Pâte de fruit à la mûre : madeleine de proust - Ciloubidouille

Pâte de fruit à la mûre : madeleine de proust

pâte de fruit à la mûre

 

Ma sœur est arrivée de Bretagne avec un petit kilo de mûres. Elles sentaient bon comme ma mamie. Madeleine de Proust olfactive…

pâte de fruit mûre

Alors je me suis lancée et j’ai fait cette confiture trop trop bonne. Là aussi, ça sentait bon ma mamie.

pâte de fruit mûre

Avec les restes de la pulpe, j’ai bricolé de la pâte de fruit. Niveau goût, super bon mais niveau recette, j’ai improvisé en mode « et si je tentais un truc

pâte de fruit mûre

’adore faire ça, me mettre dans les conditions pour réinventer un processus, de façon empirique.

pâte de fruit mûre

Mais maintenant que je suis allée au bout de mon délire créatif, je vous pose la question : quelqu’un sait comment on fait les pâtes de fruits normalement ? ^^

pâte de fruit mûre

pâte de fruit mûre

3 Commentaires

  • J’ai parfois fait de la pâte de coings avec la pulpe restante après avoir récupéré le jus. Il faut ajouter du sucre à la purée de fruits, puis cuire en tournant sans arrêt pour dessécher la pâte. Ensuite, on étale sur une plaque et on laisse sécher plusieurs jours avant de couper les carrées et les rouler dans du sucre. Mais ça c’est la théorie… en pratique, la pâte est mangée, petit morceau par petit morceau, par tous les gourmands qui passent devant bien avant l’étape finale ! Je n’ai donc jamais pu tester si ça se conservait bien.

Commenter