Calendrier de l'avent maison réalisé à partir de bouteille de jus - Ciloubidouille

Calendrier de l’avent maison réalisé à partir de bouteille de jus

La saison des calendriers de l’avent faits maison est ouverte sur mon blog ! Et on commence par celui de SiloëJolieFée, qui est toujours au taquet en ce qui concerne les fêtes. Elle m’a demandé récemment si on pouvait lancer les invitations, pour son anniversaire, en mai 2018 donc… Mais bien-sûr. ^^

J’aime bien son calendrier de l’avent, je l’ai réalisé en une après-midi (hors temps de séchage). J’espère qu’il vous plaira également.

Je suis partie de ces deux briques de jus, assez importantes car elles font 2 litres. J’essaye de recycler un max de choses quand je peux.

Je les ai éventrées latéralement, en gardant reliée la partie supérieure.

Avec du carton récupéré dans les colis que je reçois, j’ai taillé des étages avec des cloisons pour séparer les cases à l’intérieur des boîtes.

Une fois la cloison réalisée, je la glisse et la colle à l’intérieur de la boîte de jus.

Je recommence, en adaptant les cloisons aux espaces que je veux créer (ça dépend des fenêtres qui arriveront).

Et hop, je replace la structure suivante dans la boîte. Et ainsi de suite jusqu’à ce que cela soit rempli.

Il ne reste plus qu’à garnir de bonbons et/ou de surprises pour les gens qui n’aiment pas donner des sucreries.

Pour découper les fenêtres, un bon cutter fait l’affaire. Moi j’avais dessiné des rectangles avant sur la boîte pour être sûre d’avoir le bon nombre de cases et le bon emplacement.

L’avantage de bosser sur ce matériau, c’est que c’est résistant. Le papier n’aurait pas cette tenue. Les fenêtres sont bien prêtes à être ouvertes, néanmoins elles restent closes pour le moment. Elles attendent leur heure gentiment pour révéler leur trésors gourmands. Sinon, j’ai habillé les bouchons pour les transformer en cheminée.

Quand mes deux boîtes sont garnies, qu’il y a du chocolat à tous les étages, je les rassemble en les collant au pistolet. Je les colle également sur un carton pour plus de stabilité. Pis chais pas, ça unifie l’ensemble.

Je passe au maquillage. Je bombe tout en rouge, un peu parce que j’aime cette couleur et beaucoup parce que je n’avais pas trop d’autres choix dans mon stock… ^^ Le reste faisait moins Noël…

Petits conseils en vrac pour ceux qui se lancent dans la bombe :

  • On se met dehors, autant que possible. Parce que purée, ça pue…
  • On secoue comme de l’Orangina avant de se lancer. Longtemps. Oui c’est chiant. Oui c’est nécessaire.
  • On se positionne loin du truc qu’on veut bomber. Quitte à partir de trop loin au début et à se rapprocher ensuite. Pourquoi ? Ca évite les coulures et ça laque finement le support.
  • On est patient. Bomber jusqu’à recouvrir les motifs d’avant, c’est déposer plein de couches de couleur successives. Donc on fait pitchhhh partout. On attend quelques secondes et on recommence ainsi de suite jusqu’à ce que ce soit totalement de la couleur désirée. Pour bomber ces boîtes, j’ai bien mis un quart d’heure. Je laissais sécher légèrement avant de rajouter des couches.
  • On est patient bis : on laisse sécher. L’idéal est d’attendre une nuit si vous voulez éviter les empreintes de doigts…

Une fois mes boîtes sèches, je suis passée à la phase dessins. Rien de bien grandiose, juste histoire de souligner le fait qu’il s’agisse de maisons… Un toit, des fenêtres, des portes…

Je rajoute quelques petits éléments de déco, mais pas des masses. Je voulais garder le côté sobre de mon calendrier.

Je trouve ça étonnant de voir qu’avec un peu de peinture et un stylo noir, on peut totalement changer l’histoire d’un objet ! Adieu les jus d’orange. Bonjour petite maison rigolote.

Et voilà la bête, prête à s’ouvrir dans quelques jours. J’ai volontairement ouvert une case pour vous montrer le rendu, mais je l’ai refermée ensuite sans souci. C’est un calendrier de l’avent qui peut donc être réutilisable les années suivantes.


J’ai pris la photo des deux faces, car les fenêtres sont partout, devant, derrière et même sur les côtés. Pour une fois, j’ai numéroté les cases, car ça plait à ma dernière.

Voilà donc le calendrier de l’avent qui trônera dans la chambre de ma petite dernière chérie. Je l’aime beaucoup, il est sobre et joyeux à la fois. Une bonne bouille je trouve.

Et vous ? Il vous plait ce petit calendrier ? Ca vous inspire ?

Si vous avez envie de trouver une autre idée de calendrier de l’avent maison, n’hésitez pas à fouiller, je les ai tous rassemblés dans cet article, j’en ai des tonnes !

http://www.ciloubidouille.com/2016/11/28/calendrier-de-lavent-guirlande-electrique/

http://www.ciloubidouille.com/2016/11/22/calendrier-de-lavent-dans-un-bocal/

http://www.ciloubidouille.com/2016/11/13/calendrier-de-lavent-couronne-de-houx/

http://www.ciloubidouille.com/2016/11/17/calendrier-de-lavent-etiquette-geante/

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

67 Commentaires

Commenter