Essentiel sera mon mot traversant de 2021 - Ciloubidouille

Essentiel sera mon mot traversant de 2021

Pas de suspense, c’est dans le titre^^. Mon mot totem de 2021, ce sera Essentiel. J’ai hésité avec “minimaliste” ou “essence”. Mais je trouvais le premier inabordable pour moi et le second avait des relents de gasoils dans ma tête. Pourtant, il raconte peut-être mieux mon objectif pour cette année qui vient, puisque cette essence pourrait être l’énergie de mon moteur/envie. Mais je ne peux pas signer pour un mot que je trouve moche ^^ !

Ce sera donc Essentiel et vous allez voir, il est très puissant à mes yeux :).

Mot totem, mot traversant, mot guide, mot intentionnel

L’année dernière, le mot choisi était Autosuffisance. Je pourrais blablater fièrement sur le fait qu’il était drôlement bien choisi, versus toute l’actualité et les confinements qu’on a subis. Mais en fait, je m’en fiche. Je ne suis pas là pour trouver de la réassurance sur mes talents de prophète. Je n’en ai aucun. L’année aurait été différente, ce mot m’aurait servi tout autant.

D’ailleurs, j’en profite pour éclaircir ma démarche. Se choisir un mot, ce n’est pas tenter de deviner l’avenir. Ce n’est pas avoir raison ou tort, je ne recherche ni l’intuition ni la fulgurance. Il ne s’agit pas non plus d’un mot sacré à respecter quoi qu’il advienne, il pourrait même être judicieux d’en changer si on ne le sent plus. Se tromper, ce serait davantage s’obstiner. Évoluer pour mieux coller à qui on devient me semble à l’inverse plus malin.

Bref, choisir un mot traversant, c’est simplement s’écouter. Se demander de quoi on a besoin en priorité pour les mois qui arrivent.

Quand j’ai choisi Autosuffisance en 2020, c’était important pour moi à plusieurs niveaux. Je vous invite à lire/relire l’article sur le mot de l’année dernière si ça vous chante. Pour résumer, j’avais à cœur de solidifier plusieurs étapes de ma vie :

  • mon autonomie financière.
  • la valorisation de ce que je produis
  • prendre soin de moi

Ces 3 intentions, je pourrais les reproduire à l’envi tous les ans. Elles sont assez classiques, plutôt saines, réalistes, sympas… Bateau même, si vous voulez.

Sauf qu’un an est passé. Et en un an, j’ai évolué à différents niveaux. C’est ce différentiel qui est intéressant à mesurer.

objectif fin d'année

On fait le bilan (calmement) ?

Reprenons les trois domaines de mes objectifs 2020 pour voir ce qui c’est passé.

Boulot boulot boulot

J’ambitionnais de vivre de mes différentes activités. Je suis rassurée à ce sujet. En bossant comme une folle, j’arrive à gagner ma vie ^^ ! Oh, je ne gagne pas la même chose qu’avant, à l’époque où j’étais salariée. Mais ce n’était pas mon objectif. Moi, je voulais arriver à une autosuffisance financière, gagner assez pour le quotidien, les enfants, leurs études. Faire ma part.

Cette année, tous les mois, j’ai remis mon ouvrage sur le métier. Tous les mois, je me suis demandée comment j’allais aller gagner ma vie les 30 jours suivants. Tous les mois j’ai douté. Et la pandémie mondiale n’a pas aidé. J’ai perdu presque tous mes ateliers créatifs. Beaucoup des formations marketing que j’animais ont aussi été annulées.

Pour mémoire / Infos, mon arbre à métier a plusieurs branches. Comme je ne vous parle pas de toutes, je vous les résume ainsi.

  • J’accompagne les jeunes entrepreneurs à améliorer leur visibilité digitale. Je suis coach en marketing créatif.
  • Je vends des kits créatifs et des produits que je réalise avec mon imprimante 3D. Je suis marchande créative.
  • Je fabrique, rédige et publie du contenu sur mes différents réseaux. Je suis créatrice de contenus.
  • J’anime des ateliers créatifs pour adultes, enfants, particuliers et professionnels. Je suis animatrice en créativité.
  • Je dessine les projets des autres ou les miens. Je suis illustratrice.

Je n’ai pas priorisé ces activités en 2020. J’ai fait bois de tout feux, en suivant mon intuition. C’était mon envie de slasheuse créative. Je refuse de sélectionner une de mes compétences au profit d’une autre.

Certains mois, c’est mon activité de coaching qui a rempli ma gamelle. D’autres, ce sont les animations ou ma boutique créative en ligne… etc. J’ai orienté les voiles en fonction de la réalité. Bah oui, les ateliers en plein confinement, ce n’est pas la meilleure option :).

A la fin de cette année 2020, je ne suis pas riche à foison mais j’ai gagné suffisamment ma vie. J’ai atteint l’autosuffisance nécessaire à ma famille.

Valorisation de mon contenu

C’était vraiment une de mes ambitions profondes. Que toute l’énergie que je mets pour partager mon quotidien créatif soit la plus pérenne possible.

Désormais, presque toutes les publications qui sont sur Instagram ont leur équivalent ici en article. Avant, j’avais une application qui le faisait automatiquement. Désormais, je le fais manuellement, pour que je puisse prendre le temps d’y apporter un soin supplémentaire.

Alors certes, c’est du temps. Car je rajoute des explications, des photos… D’ailleurs, quand vous avez des questions sur un post vu sur les réseaux, n’hésitez pas à venir ici également. Il y a des chances pour que votre question y soit déjà répondue ;).

Mais c’est aussi de la joie de savoir ce contenu chez moi, bien au chaud. Quand on produit autant que moi, c’est important cette notion de “chez soi”.

Je m’étais engagée à publier une fois par semaine. Il y a eu finalement 297 publications… On est loin des 52 envisagées. Je suis très contente de cela. De votre côté, vous ne vous étiez engagés à rien ^^ ! Pourtant, j’ai pu lire 2670 commentaires ici !! Soit presque 9 par article. MERCI !

On est loin des 12 000 commentaires sur Insta (où j’ai posté 333 publications) mais ils me font tellement plaisir ces petits mots rédigés au sein de ma maison :). Un peu comme si vous étiez mes invités et que vous aviez rempli mon livre d’or. Ça fait chaud au cœur.

Ceux déposés sur Insta me font plaisir aussi, n’en doutez pas. Mais je sais qu’ils se perdront un jour alors que ceux d’ici, je les bichonne ^^ !

N’y voyez aucune consigne de ma part. Faites exactement ce qui vous plait et je composerai avec la réalité.

Pour ma curiosité, je suis allée chercher les 5 articles les plus commentés. Les voici.

Ceux qui vous font réagir ne sont pas les plus créatifs :).

Du temps pour rien

J’ai commencé 2020 en me disant que je devais prendre soin de moi, de ma santé, de mon stress. J’avais des solutions à explorer, comme la méditation, la respiration, la relaxation, la contemplation… bref, plein de mots en “on” à l’opposé de la productivité réclamée par notre société.

Qu’ai-je fait de tout cela ?

Pour le moment, aucune de ces pistes est devenue une habitude. Ce n’est pas un rejet, simplement, je n’ai pas encore trouvé le moyen d’intégrer ces leviers comme je l’avais fantasmé. Vous savez, la fameuse routine… 10 minutes de médiation le matin, un flot de pensées sur un joli carnet, 30 mn de yoga, un petit dej aux graines de chia et un moment de gratitude avant de commencer sa journée. Je n’ai pas fait cela.

En revanche, je sais utiliser certaines de ces envies quand j’en ressens le besoin. La respiration m’a aidée plus d’une fois, la médiation également. Je prends aussi du temps pour le beau tous les dimanches (et dès que je peux à vrai dire). Je suis loin d’un état que j’idéalise mais j’avance avec une meilleure gestion de mon stress.

Petit à petit. L’année 2020 n’a pas suffit mais elle a fait sa part :).

Trucs que j’ai faits dont je suis heureuse

J’ai envie de faire des poins plus précis sur certains domaines de 2020.

On commence par la créativité.

Dans la série “je bichonne ma créativité”, cette année a été drôlement chouette. J’ai pu explorer des tas de trucs et progresser dans d’autres.

J’ai eu beaucoup de joie à jouer avec les possibilités de la résine. J’ai animé plein d’ateliers avec la résine UV et je me suis animée tout seule avec la résine epoxy :). C’est quelque chose que je reproposerai cette année d’ailleurs.

résine UV

résine

Un autre domaine créativité qui m’a plu, c’est la broderie. Oh, j’ai toujours un peu brodé, mais là, je me suis activée à finaliser des projets qui germaient en moi depuis longtemps. Comme cette broderie vue du ciel :).

broderie vue du ciel

J’ai même lancé une Ciloubox broderie qui a été dévalisée en un rien de temps. J’ai remis du stock d’ailleurs. Petit scoop : d’autres Ciloubox à broder arrivent !

Niveau laine cardée, je me suis beaucoup amusée également. Je ne vous montre pas tout hein, mais ces carottes cardées en bas et brodées en haut m’ont beaucoup plu.

carotte laine cardée broderie

J’ai également aimé partager ma passion laine cardée avec les gens qui ont pu venir à un atelier. C’est fou ce qu’une personne débutante bien accompagnée peut réussir à créer en 2h ! Je suis habituée mais pourtant, ça m’épate à chaque fois.

renard laine cardée

Il y a plein plein d’autre activités que j’ai pratiquées cette année, je ne peux toutes les citer. Mais je vais finir avec la pyrogravure, qui combine la joie du dessin et le travail du bois, même en surface. Mes publications ne reflètent pas ma pratique, car je n’ai pas toujours partagé mes résultats (beaucoup étaient des cadeaux). Je vous ai néanmoins montré mon herbier en bois personnalisé ou mon nichoir pyrogravé 🙂

herbier personnalisé

nichoir en bois pyrogravé

Dans les activités commencées mais pas assez développées à mon goût en 2020, il y a le dessin et l’aquarelle. J’aurais aussi aimé davantage me perfectionner en sculpture de fil de fer, en diorama, maquettes, cyanotype, booknook, vannerie et joaillerie… Au moins, les idées d’activités ne manqueront pas en 2021 ^^ !

Mon projet chouchou de 2020 ? Difficile à déterminer. Je dirais la maquette de l’arbre cogneur d’Harry Potter. J’ai pris plein de plaisir à le réaliser et je suis sortie de ma zone de confort.

saule cogneur harry potter

Autre domaine où je suis sortie de mes chaussons, c’est pour la décoration de cette chambre d’étudiant pour un client. Cet article a d’ailleurs eu un beau succès d’audience.

idée déco chambre étudiant

Les projets réalisés

LE gros projet de 2020, celui qui a remplacé nos vacances, c’est la construction de la terrasse en bois bien-sûr ! Avec sa palissade originale qui vous a tant plu. On l’a adoptée bien avant que la dernière vis soit en place. C’est un espace qui a ravi la famille entière. Tout le monde l’adore. Et même en hiver, on kiffe la vue, le côté “zéro gadoue”…

terrasse en bois sur pilotis maison

On l’a utilisée jusque tard dans l’année que ce soit pour les projections de films ou les séances de braséro. Hier j’étais à deux doigts de vouloir me poser devant une flambée. Pourtant j’ai une cheminée, mais je ne sais pas, le foyer extérieur galvanise ma joie.

Puis qu’on parle de films, j’adore cette photo. Je sais, la terrasse n’y est pas encore. Mais tout le reste oui, alors c’est parfaitement raccord avec ce que je raconte.

Bref, la terrasse, un grand oui dans nos vies !

terrasse en bois maison

La gestion du potager a été aussi une source d’accomplissement, même je n’y mets pas encore toute l’énergie que je devrais. J’ai rédigé un article sur mon parcours de jardinière amatrice. J’aime bien ce genre de travail d’écriture car il me permet d’apaiser les critiques perpétuelles dont je m’accable pour me révéler qu’en fait, j’avance. Pas exactement comme dans mes fantasmes, mais j’avance.

Et dans la même veine, je suis hyper heureuse d’avoir pu participer à un stage en permaculture. Ça m’a fait avancer sur plusieurs niveaux. Cette année, je pense que je vais suivre une formation en permaculture humaine. Ca me tente de creuser le sujet.

Enfin, zhom a installé la serre, non sans mal, et l’année 2021 devrait voir plein de semis confinés dans mon jardin ^^ !

Un nouveau template de blog

Ce projet-là, je le traine depuis longtemps. Refaire la structure de mon blog à la fois esthétiquement mais également en profondeur. C’était un vieux coucou qui peinait structurellement. J’ai bossé à effacer sa dette technologique et j’en ai profité pour lui donner une tête qui me ressemble davantage.

Il n’est toujours pas fini. Plein de liens ne fonctionnent pas. Mais j’ai tellement étendu la zone temporelle de travail qu’à la fin, je voulais juste qu’il soit en ligne, fini ou non ^^ ! Depuis, j’ai du mal à m’y remettre.

Mon regret ? Ne pas avoir pris le temps pour faire un article pour vous expliquer tout ce processus. C’est mon métier, la visibilité marketing. Et je pense que ça aurait pu vous intéresser de suivre mes raisonnements, mes choix technos et personnels. Je me goure ? Je peux toujours l’écrire ou c’est trop tard ?

La famille

J’avais envie de parler des miens ici car cette année, j’ai eu l’impression, plus que jamais que j’étais au cœur d’une famille, que j’y participais activement comme membre et que je la fabriquais aussi comme parent.

Je suis un peu fâchée actuellement alors je fais attention à mes mots. Je ne veux pas que mes lunettes actuelles déforment le passé. J’ai beaucoup aimé 2020, humainement parlant. J’ai été je crois l’humaine que je voulais être.

Déjà, j’ai confiné avec la famille de ma soeur et j’ai aimé cela. Ca m’a donné comme une sorte de regain d’enfance. La mienne d’enfance, avec ce rab de temps quotidien partagé avec ma petite frangine. Pis d’enfance tout court, avec la présence lumineuse de ma nièce. La vieille maman que je suis a aimé regarder les petits pas d’une nana de deux ans. Quelle merveille.

Ensuite, on a exploité tous les créneaux pour se voir. J’ai hébergé tous mes neveux et nièces presque à chaque vacances où s’était autorisé. Immense gratitude pour ma maison. La déco d’Halloween 2020 a pris une tournure familiale à la saveur particulière. J’ai senti mes enfants heureux d’accueillir leurs cousins, malgré le côté dortoir/foutoir que ça génère forcément.

J’ai perdu mon grand-père en juillet, au lendemain de ses 95 ans. Je n’ai plus de grand-parents vivants. Et je pense très souvent à lui, les dimanches, car je n’aperçois plus sa présence habituelle à nos réunions familiales. Pourtant, de sa fin de vie, je garde un sentiment de joie. On a eu la chance immense (particulièrement cette année) de pouvoir l’accompagner jusqu’au bout, à notre façon. On a chanté avec lui, on a ri, on a parlé. Les larmes ont coulé mais l’amour débordait bien plus fort. Je me suis sentie heureuse et bénie d’être tombée dans cette tribu-là.

MaëllePrincesse a eu 18 ans en plein confinement. Un anniversaire confiné comme on dit. Ca aurait pu être triste. Mais je sais maintenant qu’elle a adoré sa journée, remplie de surprises, d’attentions… Je ne suis pas certaine qu’elle l’échangerait contre un anniversaire plus classique.

Des surprises, il y a en a eu d’autres, pour chacun de mes enfants.

Le grand bain en carton pour les 20 ans d’ErwanouGentilLoup

piscine en carton et papier

Les succès scolaires de MaëllePrincesse : son admission dans l’école hôtelière qu’elle voulait lui a valu une casserole en carton en room service 🙂

casserole en carton surprise

Les 10 ans de SiloëJolieFée et le livre pinata de sa petite vie :).

livre pinata anniversaire surprise

Autre anniversaire confiné : les 45 ans de mon mari. Je lui ai fabriqué un masque de plongée en carton, pour la référence à sa passion de plongeur et au fait que les masques ont fait leur apparition dans nos vies.

masque de plongée en carton

ElouanPrinceCharmant a eu 14 ans. Je lui ai offert 6 bouteilles de lait surprise ! Il a mis du temps à comprendre qu’elles étaient un peu des différentes de d’habitude ^^ !

surprise d'anniversaire 14 ans

J’ai même offert un poulet en papier à une de mes nièces 🙂

poulet en papier surprise

Les plateaux apéros

Enfin, dernière petite joie, la réalisation de mes plateaux apéros.

J’ai dû employer 15 fois le verbe adorer dans cet article, mais bon, on est sur un bilan où je rassemble ce que j’aime. Forcément, y a de la redondance. Bref… J’adore faire des plateaux apéros et en 2020, je ne m’en suis pas privée.

Là c’était le plateau apéro anniversaire des 20 ans de mon fils

plateau apéro anniversaire

La planche apéro des copains

planche apéro idée

Un autre plateau apéro fromage… Les meilleurs non ? Surtout quand il y a des fromages à la truffe :).

plateau apéro vegan

Rien de foufou dans ces planches gourmandes, mais elles sont toujours bien accueillies.

Le coin de l’entrepreneuse

Je sais que mon blog est consulté pour ses tutos mais depuis que je suis à mon compte, je l’ai transformé pour qu’il héberge aussi mes projets professionnels. Long cheminement que celui-ci mais je suis heureuse de l’avoir parcouru.

Alors je vais faire un point business pour vous dire que j’ai aimé développer sous mon cerveau d’entrepreneuse en 2020.

Je le dis souvent, dans mes coachings. Pour moi un entrepreneur s’épanouit en parallèle de son entreprise. Difficile de faire avancer son business sans avancer soi-même. Alors j’applique les recettes que je propose.

Je suis heureuse d’avoir été dans une dynamique de co-développement. Le co-dev, c’est un rassemblement d’entrepreneurs (4 max) qui se retrouvent à intervalles régulières pour faire le point sur leurs aventures. Chacun son tour on expose sa situation et ensuite on demande des retours. C’est un outil puissant.

Le premier trimestre, j’ai fini un cycle avec un premier groupe. Et depuis septembre, j’ai composé un nouveau groupe pour travailler sur un autre cycle. Je vous présente parfois mes collègues sur insta :). Je suis heureuse d’avancer de la sorte.

J’ai lancé ma première formation avec Olivia et je la remercie beaucoup pour ce projet. Rien ne s’est passé comme prévu mais je crois qu’on a su s’adapter au mieux, au vu des circonstances. Je suis ravie de notre duo. Les participants à nos cessions ne se plaignent pas :).

J’ai suivi une formation Pinterest avec Cécilia de Digitoucan. Bon je gère assez bien la plateforme hein, mais j’avais envie de creuser. Ça confirme mon intérêt pour Pinterest (que je pratique depuis sa création) et je pense que je vais y travailler davantage en 2021. J’y connais un succès important d’ailleurs avec mon compte Ciloubidouille. Autant sur Instagram, les stats restent modestes versus de grands comptes. Autant sur Pinterest, elles s’envolent et se comptent en millions de visiteurs.

ciloubidouille pinterest

En parlant de succès sur Instagram, je ne boude pas mon plaisir. En 2020 j’ai dépassé les 10K followers et j’ai pu obtenir le graal : le swipe-up. Il faut savoir que sur cette plateforme, la possibilité de mettre des liens sortants est minuscule. Il y a celui qu’on trouve dans la bio. Et puis, à partir de 10000 followers, tu peux aussi en rajouter sous tes stories via le fameux swipe-up.

Fin 2020, j’ai 11300 abonnés. C’est une progression énorme plutôt inattendue. Je ne me mets aucune pression voire c’est l’inverse. J’ai décidé de poster au grand max une fois par jour. Et si je zappe un jour, tant pis… Je me fiche totalement de l’algorithme. Si les gens voient mes publications, c’est parfait. Si ils ne les voient pas, je ne me mets pas la ratte au court bouillon.

Je me suis offert une formation sur la posture de coach. Pas sur quoi donner à mes clients hein, non, non. Ca c’est mon expertise. Non, j’ai passé trois jours chez Livementor à réfléchir à ce qu’est un coach et comment devenir le meilleur allié possible. J’ai trouvé ça très intéressant de travailler sur mon métier et sur comment améliorer mes interventions. J’ai déjà mis en place plein de mécanismes. Et j’ai encore plein de boulot pour devenir la meilleure version de moi-même en tant que coach en visibilité digitale. Ca tombe bien, progresser et aller vers ma vie intentionnelle sont mes passions ^^ !

formation livementor

J’ai animé autant d’ateliers créatifs que je pouvais. A chaque fin d’ateliers, je me dis que c’est un métier qui me va comme un gant. On parle toujours de quête de sens. Moi je ne cherche pas. J’ai trouvé depuis longtemps un plaisir immense à accompagner les gens qui veulent muscler leur créativité. C’est un boulot passionnant et inspirant.

J’ai coaché plein de gens aux projets passionnants. J’ai la chance de pouvoir sélectionner les gens avec qui je travaille et je ne m’en prive pas. A la fin, ça joue aussi sur mon efficacité et mon investissement. Si vous me connaissez un peu et que vous avez envie que je vous aide à vous développer, n’hésitez pas à m’envoyer un mail qui raconte vos aventures et vos envies. Plus vous êtes passionnés, plus vous me donnerez envie de bosser avec vous.

Je suis passée dans le podcast Fait main. Cet épisode a eu beaucoup de succès et c’est Mélanie qui en parle le mieux :

C’est trop rigolo : notre épisode a eu pile 2000 écoutes aujourd’hui, 3 mois après sa sortie (diffusion le 13/09) ! 1500 écoutes en septembre, en 15 jours donc, puis 500 depuis.Je suis ravie d’avoir fait cet épisode avec toi : je me suis retrouvée dans tes valeurs et tes expériences de vie (je fais le même métier que toi, dans ta vie précédente, mais j’ai moins d’enfants et je n’ai pas fait l’expérience d’expat’ !). Je crois que ce que tu partages fait beaucoup sens aujourd’hui et l’authenticité qui te caractérise plaît évidemment dans cet esprit-là. C’est ce qui ressort bien dans l’épisode du podcast, je trouve !

Mélanie – Podcast Fait Main

La boutique Ciloubidouille

En 2020, mon boulot de marchande a pris une ampleur que je n’avais pas prévue. Pas à ce point. Je remercie mon mari et mon meilleur ami pour cela. Ils ont été d’un soutien sans borne, ont accompagné mes envies. Je leur dois beaucoup.

Je vous remercie aussi vous, mes super clients, pour vos commandes et votre confiance. C’est ce que j’écris souvent à la main dans les petites cartes qui accompagnent mes colis. Mais clairement, c’est ce que je pense. Je suis tellement heureuse de vos commandes !!!

Ce dont je rêve maintenant, ce sont vos retours… Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à me laisser des avis sur les fiches produits (heu… sauf si c’est pour me démolir, là, contactez-moi directement, car je ne peux pas régler les soucis si je ne les connais pas ^^).

D’ailleurs, c’est un truc sur lequel j’ai bien évolué. Avant, le moindre souci me figeait sur place. Maintenant, je prends mon tel, je vais au devant du problème et je cherche à le régler avec mes clients. Étonnamment, ça se règle toujours très bien :). Et ce retour d’expérience m’enlève du stress et m’apporte de la confiance en moi et en mes produits. Moins en la Poste ^^ !

Dans les produits dont je suis super fière, il y a le kit de sac à broder et la folie des petites portes de fées. J’adooooooooore l’idée que ces portes et ces sacs soient chez vous.

On fait aussi le points des trucs bofs ?

Dans les grands absents de mes envies professionnelles, il y a deux projets qui n’avancent pas.

  • Mon podcast sur le processus créatif
  • Ma formation sur la créativité dont je n’ose plus trop parler, de peur de vous lasser.

De mon côté, je n’ai pas abandonné. J’ai fait de mon mieux avec mes pions et mon énergie. Visiblement, mon mieux ne m’a pas permis d’atteindre ces objectifs-là. Je les reporte donc à 2021 car ils me font toujours envie et je les trouve toujours pertinents.

L’absence de vacances réelles m’a bien miné et explique aussi beaucoup de mon état actuel (coucou la loque humaine). Entre le confinement, les chagrins, le stress et les projets avortés, j’ai un besoin urgent de m’aérer la tête. Je ne sais pas encore pour quand ce sera. Mais pour ma santé physique et mentale, va falloir que je m’en occupe.

J’ai hésité à parler de ce sujet, car il n’est pas vraiment dans l’air du temps. Mon poids. Il y a une grande injonction actuellement à s’accepter. Et étrangement, j’en suis capable. Je peux me regarder avec tendresse ce corps qui continue de faire de son mieux lui aussi.

Je suis aussi capable de vouloir l’aider. Ça fait maintenant deux ans que je ne grossis plus (mais je pars de haut). Et pendant tout 2020, j’ai même été “stable à la baisse”, comme je dis pour me moquer. En gros, ça descend, mais doucement. Sans régime strict et interdiction à tout va. Juste en mangeant en conscience.

Pourquoi je mets tout cela dans les bof alors ? Ben parce que je vois bien que dès que ma vie piétonne, mon estomac se remplit. On mange ses émotions, je le sais. Mais justement. Quand est-ce que le travail qu’on fait sur soi stoppe cette mécanique ? Moi j’en suis toujours pas à ce stade et ça me gonfle (dans tous les sens du terme). Quand est-ce que ça paye bordel !? Il est long le chemin de la cohabitation intelligente avec toutes les représentations de soi-même.

Essentiel, mon mot traversant

Voiiilà pour mon bilan 2020. On passe à mes envies pour 2021 ?

J’ai donc choisi le mot Essentiel pour cette année. Je sais que ce sera lui depuis novembre car c’est mon envie profonde et la suite logique de mon année d’autosuffisance.

Je ressens un besoin profond de m’alléger, de me détacher de tout ce qui ne m’est pas structurant. C’est rigolo car c’est aussi un sujet d’actualité, avec le confinement. Les acteurs de la culture qui ont été largement sacrifiés se sont surnommés les “non essentiels” suite aux cases binaires créées par l’état.

Difficile de dire ce qui est essentiel pour soi, pour les autres, pour des sociétés. Faut y réfléchir, tester, changer d’avis, mieux se connaitre. Moi qui suis motivée par être l’actrice d’une vie intentionnelle, c’est un exercice qui m’intéresse.

Continuer de me demander ce que je veux soit commencer soit développer soit stopper dans ma vie cette année.

essentiel mot totem

Autre truc marrant, Ryder Caroll, le monsieur qui a inventé la méthode du Bullet Journal, a annoncé hier son mot traversant, et c’est “lighter“. Soit “plus léger”. Lui aussi a envie d’alléger sa vie en virant le superflu. On est en phase.

Concrètement, quelles actions ?

Les pistes ne manquent pas, pour ne garder que l’essentiel.

Un peu de tri ?

  • Du rangement par le vide. Je vais vider mes placards pour me débarrasser des trucs qui sont là depuis des années et dont je ne me sers pas. Faut que je réfléchisse à quoi faire de tout ce dont je ne veux plus d’ailleurs. Je vais proposer en priorité à mes amis mais si il m’en reste, je ne sais pas trop ce que je ferai. Je pense à tout déposer en recyclerie. Je n’ai pas trop le courage de vendre mes moules mous surnuméraires sur le bon coin… Je ferais peut-être une exception pour les fringues. Je pense que je vais les mettre sur Vinted car elles sont plutôt quali. Vous feriez quoi vous ?
  • Le rangement va être aussi digital. Je vais vider mes boîtes mail, réduire mes différents abonnements, newsletters, pour garder mon temps de cerveau disponible aux choses qui m’importent. La concentration, c’est essentiel aussi non ?

Prioriser

Je ne suis pas d’accord avec l’expression “choisir c’est renoncer“. Pour moi, Choisir c’est Prioriser. Je n’ai pas du tout envie de renoncer à tous mes projets. En revanche, je sais que je ne peux pas tout gérer de front.

Alors je vais prendre le temps de lister mes envies et de les hiérarchiser, qu’elles soient professionnelles ou personnelles.

Des projets ?

Oui, plein. Tous ne dépendent pas de moi uniquement. Mais je vais faire ce qui est à ma portée.

  • Projet d’agrandissement de ma maison. Mon projet de créer un espace atelier créatif, dédié exclusivement à mon activité. Pour le moment, le dossier est entre les mains de la mairie. J’espère qu’on pourra obtenir leur accord. Si c’est le cas, je sais à quoi sera occupée mon année ^^.
    Je rêve de cet espace où je pourrais accueillir les participants à mes ateliers, les particuliers comme les professionnels, un endroit qu’on pourra louer à la journée pour un temps créatif entre collègue ou avec des copains. Et puis le lieu où je travaillerais, tout simplement. Ca me fait envie ++++.
  • Formation en permaculture humaine. J’en ai touché un mot plus haut mais j’ai envie d’approfondir mes connaissances sur le sujet.
  • Nouvelle machine : je viens d’acheter une K40, qui est une découpeuse laser. Alors, pour être transparente, la prise en main n’est pas aisée. Mais les projets fusent déjà. Vous devriez en entendre parler régulièrement.
  • Le podcast et la formation Créativité ^^ ! Je ne les oublie pas. Et ils vont bien finir par sortir leur nez de leur terrier :).

En matière de développement personnel :

  • M’éloigner de mon tel. Je ne lui reproche pas son contenu. J’ai déjà bien paramétré des trucs dedans et c’est toujours chouette de me plonger dans les comptes que je suis. Mais je trouve que j’y passe trop de temps et je me mets en pilotage automatique. Je déteste quand je ne contrôle pas mes gestes et mes habitudes.
  • La lecture rapide. J’en ai déjà parlé dans cet article. Pareil pour les mind map ou cartes mentales. Je suis trèès intéressée par l’amélioration de compétences comme la capacité à synthétiser et la concentration.
  • Les expériences créatives. J’ai très envie de continuer mes explorations créatives. Mais qui en doutait ?
  • La déconsommation. Je poursuis mon chemin aussi dans mon besoin d’acheter moins. J’ai déjà bien progressé mais la route est longue.
  • l’humain. Ca reste mon immense essentiel. M’entourer des miens et me bouger le cululu pour devenir l’humaine que j’ai envie d’être.

Je vais reposer mon crayon virtuel. Cet article est déjà bien trop long. Je me demande combien d’entre vous sont arrivés jusqu’au bout. Je sais qu’ils sont importants pour moi, tous ces mots. Ils vont partie de mon travail d’analyse.

J’espère simplement qu’ils vous accompagneront aussi, par bribe. Un peu comme quand on capte certains concepts éclairants et qu’on les fait siens.

Je vous souhaite de trouver votre mot totem, car ça voudra certainement dire que vous avez pris le temps de l’introspection. Et que c’est un merveilleux cadeau que vous vous faites.

Pluie d’amour sur vous !

106 Commentaires

  • 2:24. Je ne dors pas et j’actualise machinalement mes mails tout en me disant que la probabilité d’avoir reçu un mail entre 00h17 et 2h24 est assez faible. J’avais tort ! La newsletter de Ciloubidouille était passée par là… Alors je crois que je peux dire prems même si j’ai jamais vraiment compris l’engouement de certains à être les premiers en commentaires!!

    Bon ben du coup 02:38 et je ne dors toujours pas, mais ça valait le coup ! J’ai beaucoup aimé ce bilan et te suivre tout au long de l’année, ici ou sur Instagram, comme les quelques 6/7 années précédentes en fait ! J’avoue que j’étais surtout là au début pour les tutos créatifs et les anniversaires de dingue, mais tout le reste et notamment l’aspect développement personnel me plaît de plus en plus. Mais aussi parce que ça vient de quelqu’un en qui j’ai « confiance » sur Internet, je crois que les mots ont plus d’impact que de lire un article de n’importe quel magazine 🙂 Merci pour tout ça.

    De mon côté, je choisis le mot « renouveau », peut-être un peu bateau mais c’est le premier qui m’est venu en tête en lisant les premières lignes de l’article et il correspond tout à fait à mes envies et projets pour 2021. J’ai hâte de me guider moi-même sur ce chemin. Et rendez-vous sous en 2022 sous le bilan de 2021 pour voir le résultat. 🙂

    02:47 – là, il est vraiment temps que je dorme !

    • Je ne sais aps si je dois être contente d’avoir participé à ton insomnie mais je suis heureuse de te lire. Il est mérité ce Preums ^^ !
      Renouveau, c’est un joli mot. Il m’évoque les premières fois qui deviennent rares à nos âges. Que pourrait-on faire de cette année pour que des choses nous semblent re nouvelles ? Pour qu’on les regarde avec un oeil neuf ? Beau programme.

  • Bonjour,
    encore un article tout plein de jolies choses. Perso je trouve qu’il n’est ni trop long ni trop court 😉
    Si je devais choisir un mot à mon tour ce serait PARTAGE…j’aime tant partager de chouettes moments avec mes enfants, mon mari et tous les autres 🙂
    C’est toujours un plaisir de vous lire…
    Je vous souhaite une belle année “essentielle” à vous et vos proches 😊

    • Partage, c’est un super mot. Maintenant, il faut réfléchir aux actions concrètes qui vont faire que tu seras contente d’avoir évoluée à la fin de l’année. Quels sont les petits pas qui t’emmènent vers plus de partage ? Je peux déjà te dire qu’écrire des commentaires suite à mes publications, c’est une façon de partager qui tu es qui apporte de la joie à d’autres. Merci pour cela.

      • Quelle joie de lire cet article et cette rétrospective me pousse à la faire ici aussi, à regarder 2020 droit dans les yeux et à faire le bilan avant de continuer. Bonne Année 2021 avec l’essentiel <3

  • et bien si j’ai tout lu
    pourtant ce matin j’avais pas de temps
    j’étais en “retard” j’avais (j’ai un soucis ”
    c’est un moment très 🙁
    mais je me suis laissée prendre au “jeu” et généralement je reviens relire en détail les jours suivants après une première lecture découverte
    alors merci pour ce long mot complet qui permet de suivre tes aspirations des projets ton vécu tes ressentis
    et aussi je te remercie de publier ici car les réseaux sociaux et donc Insta moi j’y suis pas du tout
    donc merci

    beaucoup de belles choses réalisées cette année …
    des grains pour le futur aussi et ça c’est 🙂

    pour ton article / blog (tu poses la question) pas particulièrement intéressée mais si ça te fait plaisir de l’écrire fonce et puis les lecteurs ici sont divers donc je suis certaine que ça en passionnera plusieurs
    d’ailleurs faut jamais dire jamais
    parfois un sujet qui ‘(m attirait moins se révèle instructif et passionnant

    je dois vraiment partir là et donc ne peux te répondre correctement
    plus tard peut être …
    en tout cas va y !
    fonce
    continue
    on te suis en toute bienveillance toi et les tiens
    vous êtes inspirants (oui oui et je parle de toi de vous avec mon conjoint aussi ) et ce depuis de nombreuses années allez je t’embrasse à bientôt Cécile
    / Cilou

    je regrette juste un truc au niveau numérique ne pas recevoir les réponses à mon commentaire quand tu en fais
    parfois je dois te paraitre mal polie mais juste je sais pas que tu as répondu

  • Bravo pour tous ces messages. Je suis ton site depuis des années et tu m’as d’ailleurs tellement inspiré sur certaines créations (gâteaux anniv, plateau apéro, jeu ….je kiffe comme dirait les enfants) Tu es qq part une amie virtuelle vers qui je me tourne régulièrement 😉 MERCI
    Pour moi cette année, ce serait SIMPLICITE et OPTIMISME les mots totem.
    Belle journée à vous tous et toi Cilou

  • Bravo pour tous ces messages. Je suis ton site depuis des années et tu m’as d’ailleurs tellement inspiré sur certaines créations (gâteaux anniv, plateau apéro, jeu ….je kiffe comme diraient les enfants) Tu es qq part une amie virtuelle vers qui je me tourne régulièrement 😉 MERCI
    Pour moi cette année, ce serait SIMPLICITE et OPTIMISME les mots totem.
    Belle journée à vous tous et toi Cilou

  • Coucou Cilou
    Quel article vraiment intéressant sur le retour de ton année 2020 ou malgré le confinement tu as pu garder ton cap et avancer malgré tout. Ton énergie a toujours voir le beau dans chaque chose me surprend toujours. Je pense souvent à toi dans certaines situations et me demande ”comment ferait Cilou?” car j’aime ta perception de la vie et ton côté positif malgré tout.
    Je suis heureuse d’avoir pu participer à ton atelier laine cardée entre 2 confinements et mon petit chien en laine cardée me met en joie en me rappelant ce joli moment créatif.
    Je souhaite vraiment que ton atelier puisse se faire
    Je n’avais pas envie de faire le point sur l’année passée ni trouver un mot phare pour cette année mais ton article me bouscule et me motive. C’est important de savoir où on va….
    Je voulais encore te remercie pour tout ce que tu nous offres grâce aux articles de ton blog. Ton blog fait partie de ma vie et me guide.
    Bonne et douce année à toi et ta si aimante famille
    Gros bisous
    Nb: j’ai aussi fait les briques de lait pour l’anniversaire de mon 20 ans, il m’a regardé d’un drôle d’air mais s’est régalé avec les friandises !

    • Merci Odile. Je pense à toi parfois qui es avec tes amies une de mes participantes les plus fidèles. Je me dis que j’ai beaucoup de chance d’avoir des gens comme toi prêt à se déplacer d’une autre région pour participer à mes ateliers. Tu fais partie de mes gratitudes.

      • Oh mais “Comment ferait Ciloubidouille ? “, moi aussi je me le dis parfois 😀
        Un grand merci pour le partage de cet article, et de la quête qui se joue en parallèle. C’est très inspirant, honnête, jamais moralisateur : encore d’autres qualités que l’on ne peut que te reconnaître.
        Pour cette année… : j’espère participer à un atelier laine cardée (c’est sur ma wishlist, et s’il le faut ce sera un cadeau de moi à moi 😁)

  • Merci beaucoup pour cet article que j’ai lu avec grand intérêt de la 1ère ligne au dernier point. Un article essentiel pour moi ce matin ! Merci !

  • merci pour ce beau bilan 2020, si sincére,et tous ces projets 2021…une année particulière mais avec de chouettes moments et de chouettes projets aussi 🙂
    Si tu as besoin de piste pour le mind map, la concentration , la pensée visuelle n’hésite pas 🙂

  • J’aime lire tes bilans même si ils sont long😉. Mon totem germe depuis un an cette année ce sera changement. Essentiellement professionnel mais qui sera forcément lié avec le perso je mûris mon idée je me laisse du temps pour réfléchir à ce que je souhaite vraiment. Et toutes tes interrogations, tes mots m’aident beaucoup dans mon cheminement. 😘

    • Si on était amies proches autour d’un thé, j’aurais envie de réagir sur ce mot de changement. Alors je vais le faire car à défaut de se connaitre, tu as pris le temps de te raconter à moi. Le mot changement, je l’utilise comme tout le monde, car il vient plus facilement. Mais ce n’est pas mon chouchou. Mon préféré, c’est évolution. Je m’explique. Le changement, pour moi, c’est l’idée d’un avant/après. Une mue qui nous transformerait en quelque d’autres. Je lui préfère évolution donc car il me donne l’impression de garder tout ce que je suis, tout mon passé, pour ne garder que ce qui me plait, pour faire grandir les graines qui m’intéressent. Le changement me donne l’impression de virer toutes les plantes d’avant. L’évolution c’est de regarder ces plantes et de me questionner sur celles que j’ai envie de continuer à faire grandir et de faire de la place à toutes les expérimentations qui m’inspirent. Ca te parle ?

  • Merci Cilou pour ce bel article. Et si,je l’ai lu jusqu’au bout 😉
    Je te lis depuis longtemps, et je voudrais te remercier. J’ai tellement de freins qui m’empêchent d’exprimer ma créativité …. Quelques esquisses pour un projet, une ou l’autre “ciloubidouille” réalisée et ce sont ces freins qui se relâchent peu à peu.
    Merci pour l’entrain que tu mets dans tes aticles.
    merci pour ton énergie à partager ta créativité.
    Cela percolle, je t’assure!

    • J’adore ce mot, ça percole ! J’ai regardé son étymologie, et de ce que je comprends c’est un mixte entre “passer au travers, filtrer” et “coller”. Un peu comme si on pouvait être composé d’éléments filtrés pour nous. J’aime cette idée.

  • Merci pour cet article que j’ai lu jusqu’au bout! J’admire ta façon de voir la vie, ton enthousiasme inépuisable, ton énergie et ta façon de rebondir dans les moments douloureux! Te lire me permets de relativiser mes soucis et me redonne toujours de l’espoir en la vie. D’ailleurs, ESPOIR, c’est le mot que j’ai choisi pour cette année! Plus prosaïquement, une petite mention pour tes plateaux apéro qui sont des œuvres d’art dignes d’Arcimboldo! Bonne chance pour tous tes projets de l’année que je vais continuer à suivre assidument!

    • Il n’y a rien chez moi qui soit inépuisable je crois ;). Et clairement pas mon enthousiasme ^^ ! Mais comme je construis ma vie, baisser les bras n’est jamais la solution que je choisis :).

  • Oui il est long mais il ne perd à aucun moment cette envie de continuer. Article comme toujours bien structuré et qui va à l’essentiel pour chaque sujet abordé.

    Pour répondre à quelques questions : Vinted j’ai abandonné trop de temps investi pour le peu récolté. Ton article sur le processus de changement de ton blog / marketing intéressera.
    J’ai eu l’occasion de passer commande sur ton shop et je suis satisfaite des produits. Je penserai à y laisser un commentaire.

    Continue à prendre ton pied avec ton activité professionnelle. Combiné passion/métier est une des plus belle choses que t’offre la vie.

    Sur ce …. je te souhaite de continuer à avoir autant de succès sur tes nombreuses plateformes que nous suivons tous et toutes je suis certaine avec beaucoup de plaisir.
    Merci pour tes partages.

    • Merci Isabelle pour tes retours. Vinted a mauvaise presse effectivement en retour d’investissement temps/énergie. On verra si je trouve le courage :). Merci aussi pour tes mots sur mes produits. Ca me rend heureuse.

  • Je ne suis pas beaucoup de personnalités des internet, mais souvent je les admire en me disant “jamais je ne pourrais faire la même chose” car la barre me parait tellement haut (sur le look, sur la déco, sur l’éducation des enfants). Avec toi, à chaque fois, non seulement je suis inspirée, mais je me dis que c’est à ma portée. Qu’il suffit que je me bouge le cululu 😉 Je pense qu’une des clés, et c’est une valeur que je porte sur le perso et le pro, c’est que tu considères que l’imperfection n’est pas une tare mais quelque chose qu’il faut accepter pour faire, pour créer, pour tenter… On a envie de te suivre même si on sait qu’on y arrivera moins bien, ou différemment. Alors belle année 2021, et bel essentiel !

    • Pour moi, le perfectionnisme est un synonyme de procrastination. Personne ne fait les choses bien parfaitement du premier coup. C’est le chemin et un nombre d’actions imparfaites incalculables qui font avancer les réalisations personnelles.
      Si on arrêtait de viser des résultats, je crois qu’on serait tous plus loin dans nos vies :).

  • J’ai enfin pris le temps de tout lire, il faut dire que je suis clouée au lit avec 40 de fièvre le premier jour, bonne grippe, j’en suis au 3ème jour et je reprends INSTA, ton blog est une pépite, j’ai 62 ans mais tu me donnes tellement d’idées et d’envies que j’ai l’impression d’en avoir 20 de moins, je blague, après ma pire année 2020 depuis bien longtemps, j’ai envie de rebondir, seule après le décès de mon amour, mais je sais qu’il le voudrait et voilà tu m’aides merci et belle année à toi à vous 😘 Lindamour

  • Encore un bel article que j’ai pris plaisir à lire jusqu’au dernier mot car il m’a bcp inspiré. Merci pour ce que tu nous apporte et belle année 2021 !

  • Merci pour ce long article, plaisant à lire et source de réflexion!
    Pas de mot totem/traversant pour moi, pas encore ?
    Sinon je ne sais pas si cela fait tjs parti de tes projets, mais j’attends ton livre, je l’ai déjà rêvé en fait, rêvé de le lire, j’ai son univers, ses couleurs en tête, ce sera amusant de voir à combien je suis à côté de la plaque ou pas…
    Je te souhaite une jolie année !

    • Ohlala… Comme j’aimerai l’écrire celui-ci. Je n peux pas dire qu’il stagne. Je pense même qu’il avance mais purée, je ne le priorise pas visiblement ^^

  • Bonjour et une très bonne année 🥳 Merci pour cet article qui fait du bien, alors que tout le monde rabâche que 2020 a été une année à oublier. Oui, c’était dur, et on ne veut pas le revivre, mais on a tous grandi et appris.
    Perso, j’ai une très grande envie de participer à un Cilou atelier, en particulier celui sur la laine cardée. Est ce que ce sera possible un jour prochain (ou plus lointain) ?
    Bon courage pour tous vos projets

  • Quel super article !
    Mon mot sera légèreté…il faut que j’en parsème absolument partout dans ma vie, je l’ai compris en décembre quand je le suis cassée la malléole, ce qui m’a forcée a m’arrêter…
    Voici une idée pour tes fringues : les proposer à la vente sur ce blog, genre ventes privées…ce qui reste sur vinted !
    Une autre idée : j’adorerais pouvoir acheter un kit avec la plante dans la louche en bois….stp, stp, stp….😘
    Belle année à toi et à ta belle famille

    • Pour la vente via le blog je me suis carrément dit la même chose 🙂 Mais je comprends en lisant que c’est la gestion des ventes/ envois qui est “lourde”.
      Alors j’imaginais un “vide-maison” dans ton jardin annoncé sur le blog, j’imagine que tu as énormément de fans très locaux à chez toi. Mais ça pourrait être flippant “l’invasion”…

  • Je vais partager mon mot de l’année se sera « explorer » comme une navigateur sur son bateau. Découvrir, rencontrer et j’espère trouver mon île, y poser mes bagages et bâtir . Peut être trouver un trésor sur cette île . Je suis impatiente chaque jour de voir ce qu’il me réserve.

  • Merci de te donner comme cela.
    Je n’ai jamais compris pourquoi les bloggueurs pensent que leurs articles sont trop longs. Quand on aime on ne compte pas, si ? J’aime bien avoir beaucoup à lire. Certains se plaignent réellement de la longueur de tes écrits ?
    Tu m’es inspirante et stimulante. J’aime te voir évoluer. Ayant 4 enfants et une démarche écolo depuis 2008, ZD depuis 2013, permaculture depuis 2017 et autonomie depuis 2020 je suis heureuse de lire tes évolutions dans ce sens.
    Je t’ai découverte avec les anniversaires d’enfants vers 2010 je crois. Notre simplicité fait que je m’en suis maintenant détachée alors c’est chouette de pouvoir te lire pour autre chose.
    Merci !
    Et bonne année remplie d’essentiel !

  • Bonjour à vous et à toutes vos lectrices/lecteurs. Je souhaite à tout le monde une merveilleuse année 2021. Merci pour tout ce que vous faites J’aime votre collier fleurs que je porte souvent et j’ai adoré votre terrasse en bois. Nous sommes mon mari, moi et les enfants fans de bois et d’ailleurs nous vivons dans une maison en bois massif. Alors votre terrasse je trouve que c’est une merveille. J’aime beaucoup aussi vos plateaux apéro et comme cette année, au mois de juin en espérant que madame covid nous fiche la paix, nous fêtons nos noces d’or (la bagatelle de 50 ans de mariage) je compte réunir voisins et amis avec ces délicieux plateaux. La famille, éparpillée aux 4 coins du monde, se réunira un peu plus tard pour un repas de fête.
    Alors encore grand merci pour toutes vos idées, vos articles et la joie que vous apportez.
    Micheline 🙂

  • Mon mot totem sera perspective , et quand j’ai jeté un oeil sur ses synonymes je l’ai trouvé parfait ( échappée vision horizon … ) . Et dans ces perspectives à venir , il y a le projet de monter à Paris faire un atelier creatif avec toi ! Et continuer à commenter sur ce blog , oû mes envies créatives et une recherche Google me ramènent souvent. Meilleurs voeux et belles perspectives

  • Merci pour cet article, dont j’apprécie tellement la sincérité. Ton “évolution” 😉 fait écho en moi, miroir et inspiration pour la mienne. La procrastination lié au perfectionnisme ? Vraiment éclairant pour moi, je vais l’observer.
    Ici je dois travailler ma légitimité. Est ce mon mot pour l’année ? Je ne sais pas.

  • Merci pour cet article vraiment très complet et passionnant !je pense que j’y reviendrai régulièrement pour me motiver dans mon évolution, ! J’ai envie de légèreté et de liberté également pour cette année ! Merci pour votre enthousiasme et pour tous vos partages vouetes très inspirante ! Belle année 2021 à vous

  • Que du bien pour 2021!
    Merci pour cet article… tous les mots en sont essentiels 😉
    Après avoir réfléchi au mot « intention » je pense viser « volontaire » pour 2021. J’aime le côté libre de la volonté… et ce mot m’est en partie inspiré par tes publications. Ça peut sembler idiot, mais tes partages m’aident réellement à construire la personne que je souhaite être. Ils m’amènent à réfléchir, à créer, à cultiver mon petit bout de vie.
    Merci Cilou!! Merci pour tout…

  • Merci de m’inspirer régulièrement, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article du début à la fin. Souvent tes billets m’incitent à la réflexion sur ma vie actuelle et ce que j’ai envie de faire. Si je devait choisir un objectif pour l’année qui arrive ” se dépasser et se recentrer”.
    Merci de tes partages réguliers.

  • Coucou Cilou ! Bravo pour cet article qui est honnête, instructif et approfondi.
    Que j aime ton authenticité !
    Mon mot de 2021 sera courage.
    Beaucoup de choses à surmonter cette année !
    En tout cas je te remercie de m avoir accompagnée en 2020, virtuellement et même une fois par téléphone ! J’ai appris ce jour là un nouveau mot, slasheuse, j ai acheté un bouquin sur tes conseils et j ai ouvert le champ des possibles. C est long mais ça avance… et c est aussi par ton exemple que je ne perds pas confiance.
    Bravo Cilou et merci, donc !
    Ps : Pour ta question de l article sur la refonte de ton blog, ça m interesse !
    PS 2 : je suis bien arrivée au bout de ton article lol
    Ps 3 : tu dis que tu es fâchée actuellement. Rien qui me regarde, mais je te fais un bisou chti de réconfort
    Ps4 : as tu choisi le mot pour le prochain collier suite à ton concours ?
    Ps5 : ça te tenterait de lancer des prix de groupe pour tes ateliers ?
    Ps6 : je crois que moi aussi je dois bosser mon esprit de synthèse lol

    • Le mot courage a la même étymologie que le mot coeur. Avoir du courage, avoir du coeur, c’est kifkif :). Pas mal comme programme non ?
      Je note pour l’article sur le blog.
      Merci pour les bisous.
      Je vais faire le mot Heureuse je crois.
      C’est quoi un prix de groupe ? Faut que tu me dises ce que tu as en tête pour voir ce que je peux faire.

      • Heureuse ? Je surkiffe !
        Prix de groupe ce serait pour partir à 5 copines à 250 km de chez nous venir faire un atelier ensemble. Aucune idee duquel ! Combien ça coûterait ?
        Tu as un petit côté médium non? Parce qu en matière de coeur, chez nous, il y a beaucoup de choses à dire… (plus en mp si tu veux !)
        Sinon, je discutais de ton envie d atelier de jardin avec mon homme, il me charge de te dire de penser aux normes ERP.
        Voilà, des bisous !
        Signé une heureuse !

  • Et oui moi aussi j’ai lu jusqu’au bout et avec plaisir. Lire jusqu’au bout avec attention c’était aussi une façon de te remercier de tout le temps que tu nous donnes pour nous inspirer, nous booster , nous inviter à la créativité…. Je n’avais pas réfléchi à un mot totem, je n’ai pas envie de le choisir sur un coup de tête même si l’intuition a parfois du bon. Je pense à Structurant pas très sexy mais il sonne bien et rassure. En partie grâce à toi j’apprends à assumer le fait de ne pas choisir mes activités, mes envies mais effectivement à prioriser et à structurer. Voyons si structurant tiendra 24 h….
    Mais surtout cette année apprendre à dire, écrire plus souvent MERCI
    Cécile

    • Si structurant est le bon mot, super. Si il te permet de découvrir que finalement, c’est un autre mot guide dont tu as besoin, alors… c’est aussi le bon mot ^^

  • Bonjour Cécile,
    Merci pour ces articles, inspirants et qui me font commencer l’année du bon pied. Te lire, c’est comme profiter d’un bon thé chaud avec des bredele… ça fait du bien et ça donne le sourire !
    Je réfléchis à mon mot de l’année pour la première fois et je n’ai pas encore fait mon choix ! Mais dans tous les cas c’est une bonne manière de contrer ce début d’année un peu chagrin.

  • Merci pour ce joli article à l’image de ce que tu fais de ta vie : ça pétille, ça fait des liens, ça cherche des messages à transmettre, tout ça avec beaucoup d’amour.
    Si je devais choisir un mot pour 2021, ce serait Résilience, parce que savoir prendre le contre-pied en cette période, savoir rebondir, c’est essentiel, pour rejoindre ton mot totem

    • J’aime bien ce mot de résilience. En ce moment, il y a une sorte d’injonction à la résilience qui peut être problématique si on se met la pression. Mais j’adore cette capacité humaine qui force le respect.

  • Toujours autant de plaisir à lire tes articles .Je n’ai pas cette facilité à écrire et j’admire ta façon de faire passer les émotions.Merci pour tout celà . Merveilleuse année à toi et à ta famille.

  • encore un article bien inspirant ….je me souviens bien, encore, de l’effet de celui de l’an dernier ! je vais laisser murir celui de cette année, je suis sure que ta petite graine va grandir en moi….
    merci pour ce partage, comme pour tous les autres !!

  • Oh là là que c’est vraiment chouette de te lire ! C’est à chaque fois un bonbon de te retrouver dans ces articles longs.
    Par ici pas de mot trouvé. Ni cherché en fait. 2021 sera l’année de la naissance de notre deuxième fille alors cette année sera certainement centrée sur notre famille et… C’est pas mal du tout comme programme, je trouve.
    Sinon, qq trucs en vrac, juste pour te partager les pensées qui m’ont traversée en te lisant :
    – wahou la broderie vue du ciel !!!
    – wahou la laine cardée
    – wowowooo les plateaux apéro
    – yihaaa la terrasse !
    – gniii le saule cogneur (Harry forever !)
    – top, ce bilan
    – Et PLEIN SOUTIEN dans tes projets.
    (J’oublie plein de trucs, mais t’as le… l’ESSENTIEL ^^)

  • Toujours agréable de te lire… Bravo pour tout ce chemin et ces mots qui nous guident, motivent, rassurent… Bonne route pour 2021😉

  • Quel bel article et quelle belle démarche de faire un bilan si réfléchi. Je ne prends pas le temps d’une analyse si pointue, mais c’est très inspirant et je pense certainement nécessaire pour une vie intentionnelle. A méditer donc pour moi.
    Et puis j’imagine que c’est gratifiant de voir tout le chemin parcouru parce que cette année 2020 a été vraiment riche pour toi professionnellement et personnellement. La longueur de l’article en est la preuve ! 😉
    En 2021 mon mot totem sera Energie. C’est qu’il me manque je pense pour réaliser les projets qui me tiennent à cœur. Je vais donc réfléchir à comment mettre plus d’énergie dans ma vie.
    Et oui cela m’intéresserait beaucoup de lire ton article sur le processus de renouveau de “ton chez toi “!
    Je te souhaite de réussir tes nouveaux projets guidés par le mot Essentiel.
    Merci pour ce partage, je sens qu’il a semé quelque chose en moi.

  • Super article ! je sens vraiment de la bienveillance derrière ce crayon virtuel ! j’aime beaucoup ta créativité…. bref j’ai pris un réel plaisir à lire ce long article …
    J’aimerai bien un kit laine cadrée … je ne sais pas si sans aide on peu réussir à faire quelque chose de sympa !
    Merci en tout cas de tout ce partage

  • Super cet article, j’aime la façon dont tu t’amuses. Je me reconnais totalement dans ta vision du corps ( merci la ménopause et les émotions)
    Mon mot pour 3021 sera ” recul” car j’ai trop tendances à sur réagir et a le regretter ensuite, tiens ” hauteur” serait sans doute plus positif ?

  • Merci pour cet article long mais qui se lit parfaitement bien :).
    J’ai découvert les mots totems à un moment de ma vie où j’ai enfin trouvé comment me faire aider. La première année, mon mot à été germination pour ce travail souterrain qui allait me permettre de sortir de terre, puis cette année feu/soleil pour les retrouvailles avec ce soleil qui m’animait dans l’enfance. Pour 2021, le mot que je ressens est adulte, parce que je me sens enfin capable d’agir en adulte dans les zones de la vie ou j’étais dans un manque de confiance en moi et en mes capacités de sortir de la situation vers le haut. Ça le fait du bien d’écrire cela, finalement ces 3 mots reflètent vraiment mon cheminement :).
    Merci beaucoup pour ton blog, ta sincérité et ton envie de partager avec nous. C’est vraiment très inspirant et bénéfique. Je te souhaite une belle année 2021, moi je veux bien que tu nous en dises plus sur ta formation créativité et que tu écrives l’article sur la « cure de jeunesse » de ton blog.

  • Bien sûr que je suis arrivée au bout! Comme d’hab c’est un plaisir de te lire, tes idées sont profondes mais tes mots simples et tes phrases fluides! Mes meilleurs vœux pour cette année à l’essentiel. .

  • Je m’exprime peu mais je te lis, tu es même une des rares dont je lis les textes de blogs car je sais que je vais en sortir toujours plus stimulée, grandie, encouragée dans ma propre créativité et tout cela avec une gentillesse, une attention à « l’autre » qui est la trame de tout ce que tu entreprends ( je ne veux plus utiliser bienveillance qui est tellement galvaudé ) Merci à toi !

  • Merci pour ce superbe article!
    Ton authenticité me donne du peps! C’est vraiment chouette de te lire, ça me donne des ailes pour avancer dans mes projets de l’année, les identifier et les écrire aident à leur donner de la vie… C’est vraiment appréciable que tu prennes le temps de partager avec nous tes avancées de 2020 autant les positifs que les négatifs, on est humain rien n’est parfait. Mais c’est une belle qualité de faire le point en toute honnêteté et d’accepter de ne pas avoir tout réussi, ca aide à s’accepter.
    En tout cas je te souhaite une excellente année. J’adore lire tes articles ce sont des petits moments de plaisir du quotidien.
    Merci encore

  • Enfin j’ai trouvé le bon moment pour le lire et je ne regrette en rien d’avoir attendu car cet arricle méritait d’être lu en toute tranquilité . Je me suis aussi demandé à quoi cette nouvelle année allait ressembler et ce sera Renouveau pour moi . Merci pour tes mots ils font du bien …. belle année à toi

  • Tes articles ne sont JAMAIS trop longs, Cilou ! En te lisant, je pensais au mot Changement, auquel j’aspire depuis plusieurs années, mais Evolution serait plus adapté car un changement n’est pas toujours dans le bon sens !

  • Bonjour
    Mon mot “totem” sera positivisme ou positivité en effet j’ai besoin de faire le point sur ma vie, voir qu’elle n’est pas si triste que cela, que j’ai construit beaucoup de belles choses, que j’ai réussi à rebondir sur mon enfance douloureuse (mais qui revient dans mon esprit en rebond régulièrement) que j’ai réussi à ne pas commettre les mêmes erreurs, je suis en bonne santé mes proches aussi, j’ai tout ce qu’il faut pour être heureuse,…
    Bref j’adore ton blog que je trouve très inspirant, je te suis dans l’ombre depuis de très nombreuses années et j’adore cette continuité ces idées fabuleuses d’anniversaire surprise, ces surprises tout simplement pour égayer ton quotidien je trouve cela génial 😍 et je m’en inspiré largement. Continue d’explorer ta créativité, elle est contagieuse 😊merci de la partager

    • Quel chouette programme que de changer de lunettes pour prendre celles qui voient le beau, le bien, le bon. Tu ne te remercieras jamais assez d’avoir fait tous ces petits pas vers cette démarche et in fine, cet apaisement.

  • Bonjour Cilou,
    Et merci pour ce bel article-analyse. Je vous suis depuis un an environ, et je veux vous exprimer ixi toute ma gratitude pour qui vous êtes et ce que vous rayonnez. J’aime votre sincérité, à partager vos réussites, vos joies mais aussi vos moments plus difficiles. Vous êtes INSPIRANTE.J’ai beaucoup aimé le podcast qui m’a permis de mieux vous connaitre et a fait tellement écho en moi. A l’intérieur, j’ai entendu crier “C’est possible !!! Toi aussi, tu peux être slasheuse Laurence !”. Je me retrouve aussi tellement dans “Ce que je suis suffit”, c’est pour cela que j’ai commandé le kit à broder (Oh joie, je l’ai eu. Il n’y a plus qu’à se mettre à la broderie). Cette année, mon mot sera “Se déployer”. C’est un nouveau départ pour moi, j’ai quitté la fonction publique le 31 décembre après 17 ans pour devenir entrepreneure. C’est une joie immense, un sentiment de liberté profond, et aussi parfois, des peurs. Je vais déployer mes ailes et oser enfin rayonner qui je suis. C’est un vaste programme 😉 Alors, un énorme MERCI pour tous les partages, tous plus intéressants et inspirants, quel que soit le sujet. Continuez, c’est un bonheur de vous lire.

  • Merci Cécile,
    Je vous ai rencontré par hasard parce que nosu partageons le même prénom (et le même surnom ;-), et depuis toutes ces années que je vous suis, vous êtes devenue une de mes bulles de joie du quotidien, une inspiration créative, et même éducatrice ! En 2021, je choisis la gratitude pour traverser mon année, alors je vous remercie pour votre intégrité, votre engagement dans vos projets, et l’encouragement à mettre de la magie de dans la vie que vous nous donnez ! Belle année à vous et vos proches.

  • Merci pour ce long article… que j’ai lu jusqu’au bout !!! (mais bibliothécaire = grande lectrice !)
    Je ne prends jamais le temps de commenter tes articles ni ce blog, que je suis depuis… pfff !
    Ta créativité me bluffe et m’inspire souvent, même si c’est sur de petits riens, et encore merci pour cela.
    Pour ce qui concerne le “mot guide”, j’ai décidé d’en choisir un cette année. Ton article de l’année dernière m’avait déjà titillée, mais je n’avais pas donné suite.
    Ce qui est rigolo, c’est que j’ai pensé à “essentiel”, mais la connotation donnée à ce mot cette année m’a fait reculer, notamment parce que j’évolue en parallèle du monde de la culture, et ça me fait bien suer ce qui ce passe en ce moment…
    Donc, il m’a fallu plusieurs jours, mais j’ai trouvé. Ce sera “Centre”, même si ça fait un peu égoïste, ce n’est pas comme cela que je le décline.
    Et ce qui est rigolo-bis, c’est que l’ébauche de carte mentale que j’ai dessinée pour le préciser, reprend presque les déclinaisons que tu as données à ton propre mot : l’important, se recentrer, s’occuper de soi pour mieux penser aux autres…
    Comme quoi… !
    Encore merci, et ne doute pas : il y en a qui lisent ce blog assidument !

    • Moi je crois que les mots ne sont que des prétextes, des aides. Et que la listes des choses que l’on souhaite est bien plus petite, plus humaine :). Et se recentrer, c’est de l’autosuffisance, c’est de l’essentiel, du renouveau… Ca ne veut pas dire que c’est du bidon. Non. L’important c’est la question qu’on se pose. Ensuite, la forme, elle est personnelle :).

  • Bonjour Cilou
    Merci pour cet article très riche qui donne à réfléchir !
    Petite question : où trouves tu les groupes de co développement entrepreneurial ? Comment rencontres tu les co développes ? Je serai très intéressée par un tel groupe mais je ne sais pas où chercher ^_^

    • Je cherche des gens dans mon entourage plus ou moins proche. Je réfléchis d’abord à ce que je veux, à mes besoins. Puis je regarde dans les profils que je croise et leur demande ensuite si j’ai l’impression que ça pourrait leur plaire.

  • Très belle décision !
    Pour moi le mot “ESSENTIEL ” a été une évidence lorsque mon premier petit enfant est né ! ma vision des choses a changée.
    20 ans plus tard, ça l’est encore…
    A bientôt,

  • Je suis arrivée au bout parce que passionnant !
    Quel bonheur de lire ta créativité, ta générosité et ta lucidité !
    Alors oui, je suis très intéressée par un article sur ton cheminement concernant la refonte de ton site.
    Et ton passage concernant ton poids m’a beaucoup émue car je me demande aussi quand tout ce travail sur moi portera enfin ses fruits … j’ai pris beaucoup de poids à 25 ans et 25 ans après, malgré un cheminement et un travail pourtant bénéfique sur moi, cette « armure » ne cède toujours pas … mais je reste persuadée que je vais y arriver et toi aussi j’en suis certaine !
    MERCI Cécile d’être ce que tu es

  • Hello

    Je me suis posée pour prendre le temps e lire ton article. J’aime l’idée, j’ai souri en voyant certainement photos qui m’ont renvoyé à la période de confinement (du 1er !) et à ce que j’entreprenais en parallèle. Merci à toi.
    Je te suis depuis longtemps et c’est grâce à toi que je me lance dans mille et une choses sans avoir la peur d’échouer, juste en me disant que ce je vais passer un bon moment, que je vais m’amuser, que ça va de toute façon me permettre de progresser.
    L’idée de faire du vide me parle énormément et, à l’image du Kaizen ( la stratégie des petits pas) j’avance à mon rythme et ça me va.
    Bonne continuation et au plaisir

  • Bonjour Ciloubidouille,
    j’ai adoré ton article et voici mon mot totem pour 2021 : Prendre soin
    Prendre soin de soi, de son corps, de sa famille, de ses amis, de sa maison, de son jardin, des autres…, des animaux, de notre planète Terre. Les aimer, les choyer. Voilà ce à quoi je souhaite consacrer mon temps en 2021!
    Bonne année à toi et belles créations !

  • J’ai tout lu 🙂 Je ne comprends pas tout, clairement tout ce qui est digital, Instagram, stats et tout ça… ce n’est pas mon monde. Je n’y comprends rien, je ne pratique pas, je n’ai aucune envie d’y mettre mon nez. En revanche, comme je suis moi aussi en pleine reconstruction de moi-même, je retiens certaines de tes phrases… Tu sais qu’ici on te suit depuis bien longtemps, et ma poulette malade a énormément aimé broder ton sac “Ce que je suis suffit”, ça lui a fait du bien à son moral tout cabossé. Je reste attentive à ce que tu crées/publies/observes/poétises… J’ai hâte de voir ce que 2021 va t’inspirer. En espérant que tu ne restes pas fâchée trop longtemps. Bises Cilou.

  • Bonsoir!
    C’est la première fois que je laisse un commentaire : et c’est aussi pour toutes ces personnes qui laissent de si jolis messages, et tout aussi inspirants que les articles qu’ils accompagnent. Merci à tous ces gens qui prennent ce temps et prolongent le plaisir de la lecture et la réflexion!
    J’ai commencé à lire les articles il y a plusieurs années, comme beaucoup attirée par ces récits d’anniversaires fantastiques. De loin en loin, pas tout le temps. Et puis on a l’impression de connaître de plus en plus ta vie, ta famille, tes aspirations et tu deviens une présence quasi quotidienne maintenant! Je ne rate pas un article, même ceux qui pourraient m’intéresser moins sont finalement attirants… (c’est un appel pour que tu écrives l’article sur les coulisses de la refonte du blog!).
    Je n’avais pas l’intention de me trouver un mot mais j’ai lu “germination” dans les commentaires et j’ai bien envie de l’emprunter… Je bidouille depuis toujours, je pars dans pleins de directions et j’aimerais bien faire germer tout cela pour en faire quelque chose. A mon petit niveau. J’admire ta confiance qui me fait souvent défaut, ton engagement et ton intelligence humaine. Oulala que de grands mots! Surtout ne t’arrêtes pas! J’ai l’impression que tu inspires beaucoup de monde, rien que pour ça, ça vaut le coup!

  • Ah ! Cet article, je l’attendais avec impatience depuis le début du mois !
    Il faut dire que ça me parle beaucoup tout ça 🙂
    Moi cette année, c’est surtout un mantra qui s’impose à moi : ” Etre dans l’action, c’est faire fonctionner ma boussole”
    Pour situer un peu le contexte, on est en plein cœur d’une expatriation pour laquelle j’ai momentanément arrêté de travailler (toi même tu connais ^^), et c’est l’occasion d’un grand travail sur moi-même. Et j’ai pris conscience que je suis pleine de blocages qui m’interdisent de faire des choses, et qu’avec le temps je ne suis même plus en mesure de savoir ce qui me fait vibrer… Et cette phrase est remontée lors d’une réflexion-bilan.
    La partie “action” me vient de toi ^^ Un grand merci de m’avoir envoyé ce mot si souvent dans l’année, ça a fini par accrocher 🙂
    Pour la boussole, tu en as peut-être parlé, mais c’est dans une des BD d’Art-Mella que j’ai réalisé que je devais en avoir une quelque part, bien enrayée, et que je devais aller à sa recherche.

    Sinon, j’aime énormément la nouvelle version des reports des articles d’Instagram. Je m’étais inscrite sur ce réseau social, mais l’ai fini par désinstaller l’appli, je n’arrivais pas à gérer le coté addictif que ça suscitait en moi. Bref, tout ça pour dire que je suis super contente de retrouver tes publications ici, surtout dans leur version chiadée et complète depuis que tu fais le report à la main !

    Je me permets un crochet sur la question du poids : cette année, mon homme a suivit une formation qui s’appelle Naturally Slim qui est super. Quand je l’ai connu, on était étudiants, il faisait 78kg. En 12 ans, il a pris du 20kg. Lentement, mais inexorablement. Il a tenté plein de fois des choses pour perdre, mais ça n’était jamais efficace longtemps. Du coup, qd sa mutuelle d’ici a envoyé un courrier pour proposer aux salariés de suivre ce “coaching”, je l’ai poussé, et il a tenté. Moi je trouve que ça relève de la formation. Ils expliquent comment fonctionne notre appétit, notre satiété, comment connaitre nos besoins et les satisfaire sans manger trop, identifier pourquoi on mange et comment faire en conséquence. Bon c’est assez orienté pour les gens avec une alimentation américaine typique, mais les conseils restent très pertinents. La formation est riche, elle dure plus de 10 semaines. Mon homme a pour l’instant perdu 12 kg, et il continue de perdre 🙂 Après je parle de ça, mais je ne sais pas si la formation est accessible depuis la France, et encore moins combien elle coûte, vu que pour lui ça a été pris en charge par sa mutuelle. Mais elle vaut vraiment le détour.

    Bon, le crois qu’il faut que rende le micro :p
    Encore un grand merci pour ce blog gui m’inspire tant, il est unique sur la toile. Il est riche, sincère, humain, inspirant, authentique. J’aime tellement fort venir ici. Merci.

  • Quel bel article…merci!
    la créativité …comme essentiel…et s’ouvrir a tout est pour moi un espace de liberté aussi…
    J’ai découvert ton univers pendant le confinement et j’apprécie ce que tu fais…partages… j’aime ce que tu renvoies…de la vraie vie… merci de ces partages !!!

  • Merci Cécile pour autant de générosité depuis tant d’années. Pour reprendre ton dernier essentiel évoqué – humaine, je pense qu’il te caractérise déjà beaucoup. Tes mots, tes articles, tes partages, ta bienveillance, tes idées, tes conseils sont toujours aussi agréables. Cela pourrait paraître dépassé pour certains, mais pour moi et sincèrement, je te souhaite, une année à la hauteur de tes espérances, de tes envies, de ton enthousiasme et qu’elle te donne des joies, des petits et grands bonheurs tout au long de 2021. Merci pour ce blog avec un plaisir réel de de te lire et te suivre sur Instagram.

  • Merci pour le cheminement, et pour ton retour sur tes chemins. C’est inspirant de te suivre, pas seulement parce que cela nous donne des idées à modifier, mais surtout parce que, dans ton écriture et ta pensée, tu ouvres des voies de réflexion…
    Je te remercie sincèrement de prendre le temps de poser cela par écrit, sache que tu es lue et appréciée. Merci encore et bonne route vers l’essentiel, avec énergie, essence et sens !

  • Bonjour,
    J’ai pris le temps de lire ton article avec grand plaisir comme une pépite … j’ai pris connaissance de quelques commentaires…tout a été dis , les messages sont si bien écrits…
    Merci pour tes partages, ta créativité (qui m’impressionne) ,tes réflexions (et celles que tu entraînes…) , tes astuces, ta sincérité, ta bienveillance…
    Tu es généreuse et rayonnante … prends bien soin de toi !!!
    Je te souhaite : “Tout ce que tu souhaiterais que l’on te souhaite …mais en mieux !” (le Chat )
    Namasté

  • Merci pour ce bilan, pour les partages, pour les créations, pour les jolies photos. L’an dernier, j’avais dit qu’en guise de résolution que je commenterai les 52 articles mais j’ai été dépassée par les insta-transformés en article ^^ Mais, j’ai pris le temps de régulièrement commenter : en tout cas les articles où j’ai trouvé des choses à puiser ; il me semble que c’est une forme de gratitude envers ton travail…
    De mon côté, je m’étais promis de muscler ma créativité sans me soucier du résultat, et c’est ce que j’ai fait : avec du matos qu’il me restait, des ateliers dans ma région (pas forcément des thèmes qui me parlaient, mais je me suis dit qu’il fallait tester et au final j’étais ravie) et aussi avec les live insta du 1er confinement (c’était trop cool soit dit en passant).
    Pas de mot totem pour moi cette année, j’ai décidé de laisser les choses venir à moi : la fatigue, les soucis de santé, les enfants… pff envie de lâcher prise, et donc aussi de ne pas être dans l’introspection. Je continue d’essayer de muscler ma créativité (j’ai enfin réussir à faire un calendrier de l’avent “cilou” et ce WE c’est galette), tout en veillant à préserver ce qui est essentiel pour moi aussi (le zéro déchet). Peut-être que mon mot me tombera dessus ?
    Bref, re-merci, c’est toujours agréable de te lire. Merci aussi à ta famille, qui sont peut être les victimes consentantes de tes photos/vidéos, ou qui sont heureux de participer, je ne sais pas, mais en tout cas c’est agréable de les voir (très partiellement) avancer et c’est inspirant pour moi qui ait des enfants.

  • Dis donc t’as dépassé les 9 com’ dis moi ! 😉
    J’ai lu jusqu’au bout ! Complet, honnête et inspirant 🥳
    Je vais me trouver un mot totem et faire émerger mes objectifs 🙂
    A plus Cilou

  • Mais oui, on a tout lu, parce que c’est sincère et inspirant, tout simplement … Merci donc pour tous ces mots, ces articles, ces créas et ces partages.
    Mon mot 2021 sera croire car j’ai l’impression que les paillettes se sont un peu fanées ces derniers temps. Je vais croire en moi, en mon potentiel et ma créativité tout d’abord puis aussi en ceux que j’aime, en leur capacité à réussir. Je verrai ensuite pour le reste !
    Belle année 2021.

  • Coucou , j’ai été au bout de ce bel article qui te ressemble tant . Merci de te dévoiler … Essentiel / non essentiel un mot d’actualité depuis quelques temps !
    Cela fait plusieurs jours que pour ma part , l’envie de me remettre au bullet fait son chemin…
    Pour ce qui est d’un mot : sérénité
    Prenez soin de vous. Priorise des vacances.
    A bientôt j’espère !
    Bisou

  • Merci pour ce bel article , je vais réfléchir sur ce mot totem.
    J’aime tout de votre univers, vous ne pouvez que atteindre vos envies.
    Belle année à vous et prenez bien soin de vous.
    Bises

  • Merci pour ce article, aussi long qu’interessant! Autant j’ai l’habitude de faire le bilan à titre pro mais jamais sur le plan perso. Je vais donc me lancer après cette année particulièrement riche !! Sauf si le bilan venait à me faire changer d’avis, je vais opter pour « renforcement » comme mot totem de 2021. J’ai bien aimé ta remarque sur l’évolution vs le changement. Et donc l’idée est de continuer, de renforcer ce que j’ai démarré ou fait en 2020. Et celui là va me servir sur les deux tableaux, pro et perso. Et pour renforcer ma créativité je sais déjà que je peux compter sur toutes tes idées merci!! Et vive les plateaux apéros !

  • A mon tour de te remercier pour ce très bel article. Je l’avais gardé au chaud pour un moment où je pourrais pleinement me consacrer à sa lecture. Et quoi de mieux qu’un dimanche soir pour le lire tranquillement blottie sous la couette?
    J’ai beaucoup aimé cette année la mini porte reçue dans une belle enveloppe. On sent que tu y mets toute ta créativité et tout ton cœur. C’est un vrai petit bonheur de l’avoir chez nous. Elle a trouvé sa place dans un petit coin et miracle… elle n’a pas été la cible de griffes félines ! Est elle porteuse d’un charme de protection ?

    Mon mot totem cette année sera «s’émerveiller » . Je suis déjà capable de m’émerveiller de toutes petites choses, d’un beau paysage qui surgit au détour d’une route que je connais par cœur, d’un brin d’herbe givré dans mon jardin, et de toutes petites choses qui pourraient passer inaperçues mais qui frappent mon esprit resté un peu en enfance 😁!
    Mais je veux m’émerveiller encore plus cette année !
    M’émerveiller de voir nos enfants grandir (même si ma grande va avoir 18 ans !)
    M’émerveiller devant de nouveaux endroits, de nouvelles balades.
    M’émerveiller de pouvoir enfin retrouver la famille et les amis .
    Bref avoir des étoiles ✨ plein les yeux!

    Je nous souhaite donc à tous et toutes une année merveilleuse ✨✨!

  • Tes articles sont comme une petite bulle de bonheur dans ma journée.
    J’ai beaucoup de gratitude pour cette inspiration et cet enthousiasme que tu distilles dans nos vie.
    tu n’imagines pas la force que tu transmets et c’est un vrai talent.
    J’aime ton mot totem qui t’emporte sur une belle voie.
    Le mien est bienveillance, il semble d’un premier abord facile puis devient plus vertigineux quand on creuse un peu. Voici un cheminement d’au moins une année!
    Merci (mais j’ai vraiment l’impression de ne dire que ça quand je poste un commentaire) pour cette année de partage, nous avons été gâté.
    Tes ateliers résine me bluffent à chaque fois et me donnent envie de ne pas être à 500 km de Paris pour participer à un atelier. Ca semble magique. Je me rappelle des plateaux qui tu avais fait et déjà, je trouvais déjà cette matière incroyable…
    Pour tes vêtements (qui n’auront pas été vendus ou distribué à tes proches), il y a des recycleries spéciales textile avec de vrai projet de 2nde vie pour les habits…
    Hauts les coeurs pour 2021, je t’envoie plein de bonnes ondes, paix, joie et optimisme
    Très belle année à toi et aux tiens.

  • Je savais que cet article serait long et je ne voulais pas le bâcler. J’aime prendre le temps pour te lire voire relire car il y a beaucoup d’éléments.Grâce à toi, à ton évolution, tu mets des mots et de la réflexion sur tes pratiques et cela me fait écho.
    Je n’ai pas aimé 2020, cela devait être une grande année avec nos 20 ans de mariage, les 18 et 15 ans de nos filles. J’ai l’impression qu’on me l’a volée et en même temps (comme dirait l’autre) quand je fais le bilan je me rends compte qu’on a réussi à faire de belles choses et surtout on a perdu personne.
    Mon mot sera profiter. Cette pandémie m’a fait prendre encore plus conscience de la joie d’être ensemble avec ses amis, sa famille et je veux profiter de chaque instant avec eux. Je veux profiter encore plus des cinés, des expos, des restos…
    Savourons les petites choses comme les grandes!

  • Merci beaucoup pour ton article. J’aime comme tu ne te laisses pas simplement porter par la vie mais essaies de lui donner une trajectoire qui te correspond. Tu as aussi le courage de parler des choses moins réussies/abouties. Du coup je me dis que cela me plairait drôlement de faire comme toi mais…. Je ne sais pas trop comment m’y prendre. En fait je commence puis je lâche l’affaire, je pars sur des chemins de traverse. C’est bien aussi car on fait des découvertes mais donner direction à son année je suis certaine que c’est très positif même si on se trompe. Donc je vais essayer de prendre du temps pour faire cette introspection. Merci de partager tout cela. Vivement la fin de cette période covidesque pour que je puisse venir à l’un de tes ateliers laine carrée ou bullet journal. J’habite en Savoie mais ce sera l’un de mes objectifs de cette année. Grâce à toi je me suis lancée dans quelques apprentissages/expériences et j’ai adoré Et découvert que j’étais capable ! Donc encore merci et tous mes voeux pour cette nouvelle année Essentielle 😘

Commenter