvrent de petites laines parfois… Je me demande du coup ce qu’ils peuvent faire à leurs animaux ^^ !

Il est enfin l’heure de reprendre la route. Zhou, dans le bus !

Au bout d’une bonne heure, le cri fatal retentit : « j’ai envie de faire pipiiiiii ». Par chance, niveau timing, c’est parfait. Le chauffeur du bus arrête sa machine dans un site magnifique.

Mais vraiment magnifique. On est à trente kilomètres du parc de Oytagh.

Les montagnes qui nous entourent sont rouges ! Je ne suis jamais allée au grand canyon, aux USA, mais c’est de cette couleur que je l’imagine !

Au milieu coule une rivière argentée. Elle charit tellement de limon argileux qu’elle en est presque épaisse. Bien évidemment, je ne suis pas parvenue à rendre correctement les couleurs. Mes photos font pâlichonnes.

On a l’impression d’être perdu dans une nature aride. Je me surprends à me demander comment je pourrais survivre ici…

L’argile argenté, la poudre rouge de la montagne et les traces de sabots des brebis…

Difficile de ne pas vous coller toutes les photos. Mais je sais que vous ne survivriez pas à une soirée diapo de 150 photos par minute de voyage ^^ !

On finit par reprendre le bus presque à regret.

On dit au-revoir aux brebis…

Et bonjour aux chameaux ! Parce qu’ensuite, finalement, on en a croisé presque plus que d’habitants. Je n’ai pas bien compris comment ils étaient gérés (et s’ils l’étaient d’ailleurs). Ça donnait l’impression de troupeaux sauvages.

En continuant le trajet, on a brusquement arrêté de suivre les montagnes rouges pour passer à des roches plus vertes ! Je ne sais pas comment un géologue pourrait expliquer un tel changement, mais j’ai trouvé ça fou !

On a également pu observer les énormes coulées de pierres dues à la fonte des neiges.

Et enfin, on a aperçu les premières neiges éternelles. Cris de joie des enfants. Émotions des parents. C’est bête, mais on a vraiment trouvé le chemin magnifique. Et pour ma part presque émouvant.

Une heure avant d’arriver à destination, nous nous sommes arrêté à un ancien lieu de la route de la soie. Ici passaient les caravansérails chargés d’étoffes et d’épices.

Comme par magie, le bus à peine stoppé, on a vu apparaître une famille du cru, cherchant à nous vendre des bijoux.

Les négociations ont commencé (difficile de ne rien acheter ^^).

Tout le monde cherche à faire du commerce, même les plus jeunes.

Ce petit père-là était vraiment chou, avec son drôle de chapeau et ses bonnes joues.

Pendant que je le mitraillais, ma grande avait convaincu son père d’acheter ce collier scorpion… C’est tellement glamour faut dire !

Je me suis éloignée un petit peu pour m’approcher du troupeau. Quelle vue les amis, quelle vue !


Le stock de bijoux ayant transité d’une poche à d’autres, on est repartis !

Nos petits amis sont venus jusqu’à la porte nous dire au-revoir !

Puis le bus est arrivé au niveau d’un lac… Mais un lac les amis… Un truc de fou. Un des plus beaux paysages qu’il m’ait été donné de voir. Je suis tellement désolée de ne pas réussir à mieux retranscrire en photo ce que mes yeux ont admiré, mais c’était magnifique.

Ces dunes de sables plongeant dans l’eau glacée, ces touches de neiges, ce bleu…

Le temps était de la partie en plus. On a pu observer les sommets avoisinants.

A cette altitude (environ 3000m de mémoire), l’oxygène commence à se raréfier. Mais les enfants ne le ressentent visiblement pas autant que nous.

Le truc le plus foufou, c’est qu’il y a trois ans, ici, il n’y avait que de la rocaille. Ce lac est un lac artificiel !!

On a peine à le croire tellement tout fait naturel. Finalement, parfois, l’homme ne gâche pas complètement tout !

 

Quelques dizaines de minutes plus tard, nous voici ENFIN au lac Karakul. Le bus se gare au milieu de pas grand chose.


Mais une fois encore, le panorama est sublime. On a doublement le souffle coupé (par la beauté des lieux et par le manque d’oxygène) !

On va passer la nuit dans une yourte (pas celles-ci, une vraie, en peau de yack mais je n’ai pas la photo).

Mais pour le moment, ce qui intéressent les enfants, ce sont eux…

Ils sont superbes il faut dire. Certains sont même complètement blancs !

MaëllePrincesse tente d’en amadouer un mais avec précaution néanmoins.

Ma photo chouchoute du voyage ^^ !

On profite du beau temps pour arpenter les alentours du lac, en avançant doucement. On est vite essoufflés.

Il ne faut pas encore trop froid mais on peut supporter une petite laine.

MaëllePrincesse entraine sa sœur voir les yacks (les petits points noirs au loin).

Partout où on pose le regard, le spectacle est de toute beauté !

Sur le campement, les yaourts de Yacks sont en train de sécher au soleil.

Les enfants ont testé la température de l’eau. Étrangement, personne ne réclame son maillot de bain…

Il faut dire qu’ils ont également observé le nettoyage de tripes de notre hôtesse.

Et je crois que ça les a vacciné. C’est à la même période qu’ils ont déclaré ne pas avoir très faim…

Finalement, seule SiloëJolieFée a mis les pieds dans l’eau !

Je vous ai dit que l’endroit était sublime au fait ?

Méthode de séchage de linge locale 🙂 !

On l’avait promis aux enfants, alors les mecs ont négocié un tour de chameau ! Les revoilà donc, arnachés pour faire un petit bout de lac.
Le truc bien avec un chameau, c’est que tu fais forcément des photos rigolotes ^^ !

C’est ElouanPrinceCharmant qui s’envole le premier. Grosse rigolade le levé de chameau !

Mais quelle fierté tout là-haut !

Les petits font l’aller. C’est la joie ! Voire l’excitation totale.

On installe les grands au retour. MaëllePrincesse attendait ça avec impatience.

Et hop… Yahouuuu !

ErwanouGentilLoup accepte de garder une copine avec lui !

Et ElouanPrinceCharmant coache sa petite sœur.

A la nuit tombée, on rejoint la yourte pour le repas.

Et on finit par s’emmitoufler sous les couvertures. Je vais pas vous mentir, la nuit a été fraîche… Sous les épais duvets, ça allait, mais les nôtres étaient trop légers. Résultat, entre le froid, le manque d’oxygène et le noir total un chouille angoissant, je n’ai pas beaucoup dormi.

Mais du coup, j’étais debout aux premiers rayons du soleil ^^ !

Suivi de près par zhom.

Restait plus qu’à dire au-revoir et reprendre la route pour la suite du voyage…

 

Affaire à suivre…

Route de la soie #2

Enregistrer

137 réactions au sujet de « Route de la soie #1 »

  1. Ouahhhh
    autant les villes de chine (enfin ce que tu nous a montré…), je crois que j’aurais un peu de mal… mais la ca jette, c’est magnifique. J’ai pas trop regardé de carte mais ca parait ressembler à certains coins de Mongolie.
    Et effectivement le changement de couleur sur la montagne, c’est surprenant !!
    En tous cas ca à l’air d’etre un petit voyage qui a fait du bien aux yeux… et au moral 😉

  2. Wouah! 150 photos ne m’auraient pas dérangé 😉
    Moi qui ne suis jamais sortie de France, je savoure et voyage grâce à toi.
    C’est superbe, merci à toi de ne faire partager tout ça et vivement la suite!

  3. C’est extraordinaire ! On a vraiment l’impression d’être partis avec vous dans ce bus… Les paysages sont magnifiques et je pense que les rencontres ont été magiques. J’ai hâte que tu nous écrives la suite… Et j’adore le chameau tricolore à 6 bosses 😉

  4. Wouaouh! Cilou, quel voyage! Tu avais l’air tristoune depuis ton arrivée en Chine, plus requinquée avec l’anniv de ton fils aîné, mais là, tu as objectivement de quoi passer au stade extase! Ca a l’air merveilleux comme voyage. Profitez au maximum, je suis sûre que ce n’est que le début en que vous allez vous régaler pendant trois ans! On en a pris plein les mirettes et on attend la suite!

  5. Merci de ce partage. Je viens de voyagé avec vous.
    Même si les photos n’ont pas le rendu que tu souhaitais, elle sont toute même magnifiques ! Cela m’a fait un peu pensé à mon séjour en Islande qui m’avait paru aussi irréel… On attend la suite avec impatience !

  6. Merci de partager tous ces moments, ces paysages fabuleux, ces tranches de votre vie! j’adore voir Siloë entre autres car elle me fait penser à ma propre troizan, j’imagine ses réactions et je ris toute seule. Merci de te donner tout ce mal pour nous! 🙂

  7. trop beau. j’adore les tribulations de la famille ciloubidouille en chine. que de souvenir extraordinaire pour toi mais surtout pour les enfants. et que de plaisir pour nous de profiter de tout ça avec vous. merci

  8. Quel bonheur à chaque fois que j’ouvre « ciloubidouille » ! j’appréhendais un petit peu le départ en Chine, craignant je ne sais quoi, peut-être qu’on soit oubliés dans notre petite France bien lointaine. Mais bon, je suis rassurée; je voyage grâce à vous, et avec vous cinq (sans visa, et sans passeport … et toc !), et je me REGALE. Profitez un maximum de cette expérience chinoise, et pour reprendre une formule de ma maman « tricotez-vous des souvenirs pour plus tard ».

  9. Wwaouhhh… Et bien je crois que je vais faire de joli rêve… merci de partager tous ça ! j’en ai pris plein les yeux et cru un moment m’être échappé avec vous ^^ Merci et à très vite alors!!! 😉

  10. Magnifique! et pas dans les circuits habituels des voyages en Chine depuis l’Europe… vous avez assemblé là de bien jolis souvenirs et cela lance de belle façon votre parenthèse chinoise!!!! merci pour ce brau reportage!

  11. 😉 merci merci car je découvre de magnifique sites mais aussi des gens et des coutumes,avec les yeux non conventionnels dun pro du tourisme.
    Encore!!

  12. Superbe ! Pour moi qui ne voyage pas beaucoup quel bonheur !!!
    Depuis que vous êtes en Chine je surprends mes enfants à me demander de vos nouvelles 🙂 et ils viennent lire dès que vous parlez de votre vie Chinoise.
    Tout doucement, de loin, vous leur faites découvrir d’autres horizons. Et le fait que vos enfants soient de l’aventure aide beaucoup (j’ai moi aussi 4 enfants à peu prêt dans les mêmes âges).
    Ils sont abonnés à GéoAdo…mais là c’est encore mieux!!!
    Vivement qu’ils se réveillent pour que je leur montre ce « reportage »!!!
    Merci de nous faire vivre un peu de votre aventure, continuez ainsi.

  13. et bien qu’elle voyages qu’elle dépaysement sa donne envie, merci pour ce merveilleux partage, pour tous ces sentiments que nous retranscrit, ne t’arrête pas surtout, bonne continuation.

  14. Merci pour le récit! Un grand bol d’air pur au petit dej’ ça fait plaisir! 😉
    PS: comme il y a des dizaines de Valérie (val,valou,vava,valérie…val12,val 324 etc)qui écrivent des commentaires sur ton blog je me suis rebaptisée;) J’espère qu’il n’est pas déjà pris!

  15. Des détails, plein de photos et le mot « fou » placé un peu partout : le genre d’article voyage que j’adore !! 😀
    Merci pour ce récit et ces jolies photos. C’est vrai que ça doit être fou de se retrouver dans une région aussi reculée où vous n’avez pas dû croiser beaucoup de touristes…
    Vivement la suite !! 🙂

  16. Merci, Merci, Merci de partager ce beau, très beau voyage tout ça avec la patte Cilou, du rire, de l’émotion, bref on attend la suite avec impatience….

  17. Waouh ! quel beau voyage! J’ai suivi sur G..gle Maps votre itinéraire. Que de beaux souvenirs vous aurez tous dans votre cœur. Merci, merci, merci.

  18. Vraiment on en prend plein les yeux même de loin !
    Et les rencontres avec les autochtones très jolies….
    Moi qui aime peindre ça me fait envie !…et me donne des idées….surtout le petit enfant assis avec son joli chapeau…
    Merci pour ces beaux moments vécus et partagés avec nous.

  19. MA-GNI-FIQUE! merci de nous faire voyager un peu avec vous. Vous en avez de la chance, surout les enfants, des images des odeurs et des sensations indélébiles vont rester de cette excurtion!
    Ca doit les changer des vacances pépères télé/jeux vidéos et ils doivent avoir hâte aux prochaines (nous aussi si ça suppose un autre voyage…)!

  20. Well, Well, c’est magnifique, beau, enrichissant… les photos donnent envie de courir (vite) vers le 1er aéroport direction l’aventura!!!
    Merci de nous faire partager vos découvertes et vos extraordinaires rencontres. Quels souvenirs pour tes korrigans…
    PS pour ErwanouGentilLoup: Faudrait être une chinoise aveugle pour ne pas craquer devant ce petit sourire timidoravageur 😉 donc photo 😆

  21. Quelle splendeur !!! Quelle chance de vivre ça pour les grands et les petits !
    Tes photos sont magnifiques, ça donne vraiment envie de voyager loin des sentiers battus 🙂
    Merci de partager ça avec nous !

  22. Je me balade sur ton site depuis tant d’années…sans jamais avoir osé mettre un commentaire (tu en reçois tellement!!) Mais du coup je me dis qu’en Chine tu auras plus de temps pour toi et pour nous lire 😉 Tes photos sont magnifiques ça donne envie de visiter ce pays que finalement on connait très mal!
    J’ai hâte de voir la suite!!
    en un mot MERCI !!!

  23. Merci de partager ce si beau voyage…C’est magnifique.
    J’ai découvert ton blog depuis votre arrivée en Chine et j’adore suivre vos aventures. Il me permet de voyager et de découvrir une nouvelle culture alors vraiment un grand merci!

  24. wahouuuu!!!!
    premier commentaire que je laisse aussi, malgré les heures de lecture et de bidouillage maison (notamment les idées anniversaire!! merci 🙂 )
    j’avais jusque là un peu de mal avec la Chine, mais là, ça m’attire beaucoup plus! quel voyage!!!!
    merci encore de les partager avec nous

  25. Roh c’est juste magnifique, tu me donnes envie de prendre un avion pour aller visiter cette partie du monde,! Merci beaucoup Cilou de nous faire partager cette magnifique expérience..

  26. A mon tour d’ajouter un « merci » de plus pour cet exotisme !

    Et quelques précisions…
    Le vert symbolise la couleur du paradis en Islam – voilà pourquoi il est aussi présent dans les mosquées.
    On prononce « Assalamou alaïkoum » ; le « as » correspond à l’article défini donc « le » « la » « les ». Pourquoi pas « al » ? Parce que la lettre « s » (sin en arabe) est une lettre dentale et de ce fait, le son de la lettre « l » dans l’article ne se prononce pas. Et en effet, il est plus facile de dire assalam que alsalam. La traduction est « La paix sur vous ».

    Une question : hormis les spécialités locales comme le yaourt de yack, ont-ils le même régime culinaire qu’à Wuhan ?

  27. Ni hao Cilou! (J’utilise mes quelques souvenirs de cours de chinois)
    Merci pour l’envoi de toutes ces photos magnifiques.
    On te sent touchée pour les conditions de vie des personnes que vous rencontrez et notamment celles des enfants… Tes petites phrases à demi-mot me touchent…
    Je te souhaite beaucoup de belles escapades comme celle-ci! Mais au fait, le titre était annoté d’un petit #1; j’attends le #2 avec impatience! Bonne journée…

  28. C’est juste wouaouh, et le lac, …encore plus !
    Merci pour ce partage, c’est magique de vivre cela à travers ton périple !Et j’espère que l’intégration se passe bien pour toute la famille.

  29. Magnifique ce petit reportage, voilà de quoi rendre votre expatriation encore plus enrichissante. Je vous souhaite plein de belles découvertes , en dehors « du béton » , et merci pour le partage !
    NB : à la vue de ces galettes …n’as tu pas eu envie d’une nouvelle bidouille ? 😉

  30. Bonjour,
    ça fait plusieurs mois que je suis vos aventures et il s’agit d’un premier commentaire pour moi.
    J’ai beaucoup aimé ce voyage à distance ! La région semble en effet toute différente de Wuhan. J’attends la suite avec impatience …

  31. oh puree, comme c’est trop beau !! j’avais deja bein bavé à voir tes photos sur FB, mais la ……
    quel depaysement, quelle decouverte !!
    encore, encore !! :o)

  32. Magnifique reportage et je suis soufflée par les photos du lac, il est effectivement magnifique

    Et aujourd’hui j’ai appris quelque chose, j’ignorais complètement qu’une partie de la chine était musulmane ! C’est bien de s’ouvrir l’esprit à de nouvelles choses, on en apprend tous les jours

    vivement la suite

  33. Quel voyage magnifique !!! Je suis toute « émotionnée » par ton article 😳 c’est vraiment époustouflant !!! si les photos ne rendent pas autant quand réel, qu’est-ce que ça doit être !!!
    Merci merci merciiiiiiiiiii Cilou de nous faire partager tout ça.
    J’attends la suite avec beaucoup d’impatience :mrgreen:
    Bisous à la Cilou Family

  34. les « copines » ont presque tout dit deja. je me permettrai juste d’ajouter : con-ti-nu-ez comme ca a nous inonder de post sur le site, de photos et de comm sur FB, de livres, de CD, de videos, de tout ce que vous voudrez qui nous fera voyager, partager vos aventures, et rêver…
    a bientot
    valerie

  35. Wahooooo ! 😎
    Je lis ton blog depuis très très longtemps, sans jamais y mettre de commentaires, je sais c’est pas bien :mrgreen: mais je suis une graaaande timide 😉
    Ton article m’a donné les larmes aux yeux ! Quels voyage, quelles expériences pour vous et pour vos enfants !! Quelle richesse humaine ! Tout cela me fait découvrir la Chine sous un autre jour, je rêve à travers tes articles et je me réjouis chaque fois de découvrir le suivant… Merci pour tout ce partage d’émotions, c’est un réel bonheur de lire tout ça !
    Promis, j’écrirai de temps en temps un petit commentaire 😉 car j’attends la suite avec vraiment beaucoup d’impatience !

  36. un seul mot en lisant : merci!
    merci de nous faire partager ce si beau voyage, pas facile pour toi mais que tu commences à relever haut la main! je n’avais jamais vu de cimetière musulman et la montagne argile/argentée reste un grand mystère pour moi; quels beaux paysages et je te crois quand tu dis que les voir est encore plus fascinant! vu le reportage et les photos, tu devrais écrire un livre sur vos voyages « les périples de cilou » c’est instructif, drôle et si joli! on a une autre idée de la Chine avec toi, plus sauvage, naturelle, j’aime beaucoup cet aspect. Je te dis encore merci et j’attends la suite du voyage avec impatience.

    ps : si tu le peux, dis nous si la laine de ces chameaux, lamas ou autres est utilisées dans nos laines naturelles qu’on nous vend sur internet, ça m’intéresse de savoir.
    ps 2 : le pendentif de maëlleprincesse est trop magnifique!!!

  37. C’est génial. Je suis ton blog depuis des années (ça ne se compte plus Lol) et là il s’enrichit encore en nous faisant voyager. Je ne connais presque rien de la Chine, et j’adore suivre vos découvertes. Tes photos sont très chouettes et j’aime beaucoup ton style très vivant et plein d’humour. Continue à prendre le temps de faire tout ça, c’est un régal. Merci.

  38. Encore mille fois merci Cilou de nous faire partager ce voyage au sein du Grand ;-)) c’est riche, cela nous fait découvrir une autre facette de d’la Chine , j’adore et surtout j’adore ta façon de nous la raconter cette aventure avec photos à l’appui. Une question un peu con con .. Que je me pose sinin, est ce que tous les petits chinois portent ces culottes fendues , et même ds les grandes villes ? Et puis j’attends la suite avec impatience ;-)))

  39. Ma-gni-fi-que !! je redoutais de venir te lire, j’ai toujours autant le cafard quand je vous vois dans ces lieux si lointains. Mais je ne regrette pas, bon sang ce que c’est beau !! j’ai bien hâte de lire la suite ! Des bises à tous…

  40. waouh super!!! autant wuhan dans tes photos ne me plaisait pas, autant la je reste scotché devant tes magnifiques photos ca donne vraiment une vision différente de la chine. Ca donne envie de voyager dans ce magnifique paysage. merci!!!!

  41. vraiment très beau voyage, couleurs pastels très fortes, je suis d’accord, on dirait qu’ici, le lac artificiel créé par l’homme, y est parfaitement à sa place…
    les enfants ont l’air d’avoir aimé les balades !
    les miens râlent à la fin du premier km :pfff:
    la nuit en yourte, mamamamia, quelle aventure !!!!
    j’ai hâte de lire et de voir la suite

  42. Que dire si ce n’est que comme toujours j’ai eu l’impression d’avoir fait partie de votre voyage. Je t’envie..!!!
    Merci de nous faire partager ces moments persos.
    Le dépaysement a du être radical !!!

  43. Splendide! C’est magique de découvrir un pays au-delà des clichés! 😛 Les photos sont magnifiques. Un vrai dépaysement. Ton blog te servira de support aussi pour répondre à la question : »C’est comment la Chine? » quand tu rentreras en France et que tu auras des milliers de choses à raconter… et puis que de souvenirs pour votre famille qui vous suivront tous, toute la vie…( oui, oui, même la toute-petite, c’est certain!)
    Seul inconvénient pour toi: les lecteurs croiront de moins en moins à tes coups de blues de femme expatriée 😉

  44. merci merci , c’est magnifique, quelle chance, pr vous, les enfants , et ce n’est que le debut , vous avez encore un peu moins de 3 ans devant vous …….j’imagine que ce voyage t’as bien remonté le moral !

  45. Un vrai régal comme toujours tes publications Cilou. La blinde de photos et les commentaires ad hoc.
    Un vrai plaisir de découvrir la Chine par l’intermédiaire du prisme de ton regard et les circonvolutions de tes pensées. J’aime ^^

  46. C’est… Wahouuuuu !
    Ca m’en a coupé le sifflet ! Quels paysages magnifiques !!!
    Pour en revenir aux galettes cuites dans le « four rond », (souvent 1 jarre en terre cuite), les tunisiens et marocains font la même chose et c’est effectivement très bon !!

  47. j’ai suivi avec attention tes photos sur Facebook et j attendais avec impatience ton récit … et je ne suis pas déçue. Il est fidèle à toi même: franc, sincère, plein d’émotions et de commentaires spontanés. Et nous avons l’impression d’être avec toi … Merci de ne pas te contenter du côté touristique mais de partager avec nous aussi tout le côté humain de cette aventure: tes étonnements, tes émerveillements, tes déceptions… Et puis merci pour ta patience car quand je vois le nombre de photos téléchargées j’imagine la galère informatique …
    on attend avec impatience la suite de votre voyage! Bon week end

  48. Waouh! J’en ai pris plein les yeux. Merci pour ce partage, je n’irai jamais là bas mais maintenant je connais un peu…
    Belles couleurs, jolis paysages et chouettes commentaires.
    Vos articles sont toujours un régal. Merci merci

  49. Merci pour ce partage!! c’est magnifique de pouvoir vivre des moments comme ça!! Loin du tourisme « de masse » et des hôtels standards!!! Quelle aventure!! Et toutes ces heures en bus… Chapeau, avec les enfants. Un seul cri « pipi » durant les 4 heures, vraiment????
    Bravo à vous pour vous être lancés dans cette aventure de l’expatriation!! Vous en reviendrez riches…
    Il me semble que le Grand Canyon est encore plus rouge que ça. Mais c’est peut-être la luminosité des photos qui est différente. Le Grand Canyon au coucher du soleil, il flamboie…

  50. Ton récit est génial, on a l’impression de suivre vos pas, vos attentes, vos craintes, vos éblouissements. Un vrai dépaysement loin des sentiers battus et des récits de voyage habituels. On attend la suite avec impatience. Bisou la famille.

  51. Ah zut, mon copié-collé de sinogramme n’a pas fonctionné, ça a donné des points d’interrogation. Heureusement que j’ai mis la transcription phonétique !

  52. absolument fantastique.
    Je pense que vos enfants ont énormément de chance. C’est une aventure vraiment magnifique 🙂
    et merci de nous la faire partager, par ces articles et ces photos. Merci merci

  53. Merci. C’est magnifique, dépaysant. Cela fait rêver.
    Je suis submergée par l’émotion et l’envie de vivre une telle expérience.
    Merci encore pour un tel partage

  54. J.attends le week end avec impatience pour me délecter de cette aventure en Chine généreusement partagee…Avant c était la détente, les bidouilles, maintenant y a l évasion en plus, si bien communiquée qu on s’y croirait…merci

  55. Vraiment sublime !!!!!
    Et un dépaysement total… Du fin fond de ma campagne française, j’ai été ravie de voyager le temps de ton article. Merci beaucoup.
    Vivement la suite !

  56. Superbe, Kashgar est sans doute l’endroit qui m’attire le plus en Chine (sûrement parce que c’est si peu chinois, d’ailleurs), ce n’est pas ton reportage qui va me faire changer d’idée 🙂

    Petite précision : les Ouïghours parlent une langue proche du turc, pas de l’arabe.

  57. Quels paysages et quel récit … Je ne connaissais pas cette région de la Chine mais tu m’as franchement donné envie de la découvrir … Ton récint donne vraiment envie, quelle belle aventure. Merci de nous la faire partager !

  58. On n’en finirait pas de suivre le périple de la famille ciloubidouille en Chine. Cilou, il va falloir faire un livre à la fin du séjour. ! Bon peut- être investir un peu dans les photos ???? profitez bien de ces moments magiques. À plus

  59. Franchement, quel dépaysement! La Chine n’est pas un pays qui m’attire au premier abord mais j’avoue que ce que tu nous montre me donne envie d’y aller! En tous cas, quand vous reviendrez en France , vous aurez des souvenirs magnifiques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *