Je fais le bilan de l'année 2023 à titre perso et pro

Quel bilan pour 2023 et quel super mot pour 2024

On fait le bilan calmement, en respectant chaque instant… (Qui a la ref ?)… (En même, je dois la faire tous les ans ^^).
C’est parti pour mon bilan de l’année 2023. Je sais que la planète se divise actuellement entre ceux qui aiment faire le point, qui apprécient les bonnes résolutions (quelle que soit la manière dont ils les appellent…), etc… pis ceux que ça gave, qui ne voient ni l’intérêt ni la symbolique.

Je suis de l’équipe n°1, j’aime les introspections, les réflexions… Cela dit, ma grande croyance est qu’on aime ou non faire son propre bilan, lire celui des autres, c’est toujours chouette non ? Allez, zhou, c’est parti !

En ce moment, je parle de tout cela avec quelques interlocuteurs chouchou qui me suivent au long cours (pour ne pas avoir à tout re-raconter) et puis aussi parfois à des gens un peu au hasard. Je me suis calée du temps dédié à ce bilan de l’année 2023 mais bon, je me suis aussi laissée déborder par tous les trucs à faire en janvier. Et paf, on est à la fin du mois…

Pour rédiger ce bilan, c’est toujours le même processus : j’observe mon parcours, mes réalisations, mes trucs foirés, mes évitements, mes succès et même les histoires que je (me) raconte (à moi ou aux autres). Tout compte, pour faire ce bilan de l’année 2023, même m’écouter évoquer mon parcours à des gens que je connais moins, comme à vous d’ailleurs. C’est toujours intéressant d’analyser ensuite ce qui ressort spontanément. Qu’est-ce que je veux partager ? Quelles sont mes croyances et mes retours d’expérience ?

Bah c’est le propos de cet article dis donc !

le bilan de l'année 2023

Mon mot de l’année 2024

On commence par un regret. Normalement, j’entame mes bilans par un rituel qui consiste à lire le compte-rendu de l’année précédente. Sauf que je n’ai pas pris le temps de rédiger mon bilan l’année dernière, ce qui me chiffonne encore aujourd’hui. C’est pour cela que je suis sur le pont pour celui de 2023 car je refuse de faire deux fois de suite la même bêtise. Et tant pis s’il arrive en février.

Je me doute que ça ne vous a pas perturbé, cette absence. Mais je publie ces articles à 250% pour bibi, pour le suivi de ma vie intentionnelle. Ce blog est mon journal, mon matériel et là, j’ai l’impression de m’être retirée toute seule un outil avec cet oubli !

via GIPHY

Bref, revenons au bilan de l’année 2023.

Tous les ans, je me choisis une intention pour l’année à venir. Et celle-ci se concrétise avec un mot traversant qui symbolise mon envie du moment.

  • Pour l’année 2020, j’avais choisi le mot Autosuffisance
  • Pour l’année 2021, j’avais choisi le mot Essentiel
  • Pour l’année 2022, j’avais choisi le mot Consteller
  • Pour l’année 2023, j’ai choisi le mot (mais je n’ai pas fait d’article donc…) Résonner
  • et pour cette année 2024, je choisis le mot Ruisseler. Je vous expliquerai tout cela en fin d’article.

En faisant cette liste, je me fais la réflexion que je suis passée aux verbes d’action depuis 3 ans ^^ ! Est-ce qu’il faut y voir un siiiiiiiiiigne ? Chais pas… Parfois, les coïncidences restent des coïncidences.

Pourtant, ces mots Totem ou Traversants ne sont pas choisis par hasard, avec un pendule, des cartes de tarot et des planètes qui s’alignent. Nope, c’est même l’inverse. Ils arrivent souvent à la fin d’un travail de réflexion. Après le bilan de l’année 2023, ça me semblait évident que Ruisseler était le chemin qui m’importait le plus. Ou le Ruissèlement, ça me va aussi.

Des p’tits chiffres pour le bilan de l’année 2023…

Qui dit bilan de l’année 2023, dit data, données, chiffres, etc. Pour moi, sans chiffre, on joue dans la catégorie pifomètre et intuition. Et ça peut être une vraie cata car très souvent, à force d’arrondir, d’oublier, on se retrouve avec des impressions fausses de son business… (Ou sa vie d’ailleurs). Une de mes clientes en a fait l’expérience il y a peu.

Perso, je préfère regarder des données et agir en conséquence, plutôt que de suivre mes intuitions. Oui, je sais, la tendance actuelle est à l’opposé, il faudrait suivre son coeur, toussa, toussa… Sauf que moi, je préfère lui filer les bonnes infos avant de lui lâcher les brides. Sinon, autant me mettre un bandeau sur les yeux et avancer en tendant les bras… Je sais que mon prénom signifie aveugle mais bon…

Seth Meyers Lol GIF by Late Night with Seth Meyers - Find & Share on GIPHY

Donc je note tout ce que j’arrive à noter. Pour mon business, c’est facile. Pour ma vie, je suis un peu obligée de réfléchir à ce qui m’importe. Quel genre d’infos me raconte. Ca peut aller du classique suivi des règles au nombre d’heures que je passe dehors, où je fais du sport, du cul, de l’écriture, des virées solo, le nombre de livres lus, etc… C’est forcément personnel, pis je n’ai pas toujours la foi pour tenir les comptes dans la durée. Mais disons que dans l’ensemble, j’aime être assez comptable des paramètres de ma vie.

Parlons de mon entreprise. Je suis mes données depuis 2020 donc je n’ai rien avant hélas. Mais ça commence à faire assez de recul pour conclure mon bilan de l’année 2023 par : Purée, quelle folie ! J’ai augmenté mon chiffre d’affaire de 74%. Je savais déjà que je dépassais le CA de l’année 2022 fin septembre. Mais visiblement, je ne me suis pas arrêtée-là.

bilan de l'année 2023 de ciloubidouille

Si on zoome un peu dans mes activités de Slasheuse, on va retrouver 4 grands domaines.

  • La boutique : dedans, je range toutes les boxes et tous les produits que je vous propose. Cette année, j’ai lancé deux nouvelles boxes comme je me l’étais proposé en début d’année dernière. En plus du traditionnel Calendrier de l’avent, j’ai rajouté une box de créativité estivale et une box créative féministe. Je suis hyper contente des retours, très enthousiastes.
    C’est évidemment important que mes produits vous plaisent mais le fait que beaucoup de mes clientes fassent la démarche de me partager leurs bricolages ou prennent le temps de m’écrire pour me raconter tout le bien que ces instants créatifs leur ont procuré, pour moi, c’est la preuve que j’ai trouvé mon public. Celui qui est complètement raccord avec ce que je propose et mes valeurs. On ne peut pas plaire à tout le monde mais c’est quand même super chouette de plaire à des gens ^^ !
  • La création de contenu : Je cache derrière ce terme tout le contenu que je crée pour des clients. Donc ça peut aller de billets sponsorisés, de vidéos ou des articles que mes clients utiliseront pour leurs propres comptes. Cette année, on peut voir sur le graph une grosse marche versus les années précédentes mais c’est un peu triché car j’ai eu un gros client cet été et je ne sais pas trop si je pourrai renouveler l’opération en 2024. Cela dit, même sans ce client, c’est un secteur que j’ai fait augmenter.
  • Le coaching et les formations : Je suis hyper contente de l’évolution de ce secteur car je l’avais un peu délaissé ces dernières années. Là, il est revenu au niveau de 2020, voire il l’a dépassé. Et là encore, ce qui m’enchante, ce sont les retours de mes clientes. Je vois les changements à la fois d’attitude mais aussi de projections, de résultats, d’engagements… Ça fait tellement plaisir d’accompagner des transformations !
  • Animation ateliers créatifs : Pareil, je me suis concentrée sur la mise en valeur de mon Atelier des Intentions. C’était un peu dommage d’avoir un tel lieu et de ne pas m’en servir pour accueillir des gens. Et puis, je suis allée aussi d’avantage animer des ateliers à l’extérieur. Au final, les graines semées ont bien poussé.
bilan de l'année 2023 de ciloubidouille

Bilan de l’année 2023 : les points forts

Ils sont nombreux et c’est chouette. J’ai évoqué les plus importants mais en voici d’autres en vrac.

  • Je suis parvenue à diversifier de manière équilibrée mes sources de revenus.
  • Je me suis engagée plus fortement dans l’association de lutte contre les violences intrafamiliales que j’ai co-créée.
  • J’ai accueilli et accompagné 3 stagiaires, pour la première fois de ma vie ! Et je pense recommencer.
  • Grâce à eux j’ai fait un grand ménage dans les vieux articles du blog. Je suis passée de 5000 articles à 3000. Émotionnellement, ce fut un peu rude mais il fallait le faire.
  • J’ai participé à une opération “Je fais tout moi-même” qui a été un succès. Pour cela, j’ai fabriqué un ebook sur comment réaliser mes plateaux apéro. Faudrait que je l’exploite un peu plus ce bouquin mais là, comme ça, je n’ai pas d’idées encore.
  • J’ai eu de la joie quotidienne à être dans mon atelier, cet espace de dingue qui correspond exactement à mes besoins !
  • J’ai posté je ne sais combien de vidéos sur Instagram et je peux dire que j’ai progressé ++++ en montage ! Je me sens “fluent” en vidéo.
  • Je me suis souvent dit que la fameuse liberté dont parlent les entrepreneurs, je l’avais atteinte.
  • J’ai réussi à mettre du vélo dans ma vie pro et perso.
  • J’ai mis en place des premiers jalons pour ma retraite (oui ce n’est pas sexy mais quand on est à son compte, faut pas trop compter sur les cotisations salariales).
  • J’ai été invitée dans un Podcast, et j’aime bien ça :).
  • J’ai réussi à être le parent que je voulais être sans limiter ma propre vie. Pourtant, elle n’a pas été simple ma parentalité cette année. J’ai été très sollicitée.
  • J’ai vécu plein de micro-aventures !
  • En parallèle, j’ai boosté ma confiance en moi pour des vacances solo en autonomie
  • Pareil, niveau confiance, je me sens désormais capable de fonctionner mon business (moins de stress cette année, moins de remise en question)
  • J’ai commencé à me rapprocher de blogueuses pour avancer ensemble, alors qu’habituellement, je bosse plutôt seule.
  • Je me suis améliorée en célébration. J’ai encore du chemin mais je sens que le réflexe s’installe !
  • J’ai toujours une communauté authentique, faite de vraie personnes que je n’ai pas achetées en Inde ! Et même que parfois, ces personnes m’écrivent des commentaires ! J’ai une excellente note en audience :).
image 2

Et voilà les 9 publications que vous avez préférées sur Insta :

  • Des nouvelles de ma terrasse
  • Mon périple en vélo vers Londres
  • Le départ au Japon
  • Nous 6
  • La chambre aesthétique de SiloëJolieFée
  • La virée vélo vers la Loire
  • Les 13 ans de SiloëJolieFée
  • Notre arrivée au Japon
  • Mon arrivée à Londres 🙂
    bilan de l'année 2023 ciloubidouille

Mes articles préférés de 2023 :

J’ai publié 26 articles sur mon blog. Je me demande si ce n’est pas la pire production depuis la création de ce blog ^^ ! Mais ça n’empêche pas d’être contente de ce que j’ai produit, à l’heure où tout le monde délaisse les sites au profit des réseaux sociaux. Plus de 2 par mois. On est loin des 3 articles par semaine de mes débuts ^^ !

Voici les articles qui me rendent heureuse :

Les frustrations de 2023 ?

Tout n’est pas tout rose loin de là. Je suis très capable de me reprocher des trucs ^^

  • Je trouve d’une manière générale que je manque de structure, d’organisation, de maîtrise du plan de travail, de priorisation. C’est en partie faux, je sais que je suis organisée, etc. Disons que je voudrais plus et que c’est complètement à ma portée.
  • Je suis frustrée de ne pas être allée au bout du rangement en profondeur de l’atelier et de la pièce attenante. Mais ça sent bon… Je pense qu’en janvier, ça devrait être en chemin.
  • La liste des objectifs non réalisés est longue. Mais surtout, elle ne change pas beaucoup. Et ça me gonfle de rester sur ces échecs.
    • Lancer ma formation
    • Lancer mon podcast
    • Lancer ma newsletter
    • Étendre le portefeuille de clients B2B
    • Développer la maison des Intentions…
    • Écrire un livre
  • Autre frustration, je ne consacre pas assez de temps au développement de mes compétences. Alors oui, c’est en partie faux une fois encore, mais je sens que je pourrais plus.
  • Je vois bien que les publications Insta ont pris le dessus sur les publications du blog et j’incrimine cela au format vidéo. C’est lui que je privilégie parce que je sais que c’est ce qui fonctionne. Parfois, j’oublie de pendre des photos et forcément, ça manque pour illustrer un article. Cela dit, la tendance est en baisse partout. Ainsi, la fréquence des publications sur Insta en 2023 a été de 3,32 par semaine. C’est en train de ralentir car je ne peux pas être au four et au moulin.
    En 2020, j’avais publié 334 fois (et reçu 12000 commentaires)
    En 2021, j’avais publié 276 fois (et reçu 9300 commentaires)
    En 2022, j’avais publié 209 fois (et reçu 6100 commentaires)
    en 2023, j’ai publié 157 fois (et je n’ai pas l’info pour les commentaires)
    Bref, le gros morceau à avaler pour la créatrice de contenus que je suis, dans mon bilan de l’année 2023, c’est que je poste de moins en moins en article et en vidéo Insta. Pourtant j’ai “gagné” 1500 abonnés et j’en suis à 14793 followers. Chuis toujours pas Madonna mais bon, je ne rentre pas ce petit monde dans mon salon ^^
  • Et d’ailleurs, c’est super ces vidéos quand même, mais il faudrait les valoriser mieux, sinon elles ne profitent qu’à Insta. Niveau référencement du blog, ce qui m’apporte du trafic vient à 72% de mes articles et à 26% de mes photos. Je suis contente de ce dernier pourcentage, parce que je travaille pour cela. Ce que je voudrais augmenter maintenant, c’est le trafic issu de mes vidéos.
  • Pour finir sur la partie contenu, je suis très très très frustrée de ne pas avoir encore rédigé mes articles sur mes différents périples en vélo, à pied, en canoë…
  • Je ne me trouve pas très pratiquante quand il s’agit de mettre en avant mes services, mes ateliers, ma boutique, mes réalisations… Si j’étais ma coach, je ne me féliciterai pas de vous parler de ce que je fais deux secondes dans un coin de storie ! c’est nul ! Je me souhaite d’être plus partageuse ^^ !
  • Je suis très sportive mais je trouve que je ne bouge pas assez entre deux activités. Je reste trop le cul sur ma chaise.
  • D’ailleurs, je ne sais pas du tout où j’ai fini l’année au niveau de mes 1000 heures dehors. J’ai arrêté de compter en mai je crois, c’était trop chiant. Alors c’est pifométrique mais je crois que j’y suis parvenue. Parce que j’ai eu énormément de moments dehors, entre les vacances et mes virées. Donc c’est frustrant parce que je manque de données mais je suis heureuse car ça m’a clairement motivée pour sortir !
  • Je ne suis toujours pas copine avec mon corps. Et ça, bilan de l’année 2023 ou pas, c’est de pire en pire.
ciloubidouille bilan de l'année 2023

Quid de l’année 2024 ?

A l’aide de mon bilan de l’année 2023, je sais un peu plus ce que je souhaite pour l’année 2024 !

Ma grande envie, c’est de lancer ma Newsletter. Et tant pis c’est c’est toujours la même envie depuis des années ^^ ! Je veux rayonner et étendre la visibilité de ce que je propose au monde. Je sais que ça va se faire, parce que tout est déjà prêt. En février, vous pourrez me lire dans votre boite mail un vendredi sur deux ! Et d’ailleurs, voici le lien pour vous inscrire dès maintenant aux CiloubiNews. Je vous y explique ce que vous y trouverez :).

Le podcast devrait suivre et ça aussi, je sais que ça va se faire car je suis actuellement en train de gérer ma pièce où j’enregistrerai mes épisodes. J’ai tellement hâte de vous la présenter elle-aussi, surtout que si je me débrouille bien, je pourrais la proposer à d’autres, qui auraient envie de se lancer sur le chemin du podcasting ! Bref, ça bouge et pour de bon !

Une grande conclusion de mon bilan de l’année 2023 est que je veux synthétiser mon business. Slasheuse oui, mais slasheuse intentionnelle et carrée. Je réfléchis à développer des revenus récurrents emblématiques (un bundle, une formation, de la location, des boxes… peu importe mais je vais me concentrer sur une sélection et élaguer le reste). J’ai déjà annoncé la fin de certains produits de ma boutique. Je n’ai toujours pas pris le temps de couper le flux mais c’est dans les tuyaux.

Inversement, à titre privé, je veux m’ouvrir à toutes les expériences créatives, émotionnelles. Je veux continuer de suivre ma curiosité et développer mes compétences.
J’ai une petite liste de trucs que j’ai envie de tester en 2024 :

  • Gravure à partir de canettes
  • Lino gel
  • L’argile d’argent
  • Le dessin sur la tranche des livres
  • Fil thermique
  • Métal à repousser
  • Animation numérique

Et d’autres que j’ai envie de peaufiner !

  • les maquettes / miniatures / dioramas
  • La résine
  • Le papier mâché
  • Dessiner avec Procreate
  • Stop motion

Ça c’est pour la partie artistique mais d’autres branches m’attirent beaucoup :

  • Les voyages solos en vélo, à pied ou en canoë.
  • La création de virées que je pourrais vous proposer, qui allieraient le vélo et la créativité (sans doute le journaling par exemple) sur un périple de 4 jours.
  • Ouvrir une maison d’édition (oui oui… ca parait ambitieux mais en fait, c’est déjà en cours ^^)
  • Ouvrir un tiers-lieu de poche. Et ça aussi, c’est en cours.
  • Devenir influenceuse poubelle ^^ ! Etrange écrit ainsi mais j’ai très envie d’allier le nettoyage des berges que je fais déjà au quotidien à des partenariats avec des marques qui veulent s’engager. Devenir aussi influenceuse micro-aventures, influenceuse vélo au féminin, influenceuse canoé pépouze, influenceuse trucs que j’aime, auxquels je crois et que je pratique au quotidien. Je veux créer du contenu qui me semble intelligent et tenter de gagner ma vie ainsi et ne plus travailler gratuitement à 100%.
  • Améliorer mon espagnol
  • Danser davantage
  • Continuer d’écrire des lettres.

Enfin, niveau santé, cette année, je me bouge !
Objectif n°1 : être moins statique en journée !
Objectif n°2 : tenter un meilleur rythme de vie et de travail :

  • plus de sommeil
  • Plus de mouvements donc (je n’ai pas dit de sport). Être simplement plus mobile en journée
  • Me délocaliser tous les lundis. Désormais, les lundis, je télétravaille pour sortir un peu de chez moi, mettre le nez dehors !

Voilà pour le bilan de l’année 2023.

Le mot traversant 2024 ?

Je l’ai annoncé, suite à ce bilan de l’année 2023, j’ai bien réfléchi et ce sera Ruisseler.

Je vous explique rapidement de quoi il en retourne. Ca a commencé par une discussion animée avec mon mari. Je lui expliquais que selon les trucs que je lis, que j’écoute et auxquels je crois, le ruissellement économique rêvé de la droite n’existe pas. Les riches deviennent de plus en plus riches et hélas, ça ne profite qu’à eux.

Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, le concept économique du “ruissellement” (souvent appelé théorie du ruissellement ou effet de ruissellement) est l’idée que les richesses des couches supérieures de la société se répandront in fine jusqu’aux couches inférieures. En gros, si les plus riches prospèrent, cette prospérité se diffusera à travers l’économie et bénéficiera finalement à tout le monde, pauvres inclus.

bilan de l'année 2023

Cette théorie est souvent utilisée pour justifier les réductions des impôts pour les riches dans l’espoir que ces groupes utiliseront leur richesse supplémentaire pour investir dans l’économie –> du coup, hop nouveaux emplois –> hop augmentation de la consommation –> hop stimulation de la croissance économique –> hop bénéf pour l’ensemble de la société. Un cercle comme cela.

Bref, les infos qui viennent à moi me disent que ce concept de ruissellement est largement controversé voire inexistant. Les avantages pour les couches supérieures ne se traduisent que très très peu en avantages significatifs pour les couches inférieures. Et qu’à la fin, ça accroit les inégalités plutôt qu’autre chose. Sans parler du circuit de consommation à tout prix que ça engendre.

Mon mari n’est pas trop d’accord mais comme ce n’est pas là où je veux en venir, je le laisserai ouvrir un blog pour en débattre si il le souhaite ! Si je vous explique cela, c’est que cette discussion a fait tilt chez moi. Je me suis dit que d’une manière ou d’une autre, je pouvais me bouger le cululu pour que ce ruissellement existe.

Alors oui, je ne suis pas Jeff Bezos ou je ne sais quel gars plein de fric. Mais ce que j’ai, je peux en faire profiter des gens. Je peux les aider, les soutenir. Je peux travailler avec eux, je peux les mettre en avant.

Le bilan de l’année 2023 m’indique que ma société fonctionne. Je suis en bonne santé. Ma famille va bien. J’ai un toit, des gens qui m’aiment, etc… Je ne ressens pas le besoin de continuer à me développer de manière infinie, d’être super puissante. Ce que j’ai me convient. Ce que je suis suffit :).

Alors j’ai envie de voir ce que je peux faire pour les autres en 2024, plus que je ne le fais déjà. Voilà pourquoi je choisis le ruissellement cette année :).

Concrètement, Il y aura des petites et des grandes actions.

Professionnellement, je vais davantage faire ruisseler les valeurs auxquelles je crois : la créativité comme moteur de joie et de confiance en soi, l’accompagnement de ceux qui ont envie de suivre leurs rêves, l’encouragement comme vent dans les voiles…

Je vais aussi tâcher de travailler avec les gens que j’aime pour les aider à s’en sortir à leur tour. Et puis valoriser ceux que j’admire, pour qu’ils rayonnent encore plus forts.

La liste des petites actions est immense, elle va du sourire dans la rue, au temps d’écrire des mots, des commentaires, en passant par les petites intentions, les connexions, les éclaboussures de joies. Je suis certaine que vous avez vos propres listes pour rendre ce monde plus joli.

Et voilà ! Fin du bilan de l’année 2023.

On se voit au bilan de l’année 2024 pour faire le point :).

via GIPHY

J’ai hâte de lire vos impressions. Que vous inspire cet article sur mon bilan de l’année 2023 ?

 

44 Commentaires

  • Un énorme merci de prendre le temps de partager ce bilan avec nous, c’est pour moi toujours très précieux de vous lire, je fais des connexions avec mes propres réflexions, j’élargis le champ des possibles … bref MERCI

  • J’aime beaucoup ta réflexion autour du ruissèlement. J’avais déjà expérimenté la force des sourires dans la rue, l’effet produit est surprenant. Il est temps de m’y remettre et de penser plus loin comme tu l’as fait. Merci pour l’inspiration !
    Et inscrite à ta newsletter, je te lirai avec plaisir 🙂

  • et bien merci déjà !
    et bravo aussi si ça t’ai nécessaire te fait du bien
    et hop hop on repart pour 2024 avec des permanences et des changements ,des projets ,des nouveautés des rencontres et et et
    super pour la newsletter une fois /15 jours c’est bien comme rythme !
    désolée pour le postcast moi c’est via le blog et le gros ordi branché que je te “suis” (et non je ne bouge pas du tout du tout pas volontairement bien sûr … franchement tu es dure avec toi tu es très active )

    à suivre !

  • Quel beau bilan et surtout que de prospectives !
    Très bien cet engagement de ruissellement : le publier, c’est déjà le mode torrent du ruissellement, c’est inciter, influencer pour que cette intention positive nous touche. Je suis convaincue qu’on ne d’en sortira pas seuls, vu que les Jeff et leurs potes ne laissent trop rien filtrer jusqu’aux plus petits d’entre-nous. C’est en donnant qu’on reçoit, tant pis pour les Jeff, ils n’ont pas compris 🙂
    Je suis émerveillée de voir quelle énergie vous traverse en tout cas et m’en réjouis pour vous.
    J’y vois les bienfaits de la créativité sur la joie d’être au monde.
    Belle année 2024

  • Mais quel bilan ! Je le trouve tellement riche, porteur et instructif… j’en oublie.
    Je vous lis depuis des années, le blog reste donc ma principale source d’inspiration même si je ne commente que très rarement (bouh ! Le singe… et me voilà avec un axe de progression pour 2024 😊)
    Je continuerais à vous lire avec beaucoup de plaisir
    Je n’ai pas pu m’inscrire à votre newsletter- “something went wrong”

  • Très beau bilan je trouve. Le contenu est très intéressant et riche. Je suis moi-même sur mon bilan de la 1ere année d’exercice de mon entreprise et j’ai hâte de pouvoir avoir un bilan aussi étoffé et riche.
    Le ruissellement, quel mot atypique. Là où on voit les mots passe-partout, là c’est concret. J’ai été interloquée au début du bilan. L’explication m’a bien plu. En toute franchise, ça fait écho à l fin du livre que j’ai fini ce matin, de Krishnamurti. Et il disait en fait pour changer le monde, nous devons avoir la foi en nous. Tout changement viendra de nous. Nous ne pouvons pas mettre le changement entre les mains d’autres personnes. Bref, je m’égare.
    Je profite de ma réponse pour te remercier pour tes partages qui sortent de l’ordinaire et qui mettent en réflexion et en action.
    Belle journée à toi 🙏💓
    PS, le podcast est attendu avec impatience. Mon rêve est d’avoir le mien.

  • Donner c’est recevoir….. Alors merci à toi pour tout ce que tu donnes et merci pour tous ceux qui reçoivent tout ceci !!! Tu as un 2024 qui s’annonce très “ruisselant” j’ en ai la certitude.Donner de soi pour les autres c’est très bien mais il faut aussi donner pour soi-même et pouvoir ainsi continuer à faire ruisseler toutes ses idées et bonnes intentions .
    Cela fait de toi une merveilleuse personne Cilou et te lire fait partie des petites intentions que tu cultives tant et font sûrement énormément de bien à une très belle communauté que tu as su mettre en marche vers un futur meilleur….. Continue on te suit 😘

  • Bonjour,
    Bravo pour ce bilan, quel travail ! c’est vraiment un exercice hyper intéressant à faire et à lire… N’ai aucun doute tes idées ruissellent déjà, jusqu’à moi en tout cas et j’apprécie beaucoup tes articles où tu cogites sur le monde et la création, ça me nourrit tranquillement!
    L’inscription a la newsletters a marché pour moi! belle année ruisselante!

  • Je prend cette idée de bilan, c’est vrai comment repartir sur une nouvelle année aussi tournée vers l’avant sans prendre 5minutes (heures ? 😁) pour faire le point !

    En revanche (et si tu la fait tous les ans encore plus ! ) la VRAI ref c’est « On fait le bilan calmement en s’remémorant chaque instant … » j’y tiens 😆👌!
    Belle projection pour 2024 et comme on dit « puisse le sort vous être favorable»

  • Merci pour ce partage. Je n’ai pas l’habitude de commenter mais là j’avais envie. C’est très inspirant.
    Et j’ai réussi à m’inscrire au ciloubinews aussi. Bonne continuation dans tous vos projets

  • Un des mes posts préférés qui a accompagné ma pause déjeuner.
    Le ruissellement me parle car j’ai toujours essayé de mettre ça en pratique !
    Aider en se nourrissant de ceux qui enchantent notre quotidien plutôt que d’avoir affaire à des gens qu’on ne connaît pas, est une valeur sûre à tous les niveaux.

    Je n’ai pas mon mot pour 2024 mais j’ai tellement d’intentions 😁

  • Depuis combien de temps te lis-je? Je ne saurais le dire mais ça fait bien longtemps et j’apprécie toujours autant de le faire (et maintenant de te suivre aussi sur les autres rézos!). Merci de continuer à partager ces bilans inspirés et inspirants!
    Vivement la suite et belle année pleine de ruissellement !

  • Un bilan constructif ! C’est bizarre, moi, qui comptabilise également beaucoup de choses, les livres, les séries, les sorties sportives, etc. dans un carnet, je pense toujours à ce que je vais améliorer en moi cette nouvelle année, sans faire un grand bilan détaillé de l’année passée comme ceci… il faut que j’y travaille

  • Merci pour ce partage. Et quel bilan!!! Sans le savoir, tu ruisselles déjà – et depuis bien longtemps! – dans la vie de celles et ceux qui te suivent ici. Tu plantes des graines, qui poussent petit à petit. Ne change rien, c’est parfait!! Merci (Inscription à la newsletter ok pour moi)

  • C’est top de faire ce bilan, et surtout de cette manière. J’aime bien qui tu es 🙂
    Je viendrai peut-être faire un tour dans l’un de tes ateliers, en tout cas, je l’ai mis sur ma liste de mes envies pour 2024 🙂

  • Et bien ! Quel article ! Et que de beaux projets ! C’est inspirant ! Hâte de découvrir ton podcast qui pourra déjà bien m’aider j’en suis sûre 😉😉! Merci pour tous tes partages !

  • Je renoue avec ton blog délaissé depuis quelques mois au profit d’insta… pourtant que de bonheur il m’a apporté depuis 15 ans il me semble ( c’est possible ça ?). Tes idées lumineuses m’ont souvent aidées à être la mère que je voulais être sans en avoir les moyens ( dans le sens de la créativité qui me manque et que j’admire). Les traditions lancées grâce à toi : l’elf pendant longtemps, les anniv, les galettes, la réflexion féministe, etc.
    Cette année je suis au point mort, sans emploi avec une situation familiale plus dure à gérer, peu d’accomplissements, peu de courage pour changer les choses et ce bilan me booste un peu.
    Alors un grand merci car pour moi, le mot traversant qui te caractérise c’est inspirante.
    Lamiel

  • Je viens de lire avec attention ton bilan… Des mois que je n’étais pas venue sur ton blog, alors qu’il y a 12 ans, je venais tous les jours… bon, je te suis sur insta, mais ce n’est pas pareil. Je crois que je vais rattraper mon retard, j’en ai loupée des merveilles.
    Bref, en te lisant, je me dis qu’il faut que je le fasse aussi, le bilan. Je ne suis pas très régulière dans mes écrits (j’écris dans ce que j’appelle mon journal environ une fois tous les 6 mois, ou quand je suis très fâchée et qu’il faut que ça sorte), mais je me rends compte que mon problème de mémoire s’aggrave et que mes souvenirs s’effacent de plus en plus. Ou alors, mon cerveau ne garde que le positif, ce qui me plaît. Bon, je ne le publierai pas, mais je pense que c’est important de se fixer des points de repère, des objectifs aussi. Je suis une adepte des listes, au grand dam de mon mari et de mes enfants qui ne comprennent pas pourquoi j’en fais toujours autant, finalement, c’est aussi ce qui me permet d’avoir un cap et quelle satisfaction de cocher un truc que l’on a fait :))).
    Voilà, merci pour cet article et à bientôt.
    Nine.

  • Y a plus de pop corn !! J’ai tout mangé et surtout, tout lu ! Ben y a de quoi nourrir mes insomnies 😅 et je t’en remercie, ça fait partie du ruissellement !
    Merci pour ce partage nourrissant !
    Et:”je le laisserai ouvrir un blog pour en débattre si il le souhaite ” alors celle-là m’a bien fait rire 🤣 tu es trop bonne

  • Bonsoir “Madame Ciloubidouille”,

    Merci pour ce beau programme pour 2024, avec des projets solidaires.
    Merci pour votre sens du partage, pour votre générosité, pour votre bonne humeur…
    Je vous souhaite que vos projets se réalisent.
    Bonne soirée.

  • Ça fait longtemps que je ne suis pas venue sur les blogs, je devrais mettre netvibes un peu plus dans mes favoris.
    Bref j’aime beaucoup ta rétrospective et tes envies, je dis oui oui oui pour un podcast j’aimais déjà beaucoup les lives que tu avais fait sur insta mais pas pratique a écouter en voiture.
    Augmenter ton ca dans tes 4 domaines c’est un sacré boulot.
    Ta bonne humeur et créativité sont contagieuse alors continue.
    Merci

  • J’adore ces articles bilan, réflexion… j’ai l’impression d’être avec toi et c’est précieux de voir comment tes envies, objectifs évoluent.
    La vie m’a envoyé un peu trop de balles perdues ou non ces derniers temps
    Pour que mes plans tiennent dans la durée, du coup les bilans et la construction des plans pour le futur sont plus douloureux que porteurs d’espoir et d’élan. Difficile de faire ces plans quand les précédents sont tombés à l’eau, même si ce n’est pas faute de volonté ou d’implication…
    J’espère te voir en 2024, à l’atelier ou ailleurs !
    Prends soin de toi

  • J’ai beaucoup aimé ce post, qui comme souvent me donne l’envie d’accomplir, de m’encourager, de profiter et de vivre . Je fais depuis peu des bilans mensuels pour me prouver que j’arrive à accomplir de petites choses. Peut être en 2024, ferais je un bilan annuel. Merci de ton partage d’experience

  • J’aime les bilans et particulièrement le tien. Moi aussi, je suis une comptabilité dans mes agendas moleskine. J’ai attaqué le 10ème il me semble. J’ai mes km en vélo et course (répartis sur la semaine pour me bouger un peu tous les jours), les sorties, les livres, les créations, les découvertes etc. Tu as un bilan très très positif et je suis contente pour toi. Ton mot ruissellement est beau. Le mien est plus bateau (équilibre) mais est lié à la balance que je souhaite trouver entre le perso et le boulot, le temps pour moi et le temps pour les autres, les temps de sport et de repos, les repas sains et maison et les commandes cracra, etc. Bravo pour toutes ces concrétisations et j’attends ton podcast (comme le reste) avec impatience. Bonne année 2024 à toi et aux tiens !

  • Merci pour ce bilan très inspirant, c’est tellement intéressant de voir ton cheminement, cela aide également à se projeter.
    Hâte de découvrir ta newsletter et ton podcast!!! J’ai beaucoup apprécié celui auquel tu as participé en janvier, ce sera un vrai plaisir de te retrouver sur ce média.
    Je te souhaite une belle année 2024, remplie de belles surprises et alignée avec tes valeurs.

  • Ravie pour toi et tes réussites… Contente que tu puisses faire ce que tu aimes, en vivre et être détendue.
    Bravo pour toutes les bonnes idées que tu partages. Je suis partante pour tester des trucs créatifs 🙂
    A très vite pour une nouvelle danse

  • Toujours un plaisir et une source de réflexions/d ‘inspiration que de te lire, Cécile.
    Je suis entièrement d’accord avec toi sur le Ruisellement économique et trouve géniale ta déclinaison!
    Merci… ❤️

  • Merci mille fois pour cette énergie déployée pour toi mais aussi pour nous.
    Et aussi bravo pour cette faculté d’analyse très pointue et pleine de lucidité qui est la tienne.
    Et je suis prête pour une nouvelle balade à vélo, à pied ou en canoë (je suis sur qu’on peut rejoindre la mer depuis chez moi !)
    Continue ainsi !
    (J’ai toujours rêvé d’écrire cette phrase de prof 😆)

  • Mais quel bilan! Beaucoup de positif, c’est cool pour toi car il y a beaucoup d’énergie dépensée pour y arriver. Bravo d’être toujours un moteur qui nous tire vers le haut et bravo pour ton mot ruiseler.

  • Bravo pour ce bilan et cette belle année 2023. C’est une excellente idée le ruissellement pour 2024. Je vous souhaite une belle année. Je me rends compte qu’en 2023 je me suis moins posée pour prendre le temps de l’introspection et poser des intentions… Du coup je suis épuisée. Alors merci pour ce rappel.

  • Merci de partager ce bilan avec nous. Ça donne envie de se poser pour en faire de même… Ou au moins de réfléchir à l’année écoulée !
    J’ai très hâte de recevoir la première newsletter! 🤗

  • Mon fils qui passe devant mon ordi alors que je lis ton bilan : Tu sais, un jour j’étais avec Mamie et j’ai vu une affiche “Célib’Ouest”. Je lui ai dit que tu allais parfois sur ce site pour trouver des idées. Eh ben en fait, c’était Ciloubidouille.

    Voilà, depuis plusieurs années ma mère pense que je fréquente des sites de rencontre alors que je suis juste fan de ton blog ! Merci beaucoup pour tous tes articles ! J’avoue avoir eu un peu peur en voyant le mot ruissellement, parce que je suis convaincue que c’est une grosse arnaque des puissants, mais je trouve que l’idée que tu en proposes est très convaincante.

  • Hellooo!
    Tu m’as incité à prendre moi aussi ce temps, calmement, pour faire le bilan 🙂
    Depuis plusieurs années je lis ton blog et te suis sur les réseaux
    J’adore tes idées de célébrations avec ta famille
    J’admire ta motivation de partir faire des virées en solo, en vélo.
    J’aime lire tes réflexions.
    Tu es inspirante !

  • Merci Cilou pour ton bilan. Moi je suis plutôt team le nez au vent, mais tu me donnes envie de me poser pour mettre un peu de cadre dans mes réflexions et activités. Je pratique abondamment le sourire dans la rue et c’est vrai que 9,9 fois sur 10 c’est contagieux; En tous cas mes enfants s’y sont mis et c’est une belle manière de ruisseller. Je te souhaite d’avancer dans tous les domaines que tu cites, surtout dans l’amour de toi. Tu es une personne fabuleuse qui m’inspire beaucoup depuis au moins 12 ans. Je suis une inconditionnelle de ton blog. Merci !

  • Et bien voilà … J’y suis arrivée ! Inscription à ta nawsletter, exploration (ce n’est pas fini) de ton blog
    Le ruissellement “à la mode Ciloubidouille” me plaît (l’autre ruissellement, je n’y crois pas). C’est vrai que partager un lieu, un repas, une conversation avec quelqu’un qui en a besoin, c’est … du ruissellement si on peut.
    Ca me fait penser à Edouard Baer qui citait Martin Luther King je crois en disant “on ne va pas s’en vouloir d’être un soleil” quelque chose comme ça… Si on a un talent, on le partage, on le montre, on donnera peut-être envie à d’autres de faire à leur tour (sans les assommer, faire à leur place ou penser à leur place bien sûr) Je ne sais pas si mon parallèle est très clair mais pour moi, c’est ça aussi le ruissellement, toujours une histoire de partage (équitable, c’est mieux !)

Commenter