Un beau nichoir pyrogravé façon noir et blanc

Pyrograver un nichoir, une super idée cadeau maison

J’ai personnalisé ce nichoir pyrogravé pour l’anniversaire de mon papa. Je suis partie d’un objet en bois tout fait, je n’ai rien construit. Je me suis simplement amusée à tout recouvrir de pyrogravure, pour un effet noir et blanc plutôt sympa.

Cet article ne sera pas à proprement parler un tuto parce que je pense que vous connaissez instinctivement les étapes :

  • Dessinez au crayon à papier si vous avez besoin d’un brouillon
  • Pyrogravez par-dessus les grandes lignes
  • Gommez les traces de crayons éventuelles
  • Coloriez à la pyrogravure

Enfin, à la question du matériel de pyrogravure qui revient souvent, alors je vous remets des infos à la fin de l’article.

Étapes du nichoir pyrogravé

Je partais d’une première idée simple : utiliser le trou du nichoir comme un motif de cœur de fleur. Donc j’ai commencé par pyrograver les pistils.

Nichoir pyrogravé en bois

Ensuite, ce fut la totale improvisation. J’ai dessiné des trucs simples que je sais faire.

Parfois je gribouillais au crayon à papier avant, pour un peu placer les volumes, en fonction des premières zones brûlées.

Je suis contente d’avoir tenté la technique inverse de celle que je fais habituellement. Là j’ai pyrogravé les vides au lieu de faire les contours. Ça donne un aspect plus profond que j’aime bien. C’est bien plus long mais chais pas, le côté couvrant me plait.

J’avance, face par face, en essayant de relier les dessins et que ça fasse une sorte de fresque. Un nichoir pyrogravé fresque ! Quel programme !

Et hop, un oiseau qui n’existe pas se cache derrière des plantes qu’on ne connait pas…

Je me fais suer à recouvrir même les tranches et les rebords !

Je termine par une petite vidéo qui vous montre que j’ai un peu galéré quand même. Le bois devait être rempli de colle ou de je ne sais quoi car quand je brûlais les fibres, ça suintait et m’empêchait de le noircir. Alors parfois, j’ai rajouté un peu de posca noir pour rajouter de la profondeur.

Vous pouvez le voir, ça brille.

Et voilà la version avec le posca.

Tadam

Et voilà le nichoir pyrogravé fini. Je l’ai offert à mon papa et je crois que ça lui a plu. Il a l’habitude que je lui offre des trucs faits maison le pauvre. Je vous remettrais quelques exemples en fin d’article également.

Réfléchir à ce que je vais bricoler pour lui est un rendez-vous créatif que j’adore. Si je devais réduire la cadence de mes productionsen général, le cadeau pour mon papa serait parmi les derniers à être mis de côté. Parce que j’aime mon père infiniment bien-sûr, mais aussi parce que la graine de ma confiance créative a été beaucoup arrosée (plutôt inconsciemment) par son papa à lui, mon grand-père paternel, mon papou.

Quand je fabrique un cadeau de mes mains, c’est pour moitié de l’intention de remercier ma famille d’avoir nourrit mon esprit artistique et ingénieux. Et pour autre moitié le symbole de l’humaine que je décide d’être, celle qui qui répare, teste, bricole, jardine… C’est mon passé et mon futur.

On parle souvent de rôle modèle, de personne qui nous inspirent. Pour ma part, pas besoin d’aller très loin. Je peux piocher dans ce qu’étaient mes grands-parents et ce que sont mes parents. Leurs imperfections autant que leurs trésors. D’ailleurs, c’est ainsi que je ressens leur manque. Ne plus pouvoir leur poser des questions sur leur vie et sur leurs croyances.

Nichoir pyrogravé

En tout cas, j’espère que les oiseaux le trouveront à leur goût également. Et que cette année ou les suivantes, des pioupious viendront y nicher.

Nichoir pyrogravé

Quel matériel utiliser pour la pyrogravure ?

Vous me posez souvent la question du matériel utilisé :). J’ai envie de vous dire : “ça dépend” ^^ !

Pour les débutants pas sûrs de leur envie

Si la pyrogravure vous tente mais que vous n’avez aucune idée de si vous allez aimer, je crois qu’il ne faut pas trop investir. Ça ne sert à rien d’acheter un outil puissant et forcément plus cher que le kit pour enfant si vous trouvez la pyrogravure reloue après test.

Commencez donc par de l’entrée de gamme. Je sais que Cultura propose des pyrograveurs pour débuter. Certes, ce n’est pas l’outil parfait, mais il n’est pas cher (15€). Et pour se rendre compte si l’activité nous plait ou non, c’est amplement suffisant.

Il me semble d’Action en vende aussi.

J’insiste sur le fait qu’on PEUT réaliser des choses avec ces outils. Ils ne sont pas gadget, simplement ils ont un petit moteur qui les empêche de chauffer fort.

N’accusez pas tout de suite l’outil. Cherchez des solutions parmi les supports ;). Le mieux est de privilégier un bois plus tendre qui sera ainsi plus facile à graver. Certaines matières seront impossibles à pyrograver avec.

Pour les débutants enthousiastes

Si la pyrogravure vous fait envie depuis longtemps ou que vous avez un projet motivant à réaliser, peut-être que vous pouvez investir dans du matériel un peu plus puissant.

Et là vous allez avoir l’embarras du choix. Pour résumer, moi je regarde surtout deux critères : le type de pointes et la puissance de la machine. Les pointes souples sont mes préférées car j’ai l’impression d’avoir un crayon entre les mains. Et j’aime les machines où la puissance est réglable afin de m’adapter au support. Selon si je pyrograve un bois dur, un bois tendre, du cuir, du contreplaqué, des coques de fruits… je change l’intensité.

Modèle à pointes dures

Les modèles de pointes que vous verrez le plus, ce sont ceux-ci. Je les surnomme les pointes dures.

Vous pouvez acheter ce Kit de Pyrogravure de 76 pièces par ici.

Modèle à pointes souples

Moi j’ai cet outil acheté en Chine du temps où je vivais à Wuhan. Ses pointes sont plus souples. Je l’adore, il a un variateur d’intensité qui me convient très bien. Vous pouvez acheter cette station de brûleur à bois ici mais sachez qu’elle coûte 120€.

Autres idées de cadeaux faits maison ?

Dans la style, j’aime la pyrogravure, le cadeau de Noël de mon père, c’était les sabots en bois de son papa à lui, réparés et redécorés :

Je lui ai aussi rénové une chaise de sa maman :

Je lui ai offert également un livre découpé qui racontait une histoire d’apiculture…

Pis des animaux en fil de fer… Bref, vous voyez, les cadeaux faits maison avec mon papa, c’est une histoire qui dure…

 

16 Commentaires

Commenter